Auteur Sujet: Eure Normandie Numérique vous répond  (Lu 44973 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

DBO ENN

  • Officiel Eure Normandie Numérique
  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 37
  • Louviers 27
    • site Eure Normandie Numérique
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #48 le: 13 juin 2018 à 15:16:47 »
Beaucoup d'interrogations,

je vais essayer d'y répondre.

Une précision avant cela, je ne suis pas "un patron de DSP" mais le directeur de la structure publique maître d'ouvrage du réseau. Je ne veux pas jouer sur les mots, juste vous indiquer que je n'ai aucun intérêt envers un opérateur intégré.


Je sais que c'est une "tradition" dans le milieu de réserver les catalogues de service aux opérateurs.
Néanmoins je n'ai pas réussi à trouver de dispositions que ce soit dans le code civil ou simple recommandation ARCEP , où cette restriction de diffusion était imposé.
En revanche, en tant que délégataire d'un service public, les documents engageant la collectivité et dépourvu de cratère confidentiel (non seulement le contrat de DSP, mais aussi le catalogue de service , les STAS) sont librement diffusable. Ces documents sont contractualisés par les entités publiques au nom des contribuables , la CADA s'est d'ailleurs déjà prononcée plusieurs fois à ce sujet.


Pour donner un exemple (pourtant dieu sait que j'aime bien taper sur Orange), mais dans le cas de Megalis, on ne peux que constater qu'en terme de diffusion de l'information, le site est exemplaire : http://www.thdbretagne.bzh/pratique/offres-de-reference/  (après, qu'on soit d'accord ou pas avec les dispositions c'est autre chose).

Sur ce point, je crois que nico & jojo ont déjà répondu : L'important , c'est ce que souhaite l'ARCEP , c'est d'ailleurs l'intérêt de disposer du catalogue de service pour vérifier cette disponibilité.

sur la disponibilité du catalogue : vous êtes opérateur, pourquoi n'en faites vous pas la demande? vous êtes également administré, demandez la production les actes administratif est un droit, vous pouvez l'exercer, inutile de penser à une volonté de cacher les choses. J'ai bien peur que vous y trouviez des informations plutôt classique du secteur.


Et justement, en 2015 l'ARCEP a publié un texte à ce sujet:
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030968303&dateTexte=&categorieLien=id



Pour moi c'est le chapitre 3.3.1 qui est en cause ici :
3.3.1. Processus de mise à disposition des informations relatives aux éléments du réseau mutualisé , dont l'introduction implique effectivement que le PMZ :
"L'Autorité rappelle qu'un opérateur d'immeuble est tenu de fournir les informations nécessaires à l'accès au PM à la maille de chaque PM."

*En option* il est possible que l'opérateur choisisse de créer des PRDM , mais dans ce cas, il me semble qu'il faut que CHAQUE ligne abonné revienne à ce PRDM , pour laisser le choix aux opérateurs de leur architecture. Or, vous précisez plus loin que les liens PM-NRO sont de 96FO...

sur l'accès au PM : ce que vous citez de l'ARCEP est aujourd'hui dépassé et la demande d'accès au PM ne nous a jamais été formulée sauf à ce que vous m'affirmiez que vous vous êtes adressé à notre délégataire, Altitude Infrastructure, et que celui-ci n'ait pas répondu. Ce serait une faute contractuelle car ENN est particulièrement sensible au respect du principe d'égalité de traitement des usagers.
Pour autant je vous réitère qu'il y a un problème réelle de sécurité d'accès au PM. Citez-moi un réseau ou cela a été permis et où cela se passe bien?
Coût pour le lien PM-NRO? Il est compris dans dans le prix que ce soit en activé ou passif. nous n'avons pas d'offre d'accès au PM donc le prix du transport seul n'est pas envisagé.


Je *sais* que certains opérateurs dégroupent déjà  les PMZ qui passent à proximité de leurs propres réseaux existants. La dernière question que j'ai posé sur l'adduction des NRO est d'ailleurs importante à ce sujet: Pourquoi un opérateur tiers irait payer pour aller s'installer dans un NRO qui par ailleurs lui serait plus complexe/coûteux à raccorder à son propre réseau ?

aucun opérateur ne dégroupe a

Concernant la sécurité , je ne vois pas bien de quoi vous voulez parler (les PMZ restent fermés à clé - enfin normalement ) : à partir du moment où les équipe de raccordement finaux ont a y intervenir, les incidents sont inévitables, et ce forum est malheureusement la preuve que ceci peux arriver même chez des opérateurs nationaux et rompus aux procédures.

