Auteur Sujet: Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"  (Lu 65523 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #504 le: 27 février 2024 à 22:25:21 »
Concernant les résultats 2024 de Bouygues Telecom publiés aujourd'hui :

Selon Hammett :

Citer
Bouygues Telecom vient de présenter ses résultats à fin décembre. Commercialement, c'est toujours solide, sur le FttH c'est dans la moyenne par rapport aux trimestres précédents et en dessous de la moyenne sur le mobile avec le m2m qui tire le trimestre.

Sur les 12 derniers mois, le chiffre d'affaires augmente de 5,0%.

Sur le mobile, Bouygues Telecom fait un très bon trimestre. Le T4 est tiré par le m2m avec+206k et progresse de +12k (+71k sur les forfaits GP & Entreprise et -59k sur le prépayé).
La hausse est toujours importante sur le FttH. Comme Orange, le rythme de croissance baisse, mais reste largement au-dessus de celui d'Orange et surtout Bouygues Telecom voit sa base de clients en augmentation.

Dans ses publications, Bouygues Telecom n'évoque pas le rachat de La Poste Mobile. A venir lors de la présentation de ses résultats à la presse ?

PS : RAS après la présentation à la presse. Toutes les informations sont déjà dans le communiqué publié. Maintenant, il reste à connaitre la position de SFR.

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1059988/#msg1059988

On constate, comme pour Orange, que malgré ses augmentations de prix au long de 2023, Bouygues Telecom a quand même réussi à recruter des abonnés, aussi bien sur le mobile, sur les forfaits (+261k sur l'année), que sur le fixe (+186k). On verra, dans quelques semaines, ce que cela donnera pour SFR (qui était en déclin sur les 3 premiers trimestres).

Le CP, p6, comme le tableau des données financières et commerciales, voir ci-dessous, confirme que Bouygues Telecom a bien, comme l'indiquait le tableau du roadshow Altice, rappelé dans le sujet sur la vente des parts de la Poste Mobile, environ 15.5 millions de forfaits mobiles. On constate aussi que BT a près de 8 millions d'abonnements M2M.

Citer
À fin décembre 2023, le parc forfait Mobile hors MtoM compte 15,5 millions de clients, grâce à la conquête de 287 000 nouveaux clients sur l’année dont 71 000 sur le quatrième trimestre.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #505 le: 27 février 2024 à 22:40:24 »
Concernant le résultat net de Bouygues Telecom, il est toujours positif à 457 M€ contre 485 M€ en 2022, donc une petite baisse, mais cela reste toujours très correct, et Bouygues Telecom est en bonne santé financière, et un des principaux contributeurs au résultat net du groupe, 1.2 milliards d'euros.
On note quand même, comme pour les autres, vu l'augmentation des taux d'intérêt, une hausse des charges financières, à 93 M€, contre 18 M€ en 2022. Ce qui reste très loin des charges financières d'Altice France.

D'ailleurs, au sujet de la charge de la dette du groupe Bouygues, le CP indique :
Citer
L’endettement financier net à fin 2023 s’établit à 6,3 milliards d’euros contre 7,5 milliards d’euros à fin décembre 2022.
...
Fin décembre 2023, la maturité moyenne des émissions obligataires du Groupe est de 8,5 ans à un coupon moyen de 3,01% et un taux effectif moyen de 2,25%.

On est bien en dessous des taux d'intérêt moyens d'Altice France de près de 6%...

Les notations des agences de notation (p8), sont d'ailleurs bien meilleures :
Citer
Les notations financières long terme attribuées au Groupe par les agences Moody’s et Standard and Poor’s ont été respectivement confirmées le 30 novembre 2023 et le 11 décembre 2023 : A3, perspective stable et A-, perspective négative.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #506 le: 02 mars 2024 à 11:09:31 »
Sur la précision des chiffres donnés par les opérateurs, selon Hammett :

Citer
Au final, l'opérateur le plus précis est Orange (sauf l'absence de chiffres sur les Mvnos), ensuite, Free et Bouygues sont presque bons (sauf l'absence de chiffres sur le mvnos et le segment entreprise) et SFR est mauvais. L'Arcep pourrait faire mieux sur le fixe et l'ensemble des opérateurs sur les clients low cost.

