Auteur Sujet: Gpon et saturation  (Lu 12640 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 726
  • vancia (69)
Gpon et saturation
« le: 24 janvier 2016 à 21:07:38 »
Bonsoir.

A-t-on déjà vu des saturations de débit d'arbre en France?

Est-ce que orange ou SFR monitorent cette donnée ?

Ont-ils déjà des plans de de-densification , au cas où ?

Il y a-t-il usage ou prévision d'usage en France de plusieurs générations de techno pon sur le même arbre ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 158
    • Twitter LaFibre.info
Gpon et saturation
« Réponse #1 le: 24 janvier 2016 à 21:20:59 »
Il y a-t-il usage ou prévision d'usage en France de plusieurs générations de techno pon sur le même arbre ?

Oui : la migration en fessant cohabiter plusieurs techno pon sur le même arbre est prévu (c'est un point qui faisait peur au FAN du P2P, il y a 10ans car c'est compliqué de changer les équipements chez les 64 clients simultanèment.)

Orange installe depuis son ingénierie v2 un couleur 2:2 au niveau du NRO, qui permet de mettre un second OLT sur chaque arbre, dans le but de migrer de technologie.

Migration en douceur du Gpon au TWDM-PON :



Document complet d'octobre 2012 :

(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)


L’ingénierie FTTH d’Orange en zone très dense a changé avec l'expérience.

Les premières villes déployées comme Clichy et Levallois-Perret sont en ingénierie v1 et restent en ingénierie v1.
Les nouvelles villes déployées sont maintenant en ingénierie v2. Cela permet, entre autre, d'optimiser le remplissage des arbres Gpon et de diminuer les coûts.

Cela entraîne plusieurs différences, c'est pour cela que j'y fais allusion maintenant.


ingénierie v1 (pdf)

Les 64 abonnés sont répartis de la sorte :
- Immeubles de moins de 12 logements : Coupleur 1 vers 8 dans la rue puis coupleur 1 vers 8 dans le PMR (Point de Mutualisation de Rue).
- Immeubles entre 13 et 200 logements : Coupleur 1 vers 8 dans la rue puis coupleur 1 vers 8 dans le PMI (Point de mutualisation d'immeuble).
- Immeubles de plus de 200 logements : Coupleur 1 vers 64 directement dans le PMI (Point de mutualisation d'immeuble)


ingénerie v2-1 et ingénerie v2-2 (pdf)



On met systématiquement un coupleur avec deux sorties au NRO. Donc les fibres qui sortent du NRO ne peuvent avoir qu'un maximum de 32 clients.

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 726
  • vancia (69)
Gpon et saturation
« Réponse #2 le: 24 janvier 2016 à 23:12:19 »
Merci pour tes réponses.

Donc on est d'accord pour conclure que ceux qui nous saoulent avec une saturation d'arbre, on vu la vierge en très haut débit ?

Qadear

  • Expert déploiement fibre
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 210
  • Rennes (35)
Gpon et saturation
« Réponse #3 le: 24 janvier 2016 à 23:51:16 »
Dorénavant pour les immeubles de moins de 12 logements, on pose des coupleurs 1:32 dans les PMR en ZTD

alegui

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 447
  • FTTH Courbevoie (92)
Gpon et saturation
« Réponse #4 le: 24 janvier 2016 à 23:59:41 »
Donc on est d'accord pour conclure que ceux qui nous saoulent avec une saturation d'arbre, on vu la vierge en très haut débit ?
Disons que c'est possible mais que:

1) Dans le cas d'Orange il leur suffit de remplacer les coupleurs 2:2 au NRO par des coupleurs 2:1 pour pouvoir couper un arbre en deux

2) De toute façon la contention est beaucoup plus forte plus haut dans le réseau avec un lien 10g par NRO et un débit des interconnections bien plus faibles que le total relié aux NRO (même si plus il y a de clients plus la consommation est lissée), donc il vaut mieux économiser à ce niveau et offrir du GPON au lieu du P2P et mieux investir dans le réseau national et les peerings/transitaires, la qualité sera meilleure à prix égal
(NB : le  choix de Free du P2P à la base ce n'est pas pour offrir une connexion "dédiée" à chaque abonné mais plutôt dans le but d'éviter l'intervention d'un technicien à chaque changement d'opérateur)

corrector

  • Invité
Gpon et saturation
« Réponse #5 le: 25 janvier 2016 à 01:21:58 »
Oui : la migration en fessant cohabiter plusieurs techno pon sur le même arbre est prévu (c'est un point qui faisait peur au FAN du P2P, il y a 10ans car c'est compliqué de changer les équipements chez les 64 clients simultanèment.)
Je ne sais pas si je dois me sentir visé, mais c'est en effet un des arguments que j'ai utilisé pour le P2P : la migration me semblait absolument ingérable selon les données que j'avais trouvé si le Web, je pensais qu'il fallait remplacer 100% des équipements clients avant le jour de bascule.

