Auteur Sujet: Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?  (Lu 6268 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 413
    • Twitter LaFibre.info
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur le réseaux SFR-Numericable de Guadeloupe ?

Aujourd’hui, le constat est le suivant en Guadeloupe sur le réseau SFR-Numericable :

Les capacités fibre optiques sous-marine louées par SFR pour connecter la Guadeloupe à Internet sont fortement sous-dimensionnées (par rapport à la consommation des clients) et saturent dés le matin. Un lien saturé se concrétise en au choix une latence plus importante (les buffers des équipements se remplissent) et/ou des pertes de paquets (les buffers sont pleins, les paquets qui arrivent en plus sont supprimés)

Pour limiter les problématiques de saturation SFR a deux choix possibles :
1/ Augmenter sensiblement (x10) les capacités sur les liens sous-marins, pour connecter SFR Guadeloupe à Internet.
2/ Mettre en place un équipement du type "Cisco SCE 2000 Series Service Control Engine" qui permet de prioriser certains usages sur d'autres

SFR a bien augmenté les capacités sur les liens sous-marins, mais pas de façon à pouvoir écouler le trafic en journée ou en soirée sans saturation. SFR a aussi mis en place (c'est peut être présent depuis longtemps) des équipements de gestion de la QoS type Cisco SCE 2000 qui ont pour but :
- Prioriser les SpeedTest (port TCP 8080)
- Prioriser le surf sur le trafic http standard (port TCP 80 avec un trafic en clair et des petits fichiers téléchargés)
- dé-prioriser le téléchargement http standard (port TCP 80 des fichiers de grande taille ou avec un trafic chiffré)
- dé-prioriser tout le trafic chiffré, quel que soit le port TCP utilisé, ce qui inclut le trafic https.
- dé-prioriser fortement le trafic sur des ports TCP connus pour être utilisés par des outils de téléchargement (qu'il soit légal ou non importe peu) au point de rendre ce type d'usage inutilisable le soir.
- dé-prioriser fortement le trafic le trafic, identifié grâce à des algorithme complexes, comme étant du peer-to-peer ou assimilé.

Résultat des tests de 1 journée on peut voir que el port 8080 des speedtests est privilégié.

(cliquez sur l'image pour zoomer)


Le soir, tous les clients SFR Guadeloupe sont logés à la même enseigne au niveau des bridages, mais tous ne sont pas impactés de la même manière, car tous les clients n'ont pas des usages qui sont fortement dé-priorisés (ceux qui sont limite inutilisables) et le trafic dé-priorisé simplement permet un surf sans problème (exemple ce site web qui est en https) et de regarder des vidéo en basse résolution sans re-buffering.
Le trafic priorisé, lui, n'a pas de pertes de paquets et des SpeedTest à plus de 90 Mb/s sont possible même le soir, sous réserve de prendre un serveur bien interconnecté et pas trop éloigné.

Accessoirement, certaines poches du réseau câblé sont saturées plus de 18 heures par jour mais ce n'est qu'un problème supplèmentaire, qui se superpose aux autres et qui ne concerne qu'un minorité de clients.

Si SFR à fait le choix de mettre en place de coûteux équipement de gestion de la QoS, il ne faut pas s'attendre à ce que les liens Internet soient dimensionnés comme en métropole, pour pouvoir écouler tout le trafic le soir sans saturation (car en métropole, si il y a des problématiques de poches saturées, SFR ne sature pas ses liens vers Internet - des problèmes temporaires sont toujours possibles, mais c'est toujours limité dans le temps). SFR en métropole est même conne pour sa bonne interconnexion Internet, de meilleur qualité que Free ou Orange.


Pourquoi SFR ne met pas les moyens pour fournir un internet de qualité en Guadeloupe, comme il le fait à Paris ?

Tout simplement, car SFR est en situation de monopole sur le très haut débit et que ces problèmes n’empêchent pas ses offres de bien se vendre. Pourquoi investir si les clients ne partent pas à la concurrence avec les débits proposés ? Il n'y a aucune raison, d'un point de vu comptable.

A Paris une qualité aussi dégradait ferait fuir immédiatement les clients vers la concurrence : il y a du choix en très haut débit.

En Guadeloupe, on est face a des clients mécontents mais qui sont pieds et poins liés, car il n'existe pas de solutions alternatives viables pour une grande partie des clients. Mieux vaut un Internet à 100 Mb/s qui baisse à 2 Mb/s le soir, plutôt qu'un accès ADSL qui lui ne dépassera jamais les 1 Mb/s.

Un exemple concret du manque de concurrence :

Encore aujourd’hui j'attendais un appel de LoicEXPERT sur mon portable après 35 minutes d'explications avec son collègue, qui est allé voir sa responsable...explications encore pour la énième fois de 2 ans de problèmes qui m'ont fait perdre plus de 30.000 euros de CA. Un manque a gagner certain et justifiable sur factures et abonnements de sites de mes clients, bref.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 413
    • Twitter LaFibre.info
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #1 le: 19 janvier 2016 à 16:06:58 »
Que faut-il pour motiver SFR d'augmenter les capacités louées sur les liens sous-marin ? De la concurrence !


Le manque de concurrence peut aussi avoir des problèmes en métropole : La commune du Mée-sur-Seine (77) était éligible au câble Numericable 30 Mb/s, mais le soir les débits étaient catastrophiques (2 Mb/s). La commune n'a pas de NRA et la majorité des habitants sont très éloignés du NRA (le quartier de la gare, avec de nombreux immeubles est à 5 Km du NRA et certains quartiers sont à plus de 7 Km et ils n'étaient pas éligible à l'ADSL, avant l'arrivée du Re-ADSL à 512 Kb/s qui permet d'aller plus loin que l'ADSL).