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1060930/#msg1060930

Pour ce qui concerne Free, il ne donne aucun chiffre, que ce soit sur le CA ou sur les données commerciales, pour le segment Entreprise. Et s'il ne les donne pas, on peut aisément imaginer que c'est parce qu'ils ne sont pas mirobolants pour Free pro. Donc les chiffres présentés par Free, ce sont quand même essentiellement le grand public.

Déjà, Free n'a publié l'ARPU mobile que quand il a dépassé 10 €.  Il est encore très inférieur à celui de ses concurrentes, à 12.5 € au T3.
Il y a environ 4 millions d'abonnés au forfait 0/2 € qui pèsent...

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #507 le: 06 mars 2024 à 22:01:49 »
Sur les chiffres pas clairs de SFR (plutôt Altice France) :

Voir Hammett :
https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1060792/#msg1060792

Citer
SFR et le calcul du FttH
En ce qui concerne, le FttH, SFR ne détaillant pas son total "Fibre" (qui contient du FttH, du FttB et de la 4G Box), il est sérieusement impossible de reproduire (sauf au doigt mouillé) quelque chose de crédible en recoupant les données SFR avec les chiffres publiés par l'ARCEP. Mon récapitulatif FttH ne changera donc pas à ce stade.

Exemple d'incohérence : le total ARCEP pour les abonnements >100Mbit/s (Fibre optique de bout en bout + terminaison coaxiale), le total est de 21,290k à fin T3. D'un autre côté, en ajoutant les chiffres Ftth publiés par Bouygues, Free et Orange et ceux de SFR, le total est de 21,490k.

Soit 200k de plus !

D'ou viennent-ils ? Il y la 4G Box de SFR (l'ARCEP comptabilise la 4G Box dans une une autre catégorie). Mais, est-ce qu'il y a d'autres "incongruités" ? Et surtout, cela n'intègre pas les chiffres des petits opérateurs.
SFR gonfle-t-il ses chiffres ? Ou Orange, Bouygues ou Free ? Enfin par équité avec SFR, il reste à savoir comment sont comptabilisées les 4G Box dans les chiffres publiés les autres opérateurs et là se pose la même question que pour SFR.
...

Comme je l'ai déjà, pour moi, la différence vient des abonnés TV seul, en particulier des immeubles qui sont abonnés au service TV par le câble, et où les résidents payent l'abonnement dans leurs charges.

Je me base sur les chiffres de 2015, quand Altice publiait des chiffres beaucoup plus clairs. Je donne ci-dessous les KPIs commerciaux du T3 2015, puis du T4 2015, quand Altice est passé du nommage "câble" à celui "fibre" (j'ai les PDFs des résultats de 2015). On voit que le total du T3 des 'Cable customers' est de 1.737 M, et le total des Broadband (Internet), est de 1.544 M, soit une différence d'environ les 200.000 évoqués.

On avait déjà à l'époque la note qui disait que cela comptait le nombre de clients quelque soit me nombre de services souscrits, dont pay TV seul. A l'époque il n'y avait pas encore de 4G fixe.

P.S : Définition RGU : Revenue Generating Unit. Comme l'indique une note de bas de page, ce sont les abonnements uniques souscrits. Un même abonné peut s'être abonné à plusieurs services différents, d'où le 4.585 M au total.
« Modifié: 06 mars 2024 à 22:32:44 par alain_p »

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #508 le: 14 mars 2024 à 22:14:52 »
Concernant les résultats annuels 2023 d'Iliad :

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1063128/#msg1063128

Citer
Iliad vient de publier ses résultats pour le T4 2023.
Commercialement, c'est  solide sur le mobile et c'est le meilleur trimestre de l'année sur le Ftth. Sur le mobile, Free dépasse le cap symbolique des 15 millions de clients. Iliad annonce "la meilleure performance trimestrielle de Free depuis 10 ans."

