Auteur Sujet: Visites des NRO de Free  (Lu 235273 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
FTTH Free en "zone moins dense"
« Réponse #24 le: 18 février 2015 à 20:03:11 »
FTTH Free en "zone moins dense"

La zone moins dense peut être séparée en 3 sous-zones :
- Zone AMII Orange où Orange s'est engagé à déployer le FTTH (normalement avant 2020) => Free prépare du FTTH pour 2015 dans une grande partie de communes déjà couvertes par Orange. L'accord avec Orange porterait sur 60 agglomérations.
- Zone AMII SFR où SFR s'est engagé à déployer le FTTH (normalement avant 2020) => Pas de FTTH Free
- Les autres communes où les opérateurs privés ne vont pas déployer de FTTH : Ce sont donc généralement les départements qui prennent le relais en finançant des réseaux d'initiative public  => Pas de FTTH Free

Le déploiement par Orange dans les zones moins denses est toujours réalisé sous forme d'armoire de rue qui couvrent un minimum de 360 logements (obligation ARCEP) et un maximum de 576 logements (Orange raccorde dans ses PMZ avec 4 têtes de 144 fibres). On appelle ces armoires de rue des PMZ (Point de Mutualisation de Zone), contrairement au point de mutualisation qui est dans un immeuble qui est appelé PMI (Point de Mutualisation d'Immeuble).

Exemple de PMZ construit par Orange :
A droite les 4 têtes de 144 fibres qui proviennent des points de branchement (situés dans les immeubles, sur des poteaux téléphoniques, en façade de maisons ou enterrés)
A gauche, les coupleurs optiques de Orange pour les 2u du haut et SFR en dessous, qui sont les deux seuls opérateurs commerciaux.

Depuis la prise de la photo, Free a sous-traité à Orange la mise en place de coupleurs optique sous l'emplacement occupé par SFR :


Au jour d'aujourd'hui, voici l’hypothèse la plus probable pour l'architecture Free en zone moins dense :


Pour comparer, voici l'architecture Gpon de Orange, SFR et Bouygues Telecom :



Vous pouvez retrouver en détail les différentes technologies dans le post Les 13 technologies pour faire du très haut débit (vendu en tant que "fibre")

Xavier Niel n'a pas souhaité confirmer cette hypothèse d'utilisation du WDM-PON pour Free en ZMD (il a juste dit "le WDM-PON correspond a la philosophie de Free avec un débit garanti entre le client et le NRO de 1 Gb/s").
Xavier Niel a par contre démenti vouloir utiliser le 10G-pon qui est l'autre technologie qui était dans la short-list des possibilités. Selon Xavier Niel, le 10-Gpon offre les mêmes problèmes de débit mutualisé que le Gpon. Il précise que les 3 autres opérateurs ont décidé de ne pas le déployer, ce qui est vrai pour certains opérateurs qui pensent que le Gpon permettra de tenir jusque à l'arrivée du TWDM Pon. Le TWDM Pon permet de mutualiser 40 Gb/s entre 64 clients).



Xavier Niel essaye de me faire rentrer l'idée que le Gpon, si il permet aujourd’hui des débits corrects, va s'écrouler dans le futur avec la TV qui va passer de plus en plus en unicast. Il me demande ce qu'il se passe en G-pon si chaque client regarde un flux 4k unicast de 20 Mb/s. J’avoue ne pas avoir répondu, mais 64x20, cela fait 1280 Mb/s et donc cela passe sans problème dans les 2488 Mb/s du Gpon.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
Salle de dégroupage pour les opérateurs tiers
« Réponse #25 le: 18 février 2015 à 20:03:33 »
Les équipements actifs pour le FTTH de Free en ZMD sont situés dans le NRA, à coté des DSLAM Free

Free loue les fibres d'Orange qui sont entre les PMZ et le NRA aujourd'hui utilisé pour installer les DSLAM. 60 agglomérations, où la fibre est déployée par Orange, vont devenir éligible Free FTTH rapidement.

