Auteur Sujet: Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?  (Lu 34145 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 211
L'appélation "Bbox fibre" pour les zones 30 Mb/s est une appellation commerciale fortement trompeuse. Pourquoi parler de fibre dans le cas de l'offre 30Mb/s, alors que la fibre est très très loin du domicile, en général aussi loin que celle de l'ADSL?

Attention, je ne dénigre pas l'offre en elle même, qui est intéressante. C'est la com associée qui est discutable.

Marketing, quand tu nous tiens...

Leon.

Gilum

  • Professionnel des télécoms
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 89
  • FTTLA 100 Mb/s sur Lille (59)
Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?
« Réponse #1 le: 15 décembre 2010 à 21:49:22 »
Il me semble que l'ARCEP a autorisé l'utilisation du mot fttla, donc fibre pour les offre numericable et donc bbox également ?

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 211
Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?
« Réponse #2 le: 15 décembre 2010 à 22:27:18 »
Certes, sauf que le 30Mb/s, ça n'est pas du tout du FTTLA! Il y a une cascade d'ampli, et quelques km de coaxial entre la fibre et l'abonné. Les "arbres" regroupement beaucoup plus d'abonnés que pour les architectures FTTLA. Forcèment, la prestation s'en ressent très fortement en général.

Numéricâble n'emploie pas du tout le mot fibre pour les zones 30Mb/s, puisqu'elles ne sont pas en FTTLA.

Bref, la prestation dans les zones 30Mb/s est très variable. Je n'ai qu'un seul conseil: se renseigner auprès de ses voisins pour savoir si sa zone est correctement désservie. Chez moi, dans une zone 30Mb/s, c'est bof bof... Je garde donc mon ADSL 8Mb/s qui fonctionne, lui.

Leon.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 657
    • Twitter LaFibre.info
Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?
« Réponse #3 le: 16 décembre 2010 à 07:49:29 »
Je suis en phase avec Léon : On ne peux pas parler de fibre optique pour du 30 Mb/s.

France Telecom a perdu son procès : il est possible de parler de fibre optique pour du FTTLA (zone 100 Mb/s) mais pas pour du 30 Mb/s.
=> https://lafibre.info/numericable/numericable-a-le-droit-de-parler-de-fibre-optique-pour-le-fttla/

Un problème de langage opposait France Télécom à Numericable depuis le mois de mars dernier. En effet, le câblo-opérateur a axé sa communication sur la « puissance fibre » de son offre triple play qui permet d'obtenir un débit descendant jusqu'à 100 Méga. Le réseau de Numericable est en effet du FTTLA (Fiber To The Last Amplifier), un câble coaxial prenant le relais de la fibre optique entre le dernier amplificateur et l'abonné.
[...]
Néanmoins, la justice vient de donner raison au câblo-opérateur. Numericable pourra donc bien continuer à parler de fibre optique pour désigner son réseau FTTLA.


L'ARCEP de son coté à mis la limite pour parler de très haut débit à 50 Mb/s minimum en download.

Yvidious

  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 23
  • HFC 30 Mb/s sur Harnes (62)
    • YDConcept
Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?
« Réponse #4 le: 14 février 2011 à 05:13:59 »
Numéricâble n'emploie pas du tout le mot fibre pour les zones 30Mb/s, puisqu'elles ne sont pas en FTTLA.
Bonjour,

Encore abonné Numericable pour le moment.
Dans ce cas vous pouvez passer votre temps dans les tribunaux.
Il n'y a pas de contact sans clauses abusives ou pire.

Voici mon test a 5H du mat, Je suis en zone 30M*

Mes voisins ont un débit 50% inférieur, c'est probablement parce que le misericablé leurs casse pas les c*****e comme ça.

Le plus simple c'est de partir chez Bouygues qui a un bon servies client.
(Quitte a perdre en débit, c'est ce que je fais vendredi.)

Maintenant, sans ce câble, je serai a 1.5M en ADSL alors je peux dire que le câble et bien supérieur pour être a 5800M du NRA et 6300M du Backbone de NC, en câble sur toute la longueur. Avouez que le test et pas mal a cette heure.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 657
    • Twitter LaFibre.info
France Telecom a perdu son procès : il est possible de parler de fibre optique pour du FTTLA (zone 100 Mb/s) mais pas pour du 30 Mb/s.
=> https://lafibre.info/numericable/numericable-a-le-droit-de-parler-de-fibre-optique-pour-le-fttla/

Un problème de langage opposait France Télécom à Numericable depuis le mois de mars dernier. En effet, le câblo-opérateur a axé sa communication sur la « puissance fibre » de son offre triple play qui permet d'obtenir un débit descendant jusqu'à 100 Méga. Le réseau de Numericable est en effet du FTTLA (Fiber To The Last Amplifier), un câble coaxial prenant le relais de la fibre optique entre le dernier amplificateur et l'abonné.
[...]
Néanmoins, la justice vient de donner raison au câblo-opérateur. Numericable pourra donc bien continuer à parler de fibre optique pour désigner son réseau FTTLA.


L'ARCEP de son coté à mis la limite pour parler de très haut débit à 50 Mb/s minimum en download.

Pour SFR, la fibre optique de Bouygues Telecom est une... illusion

SFR a porté plainte contre Bouygues Telecom pour l'empêcher d'utiliser le mot "fibre" dans sa communication, car le réseau qu'il utilise va jusqu'au pied de l'immeuble et non jusqu'à l'abonné. Ambiance.

