Auteur Sujet: Brèves du sport business et de la tv payante  (Lu 29625 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #12 le: 05 juin 2014 à 07:58:15 »
Brèves du sport business et des médias - N° 73
La publication des résultats de Vivendi permet de faire le point sur la situation de Canal+.



Les chiffres sont exprimés en milliers.
* (Le Figaro, 21/02)
** (Electron Libre, 25/02).

Le nombre total de clients baisse de 96 000 sur le trimestre, soit une baisse de 1,0% et de 100 000 sur un an, soit également 1%.
Canal Play compense la baisse des clients professionnels et collectifs. Le nombre de clients individuels s’effrite de 54 000 sur le trimestre soit 0,88%. Sur un an, cela ne bouge pas.

Au 31 mars 2014, le portefeuille total des abonnements individuels et collectifs à CANAL+ (France Métropolitaine, DROM-COM et Afrique) s’élève à 5,6 millions d’abonnements, en croissance de 63 000 abonnements par rapport à fin mars 2013. Communiqué Canal+.
 
Du coté de la concurrence (Tv payante et service SVod), beIn Sports serait à 1,9 million de clients, OCS à 2 millions et VideoFutur comptait 20 000 clients fin février et pour le moment Netflix est à 0.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #13 le: 23 juin 2014 à 07:56:55 »
Brèves du sport business et des médias - N° 74
Canal+ vient de perdre son procès contre beIn Sports. Pour rappel, il y a un an, Canal+ avait attaqué BeIN Sports pour « concurrence déloyale » et l’audience devant le Tribunal de Commerce s’était déroulée au mois de mars dernier. Canal+ demandait 300 millions d’euros de dommages à BeIn Sports, en estimant avoir perdu 187 000 abonnés par la faute de la chaine. De son coté, beIN Sports avait demandé 66 millions d’euros de dommages pour dénigrement de son image.

Conclusion, le juge du Tribunal de Commerce a débouté Canal+, selon Bfm tv(18/06) la chaîne a été condamnée à payer 100.000 euros de frais de procédure. Selon les attendus du jugement :
"Canal Plus n'a pas caractérisé l'existence d'un acte de concurrence déloyale constitutif d'une faute (...) Canal Plus ne démontre pas que le prix d'abonnement à BeIN Sports est anormalement bas par rapport aux prix du marché (au contraire) ce prix est en adéquation avec les prix observés sur le marché (...)
Canal Plus ne démontre pas que l'entrée de BeIn Sports sur le marché ait entraîné un renchérissement du prix d'acquisition des droits (Vivendi a) investi des sommes nettement plus importantes que beIN Sports (...)
BeIN Sports a moins investi qu'Orange (...) l'entrée de BeIN Sports n'a pas eu d'impact sur le pourcentage de droits dont dispose Canal Plus dans les meilleures affiches de Ligue 1 (70%), de ligue des champions, du Top 14 de rugby, ou de Premier League britannique
".

Bref, Canal+ n’est pas spécialement bien placé pour la jouer cosette et investit également de fortes sommes pour les droits du foot et du rugby.

"Nous sommes satisfaits de cette décision qui légitime notre politique commerciale et conforte beIN Sports dans son rôle d’animation de la concurrence sur le marché de la télévision payante", a déclaré beIN Sports France dans un communiqué.

Canal+ va-t-il faire appel ? La suite au prochain numéro. Mais comme Canal+ a gardé les lots premiums de la ligue 1 et l’exclusivité des droits du Top 14, il peut aussi penser que le principal est acquis et que la fuite de clients ne se produira pas.

Shinochaz

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 440
  • FTTLA 100 Mb/s sur Vandœuvre-lès-Nancy (54)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #14 le: 23 juin 2014 à 12:00:14 »
Canal n'a plus le monopole c'est ainsi, et essayent de récupérer des miettes en étant procéduriers. C'est pas très sport (terme approprié effectivement : ;D ) mais c'est le monde des affaires  :P

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #15 le: 04 juillet 2014 à 08:25:57 »
Brèves du sport business et des médias - N° 75

Coupes d’Europe de Rugby- ERC Cup
L’appel d’offre pour les prochains droits de diffusion TV pour les Coupes d’Europe de rugby a été lancé par l'European Professional Club Rugby (EPCR) avec un prix minimum de 27 millions d'euros par saison contre 14 millions actuellement (France TV, Canal+ et Eurosport). L'appel d'offre est divisé en quatre lots différents. Les candidats devait remettre leur offre le 18 juin et devait le faire pour l’ensemble des lots.

