Auteur Sujet: "L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"  (Lu 7202 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 180
    • Twitter LaFibre.info
Neutralité du net : l’ARCEP veille au grain

Alors qu’un mouvement se dessine pour confier au CSA la régulation des plates-formes de diffusion vidéo sur internet, le président de l’Autorité de régulation des télécoms Jean-Ludovic Silicani a préféré prendre les devants pour fermer la porte à la priorisation de trafic.

L’avertissement est sans ambiguïté. Lors du colloque annuel de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), jeudi 17 octobre, son président a mis en garde sur la neutralité du net :

« L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic sur internet. »

Devant un parterre de décideurs des télécoms et de l’internet, Jean-Ludovic Silicani a pris soin de ne nommer personne. Mais son message est notamment destiné au Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA).

A la suite du rapport Lescure, un mouvement se dessine afin de confier au CSA la régulation des plates-formes de diffusion de vidéo sur internet comme Youtube et Dailymotion. L’ancien président de Canal + préconise de mettre en place des conventions volontaires dans lesquelles les plates-formes internet acceptent de se soumettre à la régulation du CSA.

Cette nouvelle régulation devrait être assortie de contreparties où les plates-formes y trouvent leur intérêt. Or c’est bien la nature de cet échange qui inquiète les acteurs du secteur. Ces derniers, l’ARCEP en tête, craignent que Youtube et dailymotion se voient offrir la possibilité de faire passer leur trafic vidéo en priorité, au détriment des autres contenus et en violation du principe de la neutralité des réseaux.


Source : Contexte, le 17 octobre 2013 par Samuel Le Goff (Contexte est le journal des politiques publiques françaises et européennes.)

corrector

  • Invité
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #1 le: 21 octobre 2013 à 14:54:00 »
Déjà, la priorisation des flux, encore plus en TCP, est une absurdité technique.

Un FAI doit tout simplement dimensionner ses infrastructures, pas finement régler des priorités!

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 459
  • Malissard (26)
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #2 le: 21 octobre 2013 à 22:05:16 »
Clair que si on commence à accepter les congestions du réseau, on n'a pas le cul sorti des ronces.

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 6 367
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #3 le: 22 octobre 2013 à 00:53:14 »
en quoi c'est genant et a l'encontre de la neutralité du Net si tout les flux vidéos,  quelque soient leurs origines, sont prioritisés.
Si a l'arrivé c'est un gain pour le consommateur (fluidité des videos OTT) c'est pas bénéfique ?

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 784
  • 73
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #4 le: 22 octobre 2013 à 01:23:22 »
en quoi c'est genant et a l'encontre de la neutralité du Net si tout les flux vidéos,  quelque soient leurs origines, sont prioritisés.

Ah, il est question de « tous les flux vidéo, quelles que soient leurs origines » ? Moi dans l'article je lis qu'il est question de « Youtube et Dailymotion » (des plates-formes spécifiques, ce qui expliquerait l'utilisation du terme « hold-up »).

Si a l'arrivé c'est un gain pour le consommateur (fluidité des videos OTT) c'est pas bénéfique ?

Pourquoi est-ce que le téléchargement d'un ISO Linux ou d'un gros jeu vidéo devrait être bridé au profit des vidéos Dailymotion ? Et dans l'hypothèse où il serait bien question de tous les flux vidéo, comment est-ce que serait détecté un flux vidéo transféré via un protocole ou format exotique ou derrière une couche de chiffrement ? C'est ça qui n'est pas neutre, mon FAI n'a pas à mettre le nez dans mes paquets et à juger ce qui est un bon octet ou un mauvais octet. Je paye pour de l'internet.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 112
    • Ukrainian Resilient Data Network
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #5 le: 22 octobre 2013 à 02:32:09 »
Faire de la merde est un droit fondamental.

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 784
  • 73
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #6 le: 22 octobre 2013 à 02:49:20 »
Je parlais de mon point de vue, pas de celui de la loi.

corrector

  • Invité
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #7 le: 22 octobre 2013 à 03:07:29 »
en quoi c'est genant et a l'encontre de la neutralité du Net si tout les flux vidéos,  quelque soient leurs origines, sont prioritisés.
Si a l'arrivé c'est un gain pour le consommateur (fluidité des videos OTT) c'est pas bénéfique ?
Au détriment de quel autre consommateur?

Et surtout, sous quel prétexte cet autre consommateur devrait laisser la priorité aux vidéos de chatons mignons?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 180
    • Twitter LaFibre.info
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #8 le: 22 octobre 2013 à 07:45:24 »
Et pourquoi pas une priorité aux jeux en ligne et aux SpeedTest ?

Bref on n'en finit pas si on ne respecte plus la neutralité du net.

Au passage, vu le peering entre Free et Youtube, ils peuvent prioriser ce qu'ils veulent sur le réseau de Free, ce sera du 144p car cela bloque avant.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 459
  • Malissard (26)
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #9 le: 22 octobre 2013 à 09:54:49 »
en quoi c'est genant et a l'encontre de la neutralité du Net si tout les flux vidéos,  quelque soient leurs origines, sont prioritisés.
Si a l'arrivé c'est un gain pour le consommateur (fluidité des videos OTT) c'est pas bénéfique ?

Pour faire de la prioritisation, il faut faire de la QoS. Qui dit QoS, dit gestion des congestions. Donc quelque part, on officialise le fait que les réseaux opérateurs puissent etre congestionnés, c'est-à-dire sous-dimensionnés par rapport aux besoins du consommateur.

Et cette prioritisation se faisant au détriment des autres trafics, ceux qui regarderont des chatons en boucle sur Youtube casseront les c***lles à ceux qui, par exemple, surfent tranquillement sur lafibre.info, ou essayent de faire des speedtests pour savoir kikickialaplugrosse.

Ludivine

  • Directrice des Opérations
  • Expert
  • *
  • Messages: 515
  • Deauville (14)
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #10 le: 22 octobre 2013 à 10:15:54 »
Déjà, la priorisation des flux, encore plus en TCP, est une absurdité technique.

Un FAI doit tout simplement dimensionner ses infrastructures, pas finement régler des priorités!


oui mais pour certains FAI, dimensionner ses infrastructures reviendrait trop cher et alors, la FAI en question ne pourrait plus se permettre de casser le marché et de tirer les prix vers le bas

corrector

  • Invité
"L’ARCEP ne laissera pas faire ce hold-up de la priorisation de trafic"
« Réponse #11 le: 22 octobre 2013 à 12:15:20 »
Et pourquoi pas une priorité aux jeux en ligne et aux SpeedTest ?
Oui, c'est plus logique, si on veut donner la priorité à quelque chose, donnons-là aux applications interactives les plus sensibles :
- VoIP
- téléconférence
- jeux
mais pas aux vidéos en TCP!

La proposition du CSA est grotesque. Il n'y a pas de problème de saturation du backbone, donc zéro besoin de priorités, ils veulent introduire un problème là où il n'y en a pas.

Le problème du peering que Free voudrait faire payer est un pur problème d'accord financier, pas technique!

En fait le CSA veut juste pouvoir proposer une contrepartie à l'obligation de contrôle imposée aux sites de vidéos! C'est une parodie de "contrat" pour masquer la grosseu intervention du CSA style éléphant dans la magasin de porcelaine.

Bref on n'en finit pas si on ne respecte plus la neutralité du net.
Oui, on commence par deux exceptions, et après c'est la guerre pour avoir la priorité.

 

Mobile View