Auteur Sujet: Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit  (Lu 115764 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Pierrick25

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 15
  • Ouhans (25)
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #216 le: 14 décembre 2018 à 09:34:47 »
Merci pour tes explications, c'est plus clair maintenant :)

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #217 le: 17 décembre 2018 à 11:07:17 »
Le Département du Doubs souhaite accélérer et s'en donne les moyens.

Extrait du discours de Christine Bouquin ce lundi 17 décembre :

"La deuxième accélération porte sur le déploiement du Très Haut Débit…
Denis LEROUX nous expliquera notre démarche pour 2019…
avec une augmentation de notre participation au SMIX…
…à 5 millions d’euros… soit 2 millions supplèmentaires par rapport à nos engagements…
…pour accélérer encore le fibrage…
…et tenir l’objectif ambitieux du SDDAN…
…d’être 100% fibré avant fin 2022…
Cet investissement marque notre volonté de donner à tous les habitants du Doubs…
…en ruralité…
…ou en périphérie…
…les mêmes services numériques…
…et les mêmes chances de développement…'

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #218 le: 17 décembre 2018 à 15:21:08 »
Actuellement, 30 NRO ont été posés (et 61 SRO) sur les 45 prévus. Pour 4 d'entre-eux, ils fourniront un service FTTE à partir de 2019 et FTTH à partir de 2021

13 NRO installés ne délivrent pas encore de service.
1 NRO sera posé dans les prochains jours en février 2019 : Labergement Sainte Marie
« Modifié: 21 janvier 2019 à 10:30:10 par tdamienjd »

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #219 le: 21 janvier 2019 à 10:28:59 »
Dans le compte-rendu du dernier Conseil Syndical 2018 du SMIX, nous pouvons lire :

"Un point sur l'arrivée des OCEN montre que les trois opérateurs ayant déjà contractualisé avec Altitude accélèrent leur déploiement dans le Doubs et sont ou seront présents dans la majorité des NRO début 2019"

On peut donc en déduire :
- Que SFR a contractualisé avec Altitude
- Que les 3 (Bouygues, Free et SFR) installent leurs équipements
- Et donc que Free et SFR commercialiseront leurs offres FTTH dans les prochaines semaines (Bouygues le fait dès qu'il est installé dans un NRO).

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #220 le: 04 février 2019 à 13:28:06 »
Doubs la fibre a mis en ligne la version 3.0 de "l'Offre d’accès aux lignes FTTH en dehors de la Zone Très Dense" à destination des opérateurs commerciaux.

Validée par le SMIX en octobre 2018, elle intègre notamment, par rapport à la version 2.2 :
- l'ajout d'une prestation dite "BRAM" (boitier de raccordement pour antenne mobile) pour permettre le raccordement de sites mobiles avec une collecte appuyée sur le réseau FTTH
- la restructuration de l'offre d'hébergement aux NRO pour mieux valoriser les prestations à ce niveau et sécuriser les revenus afférants
- l'augmentation du récurrent de cofinancement (de 4,90€ à 5€)
- l'intégration d'un principe de "dépéréquation" au sein de l'offre d'accès FTTH
- l'application d'une réplicabilité entre les offres passives et activées professionnelles (options GTI et GTR, livraison au PM et harmonisation des frais de raccordement) pour répondre à une demande de l'ARCEP
- le raccordement forfaitaire avec restitution en cas de changement de FAI

Ces nouvelles conditions tarifaires permettent d'envisager l'arrivée de FREE au second trimestre 2019

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #221 le: 05 février 2019 à 11:46:23 »
Le retour des réunions publiques !