BeIn Sports va-t-il participer à cet appel d’offre ? Alors que la chaine a été évincée lors de l’attribution des derniers droits de diffusion du Top14 obtenus par Canal+ pour 71 millions d’euros par an. La Ligue Nationale de Rugby (LNR) devrait donner sa réponse aujourd’hui.
Sources : Mediasportif (30/05), Rugbyrama (30/05).

Droits tv internationaux de Ligue 1
la Ligue de football professionnel (LFP) a attribué les droits internationaux de la Ligue 1 pour les années  2018 à 2024 à beIn Sports. La Chaine va verser un minimum garanti de 480 millions d’euros à la LFP, soit un montant annuel de 80 millions d’euros. Il s’agit d’une hausse spectaculaire de 146% par rapport au contrat actuel (jusqu’en 2018), qui prévoit un versement de 32,5 millions d’euros par an. De surcroît, beIN Sports va consentir, dès la saison prochaine, une avance de 10 millions d’euros pendant quatre ans à la LFP.
Source : L’Equipe (30/05).

beIN Sports
Selon un institut – Kantar Sport (L’Equipe, 30/06) – beIn Sports aurait gagné 864 000 clients durant la Coupe du Monde de Football. Cela ferait donc un peu plus de 2,614 000 millions de clients. Reste à confirmer ce chiffre et à savoir combien resteront une fois la Coupe du Monde terminée. Belle réussite toutefois.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #16 le: 16 juillet 2014 à 07:58:08 »
Brèves du sport business et des médias - N° 76
Dans la guerre des droits tv à laquelle se livrent Canal+ et beIN Sports, le magazine l’Equipe du 19 avril a publié un récapitulatif des forces en présence.
Au fil du renouvellement de différents droits, BeIn Sports augmente sa facture de 27% à partir de 2016, pour Canal+, l’augmentation va être de 26%. En proportion, les droits de BeIN Sports vont continuer à représenter 48% de ceux de Canal+



Le site Electron Libre (25/02), annonçait que les abonnements individuels aux chaines Canal+ seraient de 4,2 millions sur un total de 6,1 millions d’abonnés individuels, le reste, soit 1,9 millions étant des abonnés à CanalSat. Avec les professionnels, Canal+ et CanalSat comptent environ 9,5 millions de clients en France. Avant la Coupe du Monde, beIN Sports était à 1,7 million d’abonnés et pourrait avoir dépassé les 2 millions de clients.

A titre de comparaison, à noter quelques chiffres sur le nombre de clients à une offre de tv payante.
En Angleterre, BT Sport compte 2,5 millions et Sky Sport 10,5 millions.
En Allemagne, Sky Deutschland compte 3,7 millions.
En Italie, Sky Italie compte 4,7 millions et Mediaset compte 2,2 millions.
En Espagne, Gol T compte 240 000 clients et Canal+ Espagne (pas de liens avec Canal+, propriété de Telefonica) compte 1,6 millions. Plus de détails à lire ici (Le Figaro, 19/04).

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #17 le: 18 juillet 2014 à 08:09:04 »
Brèves du sport business et des médias - N° 77

Droits TV du Calcio
La Ligue italienne a mis en vente (Mediasportif, 29/06) les droits tv de la Serie A en Italie pour la période 2015-16 à 2017-18. Ce nouveau contrat devrait rapporter à la ligue italienne environ 945 millions d’euros par an (573M€ de la part de Sky et 373M€ de Mediaset), soit  environ 114 millions d’euros de plus que le précédent. Il reste encore deux lots à vendre dont les droits mobiles et internet.

Il faut rajouter les droits internationaux qui rapportent 100 millions par an, soit un total de 1,045 milliard. En France, jusqu'en 2015, beIN sports et Canal+ payent 22 millions par an (avec les droits de la Bundesliga) pour la diffusion du Calcio. 

Cela en fait le deuxième championnat le plus cher. A titre de comparaison, le premier championnat est la Premier League anglaise. Le marché intérieur lui rapporte 1,350 milliard et les droits internationaux près de 800 millions d’euros, soit un total de 2,150 milliards. En France, pour le diffuser, Canal+ paye 50 millions par an jusqu’en 2016.   

En France, pour rappel, la LFP va recevoir 748,5 millions au lieu de 628 millions dans l’accord précèdent. Les droits à l’international vont passer de 32,5 millions actuellement à 80 millions à partir de 2018. A partir de 2018, le total sera de  828,5 millions d’euros par an.

