Auteur Sujet: Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?  (Lu 11009 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 422
    • Twitter LaFibre.info
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #60 le: 15 septembre 2016 à 11:07:57 »
Dans les reseaux, si tu es a 96% d'utilisation, c'est le moment de paniquer.
Generalement à  partir de 90% tu peux(dois) paniquer.
Entre 80% et 90% tu as peur.
Entre 70 et 80% tu es juste angoisse.
Entre 60% et 70% tu te dis qu'il faut VRAIMENT se mettre travailler sur l'upgrade sur lequel tu as deja commence a travailler depuis 50%.

Plus le lien est gros, plus il est possible de pousser le remplissage du lien, car le trafic est lissé par les nombreuses connexions.

Concrètement sur un lien 10 Gb/s, je pense qu'il est possible de monter jusqu'à 93% sans avoir d'impact client (pas d'augmentation de la latence ni perte de paquets). Les 93% est le trafic moyen calculé sur une période de 5minutes. Si on relevé le trafic toutes les 10 secondes (certains le font) alors on peut monter plus haut.

Là où il faut faire attention, c'est que de nombreux outils de mesure du débit moyennent le débit quand on regarde sur une période plus importante.
Il faut impérativement regarder le trafic max pour le dimensionnement et faire le nécessaire pour qu'il ne dépasse jamais les 93% sur 5minutes :

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 220
  • Besançon (25)
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #61 le: 15 septembre 2016 à 11:22:22 »
Le 5 minutes c'est arbitraire ou ça fait partie des bonnes pratiques?

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 598
  • La Madeleine (59)
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #62 le: 15 septembre 2016 à 12:13:08 »
Si un gros opérateur décide d'upgrader réellement ses liens longue distance (100Gbps) quand ils sont remplis à 75%, alors pour un même débit brut permis par la liaison physique, tu gagneras toujours 4% sans l'overhead Ethernet! C'est pourtant simple à comprendre, non?
Ça ne change rien
71% = 75%
85% = 89%

Dans les deux cas, soit tu ne fais rien, soit tu upgrades
Les 4% ne sont jamais significatifs

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 422
    • Twitter LaFibre.info
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #63 le: 15 septembre 2016 à 15:40:56 »
Le 5 minutes c'est arbitraire ou ça fait partie des bonnes pratiques?

Je pense ne pas me tromper en disant que plus de 99% des opérateurs mesurent sur 5 minutes, donc c'est un standard et la valeur par défaut des logiciels.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 463
  • Malissard (26)
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #64 le: 15 septembre 2016 à 17:55:34 »
J'ajouterai que la règle des 5min est complètement valable sur du Wan. En LAN, ça peut s'avérer très insuffisant en raison de la probabilité plus forte de saturer.

raf

  • Expert France-IX
  • Expert
  • *
  • Messages: 590
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #65 le: 21 septembre 2016 à 10:49:17 »
Le 5 minutes c'est arbitraire ou ça fait partie des bonnes pratiques?
C'est un standard auto-proclame choisi a base d'arbitraire (~50%) et tres bonne compatibilite avec le cerveau humain (~50%).
C'est aussi ce qui est communement utilise pour la facturation au 95 percentile.
Le polling a 1 minute, voir plus souvent, donne des mesures plus precises, mais il y a des cas ou ce n'est pas possible (coucou Redback + Observium) ou souhaitable (histoire que le CPU ne passe pas son temps a repondre a X queries pour Y interfaces).
D'ailleurs, comme deja precise par vivien, plus on reduit l'interval des mesures, plus on peut trouver des differences entre le "maximum reel" et la moyenne 5 minutes.

En ce qui concerne les liens 10G ou plus, ca depend du type de traffic. Quelques clients avec des liens 1G, ayant le traffic aggrege sur un lien 10G, ca peut aller vite. Des client SDSL 4M sur un lien 1G, il y a un peu de marge.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 463
  • Malissard (26)
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #66 le: 21 septembre 2016 à 11:01:39 »
Cacti n'aime pas non plus changer son polling à une autre valeur que 5 minutes (pas supporté mais possible en modifiant tous les paramètres).

raf

  • Expert France-IX
  • Expert
  • *
  • Messages: 590
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #67 le: 21 septembre 2016 à 23:26:41 »
Cacti n'aime pas non plus changer son polling à une autre valeur que 5 minutes (pas supporté mais possible en modifiant tous les paramètres).
Si, mais il y a un peu de travail à  faire au prealable - modifier les RRA et quelques templates - avant de commencer effectivement à  faire du polling 1 minute. Il faut aussi utiliser spine, non pas le poller PHP.
Pour moins d'un minute, faut aussi trouver un autre moyen de lancer le poller, mais ca reste possible.
Pas tout a fait "pas supporte".

Peut-etre un jour je vais me remettre a le re-faire du zero juste pour pouvoir sortir un tutoriel.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 463
  • Malissard (26)
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #68 le: 22 septembre 2016 à 09:59:22 »
Justement, c'est ce que j'ai dit : techniquement faisable mais non supporté en raison des effets de bord et des actions nécessaires pour les corriger.

Le plus problématique restant le nombre de requètes à traiter : il faut que ça passe en moins d'une minute et parfois même Spine peut avoir du mal (bcp d'interfaces / équipement, équipement lent en SNMP et/ou distant, CPU équipement chargée, etc).


mhostettl

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 96
Ethernet omniprésent : quel surcout pour l'overhead?
« Réponse #69 le: 14 août 2017 à 23:27:55 »
Bonsoir,

De belles questions ont été posées sur Ethernet.

Pour progresser, il faut nécessairement travailler le vocabulaire. Même moi, à  cette heure tardive je risque de fourcher ma langue.

Une confusion commune est de ne pas dissocier couche Ethernet et architecture Ethernet.

La couche Ethernet de niveau 2 (ou MAC 802.3) est spécifiée dans l'IEEE 802.3 et 802.1Q.
Une architecture Ethernet s'étend sur plusieurs niveaux. Elle doit au moins inclure la couche Ethernet.
L'IEEE 802.3 spécifie autre chose que la couche MAC 802.3.

Aujourd'hui, les couches 2 s'encapsulent les unes dans les autres.
Par exemple, l'architecture Ethernet de type : ETH > G.709 est spécifiée par l'UIT-T (ETH est une couche cliente de G.709). G.709 spécifie des couches 2 spécifiques et des couches physiques qui aboutissent à CDWM et DWDM.

De nombreux autres exemples existent.

Tout protocole a besoin de champs d'en-tête et, parfois, de suffixe, pour permettre l'exploitation, l'administration et la maintenance des équipements qui engendrent le protocole.

L'histoire est sans faim, comme le vice du même nom (celui d'Archimède).

Cordialement,
Et bonnes vacances,
Michel

 

Mobile View