Auteur Sujet: Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres  (Lu 786619 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2832 le: 19 mars 2021 à 18:37:33 »
Avec la publication des résultats de Bouygues Telecom, Orange et des statistiques sur les services mobiles de l’ARCEP, il est possible d’avoir une vue sur ce que représente le m2m (Machine to Machine) à fin décembre 2020 ainsi que le marché entreprise.

1/ Marché m2m


Précisions
- Au T4 2020, Orange avec 10,294 millions cartes SIM est à 46,3% de parts de marché et a progressé de 639 000 cartes sur 12 mois, soit un gain de 6,6% de sa base clientèle.
- La rubrique "autres" est calculée en défalquant du total de l'ARCEP, les chiffres de Bouygues Telecom et ceux de Orange à fin décembre 2020. SFR ne publiant plus de résultats sur ce segment, il a été rajouté à cette rubrique. 
- officiellement, Free n'est pas présent sur ce marché. 

Le m2m tire l'ensemble du marché mobile et des cartes sim depuis de nombreux trimestres. Orange arrive à se maintenir, c’est ce segment qui lui permet de rester dynamique en tant qu’opérateur mobile.
De son coté, Bouygues Telecom arrive à tirer son épingle du jeu et progresse tranquillement sur les 12 derniers mois, en prenant quelques dixièmes de points de parts de marché et arrive à titiller Orange au niveau des recrutements entre le T4 2019 et le T4 2020.
Mais globalement, cela ne bouge pas beaucoup.

2/ Marché entreprise
Sur le marché entreprise, seul Orange publie des résultats sur le nombre de cartes sim. Sauf pour le chiffre d’affaires, Bouygues Telecom ne publie pas de données, quant à SFR, c’est également le cas depuis quelques trimestres. Que va apporter Free sur ce marché ?
Sur un an, Orange arrive a perdu quelques dixièmes. La part de marché d’Orange sur les cartes Sim du marché entreprise (hors m2m) est le suivant :



Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2833 le: 20 mars 2021 à 20:26:03 »
Après la publication des résultats à fin décembre 2020, voici un récapitulatif sur quelques données générales publiées par Bouygues Telecom et Free. Quel est le troisième opérateur ? En nombre de clients et sur le chiffre d'affaires Bouygues Telecom est largement devant, Free est plus rentable.



Mobile & Fixe
Sur le mobile, Bouygues est devant pour un peu plus de 5 millions de clients et avec le rachat de EIT cela devrait encore largement augmenter? Globalement, Free est encore devant sur le seul segment Grand Public, mais le rachat de EIT va forcément changer la donne. Free est toujours largement devant sur le fixe.

Finance
Sur le chiffre d’affaires, Bouygues Telecom perfome plus, mais Free conserve sa rentabilité.

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2834 le: 20 mars 2021 à 20:39:00 »
Ce tableau récapitule - à fin décembre 2020 - le nombre de clients pour Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR pour le mobile (y compris mvno) et pour le fixe avec la part de marché (pdm) correspondante.



Bouygues Telecom progresse au détriment d’Orange et de SFR et réduit son écart avec ce dernier. Free se maintient.

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Pour SFR, les clients de Virgin Mobile et ceux de Numericable sont inclus à partir de 2012.
- Le(s) Mvno(s) sont inclus chez leur(s) opérateur(s) hébergeur(s).
- Orange compte 48,023 millions de clients, soit 40,5% du total.

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2835 le: 21 mars 2021 à 10:14:24 »
Après la publication des résultats des opérateurs à fin décembre 2020, il est possible de synthétiser l’évolution du chiffre d’affaires, de l'Ebitda, des investissements et de l'ARPU/ARPO.

Précisions
- Les données (exprimées en milliards) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR et représentent les données cumulées sur l’année 2019 et celui de l’année 2020. 
- Le chiffre d'affaires d'Orange France a augmenté de 1,6% entre 2019 et 2020.
- Pour l'ARPU : Les données (exprimées en euros) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR à partir des moyennes trimestrielles. Pour le détail, se reporter à la définition de chaque opérateur. Seul SFR ne publie pas. Pour le mobile, il y a donc les clients prépayés, pour le fixe, les clients OTT et ceux sans offres internet. 
- Pour lire le tableau : Orange déclare un ARPO fixe de 35,8€ en baisse de 3% sur 12 mois. 
- Pour les investissements : Orange a baissé ses investissements de 7,5% entre 2019 et 2020 et ils ont représenté 20,3% du chiffre d'affaire à fin 2020.



Le détail
Bouygues Telecom poursuit sa remontée financière avec la meilleure hausse de chiffre d'affaires mais avec des clients qui lui rapportent un peu plus.

Free, hors investissements, les indicateurs sont dans le vert. Free monte en charge sur le Ftth et la part de ses petits clients sont moins nombreux. Sauf sur le mobile, Les indicateurs financiers de Free sont au-dessus de ceux de Bouygues Telecom. Sur le fixe, à noter une érosion sur l'année 2020.

