Auteur Sujet: Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »  (Lu 94592 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

eloicf

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 33
  • Charleroi (BE)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #168 le: 06 novembre 2022 à 16:02:05 »
Une petite vidéo en flamand :
https://kanaalz.knack.be/nieuws/fiberklaar-wekt-volop-aan-de-verglazing-van-vlaanderen/video-normal-1912067.html?cookie_check=1667631494
On voit une partie de l'intérieur du POP. Proximus y place juste des splitters, les olts sont dans les bâtiments centraux.

Pour l'OLT, les centraux proximus ? car je suis pas certains du tout

q05

  • Abonné Proximus (Belgique)
  • *
  • Messages: 332
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #169 le: 06 novembre 2022 à 16:07:09 »
Au dessus je n'ai pas le nom exact mais bon on va dire que c'est dans des bâtiments où on concentre les connexions. Un atropos par exemple (nom bizarre pour désigner une sorte de container aménagé). On a donc les APOP et les CPOP pour donner un nom à une salle technique, les bâtiments classiques plus ou moins imposants étant petit à petit vendus.
Autre info: edpnet https://forum.adsl-bc.org/viewtopic.php?f=33&t=101682

eloicf

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 33
  • Charleroi (BE)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #170 le: 06 novembre 2022 à 16:16:25 »
les OLT sont dans le POP (pour unifiber en tout cas), je crois que c'est la même chose pour fiberklaar car les 2 ont le même principe

chaque opérateur a son endroit dans le POP pour y placer son équipement actif.
les spliters sont dédiés en effet à chaque opérateurs comme déjà expliqué plus haut.


q05

  • Abonné Proximus (Belgique)
  • *
  • Messages: 332
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #171 le: 06 novembre 2022 à 16:19:49 »
On se demande quand même qui va y venir vu que telenet va sur le réseau d'Orange et que telenet s'est associé avec fluvius en flandre.

eloicf

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 33
  • Charleroi (BE)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #172 le: 06 novembre 2022 à 16:21:16 »
pour fiberklaar je sais pas.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 4 228
  • Vierzon (18)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #173 le: 07 novembre 2022 à 08:22:47 »
les OLT sont dans le POP (pour unifiber en tout cas), je crois que c'est la même chose pour fiberklaar car les 2 ont le même principe

chaque opérateur a son endroit dans le POP pour y placer son équipement actif.
les spliters sont dédiés en effet à chaque opérateurs comme déjà expliqué plus haut.

Ca ressemble au FTTH P2P de Swiss4net.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 4 228
  • Vierzon (18)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #174 le: 07 décembre 2022 à 18:27:27 »
La Commune de Farciennes se prépare au déploiement de la fibre optique sur son territoire

Dans quelques années, la fibre optique nous permettra à tous – particuliers, entreprises, secteur public – de se connecter via l’opérateur de notre choix à un internet stable et ultrarapide.



La fibre optique sera bientôt installée. - Belga (Photo d’illustration)

La digitalisation de la société est en cours. Rien ne l’arrêtera plus. Quant aux connexions internet, qui alimentent aujourd’hui nos foyers domestiques, elles seront bientôt dépassées.

Farciennes se prépare déjà à cette évolution. En décembre 2021, la commune a d’ailleurs été sélectionnée pour disposer prioritairement de la fibre optique sur son territoire.

Proximus souhaite implémenter la fibre optique en Wallonie. L’opérateur la déploie lui-même dans les grands centres urbains où le coût est faible et lui permet d’avancer vite et seul.

Pour les zones moins peuplées ou les villes de plus petite taille, Proximus a créé l’été dernier Unifiber, avec la société hollandaise Eurofiber, spécialisée dans le déploiement de la fibre.

C’est cette voie-là qui a été retenue pour la commune de Farciennes. Ce qui implique au préalable qu’Unifiber construise des cabines relais sur le territoire farciennois. Après étude, deux parcelles communales ont été choisies à la rue du Bois et à la rue du Puits Communal. Un contrat de bail avec Unifiber sera établi pour une durée de 20 ans. Il impliquera une redevance de 3.500 euros/an/site au bénéfice du budget communal.

La prochaine étape sera le câblage des rues farciennoises afin de permettre aux citoyens, qui le désirent, de se connecter à la fibre optique.


