Auteur Sujet: Gestion des jarretières optiques  (Lu 205 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

macmonac

  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 100
  • DOUVRES LA DÉLIVRANDE (14)
Gestion des jarretières optiques
« le: 14 août 2019 à 12:32:33 »
Bonjour,

Je suis en train de réfléchir à l'organisation de fibres pour une salle machine.
Pour pas mal de raisons comme le rapport de concentration serveurs / actifs réseaux, l'évolutivité, etc, nous souhaitons utiliser des systèmes de rail / cassettes / connecteurs MPO ( Plus d'info : ICI ) et centraliser le brassage dans des baies dédiées.

On pense dédier trois baies pour le réseaux.
Baie N1 :
 - Les cassettes MPO qui "alimentent" les baies serveurs

Baie N2 :
 - Les acitfs réseaux pour ces baies

Baie N3 :
 - Les arrivées fibres, le cœurs de réseaux, etc ...

Maintenant, il se pose la question de la gestion des jarretières entre ces baies ET surtout comment ça se gère avec dans le temps.
On connait tous les plat de spaghettis et on aimerait éviter ce genre de choses. Au début en général, on fait attention, mais avec le temps, les modifications, etc ... ça devient vite le bordel. Y a qu'à voir le post de Vivien sur le sujet.

Auriez vous des solutions que vous "exploitez" en tête ? ( Je cherche surtout des exemples concrets, même si je peux regarder après coup des solutions catalogues ).

Pierre
« Modifié: 14 août 2019 à 17:15:38 par macmonac »

macmonac

  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 100
  • DOUVRES LA DÉLIVRANDE (14)
Gestion des fibres optiques
« Réponse #1 le: 14 août 2019 à 13:48:19 »
En voyant les images de ce post. Je me dit que c'est peut être une solution.





Mais qu'est ce que ça devient lorsque qu'il y a plus de fibres ?
Et surtout comment ça se gère lorsqu'il faut en suivre une ou en retirer une ?

Pierre

Ilyazam

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 85
  • Cholet (49)
Gestion des jarretières optiques
« Réponse #2 le: 14 août 2019 à 23:46:10 »
Il faudrait quelques infos en plus :
- nombre de ports "serveurs" à faire arriver
- densité des ports fibres : 24 ou 48 port LC en 1U ?
- type d'équipements actifs (un gros chassis ou plusieurs switches en stack) et nombre de réseaux physiques différents si il y en a plus d'un


Ce que je ferai perso :
- bandeaux de 48 ports LC (donc 96 fibres) sur 1U (au boulot j'ai ça en 4 cassettes de 12 ports)
- 1 bandeau puis un passe câbles puis un bandeau pour optimiser le nombre de U consommées côté arrivées fibres
- des vraies baies réseau (assez large pour des passe câbles verticaux, suffisamment de place à l'avant de la baie entre les rails et la porte pour un équipement réseau qui dépasse un peu + le SFP + la fibre avec un rayon de courbure correct)
- étiqueter toutes les fibres (nom du switch et n° de port d'un côté, nom du serveur + n° de port  + n° de rocade de l'autre)
- à titre perso je préfère les switches stackables pour gérer le brassage (en mettant un passe câbles entre deux switches), à voir
- organiser les équipements réseau pour que ceux qui sont connectés ensemble soient proches physiquement

Pour le gérer avec le temps je n'ai pas de solution miracle : identifier les câbles (étiquettes), utiliser des fibres à la bonne longueur et prendre le temps de brasser correctement.
Après c'est toujours plus propre que du cuivre à nombre de câbles égal.


 

Mobile View