En l'état, il n'y a qu'un responsable des PM : l'exploitant. Ouvrir davantage est un risque que je ne veux pas courir. Le réseau doit rester de qualité, il est hors de question de laisser tout le monde y accéder sans contrôle.

D'ailleurs, dans le texte ARCEP ci-dessus, la note 42 du chapitre 4.2.3 stipule:
(42) A cet égard, il pourrait être justifié qu'un opérateur d'immeuble rejette une telle demande dans le cas où l'opérateur commercial méconnaîtrait, de manière répétée, les règles de l'art et les spécifications techniques raisonnables définies par l'opérateur d'immeuble.
=> Vous pouvez donc interdire aux OC l'accès aux PM , mais uniquement si ces derniers ont prouvés qu'ils faisaient n'importe quoi.

En revanche, si je ne comprends pas l'intérêt au niveau sécurité, je vois très bien l'intérêt commercial : les liens PM-NRO ne sont sans doute pas gratuit, de même que la place d'hébergement en NRO (même si ce n'est qu'un renvoi).

Intéressant  !

Sur ces 10 NRA , pourrais-je connaître l'assureur qui accepte de vous signer l'exigence d'Orange de couverture jusqu'à 1M€ pour la pénétration dans ces locaux (*) ?
En effet, au-delà même de la complexité d'accès et des tarifs régulés pour ces accès (qui ont bcp baissé, je vous l'accorde), ce montant d'assurance est l'une des barrières à l'entré des petits opérateurs  dans ces infrastructures (J'imagine que c'est voulu, la place et l'énergie en NRA n'étant pas infinie , même si la conversion en NRO économise pas mal sur ces 2 points).
Vous n'êtes d'ailleurs pas sans savoir qu'orange restreint le type d’équipements que l'on peut installer en NRA.

Le problème ne se pose pas dans le cadre des NRO "ENN", vu que là vous ne dépendez de personne pour imposer des conditions d'accès.


En effet, c'est assez large je vous l'accorde (je vois plutôt du 72, ailleurs) , en tous cas pour du PON avec un pourcentage de point à point (pour du FTTE entre autre)

Parfait. D'autres opérateurs n'installent ces équipements qu'a la 1ère demande.

Mais ce n'était pas ma question: Ce que je veux savoir , c'est , en tant qu'opérateur local ayant hébergé des équipements actifs au NRO, par quels fibres puis-je rejoindre mon backbone local.

Ce problème est aujourd'hui tellement crucial que les petits opérateurs locaux que je connais préfèrent dégrouper les PM que les NRO pour cette raison:
Un opérateur local est un opérateur dont, justement, TOUT le trafic ne remonte pas à Paris / TH2 via une porte de collecte nationale... Or, bien souvent, c'est la seule option possible , et pire que ça, bien souvent par un lien activé type LAN2LAN saturé....


Alors.. pour moi ce point est en contradiction avec un élèment que vous avez donné au-dessus :

Actuellement les offres *activée* que vous proposez sont en 100Mbps.

=> Donc pour moi, les offres faites par les opérateurs nationaux ne sont _pas_ réplicables , et vous savez aussi bien que moi que le débit est ce qui pilote le choix de nombreux utilisateurs, toutes choses égales par ailleurs , notamment le prix.

En fait, c'est cette information qui a amené ma réflexion: Pourquoi limiter en 2018 à 100Mbps (sachant que le PON peux aller bien plus haut , et que cette architecture est imposé vu que les PMZ ne sont pas alimenté + que toutes les fibres remontent pas au NRO) ? Il n'y a que 2 raisons à mon sens:

* Pour ne pas faire de l'ombre aux OCEN qui arriveront avec des offres 200 et 500
* Pour ne pas saturer le lien de collecte des NRO de ERR.

La collecte des NRO _est_ , aujourd'hui, un point crucial : Pour Orange, l'offre LFO est très difficilement accessible à de petits opérateurs (la pénétration en NRA par un câble en propre n'en parlons pas (*) )  , et ce sont ces faits , ainsi que des histoires liés aux GTR et à la garantie de confidentialité qui ont amené des opérateurs à dégrouper les PMZ Orange en zone dense et AMII.

Aujourd'hui, ces liens de collecte des NRO sont souvent basés sur les RIPv1 , prévus pour de l'ADSL via des liens activés.

