Auteur Sujet: Les nouvelles de la 5G en France  (Lu 452711 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Pegasus38

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 223
  • Orange 4G > Free 5G
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3324 le: 20 mai 2024 à 13:03:20 »
A votre avis, qui est le plus apte des 4 en France à proposer de la 5G SA avant la fin de l'année ?

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 1 004
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3325 le: 20 mai 2024 à 14:12:49 »
Merci pour les précisions. J'ai retrouvé la source que tu cites, très intéressante :

https://www.ngmn.org/wp-content/uploads/Option-4-for-5G-Standalone-WP-V101-20210111_v1.01-clean.pdf

Ce que je retiens, c'est qu'en 5G SA, on continuera dans ce scénario 4 à avoir l'agrégation de la 5G avec les bandes 4G pour ne pas perdre en débit par rapport à la NSA, où c'est ce qui existe aujourd'hui.
Oui voilà. C'est assez bien pensé la transition. Avoir de la dual connectivity c'est énormément de flexibilité sous réserve d'avoir un déploiement un minimum réfléchi pour pénaliser personne, avec un mix de terminaux LTE, 5G SA et 5G NSA avec la possibilité d'avoir l'ntégralité du spectre LTE utilisable par tout le monde. Et du coup sur les bandes ou y'a quasi rien a gagner en efficacité spectrale, ça rend vraiment inutiles la bascule en NR, et même contre productive tant que le nombre d'abonnés en LTE est important.

Pour la dispo en France c'est toujours pareil, ça va dépendre de la priorité des opérateurs, vaut-il mieux le plus grand réseau 5G SA de France avec 99% du volume de data 5G SA écoulé sur de la LTE en ne-dc parce que l'anchor NR est seule en 700mhz en DSS ou un réseau 5G SA qui couvre les grosses densité de terminaux et ou l'offload complet sur du 3.5ghz permet de sortir 10-20% des terminaux complètement des bandes LTE pour vraiment améliorer le services aux heures de congestion ....

renaud07

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 3 470
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3326 le: 20 mai 2024 à 18:01:49 »
Y'a un truc que j'ai pas très bien compris : si on déploie l'option 4, il faut toujours un EPC pour les UE 4G c'est ça ?

Et le but final est un mix entre 2 et 5 ? Un core 5G qui gère tout et capable aussi de faire de la DC ?
« Modifié: 20 mai 2024 à 20:38:26 par renaud07 »

renaud07

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 3 470
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3327 le: 20 mai 2024 à 20:35:41 »
J'ai de toute évidence loupé la phrase "Et donc c'est pas un simple upgrade, parce que d'une part on fait pas disparaître le core EPC et les terminaux LTE-only". J'ai rien dit.

Et à priori ça serait plus option 4 et 5, si on passe sur un seul CN, lu ici.

In this option of deployment, the evolved eNB is directly connected to 5G Core. Subscribers can partially leverage the benefits of 5G core with upgraded Radio interface.
This deployment usually exists with option-4.


EDIT : Après relecture, je suis vraiment c*n, c'est exactement ce que tu dis MoXxXoM :-X  Faut vraiment que j'aille prendre l'air...
« Modifié: 20 mai 2024 à 20:56:40 par renaud07 »

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 1 004
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3328 le: 20 mai 2024 à 21:04:03 »
Y'a un truc que j'ai pas très bien compris : si on déploie l'option 4, il faut toujours un EPC pour les UE 4G c'est ça ?

Et le but final est un mix entre 2 et 5 ? Un core 5G qui gère tout et capable aussi de faire de la DC ?
L'option 4 c'est un la possibilité d'avoir un ran 4g et 5g avec un core 5g. Garder le core 4g est optionnel mais c'est évident que ça sera le cas au début. Après matériellement le core 5g peut se confondre avec le core 4g, surtout si c'est le même vendor.

Après la dual connectivity ça peut se faire avec deux composantes nr (nr-dc), ça permet de bien dissocier des composantes très 'variables' en mmwave d'une composantes sub-6ghz beaucoup plus stable.

renaud07

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 3 470
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3329 le: 21 mai 2024 à 02:39:19 »
Après matériellement le core 5g peut se confondre avec le core 4g, surtout si c'est le même vendor.