Financièrement les résultats sont positifs, avec une hausse de 9,9% du chiffre d’affaires France sur un an, à fin juin la hausse était de 7,7% sur 12 mois.

Sur le FttH, le taux d'adoption est de 74,4%. Sur le mobile, la proportion de clients avec uniquement un forfait voix poursuit sa diminution et représente 25,8% du total contre 28,3% à fin 2022 et 31,9% fin 2021. La baisse est continuelle, mais à une rythme de sénateur.

Les résultats sont positifs également pour l’Italie et la Pologne.


Si les résultats commerciaux sont bons, on note quand même, voir tableau ci-dessous, que l'Italie reste le seul pays où Iliad ne publie pas l'ARPU. Et s'il le fait, c'est qu'il n'est pas très présentable. En France, Iliad avait commencé à publier l'ARPU mobile quand il avait dépassé 10 €. En Italie aussi, le fixe reste un marché de niche, avec 200.000 abonnés, alors qu'en mobile, il a dépassé les 10 millions d'abonnés.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #509 le: 14 mars 2024 à 22:32:02 »
Par contre, le résultat net d'Iliad est moins bon qu'en 2022, voir ci-dessous, 318 M€, contre 48 M€, en particulier parce qu'Iliad avait réalisé une cession d'une partie de ses tours mobiles à Cellnex, pour 310 M€, en 2022, qui ne s'est pas retrouvé en 2023. Mais il y a aussi, comme chez les autres, une augmentation du coût des intérêts de la dette, à 508 M€, contre 313 M€ en 2022, du fait de la hausse des taux d'intérêt, et de la hausse des coûts de location, suite à la vente des tours mobiles. Le chiffre d'affaire total d'Iliad est de plus de 9 milliards d'euros, et en France, il a dépassé pour la première fois, les 6 milliards.

L'endettement net a diminué d'environ 600 millions d'euros, à 10.2 milliards d'euros, contre 10.8 milliards en 2022, ce qui va plaire aux investisseurs. Il est passé à un ratio dette/Ebitda de x3.0, contre x3.2 en 2022. Et heureusement, Iliad n'a pas du s'endetter pour racheter Vodafone Italie.

Je me base sur comptes financiers consolidés, p22 :
https://s3.fr-par.scw.cloud/iliad-strapi/Rapport_Financier_Annuel_2023_Groupe_iliad_dccb660a83.pdf

Citer
(viii) Résultat net

Le résultat net s’affiche en baisse de 439 millions d’euros à 318 millions d’euros (-58,0%). Le recul du résultat net est la conséquence de plusieurs éléments :

i) un effet de base défavorable avec la comptabilisation, en 2022, de plus-values de cessions significatives (310 millions d’euros) liées notamment à la cession des 30% dans OTP à Cellnex contre seulement 79 millions d’euros de plus-values comptabilisées en 2023, soit une baisse de 231 millions d’euros sur 12 mois

ii) une hausse des dotations aux amortissements consécutives aux investissements significatifs des dernières années

iii) le renchérissement du coût de la dette financière consécutive à la hausse des taux d’intérêt et de l’endettement brut du Groupe, la hausse s’élevant à 194 millions d’euros sur l’année iv) dans une moindre mesure, la hausse pour 68 millions d’euros de l’impôt sur les sociétés. Ces 3 éléments sont partiellement compensés par la revalorisation de l’option d’achat sur Eir pour 53 millions
d’euros et d’un gain de change de 42 millions d’euros contre 10 millions d’euros en 2022.

Et il y a aussi l'Italie, dont la perte nette a plus que doublé, passant de -231 M€ en 2022, à 557 M€ en 203.