Contrairement à ce qu'indique ce schéma, le PRDM (Point de Raccordement Distant Mutualisé) est en réalité mis dans le NRA/NRO d'Orange (sauf des cas spécifiques, comme un manque de place)


Les équipement FTTH Free sont situés dans la salle de dégroupage :


Orange met du carrelage sur les murs ? Quel luxe !

On me dit qu'il semblerait que le carrelage était là avant le dégroupage et que cela ressemble à des toilettes avec l’arrivée d'eau froide et chaude pour un lavabo.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
Salle de dégroupage pour les opérateurs tiers : Climatisation
« Réponse #26 le: 18 février 2015 à 20:04:01 »
La climatisation "free cooling" écologique d'Orange

Là où Free décide de mettre des climatisations énergivore, Orange nous présente ici une salle de dégroupage écologique avec une méthode de refroidissement en Free Cooling.

C'est quoi le free cooling ?

Voici la définition de Wikipedia : Le free cooling - locution anglophone signifiant littéralement rafraîchissement libre - est une méthode économique qui utilise la différence de température entre l'air en sortie des ordinateurs et la température de l'air extérieur afin d'aider au système de refroidissement à eau. Ce principe peut être utilisé pour l'industrie, les systèmes d'air conditionnés dans les centres de traitement de données économes en énergie.

Lorsque la température de l'air extérieur passe en dessous d'une température donnée, une vanne modulante dévie tout ou une partie de l'eau glacée qui ne passe alors plus dans le refroidisseur existant mais dans le système de free cooling. Celui-ci consomme moins d'énergie et utilise la basse température extérieure pour refroidir l'eau dans le système.

Ceci peut être réalisé en installant un jet d'air plus frais qui provient de l'extérieur en supplément du refroidisseur existant. Pendant l'utilisation, un processeur choisit entre le refroidisseur existant ou le système de free cooling, afin de faire des économies d'énergie. Ces économies peuvent aller jusqu'à 75 %, sans compromettre les exigences de refroidissement d'un centre de traitement de données.


Wikipedia parle de 75% d'économies sur le système de refroidissement, mais j'ai ici la preuve que cela peut aller jusqu'à 100% avec le Free cooling "fenêtre ouverte toute l’année".


La salle de dégroupage pour les opérateurs tiers, vue de l'extérieur :


Les équipements semblent résister aux températures élevées de l'été et même si certains comparent la salle de dégroupage à "une cabane au fond du jardin", il faut noter que Orange propose une alimentation électrique d'une grande fiabilité.

Dans d'autres NRA, la salle de dégroupage n'a pas de grande porte qu'il est possible d'ouvrir et il faut mettre en place d'autres systèmes de refroidissement, comme montré sur le post Climatisation chez Orange.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
Salle de dégroupage : Arrivée des paires de cuivre
« Réponse #27 le: 18 février 2015 à 20:04:26 »
Salle de dégroupage : Arrivée des paires de cuivre en gris et de l’alimentation 48v en noir





Ces câbles arrivent du répartiteur cuivre où arrivent toutes les paires de cuivre de la ville et qui est situé derrière.

Photo du répétiteur cuivre général du NRA PER92 (63 000 paires de cuivres) :

Cf Visite du réseau Orange: du répartiteur téléphonique jusqu'aux clients

Ces câbles arrivent eux des DSLAM des opérateurs tiers :

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
Répartiteur Cuivre Opérateurs (RCO)
« Réponse #28 le: 18 février 2015 à 20:04:46 »
Le Répartiteur Cuivre Opérateurs (RCO), situé dans la salle de dégroupage des opérateurs tiers

C'est là qu'on branche la paire de cuivre qui vient des DSLAM, à celle qui vient du répartiteur général auquel les opérateurs tiers n'ont pas accès (coté Orange).






vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
Le Répartiteur Cuivre Opérateurs (RCO)
« Réponse #29 le: 18 février 2015 à 20:05:09 »
Un câble téléphonique, c'est 2 fils, on met donc 8 clients ADSL par ligne :



vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
Le Répartiteur Optique Opérateurs
« Réponse #30 le: 18 février 2015 à 20:05:29 »
Le Répartiteur Optique Opérateurs est la transposition de ce qui existe pour le cuivre en optique

Le Répartiteur Optique Général où arrivent toutes les fibres des réseaux FTTH construits par Orange pour le NRA PER92 (63 000 logements)

Le fait de mettre plusieurs abonnés réduit considérablement la place : tout tient en une baie !