Top 14
Le feuilleton rebondit. Comme annoncé il y a quelques semaines, beIN Sports avait saisi l’Autorité de la concurrence contre la Ligue Nationale de Rugby (Les Echos, 18/03), car la chaîne contestait l’attribution à Canal+ des droits télévisuels du championnat de France de rugby.

Sans appel d’offres, la chaîne cryptée avait en effet obtenu l’exclusivité de la compétition pour les cinq saisons à venir, moyennant 355 millions d’euros. En janvier, BeIN Sports  avait prévenu qu’elle se réservait "le droit d’intenter toutes les actions pour faire valoir ses droits, (regrettant) l’absence de respect d’une procédure transparente de mise en concurrence équitable et loyale".

Selon Le Figaro (10/07) : "L'autorité de la concurrence va rendre d'ici à la fin du mois de juillet une décision « importante » concernant la guerre entre BeIn sports et Canal+ sur des droits sportifs.".

De quoi remettre en cause la "procédure d'attribution" ? Ou de la limiter dans le temps et d'arrêter le "maquignonnage" ?

Enfin, les droits tv de la Coupe d’Europe de Rugby n’ont toujours pas été attribués. Les dernières nouvelles indiquaient que le prix de réserve de 27 millions demandé par la LNR n’avait pas été atteint, malgré les offres de France TV, Canal+ et beIN Sports.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #18 le: 23 juillet 2014 à 10:20:51 »
Brèves du sport business et des médias - N° 78
L’Equipe (24/04) a publié un récapitulatif des droits TV. Il y a ceux déjà attribués pour quelques années et ceux qui viennent à échéance.

Football :
Serie A : 2012-2015 (beIN Sports/C+)
Liga : 2012-2015 (beIN Sports)
Bundesliga : 2012-2015 (beIN Sports/C+)
Premier League : 2013-2016 (C+)
MLS : 2015 (C+)
Coupe d’Afrique des Nations : 2015 (C+)
Coupe de la Ligue 2012 - 2016 (FTV)
 
Ligue 1 : 2016-2020 (C+/beIN Sports)
Ligue des Champions : 2015-2018 (C+/beIN Sports)
Europa League : 2015-2018 (beIN Sport + 1 match/j sur W9)
Equipe de France  Matchs amicaux et de qualification : 2014-2018 (TF1)
Espoirs et Equipe de France Féminine : 2014-2018 (D8/D17)
Coupe de France : 2014-2018 (FTV, Eurosport)
 
Rugby :
H Cup : en attendant la refonte de la compétition pour 2014-2015 (FTV, C+) et Amlin Challenge Cup (FTV, Eurosport)
Pro D2 : 2016 (FTV, Eurosport, C+)
Tournoi des 6 Nations : 2017 (FTV)
Top 14 : 2014-2019 (C+)
 
Basketball :
Equipe de France : 2015 (C+)
NBA : 2016 (beIN Sports)
Euroligue : 2017 (beIN Sports)
Pro A : 2017 (C+)
Coupe de France : 2017 (C+)
Semaine des As : 2017 (C+)
 
Tennis :
Open Australie : 2012-2016 (Eurosport)
US Open : 2012-2017 (Eurosport)
Masters 1 000 et 500 : 2014-2018 (beIN Sports, sauf Bercy et Monte Carlo sur C+)
Wimbledon : 2014-2018 (beIN Sports)
Roland Garros : 2014-2018 (FTV, Eurosport)
 
Cyclisme :
Vuelta : Eurosport jusqu'en 2015
Tour des Flandres: France Télévisions et Eurosport jusqu'en 2016
Courses italiennes UCI Pro Tour : Milan San Remo, Tirreno-Adriatico, Giro et le Tour de Lombardie 2016 (beIN Sports)
Tour de France : 2020 (FTV, Eurosport)
Paris-Nice, Critérium du Dauphiné, Paris Roubaix, Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège : France Télévisions jusqu'en 2020 et Eurosport jusqu'en 2019
 
Formule 1 : 3 saisons 2013-2015 (C+)
 
Handball
Matches des équipes de France masculine et féminine, championnat de France féminin et Coupe de la Ligue féminine : 2017 (C+)
Ligue des Champions (H/F) : 2017 (beIN Sports)
Championnats du monde 2015 et 2017 (H et F) (beIN Sports)
D1 France et coupe de la Ligue : 2014-2019 (beIN Sports)

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #19 le: 31 juillet 2014 à 07:56:54 »
Brèves du sport business et des médias - N° 79

L’Autorité De La Concurrence (l'ADLC) a décidé de suspendre l’accord passé entre Canal+ et la Ligue Nationale de Rugby (LNR) pour la diffusion du Top14 jusqu’en 2019. La LNR et Canal+ ont fait appel (qui n’est pas suspensif) de l’avis.

