Auteur Sujet: Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit  (Lu 120669 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #72 le: 15 novembre 2016 à 08:36:50 »
Dans l'Est Républicain du jour.

EDIT : Concernant l'association "Villages FM", le projet a été initié en 2015 (CF article d'octobre 2015) et il va se développer prochainement dans le département avec la demande de quelques communes

hades73440

  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 1 095
  • (70)
    • Twitter@hades73440
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #73 le: 20 novembre 2016 à 12:51:33 »
DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE OPTIQUE  La CHENALOTTE

29 OCTOBRE 2016

Les travaux de tirage de câble de fibre optique sur La Chenalotte devaient commencer le 27 octobre. Réalisés par l’entreprise CAPECOM, ils s’inscrivent dans le Schéma Directeur Départemental d’Aménagement Numérique du Doubs (SSDAN), adopté le 13 février 2012 qui a pour objectif la desserte en très Haut Débit progressive de l’ensemble du territoire en fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH = Fiber To The Home). Ce projet est mise en œuvre par le SMIX Doubs TH, créé en février 2013 fédérant les intercommunalités et le Conseil Départemental et présidé par M. Denis Leroux (voir le site http://www.doubs-thd.fr/index.php ).

Pour La Chenalotte,  une partie du réseau de la fibre optique sera déployée en aérien, sur des poteaux en bois, installés à côté de ceux déjà en place. En effet, le câble de fibre optique crée une contrainte supplèmentaire que les poteaux ne peuvent supporter. 9 emplacements ont été définis dont 8 dans le centre du village et 1 rue des Palais.

Par ailleurs, le SMIX Doubs THD a prévu d’installer sur l’ensemble du territoire concerné, 45 points de mutualisation et regroupés en 20 NRO (Nœud de Raccordement Optique) au niveau des NRA (Nœuds de Raccordement d’Abonnés). Pour ce faire, un local technique de NRO, qui est un point de concentration de toutes les lignes des abonnés, sera construit à La Chenalotte à proximité de l’abri bus.

PS : le NRA de France Telecom de La Chenalotte (25148LH4-LH425) couvre les communes suivantes : Le Barboux, Le Bélieu, Le Bizot, La Bosse, La Chenalotte, Les Fins, Le Narbief, Noël-Cerneux, Villers Le Lac et regroupe 750 lignes.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 259
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #74 le: 29 novembre 2016 à 07:27:29 »
Dans l'Est Républicain du jour.
Et la version web de l'article :

DÉSERVILLERS (DOUBS) : LA RADIO QUI DIFFUSE INTERNET

La radio Villages FM met à disposition son faisceau hertzien pour raccorder les villages en mal d’internet.

Besançon. Aujourd’hui « être connecté à internet est aussi nécessaire que de recevoir l’eau et l’électricité… », affirme sans peur d’être contredit, Alain Bulle, le responsable des programmes de la radio Villages FM, à Déservillers (Doubs). Mais la réalité, dans ces territoires ruraux, stigmatisés par la fracture numérique, est que le progrès marque le pas de façon de plus en plus gênante.

Le cuivre à l’abandon

Obtenir une connexion internet performante est une vue de l’esprit pour la plupart des habitants des villages environnants qui souffrent déjà d’une liaison téléphonique vacillante, au fur et à mesure qu’Orange délaisse sa boucle de cuivre au profit de la fibre optique. Sans que cette dernière soit encore là. Depuis deux ans, l’opérateur a aussi mis fin à son offre Wimax de connexion par parabole.

Le grand chantier du XXIe siècle, qui consiste à apporter la fibre optique dans les coins les plus reculés du pays, tarde à atteindre la France rurale. Le fossé se creuse et cette régression attise le désarroi et la colère des gens.

Dans le canton d’Amancey (Doubs) voire au-delà, le salut pourrait venir du mont Mahoux. Les villages alentours, arrosés par le faisceau hertzien de l’èmetteur de Villages FM, qui s’y trouve perché à plus de 800 m d’altitude, pourraient bientôt se raccrocher au flux de la radio pour entrer enfin dans ce siècle hyperconnecté et bénéficier d’un internet viable et même de qualité supérieure.

La radio campagnarde qui vient de fêter ses trente ans a, par nécessité vitale, toujours su devancer l’évolution technologique. Elle vient en effet d’être agréée par l’ARCEP, le gendarme des télécommunications, pour devenir fournisseur d’accès internet associatif. Petit Poucet, au milieu des géants du Web et de la téléphonie, elle peut désormais offrir une solution alternative si les élus locaux répondent à sa proposition.

