Auteur Sujet: Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand public (en GPON)  (Lu 19817 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand public (en GPON)
« Réponse #12 le: 17 avril 2013 à 08:31:23 »
Je ne vois pas pourquoi.

Si on propose un tel débit :
- ou bien on suppose qu'aucun client ne va réellement l'utiliser pendant plus d'une petite fraction de seconde et je pense que c'est du foutage de g....
- ou bien on suppose que ça correspond à un besoin réel

Si on pense que cette offre présente un intérêt autre que de télécharger une page Web en 50 µs au lieu de 5 ms, il faut bien envisager qu'un utilisateur va consommer en moyenne nettement plus qu'en ADSL.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 42 050
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand public (en GPON)
« Réponse #13 le: 17 avril 2013 à 08:50:31 »
C'est bien ça, "aucun client ne va réellement l'utiliser pendant plus d'une fraction de seconde". Quand tu vois déjà ce qu'il faut faire faire ici pour avoir des tests de débit fiables avec 100M, tu imagines avec 2G ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 728
    • Twitter LaFibre.info
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #14 le: 17 avril 2013 à 09:11:58 »
C'est vraiment de la course au débit sans intérêt.

Même en réalisant des téléchargements, le disque dur ne pourra pas suivre.

Par contre, si une personne trouve un jour une application pour utiliser ces débits, c'est le FAI qui va faire la tronche, car il proposait ces débits en espérant que le client ne les utilises pas (problématique Free <=> Youtube)

skiumts

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 242
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand public (en GPON)
« Réponse #15 le: 17 avril 2013 à 09:53:11 »
Si dans un foyer équipé  de 3 ou 4 PC + des objets connectés qui sont très fréquents dans le pays du soleil levant .?

Il me semble , il existe l'offre 1Gbs de Google depuis un certain temps

corrector

  • Invité
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #16 le: 17 avril 2013 à 10:04:28 »
Concrètement, quelle application (même si elle intéresse 1 % de la population) peut utiliser une telle offre?

Pour le FTTH, j'ai proposé : la téléconférence en HD! C'est faisable avec un matériel pas inabordable, ça ne marche qu'avec un très bon débit symétrique et une faible latence. Mais pas besoin de 1 Gbps, je pense!

Et si cette application existait, comment ferait le FAI?

Si dans un foyer équipé  de 3 ou 4 PC + des objets connectés qui sont très fréquents dans le pays du soleil levant .?
Dans quel cas tu as besoin de ce débit?

Même avec un couple avec 3 enfants, un mobile, une tablette, un PC par personne (ça fait que 15 appareils connectés, et encore pas 100 % du temps) et 4 télé connectées, franchement je vois pas comment tu arrives à t'approcher de 2 Gbps.

Dans une PME, tu dois facilement mettre 2000 personnes sur 1 Gbps!
« Modifié: 06 mars 2014 à 14:29:09 par corrector »

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 42 050
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #17 le: 17 avril 2013 à 10:10:54 »
Une PME de 2000 personnes ? (oui bon, je taquine)

corrector

  • Invité
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #18 le: 17 avril 2013 à 10:25:35 »
"entreprises de taille intermédiaire" alors.

J'avais commencé par vouloir écrire 200 personnes, mais je me suis dit qu'une PME de 200 personnes se contenterait de 100 Mbps!

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 728
    • Twitter LaFibre.info
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #19 le: 17 avril 2013 à 11:23:34 »
- En 2001, je suis passé de 56k (RTC avec Club-Internet) à 512 Kb/s down et 128 Kb/s en up (Netissimo1 avec MagicOnline)=> Cela a clairement changé ma vie en débit et pour la connexion permanente.

- En 2003, je suis passé de 512 Kb/s à 4 Mb/s (Free ADSL dégroupé) => J'ai vu une différence. Un nouveau service est arrivé : la TV en 2004.

Le débit n'a ensuite plus augmenté car je suis à 4km du NRA. Le passage d'ADSL à ADSL2+ à plus changé l'uplaod que le download.

- En 2010, je suis passé de 4/1 Mb/s à 30/1 Mb/s (Bbox fibre 30 Mb/s) => Cela a clairement changé ma vie. Avant même le surf était très lent, si la TV était allumée. Là il est possible d'avoir une personne sur un PC qui regarde une émission en streraming et une autre qui surf avec la TV en fond. Le surf est également amélioré par le ping plus faible.

