Auteur Sujet: Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres  (Lu 699663 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2580 le: 29 mars 2019 à 09:12:35 »
Personne ne dit le contraire. Ce sont des estimations, pas de l'épicerie fine. le fameux "A confirmer"...

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2581 le: 01 avril 2019 à 08:17:43 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le fixe (adsl, ftth, cable, sat, box4 4G, etc...) à fin décembre 2018.



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin septembre 2018 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin décembre. Ce sera mis à jour avec les chiffres de l'Arcep à fin décembre qui seront publiés cette semaine.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,2% de parts de marché avec 11,710 millions de clients et a recruté 225 000 nouveaux clients entre le T4 2017 et le T4 2018, soit une augmentation de 2,0% de sa base clientèle. 

Bouygues signe une fois de plus un bon trimestre et une bonne année. Sur un an, sur les recrutements, Bouygues est toujours devant Orange. Bouygues est toujours un peu en retrait sur le Ftth. La dynamique continue d’être bonne.

Free est toujours sur le reculoir, alors qu’il fait de bons chiffres sur le Ftth. Free a perdu 0,8 point de part de marché. La tendance est donc assez lourde. La V7 ne devrait pas faire de miracles. 

Orange se maintient avec la fibre optique. Rien d’extraordinaire, les résultats sont solides, mais il y a une perte de 0,2%.

SFR fait un bon trimestre et arrive à n’être pas trop loin d’Orange, mais a grillé beaucoup de cash pour ce résultat.

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2582 le: 02 avril 2019 à 08:13:20 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le mobile (grand public, m2m, entreprise, mvno) à fin décembre 2018.



Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 34,099 millions de clients et a gagné 1,330 millions de clients entre le T4 2017 et le T4 2018, soit une hausse de 4,1%.

Le détail
Bouygues fait un très bon trimestre et une bonne année en prenant 1,5 point de parts de marché. Comme lors des trimestres précédents, la progression se fait avec le m2m et cela lui permet de creuser l’écart avec Free, son différentiel avec Free a un peu augmenté, de 0,9 point il y a un an à 3,4 points. Bouygues est bien redevenu le troisième opérateur mobile.

Free est à 15,9% du marché et a perdu 1 point sur un an, c’est assez violent. La magie n’opère plus. Free retrouve son niveau du premier semestre 2016.

Orange continue de perdre sur le prépayé et est en forte croissance sur le m2m et en croissance molle sur le grand public, ce qui lui permet de limiter ses pertes sur ses parts de marché.

SFR se refait un peu la santé sur les forfaits, mais c’est toujours en baisse sur 12 mois à cause du m2m. C’est une stabilisation depuis le début de l’année, alors que les efforts sont assez importants pour gagner des clients.

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2583 le: 03 avril 2019 à 06:33:05 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin décembre 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles du segment grand public (hors M2M, mvno pour les opérateurs, prépayés et entreprise) pour les 4 opérateurs nationaux, les mvno et les opérateurs de réseaux mobiles outre-mer. 



Sur les 12 derniers mois, et sur les seuls forfaits vendus en propre (hors mvno, m2m, prépayés et entreprise) Free avec 23,2% de parts de marché a perdu sa deuxième place au profit de SFR, mais est en perte de 1,3 point et retrouve son niveau du T2 2016. Free avait pris cette deuxième place lors du T3 2016. SFR cartonne et réalise 52,6% des recrutements entre le T4 2017 et le T4 2018. Bouygues Telecom suit avec 29,4%, Orange est troisième avec 18,3% et les autres 11,0%. Globalement, les efforts de SFR sont en train de payer. Bouygues avance tranquillement et Orange ne fait pas grand chose pour enrayer ses pertes.

SFR cartonne et réalise 52,6% des recrutements entre le T4 2017 et le T4 2018. Bouygues Telecom suit avec 29,4%, Orange est troisième avec 18,3% et les autres 11,0%.

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR et l’ARCEP
- Au T4, Orange compte 19,234 millions de clients avec un forfait grand public, ce qui représente une part de marché de 33,3% et une augmentation de 347 000 cartes sim, soit une augmentation de 2,1% de sa base client entre le T4 2017 et le T4 2018.
- Bouygues est le seul à ne pas séparer de ses forfaits ceux du segment entreprise. Comme sa part de marché sur ce segment est estimée à 6%, je la retranche (chiffres ARCEP) du total forfait hors m2m réalisé sur le trimestre.
- Pour la rubrique autres : d’abord addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR et mvno retranché du total résidentiel Métropole + Dom. On y trouve les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer (Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe) et les mvno. Pour les mvno, Orange isole cette donnée, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans cette rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR.

