Auteur Sujet: Brèves du sport business et de la tv payante  (Lu 29997 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #36 le: 15 décembre 2014 à 06:30:27 »
Brèves du sport business et des médias - N° 95

Top 14
La LNR (La ligue Nationale de Rugby) va remettre en jeu les droits TV du Top14 début janvier, pour un dépôt des offres entre le 20 et 25 janvier 2015. La procédure devra être close pour le 31 mars. Canal+, beIN Sports et Discovery devraient être candidats sur ces droits.
Selon Midi Olympique En cas d’exclusivité les droits pourraient dépasser 100 millions, mais la LNR pendra-t-elle le risque d'attribuer de nouveau le Top14 à une seule chaine ?

Suite à l'avis de l'Autorité De La Concurrence cassant l'actuel contrat signé par Canal+,  (355 millions d’euros pour la période allant de 2014 à 2019). La LNR et la chaîne cryptée, soupçonnées d’«entente anticoncurrentielle » avaient déposé un recours et la Cour d’appel avait confirmé l’avis de l’ADLC et avait pris acte du passage des droits du Top 14 dans la catégorie  "premium", comme ceux de la Ligue 1, ce qui nécessite de se conformer scrupuleusement aux règles de la concurrence et exclut les négociations de gré à gré comme celles qui ont pu amener à la conclusion de l'accord de janvier. La Cour d'Appel avait confirmé l'avis de l'ADLC. La LNR et Canal+ ont décidé de se pourvoir en cassation, mais cela ne désengage pas la LNR qui va devoir reformuler un appel d’offre pour les droits télévisuels du TOP14 avant le 31 mars 2015.

Foot : championnats étrangers
Les droits tv en France des championnats allemand, espagnol et italien vont être remis en jeu assez rapidement car l’échéance arrive à la fin de la saison. Pour le championnat espagnol, beIn Sports paye 22 millions par an, pour les championnats allemand et italien, beIn sport et Canal+ payent 22 millions par an. A titre de comparaison Canal+ débourse 63 millions par an pour le championnat anglais. Avec la présence du Real et du Barca, Les droits devraient donc logiquement augmenter pour les droits espagnols. Au total, les droits tv du championnat espagnol rapportent 825 millions par an (600 sur l’Espagne et 225 à l’international).

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #37 le: 23 décembre 2014 à 08:14:43 »
Brèves du sport business et des médias - N° 96
La guerre commercial entre Canal+ et beIN Sports devrait prendre un tour plus âpre avec la mise sur le marché des droits tv du Top 14 et de la premièr league anglaise.

Droits TV du Top 14 et de la Pro D2
La Ligue Nationale de Rugby (LNR) vient de lancer un appel d’offre sur les droits TV du Top14 et sur ceux de Pro D2. Ceux du Top 14 se découpent en 6 lots et  s’étendent des saisons 2015-2016 à 2018-2019. La LNR en attend autant que l’accord actuel soit 71 millions par saison.  Les droits de la Pro D2 s’étendent pour les saisons 2015-2016 à 2019-2020.
Il faut espérer que l’attribution des lots se fera sans les  « arrangements » habituels. Canal+ et la LNR ont été condamnés  d’«entente anticoncurrentielle » sur l’attribution des derniers droits du Top14. Résultat des course pour le 19 janvier.

Packs Diffuseur Officiel
Les deux Packs Diffuseur Officiel sont identiques. Ils incluent chacun : un match par journée pendant la saison régulière, alternativement de choix 3 ou de choix 4 ; des droits d’utilisation d’extraits pendant la semaine.

Le Pack Premium 1
Le premier choix d’un match à chaque journée de la saison régulière, dont 7 matches en exclusivité totale (matches Top 7) qui pourront être choisis par le diffuseur du Pack Premium 1 dès l’élaboration du calendrier de la saison afin d’optimiser leur exposition. C’est le même système que pour le Top 10 des meilleures affiches de Ligue 1 diffusées par Canal+. Le premier choix d’un match des barrages et des demi-finales.

Un lot pour Canal+ ?
 
Le Pack Premium 2
Un match de choix 2 à chaque journée de la saison régulière ;
Un match de choix 2 lors des barrages et des demi-finales ;
Un magazine officiel hebdomadaire le dimanche.

Un lot pour beIN Sports ?
 
Le Pack Premium 3
La co-diffusion en direct de 9 matches pendant la saison régulière (à l’exception des Matches « Top 7 ») ; Le multiplex de la dernière journée ; La co-diffusion en direct des 4 matches de barrages et de demi-finales ; Un magazine officiel programmé le samedi lors de chaque journée.

Un lot pour Canal+ ?
 
Le Pack Premium 4
Les 3 matches (choix 5 à 7) non décalés de chaque journée de la saison régulière.

Un lot pour beIN Sports ? 

