Auteur Sujet: Kosc est à vendre !  (Lu 8314 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 35 596
    • Twitter LaFibre.info
Kosc est à vendre !
« Réponse #72 le: 03 décembre 2019 à 12:58:51 »
C'est le jour J pour avoir l'information sur la suite de Kosc...

Kosc est aujourd'hui devant le tribunal de commerce.

Liquidation ?

qui sera le repreneur ?

OVH, Bouygues Telecom, Free, SFR, un collectif de membres de l'AOTA ?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 633
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #73 le: 03 décembre 2019 à 22:25:52 »
Télécoms d'entreprise : Kosc gagne un sursis de six mois

La start-up ambitionnait de chahuter le duopole Orange/SFR dans les télécoms d'entreprise. Placée en redressement judiciaire, elle a six mois pour trouver un repreneur.

La balle est passée très près. Selon nos informations, c'est ce mardi matin - peu avant l'audience cruciale du tribunal de commerce qui devait décider de son avenir - que Kosc va recevoir in extremis le soutien de deux de ses actionnaires historiques. Si la Banque publique d'investissement (détentrice jusqu'alors de 15 % du capital) s'est abstenue, OVH et la Banque des territoires (groupe Caisse des Dépôts) ont accepté de remettre 4 millions au pot pour financer une période d'observation de trois mois. Le tribunal en a donné six à Kosc pour trouver un repreneur.

Dans l'immédiat, la somme permet à Kosc d'éviter la liquidation judiciaire . Et à ses 65.000 clients de ne pas voir le service s'interrompre brutalement. Pour de nombreux petits opérateurs télécoms d'entreprise qui lui louent des liens en fibre optique pour proposer leurs services aux PME et grandes entreprises, c'est un soulagement.

Une concurrence plus dynamique et plus saine

Reste à pérenniser la situation. « On a besoin d'un acteur de ce type. Ce marché est insuffisamment concurrentiel », plaide Alain Gérardin, administrateur de l'Afutt (Association française des utilisateurs de télécommunications). Sur un marché des télécoms B to B dominé par Orange et, dans une moindre mesure, par SFR, l'arrivée de Kosc était la promesse d'une concurrence plus dynamique et plus saine. Contrairement à ses deux grands concurrents, Kosc ne vendait pas directement aux entreprises et ne rivalisait pas commercialement avec ses clients, les petits opérateurs.

Pour que cette offre originale subsiste, il faudrait qu'un repreneur se manifeste et que le nouveau propriétaire maintienne une activité de grossiste pur, ou à tout le moins significative. La réponse à ces deux questions ne sera connue qu'à l'issue d'un nouvel appel d'offres, que lancera bientôt l'administrateur qui a pris le contrôle de Kosc dans le cadre du redressement judiciaire.

A la recherche de repreneurs

Aura-t-il plus de succès que les actionnaires de Kosc, qui avaient échoué à trouver un repreneur à la rentrée  ? Malgré une poignée d'offres non engageantes, aucun candidat n'avait sauté le pas. Sans doute effrayés par les 40 millions de créances de la petite entreprise, sans compter une facture SFR de 25 millions d'euros dont Kosc conteste la validité en justice. A moins qu'ils n'aient préféré attendre que Kosc se retrouve acculé à la barre du tribunal pour acheter ses infrastructures moins cher, en rééchelonnant voire en annulant tout ou partie de la dette.

Parmi les potentiels intéressés, le plus évident est Bouygues Telecom, qui veut attaquer le marché des entreprises . Mais les petits opérateurs ne voient pas cette option d'un bon oeil. Ils redoutent que Bouygues ne se réserve l'usage du réseau de Kosc une fois racheté. D'autres évoquent la possibilité de se mobiliser à plusieurs pour faire une offre, sans être allés plus loin pour l'instant.

Sébastien Dumoulin


https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/telecoms-dentreprise-kosc-gagne-un-sursis-de-six-mois-1153409#xtor=CS1-3046

NeoNet78

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 66
  • 1 FTTH Orange + 1 ADSL OVH
Kosc est à vendre !
« Réponse #74 le: 12 décembre 2019 à 10:25:32 »
Coucou.

Le Sénat se mobilise pour sauver l’opérateur Kosc

La faillite du groupe de télécoms menace de priver 65.000 PME d’un accès à internet.


Une personne ici a un accès au Fig ?   ;)
(Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.)  :-[


Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 633
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #75 le: 12 décembre 2019 à 10:59:18 »
La faillite du groupe de télécoms menace de priver 65.000 PME d’un accès à internet.
Il est bien ici question des clients d'OVH (qui étaient avant KOSC sur l'infra OVH) ? En grande majorité j'entends.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 8 236
  • Paris (15ème)
    • Twitter
Kosc est à vendre !
« Réponse #76 le: 12 décembre 2019 à 11:01:47 »
Tu avais quand même des gros opérateurs qui faisaient du wholesale avec eux, Serveurcom, Sewan, Alphalink...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 633
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #77 le: 12 décembre 2019 à 11:14:21 »
On parle de combien d'accès produits ? Car OVH en avait quand même pas mal avant la création de KOSC. L'ordre de grandeur m'apparaissait pas déconnant.

