Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 530004 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2376 le: 04 septembre 2018 à 09:32:41 »
Il y a aussi le rachat de EIR. Mais dans le communiqué Iliad ne précise pas pour combien. Lord du rachat, c'était 320 millions d'euros pour un total de 640 millions avec NJJ.
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2017/12/20/32001-20171220ARTFIG00128-free-rachete-un-operateur-mobile-en-irlande.php

Va falloir éplucher les documents comptables. 

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 089
  • Montfort-l'Amaury (78)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2377 le: 04 septembre 2018 à 09:54:51 »
Oui il est très fortement dans le rouge maintenant. En 6 mois il est aussi bas que sur toute l'année 2017.

Le flux de trésorerie est donc très négatif : ILD consomme beaucoup plus de cash qu'il n'arrive à en générer, la dette augmente donc très rapidement.
ILD a puisé 1,5 milliards sur ses lignes de crédit.

C'est juste un tout petit trou d'air commercial sur ce premier semestre (Thomas Reynaud @bfm business)

« Modifié: 04 septembre 2018 à 11:43:50 par eruditus »

jfcorps

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 49
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2378 le: 04 septembre 2018 à 10:08:27 »
On pourra aussi remarquer que les dividendes augmentent de plus de 50% et sont donc financés par la dette.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 630
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2379 le: 04 septembre 2018 à 18:51:04 »
La présentation des résultats montre que l'offre "limitée" à 8,99€ était bien la nouvelle offre évoquée dans le précédent document (cf. page 22).

Pourtant elle a tout l'air d'une promotion ponctuelle, et pas d'une nouveau 'plan' (une nouvelle offre).

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 630
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2380 le: 04 septembre 2018 à 22:05:10 »
Il y a aussi le rachat de EIR. Mais dans le communiqué Iliad ne précise pas pour combien. Lord du rachat, c'était 320 millions d'euros pour un total de 640 millions avec NJJ.
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2017/12/20/32001-20171220ARTFIG00128-free-rachete-un-operateur-mobile-en-irlande.php

Va falloir éplucher les documents comptables.

Pour savoir de quoi on parle, je mets le tableau plus bas, et la note sur "autres". On note que la trésorerie de clôture est elle bien plus importante qu'un an avant (871 millions contre 84). Pour l'explication sur "autres", on remarque qu'à côté de 'eir', il y aussi  les charges d'intérêt. Avec une dette en hausse, les intérêts à payer de la dette augmentent aussi.

Rq : le FCF, c'est le Free Cash Flow. LE BFR, c'est le Besoin en Fond de Roulement. Le CAF, la Capacité d'Auto Financement.
« Modifié: 05 septembre 2018 à 07:36:57 par alain_p »

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2381 le: 05 septembre 2018 à 06:47:12 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le mobile (grand public, m2m, entreprise, mvno) à fin juin 2018.



Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,6% de parts de marché avec 33,623 millions de clients et a gagné 1,739 millions de clients entre le T2 2017 et le T2 2018, soit une hausse de 5,5%.

Le détail
Bouygues fait un bon trimestre. Comme lors des trimestres précédents, avec le m2m et de la grosse faiblesse de Free, son différentiel avec Free a un peu augmenté, de +0,5 il y a un an à +2%. Bouygues est redevenu le troisième opérateur mobile.

Free est à 16,5% du marché et a perdu 0,2 point sur un an et 0,4 sur le trimestre, c’est assez violent. C’est la première fois que Free fait un trimestre négatif. La magie n’opère plus. Pour Free la cause: "en raison de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme".

Orange continue de perdre sur le prépayé et est en forte croissance sur le m2m et sur le grand public, ce qui lui permet de maintenir ses parts de marché et même de les augmenter légèrement. Mais c’est une croissance assez faible sur le Grand Public. Rien n’est acquis.

SFR se refait un peu la santé sur les forfaits, mais est en baisse sur le trimestre précédent. Mais c’est loin d’être suffisant dans un marché en augmentation, il y a des pertes sur le prépayé et le m2m, sur un an c’est juste positif. La remontée est très lente.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2382 le: 06 septembre 2018 à 07:12:36 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin juin 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles du segment grand public (hors M2M, mvno pour les opérateurs, prépayés et entreprise) pour les 4 opérateurs nationaux, les mvno et les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer. 



