Auteur Sujet: Orange ne va plus déployer de cuivre dans les nouveaux immeubles en zone FTTH  (Lu 161065 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 703
    • Twitter LaFibre.info
Un tournant historique est en train d'opérer dans le déploiement des réseaux telecom en France !

Orange projette de ne plus déployer de réseau cuivre dans les nouveaux immeubles qui seront construit à partir de 2016 dans des zones où le FTTH est présent.
Plus d'ADSL ou de RTC possible, uniquement du FTTH. Cela représente plus de 110 000 logements neuf par an où l'ADSL ne sera plus disponible.
=> Dans de nombreuses villes, il ne sera plus possible de choisir Free en FAI.


Edit 28 octobre 2014 : La date est fixé au 1er décembre 2014. Les immeubles neufs éligible (voir-ci dessous les conditions) ne seront plus raccordé au cuivre après cette date :

Relevé de décision signé du DSIF Orange France, Laurent Benatar :



Câbles téléphonique de cuivre dans les sous-sol de Paris :


Gain financier attendu: 400 euros par logement (prix de raccordement en cuivre d'un logement selon Orange). C'est d'autant plus absurde de mettre en place en 2016 du cuivre que celui-ci ne sera jamais rentabilisé car il sera peu utilisé.

Ces immeubles seront bien entendu raccordés en FTTH, c'est aujourd'hui une obligation pour toutes  les nouvelles construction (l'obligation concerne les immeubles dont le permis de construire a été déposé après le 1er avril 2012, le promoteur ou le propriétaire doit créer un réseau vertical en fibre optique pour du FTTH).

Aujourd'hui ces immeubles qui ont déployé de la fibre verticalement se retrouvent dans des situations où aucun opérateur ne souhaite reprendre l’installation réalisée par le promoteur et devenir « opérateur d'immeuble ». Ce temps est terminé et sur les immeubles sans réseau cuivre, Orange se proposera systématiquement pour être opérateur d'immeuble et les process seront adaptés pour le réseau soit en service pour la remise des clés. Bien sur les autres opérateurs qui proposent du FTTH dans le même quartier pourront raccorder l'immeuble et proposer des offres FTTH.

Installation fibre (à gauche) et cuivre (à droite) dans un immeuble récent :


Photo extraite du reportage Limoges (87) - Photos d'une installation FTTH effectuée par Orange dans une résidence de 111 logements reliée sur un PMZ

Un point noir : Dans de nombreuses petites villes Orange pourrait être le seul opérateur disponible. Aujourd'hui dans de nombreuses communes, seul Orange propose du FTTH. Le second opérateur à avoir un réseau national FTTH est SFR mais il ne co-investi pas dans toutes les communes où Orange déploie du FTTH. Bouygues Telecom et Free sont aujourd'hui présents dans une poignée de communes. Free après avoir stoppé le déploiement de nouvelles communes viens de reprendre le déploiement du FTTH avec 40 communes pour 2014/2015 équipé d'une nouvelle technologique qui permet de mettre plusieurs dizaines de client sur une seul fibre. Bouygues Telecom a déployé du FTTH dans des grandes villes mais le lancement ne sera véritablement qu'en juin 2014 avec une "offre de rupture" selon ]Martin Bouygues.

A noter que le réseau Numericable n'est pas concerné : Il sera possible que des immeubles neuf aient un réseau coaxial (Numericable/SFR) même si on observe que les immeubles neuf ne se raccordement pas au réseau câblé, car contrairement au FTTH, c'est une opération qui est payante et les devis dépassent souvent 10 000 euros (hors offre SUN qui impose de payer 4€/mois/logement).

Chambre telecom à Limeil-Brévannes (94) pour un ensemble d'immeuble neuf avec du cuivre déployé par Orange et de la fibre déployé par le groupement Opale : (Au passage, le seul opérateur FTTH disponible dans cette ville proche de Paris est K-Net)



Cet arrêt du cuivre s'applique partout en France où le réseau FTTH Orange est disponible. Une expérimentation est actuellement en cours sur Palaiseau où cuivre va être démonté dans 4 ans et demi (retard dans la fermeture imposé par Free qui a mis en pause le déploiement du FTTH et ne souhaites pas couvrir la ville de Palaiseau). A noter que si Orange est obligé de continuer à proposer des raccordements cuivre sur Palaiseau pour Free, pour les autres opérateurs le cuivre est terminé : il n'est plus possible de s'abonner à l'ADSL ou à une ligne téléphonique classique (RTC).


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 703
    • Twitter LaFibre.info
Le premier immeuble sans cuivre sera construit cet été (sur Palaiseau)

Ce sera le premier immeuble neuf où le cuivre n'a pas été installé. Il sera donc au passage impossible de s'abonner à Free, par contre Orange, SFR et Bouygues Telecom proposent des offres FTTH. L’obligation de vendre de l'ADSL pendant encore 4 ans et demi à Free ne concerne pas les immeubles neufs.

Courrier envoyé aux clients RTC de Palaiseau en juin 2013 :


Courrier envoyé aux clients RTC de Palaiseau en décembre 2013 :

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 703
    • Twitter LaFibre.info
L'entretien du réseau cuivre par Orange coûte entre 150 et 200 millions par an.
La date de l’arrêt du cuivre n'est pas fixé mais on comprend pourquoi Orange pense à fermer le réseau cuivre...


Sur les Hauts-de-Seine, la revente du cuivre du réseau téléphonique donnera 50 millions d'euros avec le prix du cuivre au Kg d'aujourd'hui (uniquement pour la partie qui appartient à Orange, la partie verticale des immeubles est souvent la propriété des immeubles).