NeoNet78

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 66
  • 1 FTTH Orange + 1 ADSL OVH
Kosc est à vendre !
« Réponse #78 le: 12 décembre 2019 à 11:39:08 »
Petite question technique en rapport avec ce sujet.

Chez moi, j'ai un abonnement ADSL chez OVH-Télécom.

Au début, j'avais eu OVH au téléphone pour connaitre mon opérateur de collecte.
La réponse d'OVH était "SFR" sur mon NRA (MLA78)

Puis le jeudi 18 janvier 2018, des travaux ont été réalisés.

J'avais reçu un beau courrier papier dans ma boite aux lettres :

Citation de: OVH-Télécom
Bonjour,
Dans le cadre de l'évolution de notre infrastructure ADSL, nous allons effectuer une opération de maintenance sur le nœud de raccordement d'abonnés (NRA) MLA78.

Se trouvant sur ce NRA, votre accès xdsl-xxxxxxxx (Prénom NOM) associé à la ligne 01ABPQMCDU sera concerné par cette intervention.

En quoi consiste cette maintenance ?

Votre ligne, servant de support à votre connexion Internet, est aujourd'hui reliée aux équipements d'un opérateur tiers de collecte.
Afin de simplifier la gestion de notre réseau, nous allons migrer cette ligne vers les équipements de l'opérateur KOSC.

Sous quels délais mon équipement sera-t-il de nouveau opérationnel ?

Sur les équipements de l'opérateur KOSC, tout sera prêt pour accueillir votre ligne.
Ainsi, votre connexion sera à nouveau fonctionnelle très rapidement.
L'intervention durera au maximum une heure.
Durant cette opération, votre accès sera coupé.
Nos équipes techniques surveilleront son déroulement et seront en contact permanent avec l'équipe d'intervention afin de pallier tout retard.

Quand la maintenance commencera-t-elle ?

La migration de votre ligne est prévue pour le 18/01/2018 dans la journée.
Malheureusement, nous ne pouvons vous indiquer l'heure exacte de l'intervention, car elle est assurée par Orange.

Nous vous remercions pour la confiance que vous accordez à OVH et restons à votre disposition.

L'équipe OVH Télécom

Vous pouvez joindre notre assistance technique et commerciale

Soit dit au passage, à l'époque, j'ai souligné le professionnalisme d'OVH-Télécom pour sa communication.
D'autres opérateurs ADSL très, très, très grand public ne prennent pas autant de précautions pour avertir leurs clients
;)

Donc à ce jour j'ai une "paire cuivre" avec du trafic dessus qui arrive sur un DSLAM Kosc.


Question : Risque t'on de changer à nouveau d'opérateur de collecte ?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 633
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #79 le: 12 décembre 2019 à 11:40:02 »
C'est un peu tôt à dire pour le moment.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 633
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #80 le: 14 décembre 2019 à 08:17:29 »
Opérateur de la connectivité fibre et DSL
Référence    V54114
Secteur d'activité    Opérateurs télécoms
Date    posté le 13/12/2019
Localisation    Paris
CA    18200 k€
Cette société est en redressement judiciaire
Se positionner avant le 25/01/2020 inclus

Fiche d'identité de la société

Forme juridique : SASU
Ancienneté de la société : Moins de 5 ans
Localisation du siège : Paris

Résumé général de l’activité

Opérateur télécommunication qui permet la connectivité de la fibre et de la DSL pour les professionnels.

L'entreprise disposera, en 2020, d'une couverture d'environ 12 millions de lignes fibres professionnelles et entreprises et d'environ 10 millions de lignes fibres entreprise avec garantie à travers la métropole française.

La société met à disposition des liens de connexion, sur lesquels ses clients opérateurs viennent ajouter toute l'intelligence de leurs services (VoIP, Cloud, Internet, VPN, ...).

Premier fournisseur neutre de connectivité d'envergure nationale pour les métiers de services numériques.
 
A propos de la cession

Type de cession envisagée : Majoritaire
Raison principale de la cession : Société en difficulté

Complèments : Redressement judiciaire depuis le 03-12-2019.


https://www.fusacq.com/vente-entreprise-operateur-de-la-connectivite-fibre-et-dsl-paris,54114

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 633
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #81 le: 27 janvier 2020 à 10:05:42 »
Télécoms d'entreprise : un plan de continuation pour Kosc

La direction de Kosc présente ce lundi à l'administrateur judiciaire un plan de continuation d'activité, soutenu par Altitude Infrastructure. Ce spécialiste de réseaux de fibre optique ruraux propose d'investir 100 millions d'euros sur cinq ans pour viabiliser la petite entreprise.

