Auteur Sujet: Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)  (Lu 75132 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

hynamore

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2
  • Pringy (77)
    • Des photos !
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #72 le: 30 décembre 2014 à 12:15:07 »
Hello

J'ai réussi à entrer, mais les 3 bâtiments au sud (http://goo.gl/maps/hk5E4) ont été rasés :( Et pas qu'un peu, ils ont creusé jusqu'à 1m de profond pour retirer les fondations...

A+

Amon-Ra

  • Expert.
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 602
  • FTTH 1 Gbit/s à Asnières-sur-Seine (92)
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #73 le: 08 mars 2015 à 17:55:18 »
Seine-et-Marne : un drone a survolé le site de télécommunications des sous-marins



Après les centrales nucléaires et la ville de Paris, c’est au tour du site militaire sensible de Sainte-Assise, entre Cesson et Seine-Port (Seine-et-Marne), d’être survolé par un drone.

Samedi, un engin volant a effectué trois survols au-dessus de ce centre de télécommunications de la Marine doté de très hautes antennes et d’un puissant èmetteur qui permettent d’assurer les échanges avec les sous-marins en mer.

Celui-ci a d’abord été aperçu par l’une de nos journalistes vers 16h35, au-dessus de la D 346 près de Cesson-la-Forêt et volant en direction de la base militaire. Il s’agissait d’un appareil de couleur grise, d’environ 1,50 m d’envergure et en forme de triangle. Puis, «le drone a survolé le centre de Sainte-Assise à trois reprises», confie une source proche du dossier. «Il a volé une première fois au-dessus ou aux abords vers 16 h 45/17 heures puis deux fois dans la soirée», dont un survol vers 20 heures. «La première fois, il nous a pris un peu par surprise, détaille la préfecture de Seine-et-Marne. Ensuite, nous avons déployé des moyens pour retrouver le pilote mais sans y parvenir.» Un hélicoptère de la gendarmerie a été envoyé sur place jusque vers 23 heures afin de tenter d’intercepter l’engin. En vain.

Un site stratégique pour la Marine et la Défense nationale

«C’est la première fois que nous avons affaire à ce genre de situation», assure la préfecture. Une autre source évoque toutefois de précédents survols de la base militaire de Sainte-Assise par des drones. L’un de ces appareils se serait même écrasé à l’intérieur du site par le passé.

En tout cas, policiers et gendarmes prennent l’affaire très au sérieux car le centre de Sainte-Assise est classé comme «sensible». La gendarmerie des transports aériens (GTA) est chargée de l’enquête. Ce site est stratégique pour la Marine et la Défense nationale d’une manière générale. Il est protégé 24h/24 par des fusiliers marins, son accès est très surveillé. Une vaste enceinte entoure les bâtiments et les antennes, qui sont visibles à des dizaines de kilomètres à la ronde.




Source : Le Parisien, le 8 mars 2015 par Marine Legrand.

corrector

  • Invité
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #74 le: 08 mars 2015 à 18:17:30 »
Opération de com, AMHA.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 500
  • Malissard (26)
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #75 le: 08 mars 2015 à 19:14:27 »
1m50 d'envergure, c'est pas du petit modèle.

Mais je m'interroge toujours sur l'intéret du survol.

corrector

  • Invité
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #76 le: 08 mars 2015 à 20:05:54 »
De belles photos pour l'office de tourisme?

ezivoco_163

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 744
  • Toulouse (31)
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #77 le: 12 mars 2015 à 12:42:23 »
1m50 d'envergure, c'est pas du petit modèle.

Mais je m'interroge toujours sur l'intéret du survol.

Repérage pour faire une attaque ultérieure ?

Test de nos moyens de défense ?

C'est un site sensible et ils ne sont pas capable de l'intercepter et d'arrêter sur le champ ceux qui font ça, ça laisse rêveur...

corrector

  • Invité
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #78 le: 12 mars 2015 à 15:50:33 »
Comment tu fais pour repérer qui fait ça?

En quoi le site est "sensible"? Est-il sensible comme le-site-dont-il-est-interdit-de-parler-sur-Wikipédia-d'après-la-DCRI?

Déjà, ils ont laissé une voiture Google photographier les panneaux "interdit de photographier". C'est discret une voiture Google? (Moi j'aurais retiré les panneaux après cet exploit. Et j'aurais demandé à Google de flouter le texte des panneaux.)
« Modifié: 13 mars 2015 à 00:58:06 par corrector »

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 895
  • Farges (01)
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #79 le: 12 mars 2015 à 22:59:37 »
C'est discret une voiture Google?

Non pas vraiment, j'en ai croisé une a Geneve, tout le monde regadait cet étange bestiaux avec des caméras sur le toit...