->Epeugney, Mardi 12 février, à 19h30
à la salle Sorbonne, Place de l’église

Concerne les habitants des communes de Courcelles, Epeugney, Goux-sous-Landet, Palantine, Rouhe et Rurey, qui seront éligibles à la fibre dans les prochains jours =)

-> Recologne, lundi 11 mars

-> Rougemont, jeudi 28 mars

« Modifié: 06 février 2019 à 11:19:50 par tdamienjd »

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #222 le: 07 février 2019 à 12:00:53 »
Doubs : une subvention de 21 millions d'euros pour installer la fibre dans tout le département

La seconde phase du plan visant à équiper tout le département en Internet à très haut débit vient de débuter. L'Etat vient de s'engager à hauteur de 21 millions d'euros pour que le Doubs soit intégralement couvert par la fibre d'ici 2022. Un investissement total de 200 millions d'euros.

La fibre pour tous se profile dans le Doubs. L'état s'est engagé, ce mercredi 6 février, à verser 21 millions d'euros dans le cadre du plan France très haut débit pour permettre la couverture de tout le département d'ici 2022.

Pas pour tout de suite donc, mais le projet avance. Il a été lancé en 2010 par le Département via le Syndicat Doubs très haut débit, créé en 2013, à parité avec les Intercommunalités du Doubs.

A ce jour, la fibre optique est disponible pour près de 40 000 logements et entreprises, soit un tiers de la zone qui lui revient, les zones urbaines et les plus denses étant confiées à des opérateurs privés. La première phase de ce projet, qui s'est déroulée de 2014 à 2018, vient d'être achevée. La deuxième, qui prendra fin en 2021, a pour ambition d'équiper 50 000 foyers.

Et la troisième phase peaufinera le tout, de 2021 à 2022, pour équiper l'ensemble des logements et entreprises du Doubs. En tout, cette opération va nécessiter l'investissement de 200 millions d'euros de la part des acteurs publics.
 
Qui paye combien ?

L'Etat s'est engagé à hauteur de 10 millions d'euros pour la première phase et 21 millions d'euros pour la deuxième, soit déjà 31 millions. Les acteurs publics locaux contribuent également : 30 millions d'euros pour le Département (dont 24,5 déjà versés), 30 millions d'euros pour les Intercommunalités et 20,5 millions d'euros pour la Région Burgogne-Franche-Comté conventionnés à ce jour.

Les habitants sont donc aussi mis à contribution : un montant d'environ 10 euros par an et par personne pendant 15 ans, seulement pour la participation des Intercommunalités, indique le projet France très haut débit qui précise : "Le reste est couvert par les recettes de commercialisation du réseau et par l’emprunt, dont 26 millions d'euros de prêts octroyés par la Banque des Territoires."

Le Doubs compte d'ores et déjà 6 000 abonnés eu très haut débit. Et le Syndicat mixte souhaite maintenant "apporter la fibre optique dans les zones rurales du Doubs soit 80% du territoire et 40% de la population et des entreprises". Le plus grand chantier départemental de la décennie.

Et ce projet ne concerne pas que le Doubs. Il s'inscrit dans le plan très haut débit France qui vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d'ici 2022. Un investissement de 20 milliards d’euros sur dix ans, dont 3,3 milliards d'euros de l’État.


Margot DESMAS, France 3 Bourgogne Franche-Comté, 07/02/2019
« Modifié: 07 février 2019 à 13:12:28 par tdamienjd »

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #223 le: 07 février 2019 à 15:14:49 »
Doubs : Signature d’une convention de financement à hauteur de 21 millions d’euros en faveur du projet départemental Très Haut Débit du Doubs

TOUS LES PARTENAIRES ET SOUTIENS DU PROJET TRÈS HAUT DÉBIT DU DOUBS ONT SIGNÉ LA CONVENTION QUI ENGAGE L’ETAT À HAUTEUR DE 21 M€, VIA LE FONDS POUR LA SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE (FSN)

Le FSN a été créé – entre autres – pour soutenir la construction des réseaux d’initiative publique (RIP) dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, dont l’objectif est d’apporter le très haut débit à tout le pays d’ici 2022. Les volumineux dossiers présentés au FSN sont d’abord instruits par la Mission Très Haut Débit rattachée depuis 2018 à l’Agence du Numérique. Une fois l’accord du Premier Ministre obtenu, le 27 décembre 2018 dans le cas du Doubs, les conventions FSN sont gérées par la Banque des Territoires de la Caisse des Dépôts.