Dans ces conditions, le sucés de Numericable est assuré, quel que soit le débit offert au client.

Les choses ont brutalement changées avec passage de 1VD à 8VD, soit un débit partagé de la poche qui passe de 50 Mb/s à 400 Mb/s et les offres commerciales sont passées de 30 Mb/s à 100 Mb/s. La cause de cet upgrade du réseau ? L'arrivée du FTTH Orange.

A noter que Orange, va fibrer toute la communauté d’agglomération de Melun, mais que la première zones fibrées en FTTH, sont celles couvertes par le réseau Numericable, alors que la logique voudrait que les zones avec un petit débit ADSL et sans réseau Numericbale soient prioritaire, sauf que Orange a regardé là où il perdait le plus de clients et à donc privilégié les zones où il y a une concurrence. Ceux qui ont un ADSL à 1Mb/s sans possibilité de passer à Numericable ne vont pas résilier.

On pourrait citer d'autres exemples comme dans l'Ain où l'arrive de Numericable sur le réseau d'initiative public a poussé Orange à venir.

Encore un autre exemple qui montre que c'est la concurrence qui motive les opérateurs avec une commune sans ADSL où Orange va mettre un sous-répartiteur a ses frais 2 mois aprés la mise en place d'un réseau FTTH public :

Lundi dernier, des élus du Jura ont manifesté et perturbé des travaux menés par Orange, qui installe une fibre optique en doublon d'un petit Réseau d'Initiative Publique local :


Du point de vue des élus jurassiens, il serait plus utile qu'Orange aille desservir d'autres communes, qui attendent le Très Haut Débit, plutôt que de venir s'adresser à des communes déjà raccordées en concurrençant un réseau public. Jean-Marie Sermier, député de la circonscription, l'explique sur son blog, dans un billet daté de dimanche dernier où il appelle à la manifestation qui eut lieu le lendemain : « Face à l'inaction de France Télécom, qui depuis 10 ans ignore les demandes d'installation d'un réseau haut débit dans les communes du Val d'Amour [ … ] les collectivités du Val d'Amour et le Département du Jura ont financé un projet de RIP visant à offrir à tous les habitants de Champagne sur Loue et des collectivités environnantes la possibilité de communiquer en très haut débit via l'installation d'un réseau de fibre optique. [ … ] Au lieu de doubler notre RIP, je souhaiterais donc qu'Orange réserve ses investissements pour les communes de la collectivité qui se trouvent toujours dépourvues de très haut débit. C'est pourquoi je défends une alternative au projet d'Orange, qui réponde davantage aux besoins et réalités de notre collectivité. »



Bref, pour motiver SFR d'améliorer sensiblement l'Internet en Guadeloupe, il faut qu'un opérateur concurrent propose du trés haut débit, obligeant SFR à monter en qualité pour ne pas perdre ses clients.

LiKiDia

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 458
  • Ex miséricable à Baie Mahault (971)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #2 le: 19 janvier 2016 à 17:27:25 »
Quel talent  :D  ;)  :)

raphael-G

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 47
  • Raizet (971 Guadeloupe)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #3 le: 19 janvier 2016 à 18:46:58 »
salut vivien,
très bonne analyse

jojo971

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 47
  • (971 Guadeloupe)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #4 le: 20 janvier 2016 à 13:02:25 »
J'aurais pas di mieux que sa ;D'une concurrence dans le tres haut debit  et le rip

frenchieman

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 489
  • Sainte-Anne (971 Guadeloupe)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #5 le: 22 janvier 2016 à 08:30:40 »
 8) Clap Clap Clap ! Merci Vivien !

Jojo78

  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 682
  • sud 78 et Nord 14
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #6 le: 22 janvier 2016 à 10:07:31 »
Quel serait le coût, pour merdicable en Guadeloupe, d'une augmentation suffisante du débit des liens?
Une asso de consommateurs ne pourrait-elle pas faire une action de groupe contre cette société?

frenchieman

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 489
  • Sainte-Anne (971 Guadeloupe)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #7 le: 22 janvier 2016 à 10:20:33 »
Jojo, en principe Lurel à voté un truc pour ça...


buddy

  • Expert
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 11 981
  • Alpes Maritimes (06)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #8 le: 22 janvier 2016 à 10:29:18 »
Beh maintenant il faut vous mobiliser..
En parler dans les journaux...
Voir avec une association locale de défense des consommateurs

DamienC

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 2 238
  • FTTH 2G - Brest (29)
    • Damien CUEFF - Portfolio
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #9 le: 22 janvier 2016 à 11:28:27 »
Je vous souhaite que ça fonctionne, vraiment... Faire entendre raison à un aussi gros groupe n'est pas chose simple.
Courage à vous tous, bientôt vous chanterez "LIBEREEEZZZZ, DELIVREZZZZZ, JE PEUX DE NOUVEAU PINGERRRRRR"  8)

Gwadagamer

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 957
  • Bordeaux (33) - Beijing (china)
Quelles solutions pour améliorer les débits, le soir, sur SFR Guadeloupe ?
« Réponse #10 le: 22 janvier 2016 à 18:00:54 »
hello je n'avais pas vu ce topic hahha perfect merci encore vivien :D

Gwadagamer

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 957
  • Bordeaux (33) - Beijing (china)

 

Mobile View