Source : Sud Info

rodrigue7800be

  • Abonné Proximus (Belgique)
  • *
  • Messages: 29
  • 7800 ATH
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #175 le: 20 décembre 2022 à 19:59:01 »
bosnoir team proximus, nous sommes arrivé la fibre à ath en 15 janvnier 2023 youuppi!e

q05

  • Abonné Proximus (Belgique)
  • *
  • Messages: 332
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #176 le: 21 décembre 2022 à 06:12:39 »
C'est une bonne nouvelle. Sur Ath c'est proximus qui installe et pas unifiber. C'est donc du gpon traditionnel.
Sur la photo d'illustration de vida18 c'est l'ancienne méthode, à l'avenir ce sera de l'UG3 (underground 3). En UG3, il n'y a plus de DTP (boîtier enterré de la photo contenant un splitter pour 4 maisons). A la place, il y a une gaine avec des micro-tuyaux dont un est dévié et prolongé en face de chaque façade. pxs va sans doute devoir revoir la méthode pour satisfaire l'ibpt mais sera-ce comme swisscom jusqu'au POP ou bien uniquement une fibre en plus jusqu'au premier point de partage (le DTP ou l'OFP en UG3, gros coffret enterré) ? Swisscom avait essayé de s'en sortir à bon compte en tirant juste 1-2 fibres en plus au niveau de la LU (living unit) mais cela n'est pas passé.
Oui je sais il faut mettre tout le monde en concurrence mais avec la fibre il y a une méthode qui surclasse toutes les autres :  le gpon tel que pensé au départ. Donc sans POP P2P unifiber/fiberklaar ou en france sans PM (spoiler : cela ne sera jamais fiable mais c'est bon pour l'emploi et pour les cas sociaux c'est la cible idéale pour calmer leurs nerfs en faisant bien c.. leur monde).  La fibre c'est génial mais pas avec les méthodes du siècle passé.
« Modifié: 21 décembre 2022 à 09:37:57 par q05 »

q05

  • Abonné Proximus (Belgique)
  • *
  • Messages: 332

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 4 228
  • Vierzon (18)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #178 le: 29 décembre 2022 à 12:50:07 »
6 000 foyers sonégiens peuvent désormais installer la fibre optique

Proximus a finalisé l’installation de la fibre dans l’entité.



La fibre optique est installée à Soignies. ©Belga

Plus que jamais, les citoyens et les entreprises belges ont besoin d’une connectivité fiable et rapide. D’où l’importance pour eux de pouvoir compter sur la fibre dans les années à venir. Pour les clients résidentiels, cette technologie permet à tous les membres de la famille de (télé) travailler, surfer, regarder des vidéos en streaming et jouer en ligne simultanément, sans latence ni perte de qualité. Pour les entreprises, la fibre constitue un avantage énorme pour exploiter toutes les opportunités liées à la digitalisation et rester concurrentielles, flexibles et innovantes. De manière générale, on peut dire que les réseaux haut débit tels que la fibre représente désormais une composante essentielle des infrastructures publiques, au même titre que l’eau ou l’électricité.

Proximus a lancé en décembre 2016 le plan d’investissement “La Fibre en Belgique”. L’objectif de ce plan ambitieux, qui représente un investissement de plus de 9 milliards d’euros, est de déployer la fibre dans la grande majorité des entreprises et des centres urbains de Belgique et de couvrir au moins 95 % de la population belge d’ici 2032 c’est-à-dire 5.9 millions de foyers et entreprises. Depuis 2021, le projet a été considérablement accéléré et étendu grâce à la création des joint-ventures Fiberklaar en Flandre et Unifiber en Wallonie, qui permettent à Proximus d’augmenter la cadence mais aussi d’étendre son réseau de fibre aux zones à densité de population moyenne.

Dès le mois de juin 2021 Proximus a commencé son programme d’investissement pour amener la fibre dans chaque foyer de la commune de Soignies. “Après une accélération importante du déploiement courant 2022, Proximus a terminé sa première phase de déploiement grâce à une vingtaine d’équipes composées d’une centaine de personnes dédiées au projet. Aujourd’hui, 6000 foyers Sonégiens sont éligibles à la fibre, ce qui représente près de 100 % de la ville de Soignies et plus de 50 % des foyers et entreprises du grand Soignies. Ce déploiement amorce une nouvelle phase dans la révolution digitale à Soignies. Cette expérience digitale inégalable ne peut être que bénéfique pour la croissance de la ville et l’emploi”, indique Proximus.