Dans le Doubs, c’est le Département qui a pris l’initiative dès 2010 d’un grand programme de fibrage de l’ensemble du territoire dans le cadre du SDDAN (Schéma Directeur Départemental d’Aménagement Numérique). L’objectif du SDDAN actualisé en juin 2018 est désormais d’avoir un territoire 100 % équipé en fibre optique jusque chez l’habitant (FTTH) d’ici fin 2022.

Le bras armé de cette ambition est le Syndicat Doubs Très Haut Débit, créé en 2013, à parité entre le Département et les Intercommunalités du Doubs, toutes engagées. A ce jour, la fibre optique est disponible pour près de 40 000 logements et entreprises, soit un tiers de la zone qui lui revient, les zones urbaines et les plus denses étant confiées à des opérateurs privés. Cette Phase 1 (2014-2018), désormais achevée, laisse place à une Phase 2 (2018-2021) de 50 000 prises qui fait l’objet de la présente convention. Une Phase 3 (2021-2022) suivra pour compléter l’objectif du 100 % fibre pour tous à fin 2022.

PRÈS DE 200 MILLIONS D’EUROS SONT AINSI INVESTIS

Au titre du FSN, une subvention de 10 M€ est versée pour la Phase 1 et de 21 M€ pour la Phase 2. Le projet bénéficie également de la contribution de ses membres : 30 M€ du Département, dont 24,5 M€ déjà versés, et 30 M€ des Intercommunalités sous forme d’une participation annuelle de 10€ par habitant pendant 15 ans auxquels s’ajoutent des subventions de la Région (20,5 M€ conventionnés à ce jour). Le reste est couvert par les recettes de commercialisation du réseau et par l’emprunt, dont 26 M€ de prêts octroyés par la Banque des Territoires.

Le réseau du Doubs est construit par le Syndicat et exploité par la société Doubs la Fibre, filiale d’Altitude Infrastructure, un opérateur spécialisé dans les réseaux d’initiative publique. Il compte d’ores et déjà plus de 6000 abonnés à la fibre grâce à des opérateurs régionaux et alternatifs présents ayant fait confiance dès l’origine au réseau du Doubs, tandis que 3 des 4 acteurs d’envergure nationale commencent à commercialiser à leur tour leurs services.

M. Denis LEROUX, Président du Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit, Mme Christine BOUQUIN, Présidente du Département du Doubs, M. Laurent ROJEY, Directeur de l’Agence du numérique, et M. François LAIGNEAU, Directeur territorial de la Banque des Territoires, ont porté cette convention de financement sur les fonts baptismaux à la Mairie de Devecey, en présence des représentants des communes du secteur du Grand Besançon et de la Région.


France THD, 06/02/2019

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #224 le: 11 février 2019 à 12:42:59 »
21 MILLIONS D’EUROS EN FAVEUR DU PROJET DOUBS TRÈS HAUT DÉBIT

Le 6 février 2019, tous les partenaires et soutiens du projet Très Haut Débit du Doubs ont signé la convention qui engage l’État à hauteur de 21 M€, via le Fonds pour la Société Numérique (FSN).

Le FSN a été créé – entre autres – pour soutenir la construction des réseaux d’initiative publique (RIP) dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, dont l’objectif est d’apporter le très haut débit à tout le pays d’ici 2022.

Le réseau construit par le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit et exploité par Doubs la Fibre compte à ce jour près de 40 000 logements et entreprises, soit un tiers de la zone qui lui revient. La Phase 1 (2014-2018), désormais achevée, laisse place à une Phase 2 (2018-2021) visant à équiper 50 000 foyers et entreprises au très haut débit. Une Phase 3 (2021-2022) suivra pour compléter l’objectif du 100 % fibre optique pour tous à fin 2022.

