Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 546488 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2388 le: 18 septembre 2018 à 06:39:17 »
Synthèse des parts de marché sur le Ftth à fin juin 2018. L'Arcep - qui vient de publier ses données - compte 3,940 millions de clients sur ce segment.

Dans ses publications, SFR compile l’ensemble des technologies très haut débit. La rubrique « SFR + Autres » est donc calculée en prenant le nombre total d’abonnements qui est publié par l’Arcep, auquel on retranche les chiffres publiés par Bouygues, Free, Orange.

Même si elle est encore confortable, Orange voit son avance se réduire. Combien de temps va mettre Orange pour retrouver sa part de marché actuelle sur le fixe ?
Free et Bouygues accélèrent au même rythme et prennent des parts de marché, Free est bien installé à la deuxième place. Bouygues a quand même du retard...
SFR + "Autres" progressent également mais plus petitement. En l'absence de chiffres, difficile de dire sérieusement qui de SFR ou "Autres" tire la machine. 

Sur un an, soit entre le T2 2017 et le T2 2018, Orange réalise 47,8% des nouveaux abonnements, contre 58,8% pour la période comprise entre le T2 2016 et le T2 2017. Logiquement, le marché se rééquilibre sérieusement.



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange. SFR ne donne pas de chiffres pour le Ftth. 
- La catégorie « SFR + autres » est calculée en prenant le total des abonnements très haut débit "fibre optique de bout en bout" publié par l’ARCEP à fin juin 2018 et en défalquant les totaux publiés par Bouygues, Free, Orange à fin juin 2018.
- Pour lire le tableau : Orange est à 57,4% de parts de marché avec 2,260 millions de clients et un gain de 570 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 33,7% de sa base clientèle du T2 2017 au T2 2018.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2389 le: 19 septembre 2018 à 06:48:57 »
Alors que les opérateurs ont publié leurs résultats à fin juin 2018, quelques statistiques sur le très haut débit peuvent en être tirées.

Lignes commercialisables
Le nombre de lignes commercialisables pour chaque opérateur (selon les chiffres des opérateurs et selon une définition "élastique" de commercialisable). Pour Bouygues, Free et Orange, il s’agit des lignes Ftth. Pour SFR, ce sont celle de son réseau ftth et câble upgradé (>= 100Mb/s).

Pour information, il y a également deux données de l’Arcep : l’évolution du nombre de lignes éligibles au Ftth et plus globalement l’évolution du nombre de ligne éligible au très haut débit (30 Mbit/s).

Globalement, Orange poursuit sa dynamique et Free fait mieux que SFR. De son côté, l’ARCEP note : " Au 30 juin 2018, 11,7 millions de logements étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 33 % en un an. Les acteurs doivent toutefois encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés. Au total, à la fin du 2e trimestre 2018, 18,7 millions de logements étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 12,9 millions en-dehors des zones très denses.".



Taux d’occupation
Le taux d’occupation est le rapport du nombre de clients par rapport au nombre de lignes "connectables". Free commence à engranger. Orange est en petite hausse. SFR est en baisse sur le semestre.

Pour rappel, Pour Bouygues, le THD représente 22,3% de sa base clientèle à fin juin 2018. Pour Free, le FttH représente 11,3% de sa base clientèle. Pour Orange, le FttH représente 19,5% de sa base clientèle. Pour SFR, le THD représente 37,8% de sa base clientèle.



Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2390 le: 24 septembre 2018 à 07:23:24 »
L'Arcep vient de publier son "Observatoire des marchés des communications électroniques en France 2e trimestre 2018 - résultats provisoires - ".

1- Nombre d’abonnements haut et très haut débit (chiffres ARCEP)


Evolutions
Sur les 12 derniers mois le marché poursuit sa croissance avec un taux de 2,3%, c’est encore en baisse par rapport aux trimestres précédents. Sur les douze derniers mois la croissance est de 649 000 nouveaux abonnements. Sur le dernier trimestre, l'ARCEP calcule 82 000 nouveaux clients.

Le nombre d'abonnements à haut débit s'élève à 20,830 millions, soit un recul de 1 080 million sur un an et une baisse de 291 000 sur le trimestre.

Le nombre d'abonnements à très haut débit s'élève à 7,855 millions, soit une hausse de 1,728 million (dont 1,307 million pour le Ftth) sur un an et une hausse de 373 000 (dont 325 000 pour le Ftth) sur le trimestre. C’est en légère diminution sur ce trimestre et même en augmentation moins marquée sur le ftth par rapport aux trimestres précédents.