Foot anglais
D’autres droits importants vont être remis sur le tapis (L’Equipe, 15/12) : ceux du championnat de foot anglais pour les saisons 2016-2017 à 2018-2019. Actuellement, Canal+ paye 60 millions d’euros par saison. Le marché intérieur lui rapporte 1,350 milliard et les droits internationaux près de 800 millions d’euros, soit un total de 2,150 milliards.   
Logiquement, les droits devraient monter, car beIn Sports devrait aussi s’y intéresser. Dans le quotidien Le Monde (20/08), Florent Houzot, directeur de la rédaction de BeIn déclare : "A partir du moment où nous voulons être la chaîne premium de sport en France, la Premier League nous intéresse forcèment. Mais pas à n’importe quel prix".

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #38 le: 02 janvier 2015 à 08:59:42 »
Brèves du sport business et des médias - N° 97

Top14
Si la LNR (Ligue Nationale de Rugby) fait le choix d’avoir deux diffuseurs, ceux-ci devraient être Canal+ et beIN Sports. Selon la découpe de l’appel d’offre, Canal+ garderait un morceau de choix et beIN Sports obtiendrait de quoi fournir une bonne offre rugbystique. La LNR peut également choisir de n’avoir qu’un seul diffuseur si celui-ci met sur la table au moins 71 millions d’euros par saison.

Petit exercice sur ce que cela pourrait donner :
- Canal+ pourrait diffuser en direct le choix 1 de chaque journée + le choix 3 ou le choix 4 + 1 barrage et une ½ finale + 9 matchs en co-diffusion à choisir sur les matchs de choix 2, 5, 6, 7 ou du choix 3 ou 4 et l’autre barrage et l’autre ½ finale, ainsi que le multiplex de la dernière journée. Cela ferait donc entre 2 et 3 matchs par journée pour Canal+.
- beIN Sports, pourrait diffuser pour chaque journée, le choix 2, le choix 3 ou 4 ainsi que le choix 5, 6 et 7. Ainsi qu’un barrage et une ½ finale. Cela ferait donc 5 matchs pour beIN Sports lors de chaque journée.

PRO D2
Avec l’appel d’offre pour les droits tv du Top14, un appel d’offre est lancé également pour la Pro D2. Actuellement, les droits sont de 1,2 millions par saison. La LNR en espère près de 5 millions et propose de décaler au vendredi soir la journée de championnat afin de la rendre plus lisible du Top14. Seuls les gros matchs serait diffusés le dimanche.  Les diffuseurs actuels sont France Télévisions, Canal+ et Eurosport.

Coupe du Monde de rugby 2015
C’est toujours dans les tuyaux : il y a quelques semaines TF1 a mis en vente 29 matchs de la Coupe du monde de rugby 2015. Canal+ et beIn Sports seraient sur les rangs. TF1 a payé 45 millions pour ces droits et en espère 20 millions.
Pour la Coupe du Monde de Football, beIn Sports aurait versé 30 millions à TF1 pour diffuser l’intégralité de l’épreuve.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #39 le: 20 janvier 2015 à 06:29:07 »
Brèves du sport business et des médias - N° 98

Top14
C’est aujourd‘hui que la Ligue Nationale de Rugby ouvre les enveloppes qui contiennent les réponses des diffuseurs intéressés par les droits du Top 14. Pour le Top14, logiquement, cela devrait se jouer entre Canal+ et/ou beIN Sports. Le prix de réserve fixé est de 71 millions d’euros. La LNR a jusqu’au 31 mars pour trancher. Cela fait suite à l’annulation par l’ADLC et confirmé par la justice du précédent accord signé entre Canal+ et la LNR.

Pour rappel l’historique des droits TV du Top14 (source ADLC).
1998 à 2003 : 10,7 millions d’euros par saison 
2003 à 2007 : 19,5 millions d’euros
2007 à 2011 : 27,8 millions d’euros
2011 à 2014 : 30,5 millions d’euros
2014 à 2015 : 71 millions d’euros
2015 à 2019 : ????

Coupe du Monde 2015
Selon Le Figaro (18/01), C’est Canal+ qui va retransmettre les 29 matchs non diffusés par TF1 pour la Coupe du Monde de rugby 2015. Il y a quelques semaines TF1 avait  mis en vente ces matchs et en espérait 20 millions d’Euros. Pour la Coupe du Monde de Football, beIn Sports aurait versé 30 millions à TF1 pour diffuser l’intégralité de l’épreuve. Manifestement la diffusion partielle satisfait Canal+.

beIN Sports
Selon Bfmtv (19/01), beIN Sports compterait 2,5 millions d’abonnés, mais ne serait pas encore rentable. Le seuil serait à 5 millions d’abonnés. BeIN Sports avait atteint 2 millions d’abonnés après avoir diffusé la Coupe du Monde de foot au mois juin/juillet.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #40 le: 22 janvier 2015 à 06:19:35 »
Brèves du sport business et des médias - N°99
Dommage pour la concurrence, mais c’est Canal+ qui va diffuser le Top14 pour les 4 prochaines saisons et en exclusivité. La chaine paiera 296 millions d’euros, soit 74 millions par saison, contre 71 millions pour la saison actuelle. Voilà qui devrait mettre fin à la bataille juridique qui avait opposé Canal+ et beIN sports lors de l’attribution du précédent contrat il y a 1 an.