L’État s’est engagé, après une subvention de 10 M€ pour la Phase 1, à verser 21 M€ pour la Phase 2 du déploiement du très haut débit. Le projet bénéficie également de la contribution de ses membres : 30 M€ du Département, dont 24,5 M€ déjà versés, et 30 M€ des Intercommunalités sous forme d’une participation annuelle de 10€ par habitant pendant 15 ans auxquels s’ajoutent des subventions de la Région (20,5 M€ conventionnés à ce jour). Le reste est couvert par les recettes de commercialisation du réseau et par l’emprunt, dont 26 M€ de prêts octroyés par la Banque des Territoires.

Pour rappel, le réseau Doubs Très Haut Débit c’est :
- Une Phase 1 de déploiement achevée,
- 40 000 logements et entreprises éligibles au Très Haut Débit grâce à la fibre optique,
- 6 000 abonnés à la fibre optique,
- Plus de 20 opérateurs (régionaux et alternatifs) disponibles pour les particuliers et professionnels…


Doubs THD, 11/02/2019

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #225 le: 11 février 2019 à 12:46:26 »
40 000 logements et entreprises éligibles au Très Haut Débit grâce à la fibre optique, 6 000 abonnés à la fibre optique

Soit un taux de pénétration de 15%, en deçà des 17,3% espérés initialement.

La tendance est toutefois à la hausse grâce à l'arrivée d'un premier opérateur national (Bouygues) qui est désormais présent sur l'ensemble du réseau.
Deux autres opérateurs (SFR et Free*) devant arriver dans les prochaines semaines, le taux de pénétration devrait facilement augmenter, notamment en ville.
L'objectif est 27,3% au 31 décembre 2019.
Affaire à suivre...


*Lequel arrivera en premier ? SFR, qui n'a fait aucune annonce mais qui installe déjà les équipements ? (et est présent sur le réseau de la grande soeur d'Alsace)
Ou Free, qui a contractualisé dpeuis très longtemps et qui installe aussi ses équipements dans les NRO ?
Suspens..

fansat70

  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 930
  • St Loup sur Semouse 70
    • Carte NRO/SRO-PM Haute Saône
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #226 le: 11 février 2019 à 13:29:40 »
Soit un taux de pénétration de 15%, en deçà des 17,3% espérés initialement.

La tendance est toutefois à la hausse grâce à l'arrivée d'un premier opérateur national (Bouygues) qui est désormais présent sur l'ensemble du réseau.
Deux autres opérateurs (SFR et Free*) devant arriver dans les prochaines semaines, le taux de pénétration devrait facilement augmenter, notamment en ville.
L'objectif est 27,3% au 31 décembre 2019.
Affaire à suivre...


*Lequel arrivera en premier ? SFR, qui n'a fait aucune annonce mais qui installe déjà les équipements ? (et est présent sur le réseau de la grande soeur d'Alsace)
Ou Free, qui a contractualisé dpeuis très longtemps et qui installe aussi ses équipements dans les NRO ?
Suspens..
La démonstration est faite qu'un abonné ADSL lambda d'un OCEN, s'il est satisfait (même incomplètement) ne quitte pas son opérateur que si l'abonnement fibre est hyper intéressant, particulièrement sur le plan tarifaire.
Or, il semble que le ratio services/prix offert par les opérateurs locaux ne puisse être "transcendant", en regard des moyens des OCEN.
Si de surcroit, les  OCEN font leur arrivée sur le RIP, il est clair que ce sera vers ces opérateurs que les abonnés ADSL migreront.
Pour l'instant, Orange n'a pas pipé, mais il est certain que cet opérateur viendra comme les autres, en mettant éventuellement le paquet, si la "perte au feu" devient sensible au niveau de ses abonnés ADSL...

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 798
    • Twitter @tdamienjd
Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit
« Réponse #227 le: 11 février 2019 à 13:57:13 »
Si, comme on le pressent, les 3 autres OCEN sont disponibles sur le réseau d'ici cet été, le taux de pénétration va vite grimper.
Et si en plus ces opérateurs captent des clients DSL d'Orange, il y a fort à parier qu'il ne restera pas longtemps en dehors du circuit...


 

Mobile View