Pour rappel, beIN Sports avait saisi l’Autorité de la concurrence contre la Ligue Nationale de Rugby (Les Echos, 18/03), car la chaîne contestait l’attribution à Canal+ des droits télévisuels du championnat de France de rugby.
Sans appel d’offres, la chaîne cryptée avait en effet obtenu l’exclusivité de la compétition pour les cinq saisons à venir, moyennant 355 millions d’euros. En janvier, BeIN Sports  avait prévenu qu’elle se réservait "le droit d’intenter toutes les actions pour faire valoir ses droits, (regrettant) l’absence de respect d’une procédure transparente de mise en concurrence équitable et loyale".

Il y a quelques jours, dans une brève, Le Figaro (10/07) annonçait que : "L'autorité de la concurrence va rendre d'ici à la fin du mois de juillet une décision « importante » concernant la guerre entre BeIn sports et Canal+ sur des droits sportifs.". C’est fait !

L'Autorité estime que cet accord a porté une "atteinte grave et immédiate au secteur de la télévision payante et aux intérêts des consommateur (...) la situation est également préjudiciable au développement de beIN Sports, seul nouvel entrant susceptible d’animer la compétition sur les programmes sportifs de diffusion payante[/i]".

Dans son avis, l’ADLC :
"- enjoint à GCP (Groupe Canal Plus) et à la LNR de suspendre l'accord conclu le 14 janvier 2014. Afin de ne pas perturber le déroulement de la saison 2014/2015, qui reprend à la mi-août, et pour protéger l'intérêt des clubs, des diffuseurs et des téléspectateurs, cette suspension interviendra à l'issue de la diffusion de la saison 2014/2015.

- enjoint à la LNR de procéder, dans les meilleurs délais et au plus tard pour le 31 janvier 2015, à une nouvelle attribution de ces droits au titre de la saison 2015/2016 et des saisons suivantes. Cette attribution devra être effectuée à l'issue d'une procédure de mise en concurrence transparente et non discriminatoire et pour une durée qui ne soit pas disproportionnée.

- enjoint à GCP de cesser toute communication, qu'elle soit externe ou dirigée vers ses abonnés, relative à l'attribution exclusive pour les cinq prochaines saisons des droits du Top 14 jusqu'à la saison 2018/2019.
".

C’est un coup dur de plus sur le monopole de Canal+ et aussi et surtout pour la direction actuelle de la LNR.
Mais plus globalement, cela devrait clarifier les appels d'offres pour la diffusion de droits sportifs. A noter que l'attribution ds droits TV de la Ligue 1 ont été clairs, nets et transparents et n'ont pas été l'objet de contestations juridiques.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #20 le: 08 août 2014 à 07:53:53 »
Brèves du sport business et des médias - N° 80
Le championnat de France de football reprend (enfin) ce soir. C’est l’occasion de faire le point sur ce que les clubs de L1 ont touchés comme droits TV pour la précédente saison. PSG, Marseille et Lyon arrivent en tête et se partagent 26% du total. 
L’exposition en premier choix et l’audience qui va avec compte beaucoup dans ce classement. A comparer à ceux du championnat anglais ou le premier va toucher 120ME  (soit un peu moins que le total des trois premiers de Ligue 1) et le dernier 75M€ (soit un peu plus que les 5 derniers de Ligue 1).   



En décembre 2013, lors de la publication de son rapport portant sur la saison 2012/2013, la DNCG – le contrôleur financier du foot français – a publié un graphique indiquant ce que représentaient les droits tv dans les différents championnats européens. Les clubs français sont très dépendants des droits tv, c’est deux fois plus que l’Allemagne qui elle remplit ses stades et offre du spectacle. C'est le seul championnat du Top5 européen à être en dessous de la moyenne.   


Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #21 le: 13 août 2014 à 07:48:24 »
Brèves du sport business et des médias - N° 81

Football aux USA
Le foot aux Etats-Unis se porte bien (L’Equipe, 13/05) la Major League Soccer (MLS) et la Fédération américaine ont ainsi cédé les droits télé pour huit ans à ESPN, qui diffuse la MLS depuis 1996, Fox Sports, qui l'avait diffusée de 2003 à 2011 et le réseau hispanique n°1, Univision Deportes.