Deux partenaires techniques

« Cela fait vingt ans que l’on essaye de sensibiliser nos élus sur le développement de l’internet sans être prophète en notre pays. Aujourd’hui, le plan Doubs très haut débit du département est en marche mais il faudra encore du temps pour qu’il arrive partout », poursuit Alain Bulle, « nous nous sommes donc associés avec Com’sat, une société de Rioz (70) qui déploie notre infrastructure de diffusion mais aussi celle des pompiers du Doubs et à la start-up Bisontine Netalis pour tout ce qui touche à l’ingénierie. Aujourd’hui nous sommes en mesure de proposer l’internet des villages pour couvrir des zones même restreintes, abandonnées des grands opérateurs. Répondre à l’utilité sociale de proximité fait partie de nos missions. »

Fred JIMENEZ


Source : http://www.estrepublicain.fr/actualite/2016/11/15/deservillers-(doubs)-la-radio-qui-diffuse-internet

hades73440

  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 1 095
  • (70)
    • Twitter@hades73440
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #75 le: 30 novembre 2016 à 19:22:42 »
Haut-Doubs : Septfontaines inaugure le très haut débit
Dans les zones rurales, l'accès à Internet est parfois compliqué. Pour accélérer le débit dans ces territoires, le département du Doubs déploie de nouvelles infrastructures télécoms. Exemple à Septfontaines, l'une des 500 communes concernées d'ici 2024.

Par Adrien Gavazzi Publié le 30/11/2016 à 19:00
 
Multiplier par dix le débit Internet grâce à la fibre optique : une révolution 2.0 à Septfontaines, village rural du Haut-Doubs ! Chloé Magnenet, 10 ans, parle déjà du débit ancienne génération au passé : « Avant, Internet se coupait souvent, on pouvait jamais regarder une vidéo sans que ça bugge ! »

Ce n'est pas Jérémie Guyot qui dira le contraire : pour ce géomètre, le très haut débit est un gain de temps précieux dans son travail. « Quand on avait des plans assez volumineux, il fallait les partager en deux ou en trois, ou faire même plusieurs envois ! Maintenant, ce n'est plus qu'une histoire de secondes pour l'envoi et la réception. »

« L'objectif ultime, c'est l'arrivée de la fibre obtique jusqu'à chaque abonné, précise Denis Leroux, président du syndicat mixte Doubs très haut débit. Il faut y aller territoire par territoire, poteau par poteau, câble par câble, c'est très long, mais on arrive sur chaque territoire ! »

TOUJOURS DES DISPARITÉS

Il y a du travail, car de grandes disparités existent encore. A dix kilomètres de Septfontaines, Chantrans est encore bien mal loti : « C'est pas encore ça, ça marche pas toujours, y a même des jours où ça marche pas du tout. On se rend compte qu'il n'y a pas grand-chose à faire », se désole une habitante.

A l'origine de ces ralentissements : le réseau téléphonique en cuivre, moins bon conducteur que la fibre. « Vous pouvez être proche d'un grand centre urbain, si votre téléphonique fait plus de X kilomètres, vous n'avez pas accès à de l'Internet de haut niveau », explique Jean-Louis Chauvin, directeur adjoint des routes et infrastructures du Doubs.

Le chantier est donc colossal, pour que d'ici 2024, 505 communes du Doubs puissent avoir accès au très haut débit.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/doubs/haut-doubs/haut-doubs-septfontaines-inaugure-tres-haut-debit-1144983.html
« Modifié: 01 décembre 2016 à 07:51:42 par Nico »

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #76 le: 01 décembre 2016 à 09:04:36 »
Article de L'Est Républicain de ce jour sur l'inauguration d'une Montée en Débit à SEPTFONTAINES

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #77 le: 05 décembre 2016 à 11:27:48 »
Voici la liste des réunions publiques de décembre telle que publiée sur le site Doubs THD.

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #78 le: 08 décembre 2016 à 15:15:32 »
Comcable se déchaîne

La société Comcable était dans l’attente d’un raccordement à la fibre optique de sa tête de réseau à Maîche.

Une contrainte qui empêchait l’opérateur de fournir les services attendus par ses abonnés du Pays Horloger (L’ER du 12 novembre).

Notamment la réception de France 3 Franche-Comté et des chaînes suisses.

Le problème est réglé depuis ce mercredi. Les chaînes helvètes SFR1, RTS Un, RTS Deux, RSI La Une et la chaîne France 3 Franche-Comté sont dorénavant disponibles, a indiqué l’entreprise dans un communiqué.


Source : L'Est Républicain, le 08/12/2016

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #79 le: 15 décembre 2016 à 08:51:47 »
INTERNET HAUT DÉBIT : C’EST MAINTENANT
Cette nouvelle disposition concerne une bonne partie de la Communauté de communes du Pays Clervalois

La fibre investit le secteur de Clerval, les travaux de couverture sont désormais terminés, avec près de 70 km de câbles optiques déployés, les habitants de Clerval et des environs sont venus en nombre s’informer sur les modalités afin de recevoir le haut débit à leur domicile.