Pour l’ARCEP : "Tandis que le recul annuel du nombre d’abonnements à haut débit (20,8 millions) dépasse pour la première fois le million (-1,1 million en un an au deuxième trimestre 2018 contre 535 000 un an auparavant), la croissance du nombre d’accès à très haut débit continue de progresser : 1,7 million d’accès supplèmentaires au cours de l’année, contre +1,3 million au deuxième trimestre 2017, portant ainsi le nombre d’abonnements actifs à 7,9 millions fin juin 2018. La croissance trimestrielle du très haut débit provient majoritairement (à près de 90% ce trimestre) de l’augmentation du nombre d’accès en fibre optique de bout en bout. Ainsi, plus de 3,9 millions de locaux bénéficient désormais d’un abonnement en fibre optique jusqu’au logement, en croissance de 325 000 en un trimestre et de 1,3 million en un an, à comparer à + 900 000 l’année précédente.
Au total, le nombre d’abonnements à très haut débit représente, au deuxième trimestre 2018, 42% du nombre total de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 5 points en un an. En outre, fin juin 2018, 27% des abonnements internet actifs sont à très haut débit (+6 points en un an).
".

2- Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI


Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin juin 2018 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin juin.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,572 millions de clients et a recruté 317 000 nouveaux clients entre le T2 2018 et le T2 2017, soit une augmentation de 2,5% de sa base clientèle.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2391 le: 26 septembre 2018 à 07:01:41 »
Après la publication des résultats à fin juin 2018, voici un récapitulatif sur quelques données générales publiées par Bouygues Telecom et Free. Quel est le troisième opérateur ? Sur ce début d’année 2018, la tendance de l’année 2017 se confirme : Bouygues Telecom a repris des couleurs tant commercialement que financièrement, alors que c'est un peu plus dur commercialement pour Free.



Mobile & Fixe
Sur le mobile, Bouygues est devant pour 1,663 million de clients et son écart s’accroit tranquillement avec le m2m. Sur les forfaits mobiles (avec le m2m), Bouygues est repassé devant. En ne prenant en compte que le segment Grand Public, le match est plié depuis longtemps en faveur de Free. Sur le fixe et trimestre après trimestre, Bouygues réduit son écart.

Finance
Comme Free a perdu essentiellement des petits forfaits, ses résultats s’améliorent. Sur le chiffre d’affaire Free est devant pour 321 millions alors que fin décembre, Bouygues Telecom était devant pour 99 millions.
Fin 2016, Bouygues était devant pour 39 millions, fin 2015, Bouygues était devant pour 91 millions, alors que l’avance était de 270 millions à fin 2014 pour Bouygues et de 900 millions à fin 2013.
Les clients de Free rapportent plus que ceux de Bouygues ce qui permet à Free de présenter une meilleure rentabilité pour un résultat net 50% plus élevé.


Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2392 le: 27 septembre 2018 à 07:06:51 »
Après la publication des résultats des opérateurs à fin juin 2018, il est possible de synthétiser l’évolution du chiffre d’affaire.

Précisions
- Les données (exprimées en milliards) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Le chiffre d'affaire d'Orange France a augmenté de 1,4% entre le T2 2017 et le T2 2018. 



Le détail
Bouygues Telecom poursuit sa remontée financière, mais avec des clients qui lui rapportent moins. Bouygues est bien distancé par Free

Free est en baisse sur un an, ce qui constitue un événement. Mais comme ce sont les petits clients du mobiles qui partent, cela fait grimper la rentabilité. 

Orange France redevient positif, mais cela reste un peu timoré, il restera à voir l’impact des promotions Sosh. A confirmer.

SFR voit son chiffre d’affaire continuer à baisser, les nouveaux clients lui coutent un bras. Sa planche de salut passe par la montée en gamme de ses clients, en espérant qu’ils consomment du contenu.
« Modifié: 30 septembre 2018 à 08:34:28 par Hammett »

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2393 le: 28 septembre 2018 à 07:04:21 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif sur l’ARPU fixe et l’ARPU mobile à fin juin 2018. Cela permet de dégager quelques tendances.



Précisions
- Les données (exprimées en euros) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR à partir des moyennes trimestrielles. Pour le détail, se reporter à la définition de chaque opérateur.   
- Free, par pudeur, ne publie pas d’ARPU mobile. Pour ce tableau, c’est donc un calcul : chiffre d’affaire mobile / nombre de clients / nombre de mois.
- En fonction de nouvelles normes comptables, Orange calcule maintenant l’ARPO (chiffre d’affaire par offre) et plus l’ARPU (chiffre d’affaire par client) voir le document. Globalement, cela augmente sur le fixe, mais baisse sur le mobile, mais au final, c’est équivalent à l’ARPU. La présentation est différente.
- Pour lire le tableau : Orange déclare un ARPO fixe de 38,7€ en hausse de 2,9% sur 12 mois. 

