Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 615513 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 681
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2820 le: 06 septembre 2019 à 05:19:32 »
Le contrat d'itinérance était une condition sine qua non de la possibilité de s'introduire sur le marché.
...

Evidemment.

Mais, lui permettant de casser les prix sans beaucoup déployer pendant quelques années si le prix demandé permettait cette stratégie pour tenter de tuer un concurrent.

L'autorité de la concurrence a estimé qu'au prix du contrat (ils y ont eu accès), le déploiement du réseau (10 000 sites à 1 milliard d'euros) représentait trois ans de déploiement. Visiblement ce n'est pas ce choix qui a été fait, mais l'autre. Il suffit de regarder l'historique de déploiement.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 681
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2821 le: 06 septembre 2019 à 05:24:46 »
Le forfait à 29,99€ (ou 29,98??) était également proposé en zone non dégroupée.
là-dessus Free ne faisait pas de bénefs ou très peu et faisait ses marges sur les zones dégroupées en développement.
Vu ce qui est arrivé à la plupart des concurrents par la suite, on peut imaginer qu'il y avait volonté de les tuer.

Sur le mobile, avec l'iti, on est proche de cette technique.
A priori, çà n'a pas fonctionné...

L'autorité de la concurrence et l'arcep y ont veillé même si cela a été chaud à plusieurs reprises. Typiquement autoriser une mutualisation sur une large partie du territoire et la prolongation de l'itinérance de plusieurs années ont remis tout le monde dans le droit chemin voulu d'un marché à 4 opérateurs viables.


(Petit rappel, ces deux autorités sont à l'origine de l'introduction d'un 4ieme opérateur)


Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2822 le: 06 septembre 2019 à 06:54:23 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le fixe (adsl, ftth, cable, sat, box4 4G, etc...) à fin juin 2019.



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2018 et dans l’attente de la publication des chiffres de l’Arcep le 6 juin.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,798 millions de clients et a recruté 226 000 nouveaux clients entre le T2 2018 et le T2 2019, soit une augmentation de 2,0% de sa base clientèle. 

Bouygues signe une fois de plus un bon trimestre, la dynamique de l’année 2018 ne faiblit pas. Sur un an, sur les recrutements, Bouygues est toujours devant Orange. Bouygues est toujours un peu en retrait sur le Ftth et réalise 33,9% des recrutements sur 1 an.

Free est toujours sur le reculoir, alors qu’il fait de bons chiffres sur le Ftth. Free a perdu 0,8 point de part de marché sur 12 mois. La tendance est donc toujours aussi lourde. Free retrouve un nombre de clients à fin 2016.

Orange se maintient avec la fibre optique. Rien d’extraordinaire, les résultats sont solides et reste sur la deuxième place du podium. Orange réalise 32,8% des recrutements sur 1 an. Sur le trimestre, Orange est devant mais sur un marché qui stagne.

SFR fait un trimestre moyen, mais reste avec ses 20% de parts de marché. N’arrive pas à suivre.

STUDIO FREEKS

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 74
  • Rouen 76100
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2823 le: 07 septembre 2019 à 11:17:53 »
Bonjour Vincent. Aurais-tu des infos sur le déploiement des Box Delta ? Chez UPS, elles sont gérées par les entrepôts à la différence des autres modèles qui passent par les points relais. Et les stats locales ne sont pas réjouissantes pour Iliad.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 416
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2824 le: 07 septembre 2019 à 11:32:40 »
Ah bon, tu as des chiffres plus précis sur "les stats locales" ?

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2825 le: 07 septembre 2019 à 12:00:41 »
Bonjour Vincent. Aurais-tu des infos sur le déploiement des Box Delta ?

Bonjour Alain,

Non rien de plus que le CP de Free. Cela doit être moyen, sinon une communication aurait été publiée.

Tu es rare. Bonne journée.

STUDIO FREEKS

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 74
  • Rouen 76100
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2826 le: 07 septembre 2019 à 12:25:17 »
Bonne journée à tous. Oui je ne venais plus très souvent en ligne ! Je n'ai aucune stat locale significative, seulement les flux des freebox qui passent par un point d'accès UPS et les commentaires subjectifs des livreurs qui évoquent un nombre très faible de Delta. Pourtant la couverture FTTH devient acceptable depuis un an.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2827 le: 07 septembre 2019 à 12:37:03 »
Oui, Free travaille (enfin) bien sur la fibre.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2828 le: 09 septembre 2019 à 07:20:34 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin juin 2019, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles du segment grand public (hors M2M, prépayés et entreprise) pour les 4 opérateurs nationaux, les mvno et les opérateurs de réseaux mobiles outre-mer. 



Free poursuit sa chuter avec une baisse de 1,1 point sur les 12 derniers mois, et retrouve son niveau du T2 2016. Free avait pris la deuxième place à SFR lors du T3 2016. SFR poursuit son carton et réalise 53,8% des recrutements entre le T2 2018 et le T2 2019, Bouygues Telecom 31,5% et Orange 14,7%.
Globalement, les efforts de SFR sont en train de payer sur ce segment, d'ailleurs la situation avec Free est devenue à front renversé sur 1 an. Bouygues avance tranquillement et Orange fait le strict minimum pour reste à une part de marché au- dessus de 33%.

