Auteur Sujet: Kosc est à vendre !  (Lu 6607 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 282
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #96 le: 30 janvier 2020 à 21:49:59 »
Et on y parle de quoi ? Linkt !

Alors qu'AI pourra faire des synergies pour Linkt.

thedark

  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 1 499
  • Réseau Covage 54 - 1000/1000
Kosc est à vendre !
« Réponse #97 le: 30 janvier 2020 à 22:02:03 »
Reprise de Kosc : l’AOTA formule un soutien au projet d’Altitude Infrastructure

Faute de disposer d’un accès activé au réseau FttH d’Orange à l’échelle nationale, des adhérents de l’AOTA se sont orientés vers l’opérateur « pur wholesale » Kosc pour disposer – dans une moindre mesure en terme de capillarité – d’une offre d’accès FttH de niveau 2 (bitstream) dans près de 200 agglomérations françaises.


Hélas, cet opérateur a rencontré de graves difficultés économiques ces derniers mois mettant en péril son activité. La disparition de tout acteur du marché wholesale tendrait à affaiblir la concurrence au détriment du marché entreprises et renforcerait les positions dominantes des acteurs historiques. Or, depuis sa création, l’AOTA a toujours œuvré à l’ouverture du marché des télécommunications à une plus large concurrence.

L’AOTA a appris par voie de presse qu’un repreneur de Kosc s’était manifesté par le biais d’un plan de continuation : le groupe Altitude à travers sa filiale dédiée au marché wholesale, Altitude Infrastructure

Le Conseil d’Administration de l’AOTA a souhaité soutenir la reprise de cet acteur par Altitude Infrastructure en y adossant des points de vigilance particuliers, et notamment :

  • le maintien de la totale neutralité de Kosc vis-à-vis des acteurs de détail clients et en particulier, s’assurer de la parfaite étanchéité vis-à-vis de la branche de détail B2B du groupe Altitude
  • le maintien des conditions proposées aux acteurs de l’AOTA qui ont constitué leur modèle économique autour de Kosc depuis septembre 2019

L’AOTA sera particulièrement attentive au respect de ces conditions par Kosc dans sa nouvelle formule et comptera sur l’attention toute particulière des Autorités compétentes en cas de non-respect de celles-ci, notamment si la branche de détail B2B d’Altitude ou tout autre acteur venait à se retrouver privilégié.


https://www.aota.fr/2020/01/30/reprise-de-kosc-laota-formule-un-soutien-au-projet-daltitude-infrastructure/

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 663
  • Bois Colombes (92)
Kosc est à vendre !
« Réponse #98 le: 30 janvier 2020 à 22:25:42 »
C'est 2 de tens' côté réactivité !

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 7 951
  • Paris (15ème)
    • Twitter
Kosc est à vendre !
« Réponse #99 le: 30 janvier 2020 à 22:46:10 »
Les dirigeants de l'AOTA ont un vrai travail à coté qui implique autre chose que faire de la com à toute heure, en effet. ;)

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 663
  • Bois Colombes (92)
Kosc est à vendre !
« Réponse #100 le: 30 janvier 2020 à 23:08:59 »
Oui, après tout, ce n'est que de la com'...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 282
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #101 le: 31 janvier 2020 à 07:37:17 »
On rappellera les propos de l'AOTA en septembre 2019 :

L’AOTA rappelle qu’outre Orange, les opérateurs SFR, Altitude Infrastructure et Axione dépendent de groupes intégrés opérant également sur le marché de détail parfois sous d’autres marques. Ces opérateurs, en particulier SFR et Altitude d’après les signalements d’opérateurs adhérents de l’AOTA, sont régulièrement suspectés de se servir de transmission d’informations entre les branches de détail et de gros.

https://www.aota.fr/wp-content/uploads/2019/09/20190926_Contribution_AOTA_-ADM2019_LarsHepp.pdf (p31)

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 282
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Kosc est à vendre !
« Réponse #102 le: 04 février 2020 à 07:35:52 »
Comment SFR a réussi à asphyxier Kosc

Les candidats à la reprise de Kosc, en redressement depuis décembre, ont posé comme condition préalable à leur engagement l'apaisement du conflit entre la société et SFR. Depuis trois ans, le géant des télécoms a joué de toute son influence pour freiner le développement de son concurrent tout en multipliant les procédures judiciaires. [...]


https://www.lalettrea.fr/entreprises_tech-et-telecoms/2020/02/03/comment-sfr-a-reussi-a-asphyxier-kosc,108391909-ge0

 

Mobile View