Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 545947 fois)

0 Membres et 6 Invités sur ce sujet

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 851
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2484 le: 27 novembre 2018 à 21:21:14 »
Ou cela :

Citer
Cela signifie que si l’opérateur détecte que la carte est détournée de son usage, il est en droit de résilier le forfait sans préavis et il semblerait que les opérateurs, et notamment Free, aient aujourd’hui durci leurs contrôles en la matière.

En effet, au cours du premier semestre 2017, vous avez été nombreux à m’adresser votre retour d’expérience et à me faire part d’interruption de service de la part de différents opérateurs.

http://www.blog-alarme.com/quelle-carte-sim-alarme-gsm/

robin4002

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 342
  • Illkirch (67) / Hattstatt (68)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2485 le: 27 novembre 2018 à 23:14:25 »
Je connais une startup qui avait envisagé d'utiliser des sims Free en m2m (principalement pour le prix), si je n'étais pas là pour dire que ce n'était pas approprié il serait probablement en train d'en utiliser actuellement.

Donc personnellement ça ne m'étonnerai pas que cette usage détourné existe malgré l'interdiction, la question reste de savoir combien.

Marco POLO

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 793
  • FTTH 100 Mb/s sur Paris (75)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2486 le: 27 novembre 2018 à 23:41:50 »
Quel est l'intérêt des FAIs d'interdire ces usages ? 

Jojo78

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 417
  • sud 78
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2487 le: 28 novembre 2018 à 06:33:45 »
Si les comms ne vont que dans un sens, il n'y a alors que des coûts pour l'opérateur.
Sur un forfait à 2€ il est sensé y avoir une sorte d'équilibre entre entrées et sorties.

Peut-être faudrait-il développer ces histoires de m2m dans un autre sujet?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 32 204
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2488 le: 28 novembre 2018 à 06:44:59 »
Après, un truc qui enverrait 3 SMS/mois, ça vaut bien ses 2€ ? (bref tout dépend ce qui en est fait quoi, mais les interdictions côté CGV c'est surtout pour éviter les taxiphone & co pour moi)

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2489 le: 28 novembre 2018 à 07:44:46 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin septembre 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles du segment grand public (hors M2M, mvno pour les opérateurs, prépayés et entreprise) pour les 4 opérateurs nationaux, les mvno et les opérateurs de réseaux mobiles outre-mer. 



Sur les 12 derniers mois, et sur les seuls forfaits vendus en propre (hors mvno, m2m, prépayés et entreprise) Free avec 23,6% de parts de marché conforte sa deuxième place, mais est en perte de 0,7 point et retrouve son niveau du T3 2016. A ce même rythme, SFR pourrait repasser devant Free le trimestre prochain. Free avait pris cette deuxième place lors du T3 2016.

SFR cartonne et réalise 40,4% des recrutements entre le T3 2017 et le T3 2018. Bouygues Telecom suit avec 26,2%, Orange est troisième avec 23,1%, Free signe un petit 6,5% et les autres 3,8% des recrutements.

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR et l’ARCEP
- Au T3, Orange compte 19,154 millions de clients avec un forfait grand public, ce qui représente une part de marché de 33,4% et une augmentation de 519 000 cartes sim, soit une augmentation de 2,8% de sa base client entre le T3 2017 et le T3 2018.
- Bouygues est le seul à ne pas séparer de ses forfaits ceux du segment entreprise. Comme sa part de marché sur ce segment est estimée à 6%, je la retranche du total forfait hors m2m réalisé sur le trimestre.
- Pour la rubrique autres : d’abord addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR et mvno retranché du total résidentiel Métropole + Dom. On y trouve les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer (Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe) et les mvno. Pour les mvno, Orange isole cette donnée, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans cette rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2490 le: 29 novembre 2018 à 06:57:12 »
Avec la publication des résultats de Bouygues Telecom, Orange et des statistiques sur les services mobiles de l’ARCEP, il est possible d’avoir une vue sur ce que représente le m2m (Machine to Machine) à fin septembre 2018.

Pour l’ARCEP, la définition du parc m2m est la suivante : "cartes SIM utilisées pour la communication entre équipements distants (gestion à distance d'équipements, terminaux et serveurs, fixes ou mobiles). Les communications provenant de ces cartes sont généralement réalisées sans intervention humaine. Ces cartes sont par exemple utilisées pour le traçage des objets et outils de travail (flottes de véhicules, machines...), à des fins d'actualisation de données (relevés à distance de compteurs, de capteurs...), d'identification et de surveillance de tous ordres (alarmes, interventions à distance,...), la liste de ces usages n'étant pas exhaustive. Les cartes sont comptabilisées que la communication se fasse uniquement en réception, uniquement en émission ou les deux. Ne sont pas comptabilisées dans cette rubrique les cartes utilisées pour les communications interpersonnelles et les cartes internet exclusives.".



Précisions
- Au T3 2018, Orange avec 8,196millions cartes SIM est à 47,5 % de parts de marché et a progressé de 1,128 million cartes sur 12 mois, soit un gain de 16,0% de sa base clientèle.
- La rubrique "autres" est calculée en défalquant du total de l'ARCEP, les chiffres de Bouygues Telecom et ceux de Orange à fin septembre 2018. SFR ne publiant plus de résultats sur ce segment, il a été rajouté à cette rubrique. 
- officiellement, Free n'est pas présent sur ce marché

De trimestre en trimestre, Orange accuse une baisse mais s’est stabilisé sur ce trimestre. C’est ce segment qui lui permet de rester dynamique sur le segment des forfaits.
Bouygues arrive à tirer son épingle du jeu et progresse joliment sur les 12 derniers mois en prenant 3,9 points de parts de marché. On peut estimer que Bouygues Telecom est passé devant SFR.