Comme par ailleurs on est bien obligé de voir que le trafic explose avec la vidéo OTT en heure de pointe (On va pas revenir sur Free en ce moment ce serait mesquin) , avoir 10Gbps vers le backbone de l'opérateur est aujourd'hui un minimum.

(*) J'ai cru comprendre que sur ces 2 points (assurances & pénétration+dispatch de câbles en NRA/NRO) , des travaux sont menés par l'ARCEP pour "libérer" ces contraintes.
Si c'est effectivement le cas, alors une bonne partie de mes objections tombent , car des opérateurs de taille limités (et/ou locaux , voir associatif ) pourront héberger leurs équippement et , surtout , renvoyer le trafic.
[/quote]








 

DBO ENN

  • Officiel Eure Normandie Numérique
  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 37
  • Louviers 27
    • site Eure Normandie Numérique
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #49 le: 13 juin 2018 à 15:41:48 »
J'en conviens la loi NOTRE n'aide pas de se côté là. Par contre, le rapport zones techniques, travaux réalisés, limites administratives.... devrait être géré par un SIG ce qui semble techniquement possible.... D’ailleurs les réseaux de télécommunications ne sont-ils pas des réseaux "sensible" économiquement ? Qu'elles en sont les obligations rapport à la loi anti-endommagement ?

Dans tous les cas votre réseau étant pour majorité neuf vous devez tout avoir en classe A, quid d'un SIG ????

Enfin de nouveaux décrets devraient sortir sur le thème anti-endommagement, vraisemblablement cette année.   A priori dans les propositions actuelles il y a l'obligation pour tous les réseaux d'être en classe A, et le financement du PCRS.... Autant de dispositions qui pourraient mettre à mal vos budgets actuels... Évidemment une proposition  ne passe pas forcèment. Avez-vous des pistes de financement si cela devait passer ? (Sachant qu'à ma connaissance GRDF / Enedis  poussent fortement pour le financement obligatoire du PCRS).

Bonjour,

je vous rassure nous avons quelques outils de gestion du réseau tout de même... Je vous rappelle cependant que nous ne commercialisons pas le réseau, notre délégataire s'en charge et il intègre régulièrement les données sur son site. Cela paraît peu pour le moment mais il y a peu de prises jusqu'à aujourd'hui. Ce sera doréna

DBO ENN

  • Officiel Eure Normandie Numérique
  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 37
  • Louviers 27
    • site Eure Normandie Numérique
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #50 le: 13 juin 2018 à 16:13:29 »
Bonjour à toutes et tous,

je tiens à m'excuser pour cette longue absence. Pour ceux qui s'interrogeait, personne n'était fâché ou malade, c'est juste que le temps file et ce premier semestre a été...chargé. Je ne m'en plains pas au contraire car cela nous permet maintenant d'avancer avec plus de confiance.
Petit tour d'horizon :

- les projets retardés par la défaillance des maîtres d’œuvre :

Les CC du Pays de Conches, du Pays du Neubourg, ex Gisors Epte Lévrière, ex canton de Rugles, ex Bernay et ses environs, ex Amfreville la Campagne ont toutes subi un retard important du fait de l'incompétence et l'attitude inqualifiable des entreprises initialement chargées de concevoir les réseaux et de piloter les travaux. Les procédures juridiques étant longues, il nous a fallu de longes mois pour résilier les contrats et attribuer les nouveaux aux entreprises.
Depuis plusieurs mois maintenant nous avons repris un rythme de production sur ces territoires et les délais sont maintenant tenus.

A compter du mois de septembre, partout sur ces territoires plusieurs ZA SRO nous seront livrées chaque mois (toutes pour Bernay grâce au travail de Sogétrel) et nous allons enfin pouvoir vous donner accès au réseau que vous attendez. Votre légitime impatience face à ces retards successifs est au coeur de nos préoccupations et nous voyons le bout du tunnel.

Pour l'ex CC de Pont-Audemer, nous aurons levé les dernières réserves dans quelques jours! Première réunion publique le 4 juillet , les 10 000 prises seront commercialisables à la fin du mois.

Ailleurs les choses avancent à bon rythme, il y a toujours quelques contraintes mais rien de grave rassurez-vous.

