Auteur Sujet: Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !  (Lu 1890 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 597
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #36 le: 24 juillet 2018 à 09:54:44 »
A l'université de Grenoble alpes, de ce que je vois de mon labo en adresse publique il y a minimum 2 /16. Et mon collègie pense qu'il y en a bien plus. Il me dit que vu les réserves de l'université, elle ne fera pas la transition ipv6 avant longtemps!!

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 851
  • Les Ulis (91)
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #37 le: 24 juillet 2018 à 10:33:15 »
C'est sûr que ce n'est pas le manque d'IPv4 qui va inciter la plupart des universités et grandes écoles à passer à l'IPv6, mais plutôt la volonté de ne pas louper le virage.

111

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 215
  • Nantes
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #38 le: 24 juillet 2018 à 11:13:29 »
Si tu es en BTS, tu es donc dans un lycée, et là, les adresses ne sont pas attribuées par RENATER, même si l'adduction l'est (c'est certainement par l’intermédiaire du rectorat qu'il l'est).
En fait, même pour les universités, les dernières créées n'ont pas eu le nombre d'IPs, même attribuées par RENATER, qu'ont eues les historiques.

Par exemple, l'université de Versailles/Saint-Quentin, crée en 1991, aurait, m'avait-on dit, un nombre d'IPs relativement réduit, car demandées après l'explosion du web, et déjà plus rares.

Donc si je résume, l'académie (Nantes dans mon cas) à un stock d'ip fournies par Renater qu'elle attribue ensuite aux établissements ?

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 851
  • Les Ulis (91)
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #39 le: 24 juillet 2018 à 19:31:24 »
Le rectorat a surtout dans ces établissements un routeur sur une adresse RENATER, qui sert à router le trafic vers lui et Internet ensuite. Cela sert en particulier à la  remontée des informations de gestion financières et scolaires. Les rectorats fournissent aussi des services de mail, serveurs web, authentification...

En interne, les établissements utilisent certainement des adresses privées nattées sur une adresse publique, ensuite routées.

Dans ton établissement, tu pourrais d'ailleurs afficher quelle adresse IP tu utilises, avec ipconfig (/all pour voir les adresses des DNS, de la passerelle, etc...). Un tracert, sous windows, permettrait de voir quelle est l'adresse IP du premier routeur etc...

111

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 215
  • Nantes
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #40 le: 24 juillet 2018 à 20:28:43 »
C'est ce que je voulais dire. C'est le rectorat qui gère l'ip publique Renater par lequel sort le lycée.

Je connais absolument pas le réseau du lycée (je l'ai pas utilisé) en revanche je sais que le réseau de la filière info est connecté sur le vlan "invité" du lycée et c'est à ce niveau que pour nous le NAT se fait.

renaud07

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 1 315
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #41 le: 04 décembre 2018 à 03:41:42 »
Le rectorat a surtout dans ces établissements un routeur sur une adresse RENATER, qui sert à router le trafic vers lui et Internet ensuite. Cela sert en particulier à la  remontée des informations de gestion financières et scolaires. Les rectorats fournissent aussi des services de mail, serveurs web, authentification...

En interne, les établissements utilisent certainement des adresses privées nattées sur une adresse publique, ensuite routées.

Dans ton établissement, tu pourrais d'ailleurs afficher quelle adresse IP tu utilises, avec ipconfig (/all pour voir les adresses des DNS, de la passerelle, etc...). Un tracert, sous windows, permettrait de voir quelle est l'adresse IP du premier routeur etc...

Le sujet date un peu, mais tant qu'à faire :

Sur l'académie de Grenoble, tous les lycées (je pense) utilisent un serveur SLIS (base debian) qui porte une ip publique fourni par le rectorat. En interne c'est bien des ip privées (172.16.x.x). La passerelle est donc le SLIS, et le DNS si je me rappelle bien, c'est le contrôleur de domaine.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 851
  • Les Ulis (91)
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #42 le: 04 décembre 2018 à 07:36:38 »
La passerelle est donc le SLIS, et le DNS si je me rappelle bien, c'est le contrôleur de domaine.

D'après leur page, il semble que le projet SLIS n'est plus maintenu. Par quoi est-il remplacé ?

Citer
Attention ! le projet SLIS était maintenu jusqu'ici par l'académie de Grenoble qui en faisait activement le développement. Ce développement a cessé et les SLIS de l'académie sont en train d'être remplacés. SLIS est un projet logiciel libre mais à l'heure actuelle, aucune équipe ne s'est manifestée pour continuer à faire vivre le projet

http://www.slis.fr/

Nh3xus

  • Réseau Deux Sarres (57)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 2 178
  • Sarrebourg (57)
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #43 le: 04 décembre 2018 à 09:38:51 »
Citer
En interne, les établissements utilisent certainement des adresses privées nattées sur une adresse publique, ensuite routées.

Pas sur Nancy malheureusement.

renaud07

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 1 315
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #44 le: 04 décembre 2018 à 17:54:04 »
D'après leur page, il semble que le projet SLIS n'est plus maintenu. Par quoi est-il remplacé ?

Purée, j'avais pas vu ! Alors que c'est sur la page d'accueil  ::) Dommage, car c'était un projet vraiment pas mal, pour l'avoir installé à titre perso.

Pour le coup, j’aimerais aussi bien savoir par quoi c'est remplacé. Ça serait l'occasion de retourner dans mon ancien lycée demander à l'admin réseau (enfin si c'est toujours le même) :)

EDIT :  d'après la page Wikipédia, ça serait désormais remplacé par le projet EOLE, qui était déjà largement utilisé par d'autres académies.

Citer
La solution EOLE-Scribe est à présent préconisé en remplacement de SLIS.

Pour ceux qui voudraient tester eloe : http://eole.ac-dijon.fr/pub/iso/EOLE-2.6/2.6.2.1/
« Modifié: 04 décembre 2018 à 18:18:54 par renaud07 »

dada44230

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 250
  • Saint Sébastien Sur Loire 44
Renater a 308 AS et plus de 4 millions d'IPv4 !
« Réponse #45 le: 06 décembre 2018 à 20:59:59 »
Purée, j'avais pas vu ! Alors que c'est sur la page d'accueil  ::) Dommage, car c'était un projet vraiment pas mal, pour l'avoir installé à titre perso.

Pour le coup, j’aimerais aussi bien savoir par quoi c'est remplacé. Ça serait l'occasion de retourner dans mon ancien lycée demander à l'admin réseau (enfin si c'est toujours le même) :)

EDIT :  d'après la page Wikipédia, ça serait désormais remplacé par le projet EOLE, qui était déjà largement utilisé par d'autres académies.

Pour ceux qui voudraient tester eloe : http://eole.ac-dijon.fr/pub/iso/EOLE-2.6/2.6.2.1/

Effectivement, sur l’académie de Nantes par exemple, c'est EOLE qui est utilisé pour les EPLE.
Entre autre le Module "Amon" pour l'accès Internet/Filtrage et le Module "Horus" pour le contrôleur de Domaine et les partages Réseaux

 

Mobile View