Cette nouvelle disposition concerne une bonne partie de la Communauté de communes du Pays Clervalois : Branne, Clerval, Chaux-lès-Clerval, L’Hôpital-Saint-Lieffroy, Roche-lès-Clerval, Santoche et une partie de la CCPB. Pour la commune d’Anteuil (Glainans et Tournedoz) et Saint-Georges-Armont, il faudra encore attendre 2017 et les communes de Fontaine-lès-Clerval et Pompierre-sur-le-Doubs verront une montée en débit.

Cela va être une révolution sur le secteur de Clerval, les abonnés pourront télécharger, en moins de cinq minutes, films, photos et autres musiques. On ne parle pas de certains dossiers que les professionnels pourraient envoyer sans que l’ordinateur « mouline » de longues minutes…

De nouveaux usages seront possibles avec le haut débit : le télétravail, la possibilité de location de logiciels qui génèrent des économies aux usagers pour des utilisations ponctuelles, la télémédecine dans un monde moderne où les médecins désertent les campagnes, des liens avec les administrations facilités, et conversations vidéos plus nettes avec les correspondants du monde entier.

L’entreprise « Doubs la Fibre » est chargée de l’exploitation, commercialisation et de la maintenance du réseau de fibre optique pour le Doubs. Elle se tient à la disposition du public pour les renseignements possibles et indispensables.

Les différents opérateurs sont là pour renseigner leurs futurs abonnés. Il faudra prendre des dispositions afin de garder un téléphone fixe et bien séparer les abonnements, l’adresse mail historique pourra être active encore 6 mois après l’adhésion au nouvel FAI (Fournisseur d’accès à Internet) et récupérer le RIO (Relevé d’identité opérateur).

Quelques infos pratiques
Le syndicat mixte « Doubs très haut débit » offrira aux premiers adhérents le raccordement.

Plusieurs opérateurs étaient là pour informer leurs futurs clients : il faut compter un abonnement entre 30 et 50 € suivant les options prises.

70 m, c’est l’éloignement de raccordement simple pour un coût de 150 € environ ; si la distance entre l’accès et la maison est de plus de 100 m, le coût sera plus élevé.

Pour info : en cas de raccordement installer la box près de la télévision pour une meilleure connexion.


Source : L'Est Républicain, 15/12/2016

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #80 le: 19 décembre 2016 à 17:11:53 »
Le Conseil Départemental du Doubs est en session budgétaire ces jours-ci. La Présidente a évoqué ce matin le THD :

"Nous allons consacrer au Très Haut Débit, 4 millions (au lieu des 3 initialement prévus), pour amplifier l’avance qui est la nôtre aujourd’hui. Fin 2016, le SMIX aura déployé 15 000 prises FTTH et 8 000 lignes de montée en débit, dont 1 000 sont déjà activées."

Et dans le dossier de presse :
"En investissement, le Département s’est engagé à verser une subvention annuelle de 3 M€ par an au SMIX THD. Afin d’accélérer le déploiement du réseau et répondre à cet enjeu prioritaire, il a décidé d’accroitre son effort en 2017, portant la contribution au SMIX THD de 3 à 4 M€."

Sources : Discours et dossier de presse - Département du Doubs

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 869
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #81 le: 20 décembre 2016 à 17:22:48 »
Pour compléter mon propos du 7 novembre dernier

Aujourd'hui le Conseil Départemental du Doubs est en session publique.
Le vice-président Denis LEROUX, également président du SMIX Doubs THD, a évoqué le très haut débit :

- la révision du SDDAN aura lieu en 2017
- La Communauté de Communes du Val Saint Vitois n'a pas encore adhéré au SMIX
- Le dossier de demande de subvention FSN est en cours d'élaboration, il y sera présenté certainement début 2017. Il correspond à la 2ème et dernière phase de travaux (2018-2024)
- Les 48 communes du Doubs situées en zone d'intervnetion publiques dépendent de l'aire urbaine qui s'oriente vers délégation "à un grand opérateur".
- Des assises du numérique se tiendront en 2017

... extrait du compte-rendu de cette session du Conseil Départemental :

Développement numérique du territoire : très haut débit

L’intervention du Département s’inscrit dans la perspective de la révision du Schéma Directeur Départemental d’Aménagement Numérique (SDDAN) que prévoit C@P 25 en 2017. En effet, le SDDAN en vigueur a été élaboré en 2011 et le contexte a fortement évolué depuis, tant sur le plan législatif, réglementaire que concurrentiel. Le SDDAN révisé développera un volet relatif aux usages. Concernant le volet « infrastructures », une évaluation préalable de la situation est menée pour sécuriser l’objectif du 100 % FTTH et asseoir l’implication nécessaire du Département dans cet objectif prioritaire. Cette analyse permettra d’évaluer la phase 1 de déploiement et de préparer la phase 2.