Focus sur les 3 lacs comme demandé :
- Sur Venables, montée en débit en cours de réalisation, activation au plus tard en décembre 2018,
- Sur Tosny, les études sont en cours, le déploiement va débuter d'ici peu pourune activation des services début 2019 (quelques prises seront couvertes dans un second temps, elles sont en bord ee Seine à proximité de Villers). Bernières sera couverte en 2nde phase, pour l'heure l'ADSL y est très bon, nous avons accentuer l'effort sur les zones blanches du haut débit). Reste la Mare sous Venables, nous allons étudier une solution radio en attendant la fibre)

Bonne journée

edubernay

  • Client Bouygues Telecom 4G
  • *
  • Messages: 145
  • Bernay 27
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #51 le: 13 juin 2018 à 16:43:52 »
Merci M. Botté pour ce point d'étape.

A St-Léger (proche Bernay), on voit aussi le bout du tunnel car la dalle pour accueillir un SRO a été coulée la semaine dernière.

La lumière est au bout du tunnel!
« Modifié: 15 juin 2018 à 08:38:48 par edubernay »

chiwawa_42

  • Jérôme Nicolle
  • Expert
  • *
  • Messages: 26
  • Pontoise (95)
    • Twitter @chiwawa_42
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #52 le: 13 juin 2018 à 16:53:50 »

sur la disponibilité du catalogue : vous êtes opérateur, pourquoi n'en faites vous pas la demande? vous êtes également administré, demandez la production les actes administratif est un droit, vous pouvez l'exercer, inutile de penser à une volonté de cacher les choses. J'ai bien peur que vous y trouviez des informations plutôt classique du secteur.

En tant qu'opérateur, on peut tenter de contacter les délégataires par à peu près tout moyen, sauf à disposer d'une marque à visibilité nationale, ils ne daignent pas répondre.

Il ne s'agit pas d'un cas isolé ou d'un délégataire en particulier, car ceux-ci ont - pour maximiser leurs marges - réduit leurs services commerciaux aux opérateurs locaux et alternatifs à leur plus maigre expression.

Il me parait normal que de votre position ce message soit rarement audible, car ces mêmes délégataires n'hésitent pas à exercer des sanctions contre les opérateurs décidant de contacter les délégants.

Aussi, pour éviter ces comportements retords et contraindre votre délégataire à faire son travail dans le respect de l'article 1425-1 du CGT, la publication du catalogue est un bon début. Ensuite, un audit régulier des boites mails de contact et du suivi commercial peut s'avérer nécessaire.

J'espère que cet explication clarifie le propos général et explique bien pourquoi la publication est nécessaire. Je suis par ailleurs preneur dudit catalogue en MP d'ici à ce qu'il arrive sur votre site !

DBO ENN

  • Officiel Eure Normandie Numérique
  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 37
  • Louviers 27
    • site Eure Normandie Numérique
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #53 le: 15 juin 2018 à 16:31:38 »
Bonjour,

je vous assure que si notre délégataire jouait ce jeu la sanction serait très très lourde!.
Je vous invite très sincèrement à nous adresser la demande par mail, la demande sera faite au délégataire et je peux vous assurer du sérieux du suivi qui en découlera

teddi

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 79
  • La Bonneville sur Iton 27
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #54 le: 15 juin 2018 à 21:36:46 »
Avez vous des nouvelles du déploiement pour La Bonneville sur Iton? Si je prend la carte de Knet par exemple, toutes les rues (dont la mienne) ne sont pas éligibles. :-\

chiwawa_42

  • Jérôme Nicolle
  • Expert
  • *
  • Messages: 26
  • Pontoise (95)
    • Twitter @chiwawa_42
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #55 le: 15 juin 2018 à 21:45:23 »
Bonjour,

Merci pour votre réponse rapide. Malheureusement elle n'est pas appropriée, on a du mal se comprendre.

je vous assure que si notre délégataire jouait ce jeu la sanction serait très très lourde!.

De ce que j'ai vu du contrat qui vous lie (quelques photos, car la consultation n'est possible que physiquement et localement, envoyer un PDF semble trop complexe), le risque encouru est plutôt faible. Ce qui explique la suite.


Je vous invite très sincèrement à nous adresser la demande par mail, la demande sera faite au délégataire et je peux vous assurer du sérieux du suivi qui en découlera

On ne s'est pas bien compris sur ce point.

Si je vous contactais au nom de mon employeur ou client, je subirai en guise de rétorsion des tarifs non négociables (sur les prestations qui le sont), et des délais de déploiement calamiteux. Voire des éligibilités faussement négatives.