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2584 le: 04 avril 2019 à 06:26:15 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin décembre 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles (y compris grand public, m2m, entreprise) et donc hors prépayés à fin décembre.   



Malgré les forfaits m2m et entreprise, entre le T4 2017 et le T4 2018, Orange a perdu 0,3 points de parts de marché. Orange préserve ses marges et progresse sur le m2m, mais Sosh n’est pas suffisant pour assurer un équilibre. 

Idem pour SFR qui maintient sa deuxième place, mais avec une perte de 0,3 point sur 12 mois, ce qui lui permet de maintenir ses positions. Trimestre après trimestre, SFR est en train de perdre de moins en moins avec ses gains ur le marché grand public. A noter que SFR ne publie pas ses résultats b2b et m2m, le résultat présenté est donc un maximum, car ses revenus sur le b2b et le m2m sont en baisse.

Bouygues ramasse la mise et progresse encore de 1,4 point et affiche une croissance à deux chiffres (+15,5%) avec une gosse partie de m2m. 

Après la claque du trimestre précédent, Free encaisse encore une grosse perte. C’est 1,4 point par apport à fin 2017 ou Free faisait jeu égal avec Bouygues. Bouygues Telecom a effectué une belle remontada.

Les Mvno's et autres petits opérateurs des DOM TOM restent solides.

Bouygues réalise 38,5% des recrutements entre le T4 2017 et le T4 2018, Orange 32,6%, SFR 18,4%, Autres 15,1%. 

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.
- Au T4, Orange compte 30,617 millions de clients, ce qui représente une part de marché de 36,1% et une hausse de 1,796 million cartes sim et de 6,2% de sa base client sur 12 mois.
- Pour la rubrique autres : addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR sur les segments Grand Public, Entreprise et m2m, le total est retranché du total ARCEP (parc total + m2m).
- Pour les mvno, Orange, isole cette donnée et elle n’est donc pas dans le total dans ce tableau, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans la rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR. Bouygues et SFR sont donc un peu surreprésentés.

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2585 le: 08 avril 2019 à 06:32:05 »
L'Arcep vient de publier son "Marché des communications électroniques en France T4 2018".

1- Nombre d’abonnements haut et très haut débit (chiffres Arcep)


Evolutions
Globalement, sur les 12 derniers mois le marché poursuit sa croissance avec un taux de 2,5%, c’est stable par rapport au T3. Sur les douze derniers mois la croissance est de 699 000 nouveaux abonnements. Sur le dernier trimestre, l'ARCEP calcule 187 000 nouveaux clients, ce qui en fait un petit trimestre.

Le nombre d'abonnements à haut débit s'élève à 20,133 millions, soit un recul de 1,299 million sur un an et une baisse de 427 000 sur le trimestre. La tendance est toujours à une forte baisse, même si il y a un petit ralentissement sur ce T4. 

Le nombre d'abonnements à très haut débit s'élève à 8,964 millions, soit une hausse de 1,998 million ,dont 1,544 million pour le Ftth, sur un an et une hausse de 614 000 (dont 485 000 pour le Ftth) sur le trimestre, il y a une très forte montée en puissance.

Pour l’ARCEP : "Depuis plus de deux ans, la croissance annuelle du très haut débit provient très majoritairement de celle des accès en fibre optique de bout en bout (+1,5 million au quatrième trimestre 2018), qui représentent un peu plus de la moitié des abonnements à très haut débit. Les abonnements avec terminaison en câble coaxial et dont le débit est supérieur ou égal à 100 Mbit/s sont en revanche en léger recul pour le deuxième trimestre consécutif. Au total, un peu plus de deux abonnements internet à très haut débit sur trois bénéficient d’un débit supérieur ou égal à 100 Mbit/s, soit 6,1 millions.
Le nombre d’accès dont le débit est compris entre 30 et 100 Mbit/s contribue également, mais dans une moindre mesure, à la progression du très haut débit, avec environ 400 000 à 500 000 accès supplèmentaires par an depuis trois ans.
Fin décembre 2018, le nombre de souscriptions au très haut débit représente 45% du nombre de locaux éligibles (+6 points en un an), soit 20,1 millions. Parmi ces derniers, 13,5 millions de locaux sont éligibles à la technologie FttH (+32% en un an).
".

2- Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI


Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2018 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin décembre.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,2% de parts de marché avec 11,710 millions de clients et a recruté 225 000 nouveaux clients entre le T4 2017 et le T4 2018, soit une augmentation de 2,0% de sa base clientèle. 

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2586 le: 09 avril 2019 à 06:38:35 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin décembre 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts).

Précisions
- Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL et des box 4G du reste du THD.
- Pour lire le tableau : Orange est à 29,1% de parts de marché avec 2,606 million de clients et un gain de 607 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 30,4% de sa base clientèle du T4 2017 au T4 2018. 
- La rubrique « Autres » est calculé en additionnant les résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin décembre et en retranchant le total publié par l’ARCEP.



Orange conforte sa première place devant SFR. Sur 12 mois, SFR a perdu 3,4 points en parts de marché. Orange a pris 0,4% (le rythme ralentit sérieusement), Free 3,0% et Bouygues 1,3%. Free a dépassé Bouygues Telecom

Bouygues, à noter la montée en charge du Ftth, qui représente 15,5 de sa base clientèle à fin décembre, 7,7% à fin 2017 et 3,9% à fin 2016. Free, la machine est lancée, c’est la seule qui tire la croissance de Free, qui est passé devant Bouygues Telecom. Orange, belle augmentation sur l’année. SFR, n’arrive pas à suivre le rythme de ses petits camarades et est en train de perdre des parts de marché.

Evolution du pourcentage de clients avec un abonnement thd par rapport au total fixe. Pour rappel, pour Bouygues Telecom et SFR, il y a du réseau câble et du ftth. Pour Orange et Free, il n'y a que du ftth.

« Modifié: 09 avril 2019 à 08:10:15 par Hammett »

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 9 538
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2587 le: 09 avril 2019 à 08:19:37 »
Il n'y a pas que les abonnés VDSL et 4G qui ne sont pas toujours séparés des abonnés fibre/câble, il y aussi chez SFR les abonnés OTT. Selon NextInpact :

Citer
Là encore, le troisième trimestre avait été bien meilleur avec 166 000 clients supplèmentaires. Mais attention, comme nous l'expliquions lors du précédent bilan, SFR a décidé d'ajouter ses abonnements OTT pour RMC Sport à ses clients fixes (114 000 au troisième trimestre).

Qu'en est-il du quatrième et de l'année complète ? Rien n'est cette fois-ci précisé (même pas en police 6 au détour d'une diapo). Mais comme le FAI reprend le « +166 000 » sur le fixe sans rien préciser, on peut en déduire là encore que les clients RMC Sports OTT sont comptabilisés ; une bien étrange manière de faire. Combien SFR a-t-il recruté d'abonnés sans ce tour de passe-passe ? Impossible à dire.

https://www.nextinpact.com/news/107749-les-droles-comptes-daltice-revenus-en-baisse-nombre-dabonnes-en-hausse.htm

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2588 le: 09 avril 2019 à 08:39:57 »
C'est pas une découverte et ce n'est pas franchement une nouveauté  ;)

Je n'ai jamais pris le chiffre total présenté par SFR qui cumule également des clients Numéricable avec une seule offre TV. Il suffit de remonter le topic pour plus d'amples informations sur le calcul pratiqué. Et donc, le chiffre SFR présenté dans mes tableaux diffère de celui présenté par SFR.

Ensuite ou tombent les clients OTT ? Fixe ou mobile ? Bon après, sur la durée et à ce jour, cela ne change pas fondamentalement les tendances concernant SFR.

Mais SFR est largement dans le manque de transparence dans la présentation de ses résultats commerciaux. Rien sur le m2m, le nombre de clients mvno's et le secteur entreprise, par contre publication des abonés 4G. 
Bouygues Telecom est dans le même cas sur le secteur entreprise et les clients mvno's et sur ses clients THD sur le réseau cable de SFR. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Edit : Altice a simplifié la présentation de ses résultats commerciaux. Lorsqu'il y avait une présentation spécifique pour SFR, il était possible de croiser les informations en provenance de SFR et d'Altice et déjà c'était pas clair (présentation des résultats à fin 2015).

"Que prendre en compte pour avoir une vue exacte du nombre de clients SFR avec un connexion très haut débit (cable et FttH) ? Car c'est ce qui est recherché dans la publication des divers récapitulatifs.

Il faut aller voir les résultats de la maison mère – Altice - pour y voir un peu plus clair, car le communiqué publié par SFR ne donne qu'un chiffre, alors que le communiqué publié par Altice en donne 3.