Et Iliad Italie n'a pas réussi à racheter Vodafone, essuyant un nouveau refus, ce qui lui ne permettra pas de réduire la concurrence en Italie, et d'augmenter ses prix.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #510 le: 15 mars 2024 à 22:19:57 »
Estimation nombre d'abonnés FTTH SFR T4 2023 :

L'ARCEP a publié hier soir son observatoire du fixe du T4 2023, donnant en particulier le nombre total d'abonnés FTTH qu'elle recense à fin 2023, voir ci-dessous.
https://www.arcep.fr/fileadmin/cru-1677573101/reprise/observatoire/HD-THD-2017/2023-t4/Observatoire_HD_THD_T4_2023.pdf

Comme Orange, Free et Bouygues Telecom ont maintenant sorti leurs résultats annuels, en publiant le nombre d'abonnés FTTH qu'ils comptent, on peut déjà donner le nombre d'abonnés restants pour SFR + autres. Et cela, même avant qu'Altice France publie lui aussi ses résultats annuels, le 20 Mars, mais dont on sait qu'ils ne donnent pas de nombre d'abonnés FTTH.

- Orange                 : 8.233 M abonnés FTTH fin T4 2023
- Bouygues Telecom : 3.567 M "
- Free                     : 5.516 M "

Le total donné par l'ARCEP est de 21.410 M.

Par déduction, il reste 4.094 M d'abonnés FTTH pour SFR + autres. Les autres étant les abonnés des petits opérateurs (K-Net, il en reste, KiWi, Nordnet, Adeli...), qui sont en baisse, , et les abonnés professionnels (Celeste, Kosc...). On peut donc penser que SFR a atteint ou un peu dépassé les 4 millions d'abonnés FTTH, et qu'il reste 3eme devant Bouygues Telecom.

Par ailleurs, l'ARCEP compte 0.704 M d'abonnés câble (> 100 Mb/s), en baisse seulement de 11k par rapport au T3, contre habituellement 50 à 60k. Donc au maximum, SFR va avoir 4.094 + 0.704 = 4.798 M d'abonnés THD (> 100 Mb/s), toujours de toute façon derrière Free.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #511 le: 20 mars 2024 à 21:23:26 »
Sur les résultats annuels 2023 d'Altice France :

Hammett : https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1064064/#msg1064064

Citer
Altice vient de présenter ses résultats au 31 décembre 2023.

C’est plutôt un trimestre médiocre sur le THD et mauvais sur le mobile. SFR est celui qui subit la plus forte baisse de son parc haut et très haut dédit.

Pour le chiffre d’affaires, c’est stable : «Total revenue was stable year over year in Q4 2023 to €2,927 million.”

Au-delà des suites juridiques des affaires "portugaises", les conséquences financières mettent Patrick Drahi et Altice sous pression. Ces résultats ne devrait rien arranger. SFR vient de vendre sa filiale Data Centers (530 millions d'€), s'apprête certainement à vendre La Poste Mobile (+/- 400 millions d'€pour sa partie) et son groupe Média (1,55 milliard d'€) et pourtant cela ne suffira certainement pas. Le prochain sur la liste pourrait être Méo - son opérateur portugais - pour  +/-10 milliards d'€. Si c'est le cas, cela devrait permettre au groupe de gagner du temps.

Altice France comprend : SFR Telecom, SFR Media (NextRadioTV et Presse), French Overseas Territories, Altice Technical Services France and Intelcia customer services.

Pour le chiffre d'affaires stable, on peut noter que malgré les hausses de prix sur le fixe et le mobile, les revenus "résidentiels" fixes et mobile sont en baisse de 2.1%. Ce sont les secteurs Businees et équipements, et aussi les Media, qui sont donc cédés, qui permettent d'équilibrer.

Sinon, comme il l'avait annoncé, Hammett a décidé de prendre tels quels les maigres chiffres commerciaux d'Altice France, et de ne plus essayer de les corriger avec la tendance (accroissement ou baisse), par rapport à des chiffres historiques où SFR donnait plus de détails (voir ci-dessous).

Mais bien sûr, comme d'habitude, et il est le seul opérateur à le faire, Altice France n'a toujours pas publié ses comptes consolidés où figurent en particulier son résultat net et le montant des intérêts payés, en même temps que ses autres documents des résultats trimestriels et annuels...