Selon Bfm (20/01), au dernier moment, beIN Sports se serait contenté de s’aligner sur Canal+ et de ne faire une offre que sur certains lots et non sur l’exclusivité.
Pourquoi ? Diplomatie ? Une des raisons pourrait être la réticence de certains présidents de clubs à l’égard de beIN Sports d’être moins exposé que sur Canal+, ou alors le gain attendu de nouveaux clients ne valait pas de payer autant. Pour Canal+, il était important de garder le Top14, car cela va lui éviter une perte probable d’abonnés. Il reste les droits de PRO D2 à attribuer.

Bataille juridique
Pour rappel, la bataille juridique autour de l’attribution de ces droits (l’Equipe version papier du 21/01).


Historique des droits tv du Top14
Pour rappel l’historique des droits TV du Top14 (source ADLC).
1998 à 2003 : 10,7 millions d’euros par saison 
2003 à 2007 : 19,5 millions d’euros
2007 à 2011 : 27,8 millions d’euros
2011 à 2014 : 30,5 millions d’euros
2014 à 2015 : 71 millions d’euros
2015 à 2019 : 74 millions d’euros (hors finale)

D’autres droits
beIN Sports diffuse les deux compétitions européennes jusqu’en 2017/2018 pour 17 millions par an. Il reste également d’autres droits sur le rugby mais du coté de l’hémisphère sud.
Super Rugby, l’équivalent de la Coupe D’Europe pour le Sud. Avec des Néo-Zélandais, australiens, sud-africains, argentins et bientôt japonais. Les droits actuellement sur Canal+ seront remis en jeu en 2016 et la compétition va passer de 15 à 18 franchises
Four Nations, c’est là aussi Canal+ qui diffuse cette compétition qui est l’équivalent du Tournoi des 6 nations. Les droits seront remis en jeu pour 2016
Le groupe Canal+ diffuse cette année encore la Bledisloe Cup, la ITMCup et la Currie Cup. Les droits seront remis en jeu en 2016.
Merci à Mediasportif (16/01) pour la collecte des infos.   

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #41 le: 28 janvier 2015 à 06:17:57 »
Bon, cela devait caser la baraque, il n’en n’est rien ! D’après l’institut Digital TV Research, Netflix n’aurait recruté que 200.000 à 250.000 abonnés en France, dont la plupart passent par Internet (PC, tablettes...). En clair les opérateurs télécoms recrutent maigrement. La faute à la pauvreté du catalogue (Les Echos, 21/01).
Chez Orange, ce serait quelques dizaines de milliers de clients. Lors de la présentation de ses vœux, Stéphane Richard avait déclaré : "Je n’ai pas entendu dire qu’il y avait un enthousiasme extraordinaire sur Netflix (…) L’expérience est déceptive". Chez Bouygues, qui avait le premier a annoncé un accord, c’est aussi la déception, il n’y aurait que 10 000 clients environ. Free et Netflix sont toujours en négociation. Et cela risque de prendre du temps.
De son coté Canalplay se développe également avec 600 000 clients à fin décembre contre 500 000 à fin septembre. OCS serait à plus de 2,2 millions d’euros. La chronologie des médias, la concurrence et surtout le manque de profondeur du catalogue, voilà les enjeux majeurs que doit surmonter Netflix afin d'éviter un développement assez morose. 

kgersen

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 715
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #42 le: 28 janvier 2015 à 09:04:59 »
200k morose? pas bon? ... on rêve? 200k en 3 mois pour Netflix, 600k en 4 ans pour CanalPlay ...

En plus on peut douter des chiffres annoncés. Par exemple je suis chez SFR mais je n'utilise pas le client Netflix inclus dans leur box: c'est tout simplement une horreur de lenteur et d'ergonomie. quid dans la box Orange ? les clients Netflix des box datent de décembre en plus, au départ il y en avait pas. donc a peine un mois.

Je trouve que les Echos ne sont pas très prudents dans leur analyse et ce qu'ils rapportent...Ca ressemble fort a du "Netflix bashing" orchestré par Orange et d'autres... ils ne mentionnent même pas les résultats réels postés par Netflix: http://ir.netflix.com (+2,4 millions d'abonnés a l'international pour 2014).




Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #43 le: 28 janvier 2015 à 09:36:05 »
Faut pas se voiler la face, c'est quand même pas terrible terrible au regard du buzz énorme et de la gratuité de l'offre au départ. Que Netflix soit bon à l'international est une chose, mais Netflix a aussi le droit de ne pas être bon partout.
Le plus simple serait que Netflix donne le chiffre de ses abonnés en France. Cela couperait court au "complot-anti-Netflix-organisé-par-la- concurrence". D'ailleurs, la concurrence donne des chiffres, elle...   

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #44 le: 29 janvier 2015 à 06:18:59 »
Brèves du sport business et des médias - N°100
Histoire de célébrer le n°100 de cette rubrique, retour sur une brève publiée lors du premier numéro, le 23 mars 2012 et sur une brève du numéro 50, publiée le 11 juillet 2013. Le numéro 100 est donc publié le 4 novembre 2013.

BeIn Sports – N°1, le 23 mars 2012
Ce numéro portait sur l’équation économique de beIN Sports. Un article du quotidien Le Figaro (03/2012) faisait le point en reprenant une étude de la banque Natexis : "Pour équilibrer son offre, Al Jazira devrait recruter plus de 3 millions d'abonnés. Une gageure puisque Canal+, après trente ans d'existence et une offre plus large, totalise 4,5 millions d'abonnés. La banque Natixis estime qu'Al Jazira Sport rassemblera 1,5 million d'abonnés et cumulera 580 millions d'euros de pertes d'ici à 2016."
A ce jour le nombre d’abonnés est estimé à 2,5 millions et le déficit cumulé serait de 2,2 milliards à fin 2020. Le point d’équilibre serait à 6 millions d’abonnés.

Canal+ - N°50, le 4 novembre 2013
Ce numéro portait lui sur les pertes d’abonnés à Canal+ et à Canalsat. Une estimation publiée par BfmTv (10/2013), indiquait une perte de 260 000 abonnés en deux ans et demi.



Cette information intervient alors que la même chaine (08/2013) avait estimé à 350 000 la perte de clients du groupe Canal+ entre juin 2012 et juin 2013. En juin 2013, le nombre de clients chez beIN Sports était estimé à 1,5 millions. Enfin ce numéro 50 évoquait l’intérêt de beIN Sports pour le Top 14, on a pu voir ces derniers jours qu’entre l’intérêt et la réalité, il pouvait y avoir une différence...Mais déjà, l’objectif des dirigeants de la chaine était une stratégie à long terme afin d’être profitable (Figaro, 10/2013).

Philoutix

  • Expert Orange
  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 702
  • Lyon (69)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #45 le: 29 janvier 2015 à 09:17:46 »
Faire croire qu'ils seront profitables à terme fait sourire. Il n'y a pas un vivier suffisant de clients en France pour passer d'un CA annuel de 130M€ à plus de 400M€, coût annuel de BEIN, lu cette semaine. Ils peuvent ajouter la F1, le rugby, cela ne changera pas grand chose. Il semblerait que Bein soit juste une vitrine publicitaire pour le Qatar, tout comme l'est le PSG, un club sans âme avec des vedettes justes là pour cachetonner.

Tant mieux pour le client final qui pour une somme modique peut s'offrir ce que Canal lui fait payer le triple mais croire que Bein sera un jour rentable relève du révisionnisme. Dans mon entourage professionnel et familial, certains refusent de prendre Bein pour ses liens supposés avec le terrorisme et le condition de la femme au moyen-orient. Encore hier une collègue me disait refusait à son mari et son fils l'abonnement à cette chaine pour ses raisons. Ils sont mal barrés ....

Perso, je suis abonné, tout ce qui peut faire chier les bobos de Canal, je suis preneur  ;D

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 632
  • Bois Colombes (92)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #46 le: 29 janvier 2015 à 11:47:53 »
Perso, je suis abonné également. Pas parce que Canal est bobo (d'ailleurs c'est plus nouveau bourgeois que bobo, mais bon...) , mais payer cher pour voir autre chose que du sport, me gonfle un peu. Et puis, le monopole de C+ avait assez duré.
Est-ce que beIN Sports sera rentable ou pas ? Est-ce une nécessité ou non ? Faudrait juste qu'il pique les droits de la L1... 

Sur le coté "méchant" du Qatar, ce pays est actionnaire de Vivendi et donc de Canal+.

Shinochaz

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 440
  • FTTLA 100 Mb/s sur Vandœuvre-lès-Nancy (54)
Brèves du sport business et des médias
« Réponse #47 le: 29 janvier 2015 à 11:59:36 »
Et que penser de la condition des femmes en occident ? Condamnée à la vaisselle, au ménage, et n'ayant d'autre distraction que le missionnaire du samedi soir après le match de L1 diffusé sur Canal ?  :-X

 

Mobile View