D'un autre côté, si je demande en direct, RIP par RIP car les catalogues sont presque tous farfelus et pas suffisamment harmonisés (bon, ça va mieux en RIP FTTH qu'en RIP FTTO, ok), alors j'aurais à faire en première ligne au commercial junior en période d'essai dont la carrière est conditionnée à la réussite des sociétés sœurs du même groupe que le délégataire… Disons Wibox et Linkt par exemple.

Admettons que j'ai réussi à obtenir - après moult relances - un catalogue, un contrat, voire même une porte de collecte fort cher payée. Chaque demande d'éligibilité est manuelle, et fera lieu d'une transmission interne aux filiales qui sont mes concurrentes. Mes clients seront contactés par un "commercial" "du RIP" qui tentera d'une façon ou d'une autre de privilégier mes concurrents, alors que mes clients sont actuellement raccordés en BLOD Orange pour la plupart.

Donc je voudrais amener de la valeur sur votre réseau, contribuer à l'économie locale (bon, en plus, le délégataire est sur le département, c'est super !) mais j'ai tout à y perdre.

Commencer par la publication des offres permet d'éviter le premier frein. Refuser de déléguer à un opérateur verticalement intégré et insuffisamment régulé aurait été un second point intéressant. Ceci étant fait, et indéfaisable, alors il faut un contrôle local fort, dossier par dossier, ce qui est bien plus coûteux que ce que permettent probablement les moyens qui vous sont alloués.

La situation est donc la suivante :
* Vous êtes pieds et poings liés avec un délégataire hors de contrôle, faute de moyens de fonctionnement
* Ce délégataire a tout intérêt, de part ses filiales, à spolier toute la valeur potentielle du réseau
* L'ouverture à la concurrence n'a pas lieu, ce qui vous met en porte à faux du point de vue du 1425-1

Ma conclusion est que, faute de transparence, vous vous trouvez dans une situation triplement perdante. Publier les données et rapports réguliers de l'audit du délégataire est votre seule chance de sortir gagnant de ce contrat.

Est-ce plus clair ?

On pourra discuter d'un quatrième point de faiblesse - la connaissance physique de l'infrastructure - un peu plus tard si vous le souhaitez.

PropyJDi

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #56 le: 18 juin 2018 à 21:57:59 »
Bonjour,
j'habite sur Courcelles sur seine depuis peu (construction neuve) et je viens de remarquer des travaux type "Telecom" à plusieurs endroits.
après un appelle à la mairie, il me confirme que c'est des travaux pour la fibre.
Je n'arrive pas à confirmer que c'est la fibre pour les habitants ou pour les zone d'activité...
Pouvez vous m’éclairer ?
bien à vous.

Propy JDi

vidarusny

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 77
  • criquebeuf la campagne 27
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #57 le: 19 juin 2018 à 21:42:42 »
Nous avons joué de mal chance cette année d'un point de vue intempéries. Quelles conséquences sont l'infrastructure actuelle ? sur le planning etc...


chest27

  • Client Bouygues Telecom 4G
  • *
  • Messages: 18
  • la harangère
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #58 le: 20 juin 2018 à 00:17:58 »
Bonjour j habite sur la commune de la harangere proche de la saussay j ai vu que le Nro a était posé et de nombreuse chambre de tirage ont était posé. Pouvez vous nous dire ou en est le déploiement sachant que nous avions reçu une information de la mairie comme quoi la fibre arriverai entre juin et septembre

Cordialement

Kris_27

  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 100
Eure Normandie Numérique vous répond
« Réponse #59 le: 24 juin 2018 à 23:18:10 »
Bonjour,
j'habite sur Courcelles sur seine depuis peu (construction neuve) et je viens de remarquer des travaux type "Telecom" à plusieurs endroits.
après un appelle à la mairie, il me confirme que c'est des travaux pour la fibre.
Je n'arrive pas à confirmer que c'est la fibre pour les habitants ou pour les zone d'activité...
Pouvez vous m’éclairer ?
bien à vous.

Propy JDi

Concernant Courcelles sur Seine voir le sujet CCEMS - Courcelles sur Seine & ZAC Eco Seine - Bouafles / Courcelles sur Seine
Serait-il possible d'avoir quelques informations sur le déploiement de la fibre à Courcelles sur Seine, la carte de déploiement n'est pas très claire à ce sujet.

 

Mobile View