Kosc voit enfin de la lumière au bout du tunnel. Après une année extrêmement difficile, qui a culminé avec le placement en redressement judiciaire début décembre de la jeune pousse spécialisée dans la fourniture de fibre optique aux petits opérateurs d'entreprise, la perspective de mettre la clé sous la porte s'éloigne un peu.

« Un plan de continuation d'activité va être proposé par la direction de Kosc et massivement soutenu par Altitude Infrastructure », explique David El Fassy, le président de ce groupe spécialisé dans le déploiement de fibre optique en zone rurale . L'offre sera déposée lundi sur le bureau de l'administrateur judiciaire, à qui il reviendra de choisir entre celle-ci et d'éventuels plans de cessions présentés par d'autres candidats, comme Bouygues Telecom, longtemps présenté comme un repreneur potentiel.

Apurer le passif

« Nous proposons de maintenir l'activité et les services rendus aux clients. Nous nous adossons à Altitude, un groupe familial extrêmement expérimenté, habitué à fournir des prestations de 'wholesale only' [le modèle de vente en gros aux opérateurs soutenu par Kosc, NDLR]. Et nous payons les passifs de l'entreprise. C'est de loin la meilleure solution », plaide Yann de Prince, le président fondateur de Kosc.

D'énormes difficultés à opérer l'ancien réseau de Completel cédé par Altice au moment du rapprochement SFR-Numericable en 2014 s'étaient traduites par des pertes conséquentes pour Kosc : 40 millions d'euros de dettes, auxquelles est venu s'ajouter un contentieux avec le groupe de Patrick Drahi portant sur 25 millions d'euros. Dans le cadre du plan de continuation, les dettes seraient renégociées. Et un accord serait recherché avec SFR pour solder tout litige.

100 millions d'euros pour la relance

Reste que l'entreprise brûle du cash. Les anciens actionnaires - le groupe OVH et la Caisse des Dépôts - avaient accepté de mettre 4 millions d'euros début décembre pour assurer le fonctionnement pendant la phase de redressement. L'administrateur sait que cette caisse sera bientôt vide.

Face à ce problème de trésorerie, Altitude Infrastructure avance un argument de poids : le groupe promet d'investir 100 millions d'euros dans Kosc sur les cinq prochaines années. Une large part de cet apport sera faite sur fonds propres. De quoi relancer la machine commerciale, grippée par les ennuis techniques puis financiers qui ont émaillé le parcours de Kosc et ont dissuadé certains clients de sauter le pas. « L'acquisition de nouveaux clients coûte cher, explique David El Fassy. L'infrastructure technique de Kosc est aujourd'hui performante et irrigue énormément d'entreprises. Le marché de Kosc est devant lui. Notre plan de marche prévoit un retour à l'équilibre opérationnel en 2022. »

L'existence de ce plan de continuation devrait rassurer les 50 salariés de Kosc, les dizaines d'opérateurs spécialisés qui sont clients du réseau et les 65.000 entreprises qu'eux-mêmes fournissent en services télécoms. Elle ne manquera pas de séduire aussi les élus du Sénat et de l'Assemblée, montés au créneau ces derniers mois pour critiquer à mots à peine couverts l'action de l'Autorité de la concurrence sur le marché des télécoms d'entreprise. Devant l'accès très insatisfaisant des PME à la fibre optique et les prix élevés, dans un contexte de domination d'Orange et dans une moindre mesure de SFR, les parlementaires appelaient au sauvetage du modèle Kosc. Les secours sont en route.

Sébastien Dumoulin


https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/telecoms-dentreprise-un-plan-de-continuation-pour-kosc-1166386#xtor=RSS-38

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 485
Kosc est à vendre !
« Réponse #82 le: 28 janvier 2020 à 19:03:24 »
Quel feuilleton! Incroyable.

Si Altitude a de quoi financer Kosc, c'est une bonne nouvelle.
Les 2 entreprises semblent assez complémentaires.

J'avoue que je suis assez surpris du montant que Altitude annonce vouloir investir : 100M€, ça n'est pas rien.

Leon.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 9 556
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Kosc est à vendre !
« Réponse #83 le: 28 janvier 2020 à 22:44:02 »
Oui, je ne savais pas qu'Altitude était si riche. Ils ont pourtant un gros réseau à déployer avec le Grand Est, qu'ils ont largement financé sur fonds propres (80/20 avec de l'argent public si je me souviens bien).

Je ne comprend pas que ce dossier n'intéresse pas Iliad qui veut se lancer sur le marché Entreprise.

 

Mobile View