Le détail
Bouygues Telecom, la baisse se poursuit sur le fixe et il faut noter une petite hausse sur les forfaits mobiles. Sur le fixe, Bouygues gagne des clients, mais ils rapportent de moins de moins. Sa moyenne est de 22,6 comme Free.

Free comme sur le trimestre précédent, est en forte baisse sur le fixe et le mobile, quand Free gagne des clients, cela se fait essentiellement via des promotions, et maintenant Free arrive à en perdre, et donc cela fini par avoir une incidence.
Afin de financer le mobile, l’Arpu fixe va devoir rester un à bon niveau, d’où l’urgence à sortir une nouvelle box premium. Free ne va pas pouvoir avoir de tels résultats trop longtemps. 

Orange France, progresse fortement sur le fixe avec la montée en gamme de la fibre optique et les offres convergentes. Sur le mobile, c’est une baisse sur ce trimestre. En moyenne (fixe + mobile), il présente les meilleurs chiffres des 4 opérateurs.

SFR, baisse sur le fixe et le mobile. Même le très haut débit n’arrive pas à tirer la locomotive. SFR regagne des clients et ceux qui restent ne dépensent pas assez. Sur le fixe, un client Free rapporte même un peu plus, c’est dire…A ce rythme, un client mobile Orange ou Bouygues va finir par rapporter plus qu’un client SFR.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2394 le: 01 octobre 2018 à 07:19:28 »
Récapitulatif des investissements de chaque opérateur à fin juin et ce qu’ils représentent par rapport au chiffre d’affaire. Investissements dans le réseau (fixe et/ou mobile), les investissements immobiliers (boutiques) et ceux dans le SI. Ne sont (logiquement) pas pris en compte les coûts d’acquisition des clients. Les montants s’entendent hors acquisition de fréquences et achats dans les contenus. 



Précisions
- Les données (exprimées en milliards) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.
- Pour lire le tableau : Orange a augmenté ses investissements de 3,6% entre juin 2017 et juin 2018 et ils ont représenté 18,6% du chiffre d'affaire à fin juin 2018.

Lors d’une interview au quotidien, Sébastien Soriano Le Monde (23/05) avait dressé un bilan positif - et s’était auto-accordé un satisfecit personnel - des investissements d’Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom, qui ont atteint 9,6 milliards d’euros en 2017, soit une progression de 37% en trois ans. Orange, SFR et Free pèsent 80 % de ces investissements et Orange un peu moins de la moitié des montants. Il juge que, désormais, les opérateurs remplissent bien leur mission.

Sur la 5G, les fréquences seront attribuées entre mi-2019 et mi-2020 et pour lui des entreprises comme la SNCF et Air France souhaitent aussi acquérir ces licences. A voire ensuite, au regard de la situation économique fragile de ces deux entreprises.

Le document de l’Arcep

Historiques des investissements


Répartition des investissements

K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 3 487
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2395 le: 01 octobre 2018 à 08:09:03 »

- Les données (exprimées en milliards) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.


Tu es sûr de toi sur ce coup là ?

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2396 le: 01 octobre 2018 à 08:12:38 »
Oui, tu penses à quelle échelle ?

chantoine

  • Client Orange 4G
  • *
  • Messages: 472
  • 91
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2397 le: 01 octobre 2018 à 08:20:25 »
"Orange, SFR et Free pèsent 80 % de ces investissements et Orange un peu moins de la moitié des montants. Il juge que, désormais, les opérateurs remplissent bien leur mission."

Je ne l'ai pas cité mais je pense que parler des investissements en % de CA ne veut rien dire. Sinon un opérateur qui investirait avant d'avoir réalisé son premier euro aurait des soucis avec sa calculette :-)

Et je m'interroge sur la phrase citée. A 4 la moyenne avec des investissements identiques en valeur absolue est me semble-t-il de 25%. Donc 3 qui font 80 cela laisse 20 pour ... Bouygues ce qui n'est pas si éloigné des autres. Et si Orange fait la moitié des 80, c'est pire.

De plus, Bouygues est passé devant SFR en 2018 en valeur absolue...

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 865
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2398 le: 01 octobre 2018 à 08:28:07 »
Si je compte bien, dans le premier tableau, la somme des investissements pour 2018 d'orange, SFR, Free et Bouygues Telecom fait ~3.8 milliards. Or tu dis ensuite que cela fait 80% des investissements estimés par l'ARCEP à environ 9,6 milliards d'euros ?
 

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 184
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2399 le: 01 octobre 2018 à 08:40:22 »
Si tu prends le temps de lire tranquillement, c'est le président de l'ARCEP qui l'annonce. Adresse toi à lui directement. 

 

Mobile View