Celui publié par SFR agrège les clients avec une connexion très haut débit, mais aussi les clients avec seulement le service tv et ayant une connexion fixe chez un autre fournisseur. Intéressant, mais trop large. C'est bien sur ce chiffre qui est mis en avant.

Chez Altice, il existe également la notion de «Triple Play Customers» qui peut être satisfaisante mais réductrice. Un client peut très bien avoir une connexion très haut débit et pas le téléphone.

Une autre notion existe, c'est celle de RGU Broadband. La definition donnée par Altice est la suivante : "RGUs relate to sources of revenue, which may not always be the same as customer relationships. For example, one person may subscribe for two different services, thereby accounting for only one subscriber, but two RGUs. RGUs for pay television and broadband are counted on a per service basis and RGUs for telephony are counted on a per line basis
[/i]""

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg317383/#msg317383

Un autre lien (début 2018) : https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg511300/?topicseen#msg511300

A noter que mes tableaux sur le fixe sont compris avec les clients ayant une connexion haut débit.
« Modifié: 09 avril 2019 à 09:08:55 par Hammett »

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 9 538
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2589 le: 09 avril 2019 à 09:26:58 »
Pour les abonnés OTT, c'était une nouveauté du T3, et ils étaient comptés dans les abonnés fixes (je pourrais retrouver la référence exacte dans les publications du T3). Comme dit NextInpact, ils étaient au nombre de 114k au T3.

Sinon, quelque temps après la date de présentation, Altice publie des résultats financiers nettement plus détaillés, dont pour SFR seul, très semblables à ceux qui étaient publiés avant la sortie de la bourse de SFR. Mais à ce jour, ils ne sont pas encore publiés.

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 714
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2590 le: 10 avril 2019 à 06:29:35 »
Synthèse des parts de marché sur le Ftth à fin décembre 2018. L'Arcep - qui vient de publier ses données - compte 4,799 millions de clients sur ce segment.

Même si elle est encore confortable, Orange voit son avance se réduire. C’est quand même 7,1 points de moins sur 12 mois.Le phénomène s’amplifie, Orange devrait passer rapidement sous les 50% de parts de marché. Free accélère et arrache des parts de marché et est bien installé à la deuxième place. Bouygues progresse bien mais a quand même du retard, mais devrait prendre la troisième place assez rapidement. SFR + "Autres" progressent également mais plus petitement. En l'absence de chiffres, difficile de dire sérieusement qui de SFR ou "Autres" tire la machine. 

Sur un an, soit entre le T4 2017 et le T4 2018, Orange réalise 39,3% des nouveaux abonnements, pour Free, c’est 27,7%, pour Bouygues, c’est 19,7%, pour SFR & Autres, c’est 13,3%. Logiquement, le marché se rééquilibre sérieusement



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange. SFR ne donne pas de chiffres pour le Ftth. 
- La catégorie « SFR + autres » est calculée en prenant le total des abonnements très haut débit "fibre optique de bout en bout" publié par l’ARCEP à fin décembre 2018 et en défalquant les totaux publiés par Bouygues, Free, Orange à fin décembre 2018.
- Pour lire le tableau : Orange est à 54,3% de parts de marché avec 2,606 millions de clients et un gain de 607 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 30,4% de sa base clientèle du T4 2017 au T4 2018.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 9 538
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2591 le: 10 avril 2019 à 08:22:15 »
La publication de ce tableau sur le FTTH me permet de revenir sur les chiffres sur le THD, avec des remarques déjà faites les trimestres précédentes. On remarque en effet que les chiffres pour Orange et Free, 2.606 M et 983k sont les mêmes que dans le tableau THD (> 30 Mb/s), car les deux ne publient pas les chiffres du VDSL en particulier, qui manquent donc dans le tableau précédent.

La rubrique "autres" du tableau THD compte 2.062 M abonnés. Il est plus que probable que dans ces autres figurent de nombreux abonnés VDSL d'Orange et de Free, voire de SFR (qui à priori ne compte pas les abonnés VDSL dans ses abonnés Fibre/câble). Par contre SFR y compte ses abonnés 4G fixe et très probablement comme déjà dit OTT.
Pour Bouygues, il compte dans le THD aussi bien ses abonnés câble (ce qu'il en reste), que ses abonnés 4G fixe et VDSL.

Je ne pense pas que l'on puisse donner des estimations fiables des parts de marché THD du fait du flou des chiffres donnés par les opérateurs.

 

Mobile View