Coté salle de dégroupage, voici la fibre où Free va devoir se connecter :


12 x 12 fibres = 144 fibres = 4608 clients si on part sur 32 clients par fibre :


Voici le même type de répartiteur optique, mais coté Orange. De nombreuses fibres sont déjà connectées aux PMZ et cette continuité optique va jusqu'au PMZ avec quelques fibres pour chaque PMZ.


FTTH Free, c'est indiqué sur l'étiquette :

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 037
    • Twitter LaFibre.info
La fibre Free qui arrive dans le PMZ (Point de Mutualisation de Zone)
« Réponse #31 le: 18 février 2015 à 20:05:54 »
La fibre Free qui arrive dans le PMZ (Point de Mutualisation de Zone)

Coté PMZ, les 36 fibres pour les différents opérateurs arrivent dans le tiroir en bas à droite dans ce PMZ en cours de raccordement :


Typiquement, il y a une fibre pour 32 ou 64 clients.
Dans ces 36 fibres, il y en a une partie pour Free.

Le tiroir avec les 36 fibres venant du NRA Orange, avec au-dessus 576 fibres (4 x 144) venant des logements de la zone couverte par le PMZ :


Cf reportage Photos de préparation et raccordement d'un PMZ Orange



Cet article et les photos qui l'illustrent est publié sous la licence Creative Commons CC BY-SA 4.0, afin de permettre sa diffusion par les autres médias (il faut citer l'auteur, Vivien GUEANT, mettre un lien vers cet article et réutiliser la même licence).
Tutoriel pour comprendre comment reprendre un contenu CC BY-SA 4.0.
Note : Les photos dont une origine est donnée ne sont pas sous licence Creative Commons.

Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 958
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
Visites des NRO de Free
« Réponse #32 le: 18 février 2015 à 20:48:44 »
Énorme reportage :) encore bravo

Juste pour la relecture : "Voici les 54 câbles de 720 fibres qui arrivent au NRO, pour un total de 38880 fibres qui déservent 25 000 logements (il y a des fibres supplémentaires et des fibres inutilisées car les fibres sont regroupées par tube de 12 fibres. Un immeuble de 12 logements va donc mobiliser 24 fibres (12 fibres + 1 fibre supplémentaire => les 13 fibres nécessitent deux tubes, donc 12 fibres)"

Je pense que tu voulais dire immeuble de 13 fibres.

quant aux bouchons rouges sur les baies au NRO, c'est effectivement pour les fibres HS

tom pouce

  • Expert.
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2 823
  • Freebox VDSL - 92
Visites des NRO de Free
« Réponse #33 le: 18 février 2015 à 20:53:19 »
L'attente valait le coup, c'est un superbe reportage. :)

quant aux bouchons rouges sur les baies au NRO, c'est effectivement pour les fibres HS

Il semble y en avoir beaucoup  :o elles ne sont jamais réparées ?

ginie

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 209
Visites des NRO de Free
« Réponse #34 le: 18 février 2015 à 20:53:58 »
Salut

Pour les BAES chez SFR et FT on doit en avoir quand la porte du local ne donne pas directement sur l'extérieur.

tom pouce

  • Expert.
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2 823
  • Freebox VDSL - 92
Visites des NRO de Free
« Réponse #35 le: 18 février 2015 à 21:03:29 »
Avez-vous pu voir les switches des NRO ?
Ils ont l'air peu remplis globalement (genre 200 clients et il y a déjà 1 switch ou 2 de plus... UNI75 ce n'est pas exact, VIL75 on s'en approche).

Côté délais SAV, il di(sai)t quoi XN ? Ca semble s'améliorer, mais les process ont l'air largement perfectibles.