Sur les 12 derniers mois, et sur les seuls forfaits vendus en propre (hors mvno, m2m, prépayés et entreprise) Free avec 24,0% de parts de marché conforte sa deuxième place, mais est en perte de 0,4 point et retrouve son niveau du T1 2017.
Bouygues Telecom stagne globalement et semble gérer, Orange se reprend un peu. C’est SFR qui fait le meilleur score, et est en voie de retrouver le niveau qu'il avait il y a un an.

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR et l’ARCEP
- Au T2, Orange compte 19,040 millions de clients avec un forfait grand public, ce qui représente une part de marché de 33,5% et une augmentation de 726 000 cartes sim, soit une augmentation de 4,0% de sa base client entre le T2 2017 et le T2 2018.
- Bouygues est le seul à ne pas séparer de ses forfaits ceux du segment entreprise. Comme sa part de marché sur ce segment est estimée à 6%, je la retranche du total forfait hors m2m réalisé sur le trimestre.
- Pour la rubrique autres : d’abord addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR et mvno retranché du total résidentiel Métropole + Dom. On y trouve les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer (Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe) et les mvno. Pour les mvno, Orange isole cette donnée, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans cette rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2383 le: 10 septembre 2018 à 07:24:54 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin juin 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles (y compris grand public, m2m, entreprise) et donc hors prépayés à fin mars.   



Contrairement aux forfaits du segment public, les forfaits m2m et entreprise permettent à Orange de préserver ses parts de marché avec seulement une perte de -0,2 point entre le T2 2017 et le T2 2018, mais progresse de 0,2 point sur le trimestre. 

Idem pour SFR qui maintient sa deuxième place, mais avec une perte de 1,0 point sur 12 mois. Ce qui est moins important que les 1,2 sur le trimestre précédent. Malgré un trimestre positif, SFR poursuit sa lente descente.

Bouygues progresse de 1,1 point et affiche une croissance à deux chiffres (+14%). Après la claque sur ce trimestre, Free encaisse une grosse perte. Bouygues augmente son avance sur Free pour 1,058 000 cartes sim. Le match est complètement relancé.
Les Mvno's et autres petits opérateurs des DOM TOM restent solides.

Orange réalise 33,7% des recrutements entre le T2 2017 et le T2 2018, Bouygues 32,3%, SFR 9,1%, Autres 16,1% et Free 8,7%. 

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.
- Au T2, Orange compte 29,720 millions de clients, ce qui représente une part de marché de 36,3% et une hausse de 1,878 million cartes sim et de 7,7% de sa base client sur 12 mois.
- Pour la rubrique autres : addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR sur les segments Grand Public, Entreprise et m2m, le total est retranché du total ARCEP (parc total + m2m).
- Pour les mvno, Orange, isole cette donnée et elle n’est donc pas dans le total dans ce tableau, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans la rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR. Bouygues et SFR sont donc un peu surreprésentés.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2384 le: 11 septembre 2018 à 07:07:23 »
Avec la publication des résultats de Bouygues Telecom, Orange et des statistiques sur les services mobiles de l’ARCEP, il est possible d’avoir une vue sur ce que représente le m2m (Machine to Machine) à fin juin 2018.

Pour l’ARCEP, la définition du parc m2m est la suivante : "cartes SIM utilisées pour la communication entre équipements distants (gestion à distance d'équipements, terminaux et serveurs, fixes ou mobiles). Les communications provenant de ces cartes sont généralement réalisées sans intervention humaine. Ces cartes sont par exemple utilisées pour le traçage des objets et outils de travail (flottes de véhicules, machines...), à des fins d'actualisation de données (relevés à distance de compteurs, de capteurs...), d'identification et de surveillance de tous ordres (alarmes, interventions à distance,...), la liste de ces usages n'étant pas exhaustive. Les cartes sont comptabilisées que la communication se fasse uniquement en réception, uniquement en émission ou les deux. Ne sont pas comptabilisées dans cette rubrique les cartes utilisées pour les communications interpersonnelles et les cartes internet exclusives.".



Précisions
- Au T2 2018, Orange avec 7,859 millions cartes SIM est à 47,5 % de parts de marché et a progressé de 1,030 million cartes sur 12 mois, soit un gain de 15,1% de sa base clientèle.
- La rubrique "autres" est calculée en défalquant du total de l'ARCEP, les chiffres de Bouygues Telecom et ceux de Orange à fin juin 2018.SFR ne publiant plus de résultats sur ce segment, il a été rajouté à cette rubrique. 
- Free n'est pas présent sur ce marché

De trimestre en trimestre, Orange accuse une baisse. C’est ce segment qui lui permet de rester dynamique sur le segment des forfaits.
Bouygues arrive à tirer son épingle du jeu et progresse joliment sur les 12 derniers mois en prenant 4,2 points de parts de marché. On peut estimer que Bouygues Telecom est passé devant SFR.