Lancée il y a un peu plus d'un an, l'offre de fibre optique de Bouygues Telecom ne plait pas à SFR. En effet, la filiale de Vivendi a attaqué son concurrent devant le tribunal de commerce de Paris pour "concurrence déloyale". Il lui demande d'empêcher Bouygues d'utiliser dans sa communication sur ses offres fibre les termes "fibre", "très haut débit" et "jusqu'à 100 mégas". Argument: l'offre fibre de Bouygues utilise un réseau -celui de Numericable- dont la fibre optique ne va pas jusqu'à l'abonné, mais s'arrête au pied de l'immeuble, reliant ensuite les abonnés via du câble coaxial. Dès lors, SFR, dont la fibre va jusqu'à l'abonné, estime que l'offre de son rival n'est donc pas vraiment de la fibre.

Un argument utilisé de longue date contre Numericable. Son PDG, Eric Denoyer, y répondait encore jeudi:  "que la fibre arrive au pied de l'immeuble ou jusqu'à l'abonné ne change rien. Les deux technologies ont les mêmes capacités de débit".  Il ajoutait que, dans un réseau de fibre à l'abonné, la fibre s'arrête au pas de la porte de l'appartement, mais ne va pas jusqu'à la Box de l'abonné, qui est raccordée via un câble Ethernet.


De son côté, Bouygues a rappelé aux juges que le même tribunal avait, fin 2008, débouté Orange qui avait porté plainte contre Numericable avec les mêmes arguments. A l'époque, Orange estimait que parler d'un réseau "tout fibre" et représenter un réseau câblé par une fibre optique étaient des publicités "mensongères", qui relevaient d'une concurrence "parasitaire et déloyale". Mais les juges avaient estimé qu'"Il n’est pas avéré que Numericable vante l’accès direct de l’utilisateur final à la fibre optique de bout en bout. Mais que si Numericable vante le « raccordement » à la fibre optique, ceci est exact. Et Orange reconnaît elle-même qu’il n’y a pas aujourd’hui de différence significative pour le consommateur final en termes de performance entre les deux formules". Orange, qui réclamait un million d'euros de dommages, n'avait alors rien obtenu, à part l'interdiction pour Numericable d'utiliser la marque "service universel numérique".

A noter que Bouygues, parallèlement à la location du réseau de Numericable, entreprend aussi de construire son propre réseau de fibre optique jusqu'à l'abonné, et a signé en ce sens des accords de partages d'investissement avec Orange, mais aussi... SFR. La filiale du groupe de BTP revendique 1,2 million de clients ADSL et fibre à fin 2011, mais ne communique pas sur la proportion de ses clients en fibre, qui doit toutefois être faible. En effet, Numericable indique fournir à fin 2011 206.000 accès sous marque blanche à ses trois revendeurs: Bouygues Telecom, Darty et Auchan. Interrogés, SFR et Bouygues n'ont pas voulu faire de commentaires, tandis que Numericable soulignait que SFR est "un opérateur ADSL qui préfère faire du contentieux plutôt que d'investir massivement dans la fibre".


Source : Le Tribune, le 13 avril 2012 par Jamal Henni.

corrector

  • Invité
"que la fibre arrive au pied de l'immeuble ou jusqu'à l'abonné ne change rien"

Avoir 5 Mbps ou 100 Mbps ne change rien?

Bonne blague.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 32 188
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Bah, techniquement ils sont capables de te filer 100/100 en DOCSIS3 non ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 657
    • Twitter LaFibre.info
Moi je m'attendais plus à une action en justice de la part de Free que de SFR.
Tellement d'accords entre SFR et Bouygues Telecom, de l'ADSL au FTTH et à une possible mutualisation sur le mobile.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 211
Bah, techniquement ils sont capables de te filer 100/100 en DOCSIS3 non ?
Clairement, non! dans un réseau câble classique, même FTTLA, la plage de fréquence de retour (upstream) est très limitée. Je crois que 100Mb/s, c'est justement l'ordre de grandeur du débit maxi atteignable sur une branche, donc à partager entre plus de 100 abonnés...

Et encore une fois, à mon avis, Bouygues est surtout attaquable quand il parle de Fibre pour du 30Mb/s, qui est en général plutôt comparable à de l'ADSL. Combien de gens se sont fait tromper avec ça?

Leon.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 32 188
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?
« Réponse #10 le: 13 avril 2012 à 20:52:53 »
J'ai eu le même étonnement que toi, ce sont deux sociétés bien liées quand même sur plein de choses. Par contre Free n'étant quand même pas un exemple sur le FTTH je comprends qu'ils ne cherchent pas forcement à faire du bruit :)

@ leon_m : Je parlais plus d'un point de vue théorique, que la techno est capable de fournir du 100/100, même si c'est pour un seul utilisateur. Pour le reste je parsage bien sur ton point de vue.

(Sur ta dernière phrase, j'ai à l'esprit un pote qui m'a dit - sachant que je bossais là-dedans - fièrement "wai je vais avoir la fibre optique, une BBox" ..... Oui mais non ;))

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 657
    • Twitter LaFibre.info
Parler de fibre pour les zones 30 Mb/s : appellation commerciale trompeuse ?
« Réponse #11 le: 13 avril 2012 à 22:07:44 »
Les box actuellement distribuées par Bouygues Telecom et Numericable permettent d’agréger 4 canaux en upload pour un maximum de 120 Mb/s et 8 canaux en download pour un maximum de 400 Mb/s.

Offrir 100 Mb/s parait impossible, mais 10 Mb/s (comme l'offre FTTH de base de SFR), c'est possible et Numericable le propose dans son offre 200 Mb/s)

 

Mobile View