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #512 le: 20 mars 2024 à 21:51:52 »
En ce qui concerne les décomptes d'abonnés grâce aux chiffres de l'ARCEP :

Hammett : https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1064087/#msg1064087

Citer
...
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.
- La catégorie "autres" (fixe) est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2023 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin décembre 2023.
- On y trouve par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
...
SFR + "Autres" progresse sur le Ftth et approche de la barre des 19%. Mais le comptage est incertain, dans ses publications, SFR compile l’ensemble des technologies très haut débit. Impossible d'extraire les chiffres Ftth. Mais les chiffres de SFR n'étant pas extraordinaire, ce sont plutôt les "Autres" qui progressent.
...

Je dirais au contraire qu'a priori, les autres régressent trimestre après trimestre, car depuis que les OCEN sont arrivés sur les RIPs, les petits opérateurs perdent des abonnés, par exemple K-Net. Pour ce qui concerne les DCOM (Départements et Collectivités d'Outre Mer), les abonnés sont en grande partie des abonnés de filiales des OCEN, et très probablement comptés dans les chiffres qu'ils publient. Quant aux opérateurs professionnels, on n'a pas vraiment l'impression d'une forte progression, et beaucoup (Orange, SFR Business, Free pro...), sont aussi des filiales des OCEN.

Je pense donc que SFR, depuis pas mal de trimestres, progresse quand même pas mal sur le FTTH, par migration du câble et du xDSL. Par contre, il doit certainement perdre des abonnés xDSL qui passent au FTTH chez ses concurrents. Bien sûr, il y a le chiffre de -11k sur le câble (> 100 Mb.s) ce trimestre, contre -50 à 60k d'habitude, mais il me semble curieux, pas dans la continuité des autres, et peut-être pas fiable (comme la progression supposée de 50k locaux éligibles au câble > 100 Mb/s au T4.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #513 le: 24 avril 2024 à 22:57:41 »
Sur la vente potentielle d'XP Fibre :


Citer
SFR pourrait poursuivre son désendettement (alloforfait/Bloomberg). De quoi mettre du beurre dans les épinards.

Le fonds de capital-investissement européen Ardian envisage d'acquérir une participation majoritaire dans XpFibre, la filiale de fibre optique de Patrick Drahi, valorisant l'entreprise entre 6 et 7 milliards d'euros. Patrick Drahi en espère 10 milliards.

"XpFibre est endetté à hauteur de 2,5 milliards d’euros (...) Pour rappel, Altice détient 50,01% de XpFibre et le reste est détenu par Omers Infrastructure et Axa Investment Managers Real Assets. En février dernier, nous apprenions que six fonds sont dans les rangs pour racheter XpFibre : KKR, la Caisse des dépôts du Québec, Global Infrastructure Partners, Digital Bridge ainsi que Macquarie Group."

Si on rajoute BFM pour 1,55 milliard d'euros et la Poste Mobile pour +/- 450 millions d'euros, cela commence à être significatif. Cela peut-il être suffisant à rassurer sur la dette du groupe en France ?

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1069089/#msg1069089

Pour rappel, Altice France n'a pas commencé à se désendetter. Déjà, sur l'ensemble de 2023, Altice France Holding a perdu 1.4 milliards d'euros, il faut déjà combler les trous. Chaque trimestre, à cause du montant des intérêts, des pertes sur les instruments dérivés, les cash flows sont négatifs, et la dette nette augmente mécaniquement. Il a seulement commencé à vendre quelques actifs.

Concernant la vente de BFM TV et autres médias, elle n'est pas encore conclue et soumise à l'approbation des autorités de la concurrence. Peut-être cet été. D'autre part, Altice l'a déclarée 'unrestricted', donc plus intégrée au reste de d'Altice France, et Altice a menacé de ne pas se servir du montant de la cession pour rembourser les échéances de 2025 en particulier. Il demande que les créanciers prennent le perte pour revenir à un ratio dette/EBITDA de 4. Ce que ceux-ci n'ont évidemment pas envie de faire.

Même la vente des data centers n'est pas encore finalisée. Je m'attends au contraire à ce que la dette nette augmente encore au T1 2024.