A fin juin 2018, le m2m représente 26,4% des clients mobiles chez Orange contre 22,0% fin 2017. Pour Bouygues, cela représente 28,0% contre 23,6% fin 2017.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 089
  • Montfort-l'Amaury (78)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2385 le: 11 septembre 2018 à 13:41:07 »

Une licence 5G 700 MHz à 676,5 millions d'euros (10 MHz). Payable quand ? En plusieurs fois ? (Pas trouvé le détail)

https://www.capital.fr/entreprises-marches/iliad-decroche-une-frequence-5g-en-italie-pour-676-5-millions-deuros-1306362



Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2386 le: 14 septembre 2018 à 06:51:27 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR et des chiffres de l’Arcep, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le fixe à fin juin 2018.



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin juin 2018 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin juin.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,572 millions de clients et a recruté 317 000 nouveaux clients entre le T2 2018 et le T2 2017, soit une augmentation de 2,5% de sa base clientèle. 

Bouygues signe un bon trimestre. Sur un an, sur les recrutements, Bouygues repasse devant Orange.Bouygues va devoir faire beaucoup plus sur le Ftth. Globalement, la dynamique continue d’être bonne.

Free recule et retrouve son niveau du T4 2012, alors qu’il fait de bons chiffres sur le Ftth, le solde est négatif en y ajoutant le haut débit : l’Adsl est en chute et le Ftth ne compense pas. La V7 permettra-t-elle de faire ce que ne permettent plus les VP ?

Orange gagne quelques dixièmes de point depuis le début de l’année. La fibre optique lui permet de grignoter un peu sur la concurrence, même si ce n’est plus aussi flagrant qu’il y a quelques trimestres. Rien d’extraordinaire, Orange préserve ses parts de marché.

SFR fait un trimestre moyen moyen. Un renversement de tendance est-il possible ? Il est toujours numéro 3 derrière Free.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 099
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2387 le: 17 septembre 2018 à 07:28:32 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin juin 2018, voici un tableau récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts).

Précisions
- Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL et des box 4G du reste du THD.
- Pour lire le tableau : Orange est à 28,8% de parts de marché avec 2,260 million de clients et un gain de 570 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 33,7% de sa base clientèle du T2 2017 au T2 2018. 
- La rubrique « Autres » est calculé en additionnant les résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin juin et en retranchant le total publié par l’ARCEP.



Evénement, Orange a pris la première place à SFR. Sur 12 mois, SFR a perdu 3,7 points en parts de marché. Orange a pris 1,2% (le rythme ralentit), Free 2,5% et Bouygues 1,0%. Free est e train de rattraper Bouygues, qui avance bien, mais pas assez...Bref, le Ftth est en train de supplanter le cable.

Bouygues
Le THD représente 22,3% de sa base clientèle à fin mars, 19,2 à fin 2017, 15,5% à fin 2016, 14,6% à fin 2015, 15,6% à fin 2014, 18,3% à fin 2013 et 16,1% à fin 2012. A noter la montée en charge du Ftth, qui représente 49,7% des clients THD à fin mars, 40% à fin 2017 contre 25% fin 2016.
Le constat ne change pas, Bouygues va devoir s’arracher afin de ne pas voir Free lui prendre la place !  Au rythme actuel, cela devrait être fait avant la fin de l’année.

Free
Le Ftth représente 11,3% de sa base clientèle, 8,5% à fin 2017, 4,9% à fin 2016, 3,0% à fin 2015 et 1,7% à fin 2014. La machine est lancée c’est la seule qui tire la croissance de Free. Bouygues est en vue.   

Orange
Le FttH représente 19,5% de sa base clientèle, 17,4% à fin 2017, 13,0% à fin 2016, 8,9% à fin 2015, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012. En nombre d’abonnés, Orange devrait pouvoir dépasser SFR le prochain trimestre. La concurrence est là et les très bons trimestres sont maintenant derrière. 

SFR
Le THD représente 37,8% de sa base clientèle, 35,8% à fin 2017, 31,5% à fin 2016, 26,3% à fin 2015 et 26,5% à fin 2014. Très bon trimestre, mais n’arrive plus à suivre le rythme par rapport au ftth et est dépassé par Orange en nombre de clients.

 

Mobile View