- En 2012, je suis passé de 30/1 Mb/s à 100/5 Mb/s (Bbox fibre 100 Mb/s) => J'ai bien les 94 Mb/s avec SpeedTest mais sauf sur des gros fichiers, je ne vois aucune différence en download. C'est pour l'upload que je vois la différence (de 1 à 5 Mb/s on gagne vraiment du temps)

Le passage de 100 Mb/s à 2 Gb/s ne devrait pas changer grand chose pour moi. (j'apprécirait par contre plus d'upload, mais 50 Mb/s me semble suffisant)

kiki92

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 110
  • FTTH
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #20 le: 17 avril 2013 à 14:11:51 »
Pour ma part,
   Passage de 14 Mb/1Mb à 200Mb/50Mb, je peux faire les constatations suivantes :
    - peu de serveur de tests arrive a saturer ma connexion
    - peu de serveur commerciaux arrivent à envoyer au delà de 100 mb
    - l'upload de 50 mb, c vraiment appréciable, l'envoi de pièces jointes dans un mail n'est plus un problème.

En ce qui concerne les disques dur (ou plutot SSD), c'est pas 250 Mo/s (2 gbs) qui leur font peur, sachant qu'ils dépassent tous maintenant 400 Mo/s en séquentiel ...

 ;)

corrector

  • Invité
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #21 le: 17 avril 2013 à 14:14:35 »
Mouais, à condition de ne pas avoir à fragmenter alors. ;)

kgersen

  • Modérateur
  • Client Free Pro
  • *
  • Messages: 8 050
  • Paris (75)
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #22 le: 17 avril 2013 à 14:48:23 »
C'est pas de la course au débit sans intérêt.

C'est un juste un "rattrapage" technologique qui se comprend simplement avec ce schéma:



Ce qu'on fait d'Internet est conditionné par 3 technologies clé: traitement (CPU), stockage et transmission (on traite, on stock et on transmet).

Cette dernière a pris un retard énorme depuis plus de 10 ans, elle n'a pas suivi le même rythme que les 2 autres. Tous les services et usages proposés sur Internet tiennent compte de cette limite de vitesse en 'bout de ligne'. ils pourraient faire plus mais le font pas car personne ne pourrait l'utiliser.

Actuellement nous sommes tous mentalement conditionnés pour raisonner selon la courbe bleue et sa tendance verte: passer de 5 Mbps ou 100 Mbps a 2 Gbps nous parait ridicule et sans fondement  car c'est pas sur la courbe. "je vois pas ce que je vais en faire, j'en ai pas le besoin". Pourtant on ne raisonne pas pareil avec les CPU et disques durs par exemple. Ca nous paraîtrait ridicule d'acheter un disque dur de 120 MB aujourd’hui surtout a 100 € . et pourtant on paye sans broncher une connection ADSL a 5Mbs moyenne presque 40 € / mois...(meme un 100/50 d'ailleurs).

Tout ce qui existe sur Internet et tout ce qu'on fait d'Internet est conditionné par cette limite de la vitesse de connexion a l’extrémité.
Avec la fibre on rattrape le retard et on supprime cette limite a cet endroit: on la place ailleurs soit dans les réseaux de collecte et peering des FAI soit aux niveau des serveurs donc CPU et stockage les 2 autres courbes.

Technologiquement les réseaux de collecte des FAI devrait suivre et ça sera LE critère principale de distinction entre les bons et les mauvais FAI. Ces réseaux été conçus pour suivre la courbe bleue et il va falloir qu'ils s'adaptent a la nouvelle courbe: pas étonnant que certains FAI reculent et traînent des pieds la.

Je ne serais pas surpris qu'a terme (d'ici 5 ans) on ne parle plus de vitesse de connexion a l'extrémité car n'aura plus aucun intérêt commercial et ne sera plus le facteur limitant. Le debat et les critères seront ailleurs (peering, streaming HD simultanés garantis aux heures de pointes, etc).

Ensuite limiter une liaison existante n'a aucun internet si ça coûte pas plus cher de la laisser tourner a fond d'autant plus si on peut pas monétiser d'avoir une limitation, sans parler du cout
technique et de gestion de mettre en oeuvre cette limitation.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 728
    • Twitter LaFibre.info
Japon: FTTH 2Gb/s pour le grand publique (en GPON)
« Réponse #23 le: 17 avril 2013 à 14:49:57 »
Attentions aux tests de performances pur et aux tests réel, quand le CPU n'est pas dédié au disque mais est aussi utilisé par les applications, quand les séquences a écrire ne sont pas que des suite de 00000000000000

Sur des machines puissantes(serveurs Xeon récents), je note que les disques dur SATA 7200tr/min ne tiennent pas 1 Gb/s en écriture même dans des conditions optimales.

Sur des PC portable de M.et Mme tout le monde (sous Windows), les 100 Mb/s peuvent poser problème (il faut prendre des gros fichier pour saturer la cache en écriture).

Les SSD sont très bon, mais pour l'instant peu de particuliers ont ça dans un PC.