A fin septembre 2018, le m2m représente 24,2% des clients mobiles chez Orange contre 22,0% fin 2017. Pour Bouygues, cela représente 27,7% contre 23,6% fin 2017.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2491 le: 30 novembre 2018 à 14:25:39 »

1 - Calendrier de publication des résultats du T3 2018
ARCEP, services fixes (provisoire), le 29 novembre (après bourse).

Bon, ben pour le moment rien, l'Arcep s'est oublié ou le nouveau site est tombé en marche, ou la bourse fait du non-stop depuis hier soir...

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2492 le: 02 décembre 2018 à 09:26:55 »
Finalement, la publication de cet observatoire se fera le 6 décembre.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2493 le: 04 décembre 2018 à 07:08:53 »
Après la publication des résultats à fin septembre 2018, voici un récapitulatif sur quelques données générales publiées par Bouygues Telecom et Free. Quel est le troisième opérateur ? Bouygues Telecom a repris des couleurs tant commercialement que financièrement, alors que Free tire la langue tant commercialement que financièrement.

La nouvelle box va-t-elle relancer la machine ?



Mobile & Fixe
Sur le mobile, Bouygues est devant pour 2,229 millions de clients et son écart s’accroit tranquillement avec le m2m, mais en ne prenant en compte que le segment Grand Public, le match est plié depuis longtemps en faveur de Free. Sur le fixe, trimestre après trimestre, Bouygues réduit son écart, mais le match est plié également.

Finance
Sur le chiffre d’affaire Bouygues a repris la première place qu’occupait Free le trimestre précédent. Bouygues est devant pour 61 millions. Et retournement de tendance : les clients de Free rapportent désormais moins que ceux de Bouygues Telecom. Les petits forfaits mobiles partent mais sont remplacés par des VP, au final, le chiffre d’affaires est donc désormais impacté. Free va devoir relancer la machine.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2494 le: 05 décembre 2018 à 06:42:16 »
Ce tableau récapitule - à fin septembre 2018 - le nombre de clients pour Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR pour le mobile (y compris mvno) et pour le fixe avec la part de marché (pdm) correspondante.



Depuis son rachat par Altice, la perte est 2,907 millions de clients, soit 6,4 points en parts de marché. Bouygues a pris 3,5 points, Free 1,6 point et Orange 1,4 point

En deux ans, c’est Bouygues le grand gagnant. Bouygues Telecom a presque rattrapé Free en gagnant 1,8 point et 0,9 point depuis le début de l’année.
Orange est quasiment au même niveau et ne gagne que 0,2 point et est en perte de 0,1 point sur l’année.
Deux perdants : SFR est en chute de 1,5 point, mais commence à se refaire depuis le début de l’année et Free est en perte de 0,5 point, mais de 0,7 point depuis le début de l’année.

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Pour SFR, les clients de Virgin Mobile et ceux de Numericable sont inclus à partir de 2012.
- Le(s) Mvno(s) sont inclus chez leur(s) opérateur(s) hébergeur(s).
- Orange compte 45,521 millions de clients, soit 40,9% du total.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 180
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2495 le: 07 décembre 2018 à 06:49:12 »
L'Arcep vient de publier son "Observatoire des marchés des communications électroniques en France 3e trimestre 2018 - résultats provisoires - ".

1- Nombre d’abonnements haut et très haut débit (chiffres ARCEP)


Evolutions
Sur les 12 derniers mois le marché poursuit sa croissance avec un taux de 2,5%, c’est en augmentation par rapport aux trimestres précédents. Sur les douze derniers mois la croissance est de 714 000 nouveaux abonnements. Sur le dernier trimestre, l'ARCEP calcule 243 000 nouveaux clients.

Le nombre d'abonnements à haut débit s'élève à 20,570 millions, soit un recul de 1 150 million sur un an et une baisse de 263 000 sur le trimestre. Le rythme ne faiblit pas. Le nombre d'abonnements à très haut débit s'élève à 8,355 millions, soit une hausse de 1,864 million (dont 1,383 million pour le Ftth) sur un an et une hausse de 507 000 (dont 370 000 pour le Ftth) sur le trimestre. C’est en légère augmentation sur ce trimestre.

Pour l’ARCEP : "…La croissance trimestrielle du très haut débit provient à 75% ce trimestre de l’augmentation du nombre d’accès en fibre optique de bout en bout. Ainsi, plus de 4,3 millions de locaux bénéficient désormais d’un abonnement en fibre optique jusqu’au logement, en croissance de 380 000 en un trimestre et de 1,4 million en un an, à comparer à + 970 000 l’année précédente. Au total, le nombre d’abonnements à très haut débit représente, au troisième trimestre 2018, 43% du nombre total de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 5 points en un an. En outre, fin septembre 2018, près de 30% des abonnements internet actifs sont à très haut débit (+6 points en un an)…".

2- Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI


Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin septembre 2018 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin septembre.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,639 millions de clients et a recruté 235 000 nouveaux clients entre le T3 2017 et le T3 2018, soit une augmentation de 2,1% de sa base clientèle.

 

Mobile View