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR et l’ARCEP
- Au T2, Orange compte 19,308 millions de clients avec un forfait grand public, ce qui représente une part de marché de 33,1% et une augmentation de 268 000 cartes sim, soit une augmentation de 1,4% de sa base client entre le T2 2018 et le T2 2019.
- Bouygues est le seul à ne pas séparer de ses forfaits ceux du segment entreprise. Comme sa part de marché sur ce segment est estimée à 6%, je la retranche (chiffre entreprise ARCEP) du total forfait hors m2m réalisé sur le trimestre.
- Pour la rubrique autres : d’abord addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR et mvno retranché du total résidentiel Métropole + Dom. On y trouve les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer (Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe) et les mvno. Pour les mvno, Orange isole cette donnée, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans cette rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2829 le: 10 septembre 2019 à 06:09:37 »
Avec les forfaits (grand public, m2m et entreprise) entre le T2 2018 et le T2 2019, Orange a juste maintenu ses parts de marché. Orange préserve ses marges et progresse sur le m2m, mais Sosh n’est pas suffisant pour assurer un équilibre.

Idem pour SFR qui maintient sa deuxième place, mais avec une perte de 0,5 point sur 12 mois. Trimestre après trimestre, SFR améliore ses résultats avec le marché grand public, mais est en perte sur le marché entreprise et m2m.

Bouygues ramasse la mise et progresse de 1,2 point et affiche une croissance à deux chiffres (+13,1%) avec une grosse progression du m2m. Ne publie toujours pas ses résultats entreprise.

Free encaisse encore une grosse perte. C’est 1,2 point par rapport au T2 2018 ou Free faisait jeu égal avec Bouygues. Depuis, Bouygues Telecom a effectué une belle remontada et Free paye aussi son absence du marché entreprise et du m2m.

Les Mvno's et autres petits opérateurs des DOM TOM restent solides et arrivent à grignoter des parts de marché. 

Bouygues réalise 35,4% des recrutements entre le T2 2018 et le T2 2019; Orange 33,5%; SFR 14,5% et Autres 16,6%. 



Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.
- Au T2, Orange compte 31,541millions de clients, ce qui représente une part de marché de 36,2% et une hausse de 1,841 million cartes sim et de 6,1% de sa base client sur 12 mois.
- Pour la rubrique autres : addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR sur les segments Grand Public, Entreprise et m2m, le total est retranché du total ARCEP (parc total + m2m).
- Pour les mvno, Orange, isole cette donnée et elle n’est donc pas dans le total dans ce tableau, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans la rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR. Bouygues et SFR sont donc un peu surreprésentés.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2830 le: 11 septembre 2019 à 06:13:42 »
Avec la publication des résultats de Bouygues Telecom, Orange et des statistiques sur les services mobiles de l’ARCEP, il est possible d’avoir une vue sur ce que représente le m2m (Machine to Machine) à fin juin 2019.

Pour l’ARCEP, la définition du parc m2m est la suivante : "cartes SIM utilisées pour la communication entre équipements distants (gestion à distance d'équipements, terminaux et serveurs, fixes ou mobiles). Les communications provenant de ces cartes sont généralement réalisées sans intervention humaine. Ces cartes sont par exemple utilisées pour le traçage des objets et outils de travail (flottes de véhicules, machines...), à des fins d'actualisation de données (relevés à distance de compteurs, de capteurs...), d'identification et de surveillance de tous ordres (alarmes, interventions à distance,...), la liste de ces usages n'étant pas exhaustive. Les cartes sont comptabilisées que la communication se fasse uniquement en réception, uniquement en émission ou les deux. Ne sont pas comptabilisées dans cette rubrique les cartes utilisées pour les communications interpersonnelles et les cartes internet exclusives.".



Précisions
- Au T2 2019, Orange avec 9,380 millions cartes SIM est à 47,1% de parts de marché et a progressé de 1,521 million cartes sur 12 mois, soit un gain de 19,4% de sa base clientèle.
- La rubrique "autres" est calculée en défalquant du total de l'ARCEP, les chiffres de Bouygues Telecom et ceux de Orange à fin mars 2019. SFR ne publiant plus de résultats sur ce segment, il a été rajouté à cette rubrique. 
- officiellement, Free n'est pas présent sur ce marché. 

Le m2m tire l'ensemble du marché mobile depuis de nombreux trimestres. Orange poursuit son léger redressement entamé en début d’année. Plus que jamais, c’est ce segment qui lui permet de rester dynamique en tant qu’opérateur mobile. De son coté, Bouygues Telecom arrive à tirer son épingle du jeu et progresse joliment sur les 12 derniers mois, en prenant 2,5 points de parts de marché.

A fin juin 2019, le m2m représente 26,8% des clients mobiles chez Orange contre 25,6% à fin 2018 (22,0% fin 2017). Pour Bouygues, cela représente 31,9 contre 30,2% à fin 2018 (23,6% fin 2017). C’est assez important quand même.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 506
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2831 le: 12 septembre 2019 à 06:11:46 »
Après la publication des résultats à fin juin 2019, voici un récapitulatif sur quelques données générales publiées par Bouygues Telecom et Free. Quel est le troisième opérateur ? Bouygues Telecom a repris des couleurs tant commercialement que financièrement, alors que Free tire la langue tant commercialement que financièrement.



Mobile & Fixe
Sur le mobile, Bouygues est devant pour 3,756 millions de clients et son écart s’accroit tranquillement tant sur le grand public qu’avec le m2m avec les gains des derniers trimestres. Globalement, Free est encore devant sur le seul segment Grand Public comme sur le fixe, même si trimestre après trimestre, Bouygues réduit son écart, mais Free a encore largement de la marge.

Finance
Sur le chiffre d’affaires, la guerre commerciale ayant diminuée d’intensité, les deux opérateurs se refont une petite santé. Sur les critères financiers, Free a repris la main, alors que sur le T1, c’était Bouygues.

 

Mobile View