Jusqu'en 2022, les trois diffuseurs se partageront le championnat mais aussi les matchs des sélections américaines masculine et féminine. Le contrat porte sur 750M$ sur 7 ans, soit 544M€ ou 78M€/an de 2015 à 2022.  L’accord précédant était de 7,5M€/an !
 
En France, actuellement, c'est le groupe Canal+ qui diffuse la MLS. BeIN Sports sera-t-elle intéressée par le prochain renouvellement ?

Droits TV du foot anglais
L’Equipe (14/05) publie la répartition des droits TV de la Premier League anglaise pour la saison 2013/2014. C’est Liverpool qui va toucher le plus avec 97,5 millions de livres de gains (120M d'euros), soit un peu plus que le champion, Manchester City (96,5 millions).

Cardiff, la lanterne rouge, va toucher un joli chèque de 62 millions de livres (75M€). À titre de comparaison, en L1, le PSG avait touché 45 millions et Marseille avait touché 42 millions et Ajaccio le dernier 13 millions.

Ci-dessous le tableau récapitulatif des différents droits. Les montants sont exprimés en £, pour la conversion en €, il faut multiplier par 1,25.


Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #22 le: 15 août 2014 à 08:40:55 »
Brèves du sport business et des médias - N° 82
Alors que le Top14 reprend aujourd’hui, la Ligue Nationale de Rugby a publié le document annuel de la DNACG, le contrôleur financier du rugby, et dans ce rapport, il y a deux récapitulatifs sur ce qu’a versé la LNR en droits tv du Top14 et de la Coupe d’Europe pour la saison 2012/2013.
On est bien sur loin des droits du foot et à noter que les droits tv sont égaux pour l’ensemble des clubs. Ils ne représentent qu’en moyenne 13% du budget total des clubs, contre 55% pour les clubs de la Ligue1.   

Versement de la LNR aux clubs du TOP14     


Evolution des droits tv depuis 1988
Ces droits ont explosé suite au dernier appel d’offre  remporté par Canal+ contre un versement de 71M€/an contre 31ME dans le contrat précédent. Le 30 juillet dernier l’Autorité De La Concurrence a  décidé de suspendre l’accord passé entre Canal+ et la Ligue Nationale de Rugby (LNR) pour la diffusion du Top14 jusqu’en 2019 et a demandé qu’un nouvel appel d’offre soit lancé avant le 15 janvier 2015 . La LNR et Canal+ ont fait appel (qui n’est pas suspensif) de l’avis. 


Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 624
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #23 le: 22 août 2014 à 09:31:40 »
Brèves du sport business et des médias - N° 83

Droits tv matchs internationaux
A l’automne, l’UEFA avait lancé un appel d’offre sur la diffusion des matchs de qualifications de l’équipe de France et ceux des autres équipes pour l’euro 2016 et la Coupe du Monde 2018. Ceux de l’équipe de France (40 matches) ont été achetés par TF1 pour 140 millions, soit 3,6 millions contre 4,3 millions actuellement (L’Equipe, 21/12) .
Les autres ont été achetés par Canal+. Le prix minimum était de 30 millions par an. Le total serait donc de 120 millions d’euros (Mediasportif, 10/07).
Our rappel beIN Sports a acheté l’ensemble des 51 matchs des droits de retransmission de l’Euro 2016, M6 et TF1 vont diffuser 11 matches chacun.       

Adidas vs Nike
La Coupe du Monde est aussi l’occasion pour les équipementiers sportifs de se faire le match. Avant la finale (100% Adidas), le Journal du Dimanche (13/07) a publié un récapitulatif des finales depuis 1978. Adidas mène largement.
Au début du tournoi, Nile était en tête et sponsorisait 10 équipes contre 9 à Adidas. Du coté des joueurs, c’était 400 pour Nike et 270 pour Adidas. Les Bleus sont équipés par Nike, qui verse 42,5 millions d’euros par an. Jusqu’à la fin de la saison 2018.



Coupe du Monde de Foot
TF1 a fait le point (Le Figaro (25/07) sur ce que lui a couté (et rapporté) la Coupe du Monde football. Au total entre les dépenses et les recettes publicitaires, le delta est négatif de 50 millions. Alors que la presse avait évoqué une vente de 50 millions pour BeIn Sports, il s’avère que ce la vente n’aura rapporté que 30 millions. Plutôt une bonne affaire pour BeIn Sports, si la chaine arrive à garder les 900 000 nouveaux clients qui ont pris un abonnement.

 

Mobile View