Auteur Sujet: Faire payer les flux Internet à l'entrée de l'Europe pour taxer Google  (Lu 3781 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 556
    • Twitter LaFibre.info
Laure de La Raudière (députée) : "Il faut une réglementation qui mette une tarification sur le flux à l'entrée de l'Europe [...] les flux qui nous viennent de Google à l'entrée de l'Europe, sont très importants, beaucoup plus important que les flux que l'on envoie aux États-Unis et donc ce rapport coûte de l'argent à nos opérateurs et il faut donc leur apporter de la rémunération"

L’émission 14h42 dont le titre est "la neutralité du net en question" est co-produite par Arrêt sur Image et PC INpact et animée par Jean-Marc Manach, qui se définit comme un journaliste/hacker/blogeur sur http://bugbrother.blog.lemonde.fr/ (pseudo twitter : @manhack) avec pour invité pour parler de la neutralité de l'Internet :
- Laure de La Raudière, députée UMP de la 3e circonscription d'Eure-et-Loir depuis 2007 et Maire de Saint-Denis-des-Puits (28). (pseudo twitter : @lauredlr
- Emmanuel Torregano, rédacteur en chef de http://electronlibre.info (pseudo twitter : @ZaraA)


Voici un extrait que j'ai retranscrit, à la 8ème minutes 30 secondes :

Laure de La Raudière : Ce que l'on avait proposé dans notre rapport avec Corinne Erhel [note: Députée PS de la 5e circonscription des Côtes-d'Armor depuis 2007], c'était d'équilibrer les choses. [...] Il faut une réglementation qui mette une tarification sur le flux à l'entrée de l'Europe.

Emmanuel Torregano : Donc, vous êtes pour le protectionnisme ?

Laure de La Raudière : Non, je suis pour une régulation, car les flux sont asymétriques aujourd'hui. Donc une régulation des flux comme on l'a eu en sons temps

[ Jean-Marc Manach explique la problématique du peering entre Free et Youtube ]

Laure de La Raudière : Je pense que ce débat doit être portée au niveau Européen, par-ce-que les flux qui nous viennent de Google à l'entrée de l'Europe, sont très importants, beaucoup plus important que les flux que l'on envoie aux États-Unis et donc ce rapport coûte de l'argent à nos opérateurs et il faut donc leur apporter de la rémunération, sur ce sujet là. [...] Ce n'est pas du protectionnisme, je ne vais pas arrêter les flux au niveau de l’Europe, "Stop, montrez moi votre passeport". Ce système s'appliquerait aussi pour les sociétés Françaises qui envoient plus de flux aux États-Unis qu'elles n'en reçoivent, donc ce n'est pas particulièrement protectionniste. Cela permet de financer nos infrastructures de réseau, tout en maintenant cette neutralité [de l'Internet] ce qui est la garantie de la liberté d'expression et de la liberté d'entreprendre.

La vidéo en intégralité de l’émission 14h42 en intégralité :


Mon analyse :

Je suis étonné que des personnes qui connaissent bien internet disent que les FAI doivent aller chercher le trafic Google ou Youtube aux États-Unis. Il ne faudrait pas oublier que les opérateurs ne vont pas chercher le trafic Youtube / Google aux USA mais que Google le livre à domicile à Paris (et son DataCenter pour la France est en Belgique).

Il faut savoir que plus le temps passe, plus la proportion du trafic entre les États-Unis et l’Europe diminue. Il y a 20 ans,il y avait peu d'interconnexion en europe et le trafic entre deux opérateurs Français passait souvent aux États-Unis. Aujourd'hui non seulement ce cas n'arrive plus mais si vous allez sur des grand sites américain, dans de nombreux cas on reste en Europe.

Un exemple en fessant un traceroute vers le site de la maison blanche ( http://www.whitehouse.gov/ ) : On reste en Europe (le ping vers les USA est au minimum de 90ms)

$ mtr -rwc100 www.whitehouse.gov
Start: Fri Feb 14 21:43:12 2014
HOST: lafibre.info                     Loss%   Snt   Last   Avg  Best  Wrst StDev
  1.|-- 2a01:6e00:10:410::1             0.0%   100    0.3   1.4   0.2  42.1   4.2
  2.|-- 2001:978:2:16::9                0.0%   100    1.7  14.2   1.5 203.6  40.6
  3.|-- ? ?                            100.0   100
  4.|-- 2001:978::112                   0.0%   100   24.7  24.8  24.6  26.4   0.2
  5.|-- 2001:978:2:46::2a               0.0%   100   24.7  24.9  24.6  25.3   0.0
  6.|-- 2001:978:4::21                  0.0%   100   25.8  25.7  25.4  28.2   0.4
  7.|-- 2001:978:3::146                 0.0%   100   25.0  25.5  24.9  56.6   3.3
  8.|-- mil30-loop0-v6.mil.seabone.net  0.0%   100   38.9  38.9  38.7  44.2   0.5
  9.|-- 2001:41a8:24:3::4f8c:5158       0.0%   100   39.9  39.5  39.4  40.3   0.0



Par contre l'idée de faire payer celui qui envoi plus de trafic qu'il n'en reçois (le rétablissement de la terminaison d'appel qui existe dans le téléphone) est une idée à la mode en ce moment, c'est le principe de Hopus, le "point d'échange routé" qui viens d'être lacé sur Paris et qui viens d'ouvrir ce soir son site de Lyon.