Autre bonus de l’arrêt du cuivre, les 3/4 des NRA pourront fermer car en ville il y a un NRO pour 4 NRA. Les NRA qui sont choisis pour devenir NRO sont ceux qui seront là dans 50ans. Les autres seront probablement fermés dans 20ans. Cela rentre dans le choix des NRO...

Câbles téléphonique de cuivre dans les sous-sol de Paris :


Un câble de pour raccorder 900 clients (1800 fils de cuivre) :


Comparaison de la taille du cuivre avec la taille de la fibre pour 18 000 clients FTTH (288 fibres optiques) :


Arrivée de 63 000 paires de cuivres des abonnés (ou non abonnés) de Clichy et de la moitié de Levallois-Perret :


Photo extraite du reportage Visite du réseau Orange: du répartiteur téléphonique jusqu'aux clients




Cet article et les photos qui l'illustrent est publié sous la licence Creative Commons CC BY-SA 4.0, afin de permettre sa diffusion par les autres médias (il faut citer l'auteur, Vivien GUEANT, mettre un lien vers cet article et réutiliser la même licence).
Tutoriel pour comprendre comment reprendre un contenu CC BY-SA 4.0.

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 803
  • 73
Qu'est-ce qui est considéré comme une « zone FTTH » ? Est-ce que c'est une ville où le FTTH est partiellement/totalement déployé ? Est-ce que c'est un « lot » où le FTTH est partiellement/totalement déployé ? En ZMD, est-ce que c'est un point qui se trouve à proximité d'un PMZ existant ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 703
    • Twitter LaFibre.info
Orange parle de "zone FTTH" mais je n'ai pas la définition.

Ce que j'ai compris c'est que c'est une zone où Orange propose des offres commerciales.

Les communes où il y a un réseau FTTH mais Orange ne fait pas partie des opérateurs commerciaux ne seront donc pas concernées.

NBQG1304

  • Client OVH adsl
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 700
    • Twitter
Je me pose de sérieuses questions sur le téléphone fixe. Je ne suis pas contre l'abandon du cuivre mais par quelle offre vont-il remplacer l'offre téléphone fixe ?
L'avantage (malgré le prix) c'est que le téléphone fixe fonctionne même quand l'électricité est coupé.

J'avais entendu il y a quelques jours que sur les 8.9€ HT que faisait payer Orange pour l'utilisation de sa/la (rayer la mention inutile) boucle locale cuivre, 4-5€ était pour son entretien.
Quand je vois que certains font venir un technicien 3 fois chez eux car au lieu d'avoir 90M, ils n'ont que 83M en VDSL2, je peux comprendre que "l'entretien" coûte cher...

En revanche en terme d'emplois, ça sent pas bons pour les techniciens cuivre (Orange et surtout Sous-traitance), l'avenir est sombre pour eux.

Davidarex

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 170
Pour la téléphonie fixe, à Palaiseau je crois qu'orange mettait une livebox pour mettre à disposition une RJ11 pour ton tél; mais je pense qu'ils devraient y réfléchir pour alléger (par exemple en mettant un boîtier SIP en direct de l'ONT).

tit91

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 524
Je confirme, c'est un ONT+LB2. C'est assez idiot en effet, de ne pas avoir validé un ONT du marché proposant un port FXS. Sauf si l'on considère que la présence de la LB2 (3 bientôt ?) est une manière de pré-équiper le client si l'on parvient à le convaincre d'acheter plus tard une offre Internet :)

Quant à la ligne télé-alimentée, c'est en effet terminé... comment faire dans les lieux isolés ne disposant pas d'une alimentation électrique ? Le cas est marginal mais doit exister. Les utilisateurs ayant tendance à abandonner les téléphones filaires au profit de combinés DECT, l'absence de télé-alimentation ne change rien dans ces cas de toute manière.

adonf

  • Réseau Coeur Fibre (14)
  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 112
  • FTTH 100 Mb/s sur Villers-sur-Mer (14)
Combien est facturé au client cette ligne téléphonique fibre optique ?

normandiefibre

  • Expert FTTH
  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 173
  • Caen (14)
A terme il ne restera plus que 6 NRO a Paris pour 37 NRA/O actuellement.


Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 835
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
    • BlueSky
En revanche en terme d'emplois, ça sent pas bons pour les techniciens cuivre (Orange et surtout Sous-traitance), l'avenir est sombre pour eux.


Honnêtement, pas de quoi s'inquiéter pour eux


Pour les zones isolées, la fibre n'est pas prête d'arriver.


C'est vrai cependant qu'on pourrait penser à un ONT "Téléphone Only" si la fibre devient un support répandu de ligne fixe uniquement. Un ascenseur n'aura pas besoin d'Internet à court terme par exemple. Par contre c'est bien d'avoir une ligne quand on est bloqué ..

buddy

  • Expert
  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 15 334
  • Alpes Maritimes (06)
Je me pose de sérieuses questions sur le téléphone fixe. Je ne suis pas contre l'abandon du cuivre mais par quelle offre vont-il remplacer l'offre téléphone fixe ?
L'avantage (malgré le prix) c'est que le téléphone fixe fonctionne même quand l'électricité est coupé.


Salut,

le téléphone portable ? (de moins en moins de personne utilise un téléphone fixe puisque l'on a de plus en plus appels illimités sur nos portables.)

(même si je comprend que pour certains personnes agées, il est préférable d’avoir un téléphone fixe traditionnel - mais un portable c'est bien aussi quand le fixe est en panne ..)