Les autres arguments en faveur du P2P étant
- le fait de reprendre le modèle P2P du téléphone qui a bien marché et a permis l'ADSL
- la possibilité de dégroupage au NRO (avec des dizaines de milliers de lignes raccordables) et donc la possibilité de concurrence plus grande que si les opérateurs doivent venir récupérer les lignes à des points de concentration plus petit
- le fait qu'en GPON sur un équipement qui ne permet pas le multicast, comme certaines documentations disponibles sur le Web l'indiquaient : rien qu'avec deux fois 30 clients sur deux chaînes HD à 15 Mbps on occupe déjà 900 Mbps, et si on pense à des flux de qualité supérieure; prenons le débit max du lecteur BD à 36 Mbps, on arrive à 2160 Mbps : la quasi-saturation de l'arbre juste avec des gens regardent la télé le soir!

Il y a 10 ans, je pensais que des flux de qualité seraient la norme : je n'imaginais pas que certains fournisseurs ne proposeraient même pas de flux au moins au niveau du câble ou du satellite sur la fibre! Je pensais qu'il y aurait une demande, que la qualité supérieure serait un bon argument de vente, et que des flux à débit plus important seraient visiblement mieux sur une grande télé, au moins sur des scènes dynamiques (comme la neige qui tombe).

Le système GPON me semblait passablement inflexible et limité, et la limite me semblait proche.

En fait le GPON est évolutif et la limite est très lointaine.

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 726
  • vancia (69)
Gpon et saturation
« Réponse #6 le: 25 janvier 2016 à 04:01:27 »
Je ne pensais pas du tout à toi quand j'ai posé la question.

Par contre tu as très bien résumé et je suis ta conclusion.

Après on peut parler sur où est le lointain

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 158
    • Twitter LaFibre.info
Gpon et saturation
« Réponse #7 le: 25 janvier 2016 à 04:58:04 »
- le fait qu'en GPON sur un équipement qui ne permet pas le multicast, comme certaines documentations disponibles sur le Web l'indiquaient
Il y a 10 ans, chaque flux multicast était diffusé sur l'arbre : 5 clients qui regardent TF1 => 5 flux identiques envoyés dans l'arbre.

Aujourd'hui le Gpon envoie un seul flux, utilisé pour les 5 clients.

Il faut toutefois noter que le multicast est en fin de vie et que l'industrie s'oriente de plus en plus sur des flux unicast, type Netflix ou TV sur tablette. (exemple avec le Cube S de Canal+, qui est 100% unicast)

corrector

  • Invité
Gpon et saturation
« Réponse #8 le: 25 janvier 2016 à 05:23:23 »
Il faut toutefois noter que sur Freebox Replay, une seule chaîne propose les programmes en HD. Et les flux SD sont parfois particulièrement immondes.

On rêverait d'avoir l'équivalent de la qualité VHS en Replay.

Alors en attendant la fin de multicast et de la "dé-linéarisation", j'aimerais bien avoir des flux décents.

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 726
  • vancia (69)
Gpon et saturation
« Réponse #9 le: 25 janvier 2016 à 05:33:09 »
Il faut toutefois noter que sur Freebox Replay, une seule chaîne propose les programmes en HD. Et les flux SD sont parfois particulièrement immondes.

On rêverait d'avoir l'équivalent de la qualité VHS en Replay.

Alors en attendant la fin de multicast et de la "dé-linéarisation", j'aimerais bien avoir des flux décents.

Quand on parle de replay immonde genre France télévisions, on a envie d'hurler, mais quand c'est celui de canal (par exemple les guignols), on se fout de nous

Paul

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 4 050
  • Vannes (56)
Gpon et saturation
« Réponse #10 le: 25 janvier 2016 à 09:30:03 »
En Corse il semblait y avoir des saturations le soir sur la fibre (20 Mb/s et 70 ms de ping).

corrector

  • Invité
Gpon et saturation
« Réponse #11 le: 25 janvier 2016 à 09:32:30 »
Mais à quel niveau?

 

Mobile View