En regardant sur Google map, j'ai constaté que les sites militaires en Suisse ne sont pas flouté, mais simplement tu vois un paturage avec des vaches a la place des batiments militaires.... la NSA fait des miracles.

ezivoco_163

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 744
  • Toulouse (31)
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #80 le: 16 mars 2015 à 11:25:05 »
Comment tu fais pour repérer qui fait ça?

En quoi le site est "sensible"? Est-il sensible comme le-site-dont-il-est-interdit-de-parler-sur-Wikipédia-d'après-la-DCRI?

Déjà, ils ont laissé une voiture Google photographier les panneaux "interdit de photographier". C'est discret une voiture Google? (Moi j'aurais retiré les panneaux après cet exploit. Et j'aurais demandé à Google de flouter le texte des panneaux.)

Bonjour,

Je ne sais pas comment on fait pour repérer qui fait ça, chacun son métier. Mais à leur place je m'en inquièterai... (idem pour une centrale nucléaire, palais présidentiel et tout autre survol interdit...)

Le site me semble sensible de mon point de vue, car il s'agit d'un site militaire de communication pour sous marin, ils doivent d'ailleurs communiquer avec les SNLE ?

Après si ça te semble normal, ils ont qu'à faire des journées portes ouvertes et laisser le survol libre de leurs installations, ce sera plus simple hein.

Enfin pour les google car, effectivement, je les aurai interdite et aurait fait retirer les images de leur BDD.

Et j'ai bien compris qu'il ne fallait surtout rien faire et surtout n'offusquer personne. Désolé du dérangement sur ce point par les propos que j'ai pu tenir.

Les vo

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 085
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #81 le: 16 mars 2015 à 13:28:28 »
Le truc c'est que plus tu en parles, plus ça se voit. L'exemple de corrector est criant à ce niveau, qui avait entendu parler de la station de Pierre-sur-Haute avant cette histoire ? Personne !

corrector

  • Invité
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #82 le: 16 mars 2015 à 18:59:27 »
Bonjour,

Je ne sais pas comment on fait pour repérer qui fait ça, chacun son métier. Mais à leur place je m'en inquièterai... (idem pour une centrale nucléaire, palais présidentiel et tout autre survol interdit...)
Pourquoi s'inquiéter?

Le site me semble sensible de mon point de vue, car il s'agit d'un site militaire de communication pour sous marin, ils doivent d'ailleurs communiquer avec les SNLE ?
C'est à ça que ça sert, oui.

Après si ça te semble normal, ils ont qu'à faire des journées portes ouvertes
Certes.

Les palais de la République le font, et pourtant on y traite de sujets sensible. Portes ouvertes ça veut pas dire "à la fin de la visite, la boutique vous proposera des souvenirs comme une copie de sauvegarde de tous nos dossiers pour un prix modique".

Il y a des visites scolaires organisées dans les centrales. (J'aurais bien aimé y avoir droit. La réaction en chaîne entretenue était un grand mystère!)

et laisser le survol libre de leurs installations, ce sera plus simple hein.
Ben c'est déjà le cas en pratique, non?

Bien sûr, il faudrait organiser ça un peu, pour éviter que trop de gens films en même temps et qu'il y ait des collisions de drones.

EDF a ses propres drones, ils devraient mettre en ligne de vidéo des centrales vues du ciel sur YT. Ou bien les envoyer à Redwar, SdN, etc.

Enfin pour les google car, effectivement, je les aurai interdite et aurait fait retirer les images de leur BDD.
Pour cacher quoi? Ridiculiser encore plus la France? (si c'est possible)

Si des espions viennent photographier, tu crois pouvoir les empêcher?

Et j'ai bien compris qu'il ne fallait surtout rien faire et surtout n'offusquer personne. Désolé du dérangement sur ce point par les propos que j'ai pu tenir.
Si tu veux chasser les drones, fais-le.

Mais pas avec l'argent de mes impôts.

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 895
  • Farges (01)
Visite de l'ancien Centre Radio-Électrique PTT de Sainte-Assise (77)
« Réponse #83 le: 16 mars 2015 à 19:31:33 »

EDF a ses propres drones, ils devraient mettre en ligne de vidéo des centrales vues du ciel sur YT. Ou bien les envoyer à Redwar, SdN, etc.
Pour cacher quoi? Ridiculiser encore plus la France? (si c'est possible)


Je viens de voir un reportage, la police s'équipe aussi de drones, pour officiellment pouvoir filmer plus rapidement des lieux d'accidents...

Mais rassurez vous tout sera sous contole, aucune vidéo ne servira a nous surveiller  :) :) :) c'est strictement contolé !

 

Mobile View