Orange France se maintient avec la montée en charge du ftth et une bonne rentabilité. La baisse de l’activité mobile entraine maintenant l'ARPU, celui du fixe est également à la baisse.
 
SFR, malgré une baisse de l’ARPU sur le fixe et le mobile, le chiffre d'affaires poursuit sa progression, la rentabilité est bonne. Pour le reste, SFR ne publie pas ! 

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2836 le: 21 mars 2021 à 12:16:12 »
La publication des résultats à fin décembre 2020 par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR permet de faire le point sur le niveau d’endettement de chacun.

Synthèse du ratio d’endettement
Le ratio d’endettement est calculé comme suit : endettement/Ebitda.

Bouygues télécom, Altice et surtout Free ont vu leur endettement augmenter, mais cela reste maitrisé. Pour Free, par contre, l'augmentation est importante, mais comme pour la concurrence, le développement est à ce prix. En 5 ans, le poids de la dette à été multiplié par 4 ! Altice est battu ! Le niveau d’endettement d’Orange est présenté au niveau du groupe et est en repli.




Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2837 le: 21 mars 2021 à 12:25:37 »
Les différents récapitulatifs sur le fixe et le Ftth seront présentés après la publication trimestrielle (chiffres définitifs) de l'Arcep du 9 avril.
« Modifié: 01 avril 2021 à 20:29:44 par Hammett »

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2838 le: 09 avril 2021 à 18:34:40 »
Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici les parts de marché sur le fixe, le très haut débit (selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts)) et le Ftth à fin décembre 2020. Avec le développement du télétravail et les suites des différents confinements, les opérateurs enregistrent de très fortes hausses sur la prise d’abonnements en Ftth.
L’Arcep compte 1,102k nouveaux clients sur ce trimestre, après une hausse de 944k sur le T3 et de 632k sur le T2.

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » (fixe et THD) est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2020 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin décembre.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL et des box 4G du reste du THD.
- Pour lire le tableau (fixe) : Orange est à 39,8% de parts de marché avec 12,197 millions de clients et a progressé de 288 000 nouveaux clients entre le T4 2019 et le T4 2020, soit une augmentation de 2,4% de sa base clientèle. 

Détails
Orange Sur le fixe, ses parts de marché sont légèrement en baisse. Malgré un bon trimestre, sur le Ftth, Orange voit son avance se réduire. C’est quand même 3,8 points de moins sur 12 mois. Malgré tout, Orange profite bien de cette hausse des abonnements en Ftth et sur ce trimestre termine en tête sur le recrutement.
Le FttH représente 37,2% de sa base clientèle.

Free accélère et arrache des parts de marché sur le Ftth, il est bien installé à la deuxième place et pourrait même rejoindre SFR sur le Thd en 2021. Mais, cela n’est pas suffisant pour reprendre de grosses couleurs sur le fixe.
Le Ftth représente 41,7% de sa base clientèle.

Bouygues progresse bien mais a quand même du retard sur Free. Sur le Ftth, Bouygues Telecom est bien accroché sur le podium.
Le Ftth représente 38,5% de sa base clientèle. 

SFR + "Autres" ne progresse pas assez sur le Ftth et SFR n’arrive pas à suivre avec le THD et stagne globalement sur le fixe ou il passe sous la barre des 20%. Dans ses publications, SFR compile l’ensemble des technologies très haut débit.
La rubrique « SFR + Autres » est donc calculée en prenant le nombre total d’abonnements qui est publié par l’Arcep, auquel on retranche les chiffres publiés par Bouygues, Free, Orange.
Le THD représente 47,3% de la base clientèle de SFR.

Sur le Ftth, entre le T4 2019 et le T4 2020, Orange réalise 35,8% des nouveaux abonnements, Free 31,5%, Bouygues 18,2%, SFR & Autres 14,5%. Logiquement, le marché poursuit son rééquilibrage.   

1/ Parts de marché dans le fixe (adsl, ftth, cable, sat, box4 4G, etc...)



2/ Parts de marché sur le THD



3/ Parts de marché sur le FTTH



Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2839 le: 09 avril 2021 à 19:25:02 »
Quelques statistiques sur le très haut débit à fin décembre. Chiffres Arcep, Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.

1/ Lignes commercialisables
Le nombre de lignes commercialisables pour chaque opérateur (selon les chiffres des opérateurs et selon une définition "élastique" de commercialisable). Pour Bouygues, Free et Orange, il s’agit des lignes FttH. Pour SFR, ce sont celle de son réseau fttH et câble upgradé (>= 100Mb/s).

Pour information, il y a également deux données de l’Arcep : l’évolution du nombre de lignes éligibles au FttH et plus globalement l’évolution du nombre de ligne éligible au très haut débit (30 Mbit/s).

De son côté, l’ARCEP note : "Le rythme du déploiement des réseaux FttH est toujours soutenu ce trimestre et s’établit à 1,9 million de lignes sur le trimestre. Au 31 décembre 2020, 24,2 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 31 % en un an. Au total, à la fin du quatrième trimestre 2020, 28,6 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 21,7 millions en-dehors des zones très denses.".