A propos d'Hopus :
Donc c'est ouvert à tout le monde avec une base contractuelle similaire pour tout le monde, et ca c'est bon pour les petits FAI comme pour les petits distributeurs de contenus.
Le problème c'est les asymétries, aujourd'hui elles ne permettent plus la mise en place de gros PNI, ce n'est qu'une question politique et du plus gros / plus fort donc aucune pérennité.

Rien de plus précieux pour un FAI que de pouvoir controler ses investissements et surtout pouvoir les anticiper, là le FAI sait exactement comment il va pouvoir echaffauder son business plan.. et pareil pour le content.


Cartographie du réseau de DataCenter de Google :


Quelques photos du DataCenter Google de St Ghislain, en Belgique :

Google a investit sur le site de St Ghislain à partir de 2007 (250 million d'euro) et construit en ce moment même une extension pour 300 millions de plus:


Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 31 941
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Faire payer les flux Internet à l'entrée de l'Europe pour taxer Google
« Réponse #1 le: 14 février 2014 à 22:08:48 »
C'est étonnant venant de Laure de La Raudière, elle qui fait partie des quelques députés les plus pointus sur le sujet. J'ai du mal à croire qu'elle ignore le fait que Google ne pousse pas le gros de son contenu depuis les USA. Dès lors, est-ce le moyen le plus simple de faire passer leur idée à base de "ça vient de dehors, on taxe"... ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 556
    • Twitter LaFibre.info
Faire payer les flux Internet à l'entrée de l'Europe pour taxer Google
« Réponse #2 le: 14 février 2014 à 22:18:57 »
Moi aussi, j'ai été étonné, vu que les 3 personnes autour de la table sont tous des "experts" de l'Internet et là on parlait bien de faire payer le trafic venant des USA, principalement pour faire payer Google et Netflix qui va arriver en France.

A ce propos, Netflix a déjà annoncé que son trafic à destinations des opérateurs Français viendrait d'Europe (non, les opérateurs n'auront pas a payer pour aller récupérer le trafic aux USA) et il sera possible de monter un PNI (lien de peering privé direct entre eux opérateurs échangeant beaucoup de trafic).

Phach

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 999
  • Hérault (34) - Occitanie
Faire payer les flux Internet à l'entrée de l'Europe pour taxer Google
« Réponse #3 le: 15 février 2014 à 17:51:00 »
Je viens de me taper à la suite le "C dans l'air" sur Google qui domine le monde et ce débat.
Qu'est ce que ca sera quand les chinois vont débarquer avec baidu, etc !?

J'avoue que je suis très étonné par l'ampleur des propos des intervenants dans ces débats. Les termes employés sont quand même très durs !

 :o

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Faire payer les flux Internet à l'entrée de l'Europe pour taxer Google
« Réponse #4 le: 15 février 2014 à 20:07:33 »
C'est étonnant venant de Laure de La Raudière, elle qui fait partie des quelques députés les plus pointus sur le sujet. J'ai du mal à croire qu'elle ignore le fait que Google ne pousse pas le gros de son contenu depuis les USA. Dès lors, est-ce le moyen le plus simple de faire passer leur idée à base de "ça vient de dehors, on taxe"... ?

oui etonnant, soit elle n’était pas si pointue que ca en fait et 'repetait' bêtement ce que ses conseillers lui disait. Certains politiques ont un vrai talent pour ca d'ailleurs, proche du talent d'acteur...

Ou alors elle est réellement pointue et sait pertinemment tout ca mais elle joue le jeu d'un lobby derrière, mais lequel ?

Dans les 2 cas, la vraie question est a qui profite cette vaste campagne anti-Google ? qui pilote les politiques et certains médias derrière tout ca ?

C'est trop bien monté et synchronisé pour que ce ne soit pas organisé et manipulé. Enfin c'est l'impression que ca donne en tout cas.
« Modifié: 15 février 2014 à 20:36:16 par kgersen »

minidou

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 404
  • FTTH 300 Mb/s sur Nantes (44)
Faire payer les flux Internet à l'entrée de l'Europe pour taxer Google
« Réponse #5 le: 15 février 2014 à 21:30:36 »
n’attribuons pas à la malice ce qui peut simplement être attribué à la stupidité (la dernière étant plus commune que l'autre)

 

Mobile View