Déploiement du fibrage jusqu’à l’abonné en zone d’initiative publique

Fortement dépendant des services départementaux pour son fonctionnement, le Syndicat mixte Doubs Très Haut débit (SMIX Doubs THD) mène actuellement un chantier qui l’amènera à être autonome début 2017 et à se doter des moyens supplèmentaires nécessaires au portage du déploiement du fibrage. Avec l’approbation cet automne 2016 de l’entrée des communautés de communes de Pierrefontaine-Vercel et d’Ornans, il comptera, au 1er janvier 2017, 24 EPCI membres sur 25 possibles hors Aire Urbaine (le Val Saint-Vitois reste non engagé et compte sur son rattachement à la CAGB). En parallèle du travail opérationnel, les évolutions des périmètres des EPCI issus de la loi NOTRe nécessiteront en 2017 de nombreux ajustements juridiques et administratifs.
La 1ère phase 2014-2018 du projet de fibrage porté par le SMIX Doubs THD est désormais dans une phase d’industrialisation avec 7 000 prises éligibles FTTH et 700 commandes de raccordement dont 500 déjà effectives. D’ici fin 2016, la phase 1 sera réalisée à près de 50% avec 15 000 prises déployées. Ces déploiements font face à de très nombreuses contraintes opérationnelles, notamment sur l’aérien. La phase 2 (2018 à 2022), dont la programmation a déjà été travaillée et validée, fera l’objet d’un dépôt de dossier au Fonds de Solidarité Numérique (FSN) d’ici la fin 2016. Les premières études opérationnelles vont être engagées pour ne pas ralentir la dynamique.

Cas particulier de l’Aire Urbaine

Le périmètre du Syndicat Mixte de l’Aire Urbaine (SMAU) comprend dans le Doubs 48 communes regroupant 29 000 habitants qui relèvent de la zone d’initiative publique et non de la zone privée comme l’actuel PMA.
Deux spécificités sont à prendre en compte :
- l’existence d’une délégation de service public de première génération pour la « Boucle Locale Haut Débit Nord Est Franche-Comté » (BLHD), dont le déséquilibre économique chronique interroge sur la pérennité ;
- la double délégation de la compétence départementale sur une même partie du territoire (sur la base d’une distinction haut débit / très haut débit qui n’a pas ou plus cours), au bénéfice du SMAU d’une part et au bénéfice du SMIX Doubs THD d’autre part ; cette situation qui est le fruit de l’histoire doit être rectifiée pour ne pas fragiliser les actes de ces deux structures.

Le SMAU envisage une nouvelle délégation de service public confiée à un grand opérateur pour le déploiement du fibrage FTTH dans les meilleurs délais. Ce projet « 100% fibre » est compatible avec l’ambition du Département. Ainsi, en fonction des vérifications techniques et juridiques en cours, le Département pourra accompagner cette démarche en répartissant géographiquement sa compétence entre le SMAU et le SMIX Doubs THD, et en participant au projet du SMAU dans les mêmes conditions financières que sur la zone couverte par le SMIX Doubs THD, dans une logique d’équité territoriale.

En 2017, le Département poursuivra son effort en faveur du déploiement de la fibre comme prévu par le plan pluriannuel dédié.

Source : Département du Doubs, novembre 2016

jvs

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1
  • dambenois 25
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #82 le: 02 janvier 2017 à 20:44:16 »
Dans certaines communes de l'Aire Urbaine de Montébliard, nous sommes encore très loin du Haut Débit.
Par exemple à Dambenois, je ne dépasse pas les 1 méga. C'est décourageant.
Nous sommes à 500 mètres de Technoland II, à 3 kms de l'usine Peugeot, à 200 mètres de l'autoroute..... et rien en débit.
Cà devient frustrant. Et on nous annonce un changement en 2020, 2021. C'est incompréhensible, quand je vois des villages de  moins de 100 habitants en pleine campagne qui ont la fibre. C'est un réel problème pour le développement local (commerce, tourisme, entreprise,...).  Il y a un réel problème soit dans l'aire urbaine, soit dans notre commune. Est ce quelqu'un peut m'expliquer les raisons de ces écarts de traitement et qu'est ce qui peut faire bouger les choses.
merci.

hades73440

  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 1 095
  • (70)
    • Twitter@hades73440
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #83 le: 13 janvier 2017 à 11:36:24 »
Voici quelques Nouvelles des villages ou la fibre sera activee , voici les dates des reunions :

ANTEUIL
Réunion publique le 7 février à 19h30, salle de la communication
BOUCLANS
Réunion publique le 14 février à 19h30, salle de l'espace culturel
GLAMONDANS
Réunion publique le 21 février à 19h30 à la salle de convivialité de l'école

 

Mobile View