Le réseau déployé par Proximus est entièrement ouvert. Grâce à cette caractéristique tout opérateur peut bénéficier de ce réseau pour proposer ses services. Aujourd’hui, 37 opérateurs ont déjà un accord avec Proximus pour utiliser ces réseaux gigabit.

”Les désagréments liés aux travaux sont limités au strict minimum. Nous effectuons une analyse avant le début des travaux dans le but d’optimiser le déploiement et de privilégier dans la mesure du possible un raccordement en façade plutôt qu’une installation souterraine, surtout dans les zones densément construites. À la clé, un déploiement beaucoup plus rapide, pour un minimum de désagréments pour les riverains”, poursuit Proximus.

Proximus est également en contact avec différents acteurs de la commune tels que le service mobilité, travaux et la zone de police, mais aussi les autres impétrants afin d’optimiser les synergies liées aux travaux, et de minimiser l’impact pour le citoyen Sonégien.


Source : DHnet, écrit le 29 décembre 2022 par Florian Ducobu.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 4 228
  • Vierzon (18)
Proximus lance le projet « La fibre en Belgique »
« Réponse #179 le: 10 janvier 2023 à 09:47:08 »
Braine-le-Comte : les habitants obligés de passer à la fibre ? “Une période de transition de 5 ans est mise en place”

Le réseau actuel en cuivre sera, à terme, coupé augmentant l’inquiétude de certains habitants.

La pose de la fibre optique bat son plein dans les différentes villes et communes belges. Du côté de Braine-le-Comte, un courrier de Proximus inquiète les habitants. L’opérateur de télécommunications indique en effet que le réseau en cuivre sera progressivement coupé pour faire place au réseau de la fibre. Une nouvelle pas la bienvenue pour les habitants qui craignent voir leur forfait augmenter par ce changement d’abonnement. Du côté de Proximus, on tente de rassurer les habitants même si le changement sera inéluctable dans les années à venir.

“Je viens de recevoir un courrier de Proximus précisant que, grâce à la collaboration de ma ville, la fibre optique est installée dans ma rue”, relate un habitant de Braine-le-Comte sur un groupe citoyen. “Ça, je le savais déjà mais le plus grave suit. Proximus indique en effet que le réseau actuel en cuivre sera coupé. Il sera donc impossible d’accéder à mes connexions Internet. Cela sous-entend que je devrai passer à un contrat comprenant la fibre optique mais à quel prix ? ”

Suite à ces interrogations, Proximus a tenu à répondre à nos questions. “De gros moyens ont été mis en place, depuis 2016, pour installer la fibre optique un peu partout en Belgique. À terme, le but n’est évidemment pas de garder deux réseaux parallèles, à savoir le réseau de fibre optique et le réseau actuel en cuivre, pendant des décennies”, confie Proximus. “Les quartiers désormais reliés à la fibre optique auront tout de même une période de transition pour passer au réseau de la fibre. Nous allons dans un premier temps essayer de convaincre les habitants de changer de réseau en communiquant sur les avantages de la fibre. La plupart des gens le font sans souci. Ensuite, nous entretiendrons pendant cinq ans les deux réseaux pour permettre une transition en douceur. ”

Après ces cinq ans de transition, le réseau en cuivre sera tout bonnement décommissionné. Les habitants ne souhaitant pas disposer de la puissance maximale de la fibre auront l’opportunité de bloquer cette dernière à un seuil inférieur afin de faire des économies sur leur abonnement. Une fois encore, cette disposition sera temporaire…

“Pour les habitants n’ayant vraiment pas besoin de la vitesse supérieure de la fibre optique, nous allons proposer des tarifs identiques à ceux actuels en limitant la vitesse de cette dernière”, poursuit Proximus. “Leur expérience sera alors comparable à celle dont ils disposaient avec le réseau en cuivre.”

Concrètement, passer d’un produit cuivre à un produit fibre identique entraînera une augmentation de cinq euros de la facture des utilisateurs. “Il faut prendre en compte que ce changement entraînera une différence de vitesse et de performance qui sont bien plus avantageuses du côté de la fibre. Pour les gens n’en voulant pas du tout, nous prévoyons une certaine période de transition où il sera possible de garder le même tarif pendant un certain temps mais avec des performances limitées”, conclut Proximus qui précise également que la fibre “permet de répondre à l’utilisation accrue des réseaux Wi-Fi notamment pour le visionnage de vidéos en streaming ou pour faire du télétravail.”


Source : DHnet, écrit le 9 janvier 2023 par Florian Ducobu.