2/ Taux d’occupation
Le taux d’occupation est le rapport du nombre de clients par rapport au nombre de lignes commercialisables. Bouygues Telecom et Free sont en hausse, Orange en baisse et SFR en chute.



3/ Evolution THD & FttH
Pour chaque opérateur (chiffres opérateurs), il s’agit du nombre de clients THD et FttH par rapport à l’ensemble des clients du fixe. Orange et SFR évoluent moins vite que Bouygues Telecom et Free. SFR présente le plus mauvais ratio. Globalement, les opérateurs profitent du développement des abonnements liés au confinement.



4/ Evolution THD & FttH
Evolution globale (chiffres ARCEP) du nombre de clients avec un abonnement haut et très haut débit et FttH. Confirmation de l’appétence pour pour le très haut débit (toutes technologies) et notamment pour le Ftth. Le confinement et le besoin de connexions ont boosté les abonnements.
 


5/ Evolution 4G, 3G et 2G



Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2840 le: 09 avril 2021 à 19:38:43 »
Ce tableau récapitule le nombre de clients total en fixe (Adsl, Ftth, Fttla, Satellite et autres) par FAI entre 2003 et 2019 avec la part de marché correspondante.



Précisions :
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.
- Exemple de lecture : en 2020, la base clientèle Orange est de 12,197 millions de clients, avec une part de marché de 39,8%.
- Pour les années 2004, 2005 et 2006 certaines données sont reprises d'estimations publiées dans la presse.   
- A partir de 2009, le tableau compile les chiffres ADSL, Fibre Optique, Câble et Satellite et calcule une ligne "autres", en prenant le chiffre total publié par l’ARCEP et en retranchant les chiffres communiqués par les opérateurs.
- Le tableau comptabilise sous chaque FAI, les divers rachats effectués comme Alice par Free en 2008 et Darty par Bouygues en 2012 et les divers regroupements qui ont constitué historiquement SFR.

Globalement, avec ses pertes, Free a retrouvé son niveau d’avant le lancement de la V6, Bouygues Telecom n’a jamais été aussi fort et SFR aussi faible et Orange se maintient.
Finalement, depuis 6 ans, le nombre d'opérateurs n'a pas bougé...

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2841 le: 09 avril 2021 à 19:43:52 »
Ce tableau récapitule le nombre de clients total par opérateur mobile entre 2003 et 2020 avec la part de marché correspondante.



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Pour SFR, les clients de Virgin Mobile et ceux de Numericable sont inclus à partir de 2013.
- Le(s) Mvno(s) sont inclus chez leur(s) opérateur(s).
- Exemple de lecture : en 2019, la base clientèle Orange est de 35,826 millions de clients, avec une part de marché de 40,1%.

Avec le m2m, Orange maintient son niveau au dessus des 40% et semble s'en contenter. Comme sur le fixe, SFR est à son plus bas historique. Free retrouve son niveau de 2014 2015. Bouygues Telecom est a son plus haut et l'intégration d'EIT devrait le porter à hauteur de SFR.

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2842 le: 13 avril 2021 à 20:30:18 »
Calendrier de publication des résultats du T1 2021

Orange, le 22 avril (avant bourse).
ARCEP, services mobiles le 6 mai (après bourse).
Free, le 18 mai (avant bourse).
Bouygues Télécom, le 20 mai (avant bourse).
Altice, le 20 mai.
ARCEP, services fixes (provisoire), le 3 juin (après bourse).
ARCEP, services fixes (définitif), le 1er juillet (après bourse).
« Modifié: 16 mai 2021 à 11:30:20 par Hammett »

Hammett

  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 3 779
  • Bois Colombes (92)
Des chiffres sur le fixe, le mobile & autres
« Réponse #2843 le: 22 avril 2021 à 11:04:48 »
Orange vient de présenter ses résultats au 31 mars 2021. C’est donc toujours excellent sur le ftth. Par contre, même si c'est positif, c'est très moyen sur le mobile.

Sur 12 mois, en France, le chiffre d’affaires est en baisse de -0,2%.



Fixe
La Fibre optique est en augmentation de 388 000 soit une hausse de 1 379 000 sur un an. Orange poursuit sur sa bonne cadence. Le nombre de clients ADSL poursuit logiquement sa baisse, sur 1 an, c'est 1 million en moins.

Téléphonie mobile
Un trimestre positif avec une hausse de seulement 29 000 cartes sim. Les forfaits gagnent 138 000 nouveaux clients (+24 000 m2m et +31 000 pour le grand public et +82 000 pour le segment Entreprise), comme d’habitude, le prépayé baisse de 111 000.
Sosh compte 4,298 millions de clients, soit +54 000 sur le trimestre et +373 000 sur un an. Orange n'a pas publié de données concernant les Mvno. A fin décembre, ils représentaient 1 018k.
 
Source : Communiqué de presse Orange.