Concernant la vente de XP Fibre, on pouvait se douter que ce serait la prochaine sur la liste. Mais donc Ardian lui en propose un montant pour une valorisation de 7 millairds, pas 10 milliards. Et comme Altice n'en détient que 50% (50.01%), cela ne lui rapportera au mieux que 3.5 milliards 'si Patrick Drahi accepte la vente à ce prix).

Donc il faut voir ce que tout cela donnera, mais le désendettement n'a pas encore commencé...

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #514 le: 21 mai 2024 à 10:59:52 »
Citer
Résultats du T1 2024 : calendrier de publication
...
Altice, le 28 mai,
...

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1072804/#msg1072804

Cela risque d'être amusant et tendu, les échanges avec les créanciers, après leur avoir subtilisé les produits des ventes d'Altice Media, datacenters...

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 486
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Commentaires sur "Des faits et des chiffres par Hammett"
« Réponse #515 le: 28 mai 2024 à 21:15:48 »
Concernant les résultats du T1 2024 d'Altice France :

Citer
Altice vient de présenter ses résultats au 31 mars 2024.

C’est plutôt un trimestre médiocre sur le THD et identique au trimestre précédent. C'est très mauvais sur le mobile. SFR passe sous le niveau des 20 millions de clients. D'autre part, SFR est l'opérateur qui subit la plus forte baisse de son parc haut et très haut dédit.

Pour le chiffre d’affaires, c’est en baisse également : «Total revenue declined by -3.8% year over year in Q1 2024.”

Rien de nouveau sur les diverses ventes en cours. Pour rappel, SFR vient de vendre sa filiale Data Centers (530 millions d'€), s'apprête à vendre La Poste Mobile (+/- 400 millions d'€ pour sa partie) et son groupe Média (1,55 milliard d'€) et cela ne suffira certainement pas. Les derniers (mauvais) résultats de SFR ne vont pas faire baisser la pression.

Ou va SFR ? Pour le moment, avec ses diverses tribulations, Altice occupe seulement la rubrique financière et celle des faits divers.

https://lafibre.info/chiffres/parts-de-marche-dans-ladsl-la-fibre-optique-et-la-telephonie-mobile/msg1073916/#msg1073916

Selon un article ce soir des Echos, cité par ailleurs par Trekker :

... a expliqué Malo Corbin, le directeur financier, au cours d'une courte conférence téléphonique - dix minutes montre en main.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/sfr-a-perdu-un-demi-million-dabonnes-sur-le-mobile-en-3-mois-2097646

Selon ZoneBourse, Malo Corbin n'aurait pas proposé d'échanges Question/Réponse avec les créanciers, alors que cela a été le cas pour les résultats d'Altice Europe (Altice Portugal...), moins endettés. Les ponts semblent définitivement coupés avec les créanciers, Patrick Drahi va maintenant avoir beaucoup de mal à emprunter, alors que c'est la source de son enrichissement.

Altice France: activité en berne, bras de fer avec ses créanciers

Le 28 mai 2024 à 20:19 - AFP/RP
...
Pas de séance de "questions-réponses"
...
A l'issue de la présentation de ses résultats du premier trimestre mardi, la direction d'Altice n'a pas tenu de séance de questions-réponses avec les investisseurs, contrairement à la publication de ses résultats annuels fin mars.

"Compte tenu du nombre de demandes de renseignements reçues et dans l'intérêt d'une communication cohérente avec nos différentes parties prenantes, nous ne tiendrons pas de séance de questions-réponses", a annoncé Gerrit Jan Bakker, le trésorier du groupe.

"L'entreprise communiquera toute mise à jour des informations ou toute nouvelle information le cas échéant, (...) par le biais de communiqués nécessaires et largement diffusés", a-t-il ajouté.

Concernant Altice International, autre filiale qui chapeaute notamment les activités télécoms en Israël, République Dominicaine et au Portugal ou l'entreprise spécialisée dans la publicité en ligne Teads, dont la publication des résultats a également eu lieu mardi, la séance de questions-réponses avec les investisseurs a pu avoir lieu.
...


https://www.zonebourse.com/cours/action/ALTICE-EUROPE-A-23292458/actualite/Altice-France-activite-en-berne-bras-de-fer-avec-ses-creanciers-46844145/