J'imagine aussi que ça doit simplifier la gestion ? Genre une VM gère les fonctions équivalentes en 4G/5G ? (enfin si l'EPC ou une partie est virtualisé...)

Après la dual connectivity ça peut se faire avec deux composantes nr (nr-dc), ça permet de bien dissocier des composantes très 'variables' en mmwave d'une composantes sub-6ghz beaucoup plus stable.

Ah ok, je savais pas que c'était possible. On peut donc faire de la DC + CA classique ?

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 1 004
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3330 le: 21 mai 2024 à 09:44:47 »
J'imagine aussi que ça doit simplifier la gestion ? Genre une VM gère les fonctions équivalentes en 4G/5G ? (enfin si l'EPC ou une partie est virtualisé...)

Ah ok, je savais pas que c'était possible. On peut donc faire de la DC + CA classique ?


Tout les applicatifs récents (2010+), sauf raisons historiques particulières sont virtualisés maintenant. Et même chez pas mal de telcos c'est du k8s, toutes les offres brandées "cloud core" ou similaires c'est du conteneurs maintenant. Ça rend quand même les déploiements beaucoup flexibles que par le passé et surtout le hardware vendu par les équipementiers pour cette parti de l'infra c'est du pur x86 avec 0 particularité en dehors d'être du hardware un peu durci et adapté au monde telco pour les déploiements en shelters : format ATCA, alim 48VDC, mais le runtime c'est full linux/ESXi selon les choix des telcos.


Et pour la dual connectivity c'est vraiment prévu pour facilité la gestion des cas très hétérogène, quand des macrocells 700-800mhz et des microcells mmWave vont se superposer. Après faut aussi reconnaître que c'est plus simple de faire de la NR-DC pour agréger FR1+FR2 que de faire du CA FR1+FR2. Le papier de la GSMA sur le déploiement des cellules en mmWave synthétise assez bien les choses https://www.gsma.com/solutions-and-impact/technologies/networks/wp-content/uploads/2022/10/GSMA-5G-mmWave-Deployment-Best-Practices-White-Paper-Nov-2022.pdf#page=23


Citer
The use of FR1+FR2 NR CA will result in extended mmWave DL coverage, better utilisation of the mmWave spectrum, particularly for mobility UE, and a reduction in the number of new site deployments required to offer mmWave services across an area. NR-DC does offer better peak speed performance on both the DL and UL when within good UL mmWave coverage. This has been demonstrated through a number of published network trials, 23 such as that by Telstra, Ericsson and Qualcomm, which achieved near 1Gbps single user UL throughput on Telstra’s live network (Ericsson, 2021). Therefore, an optimal deployment is one where the benefits of both NR-DC and FR1+FR2 NR CA can be realised by switching between the two capabilities in different areas of the coverage. The implementation of NR CA does have some strict latency requirements between the NR basebands to enable the coordinated scheduling. This is most easily achieved through co-locating basebands physically in a centralised RAN (C-RAN) architecture, but can also be achieved with low latency layer 2 links in a distributed RAN architecture. In summary, implementing FR1+FR2 NR CA does add additional considerations to network planning that must be considered in the context of the operator’s network architecture.

MaxLebled

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 290
  • Vannes (56)
    • Site web
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3331 le: 21 mai 2024 à 11:11:16 »
Pour ceux qui se demandent ce que FR1 & FR2 veulent dire, parce que j'ai dû chercher, FR1 fait référence aux bandes de fréquences « normales » (en dessous de 6 GHz), et FR2 à celles en « mmWave » (26 GHz et au-delà)

renaud07

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 3 470
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3332 le: 21 mai 2024 à 17:36:45 »
Tout les applicatifs récents (2010+), sauf raisons historiques particulières sont virtualisés maintenant. Et même chez pas mal de telcos c'est du k8s, toutes les offres brandées "cloud core" ou similaires c'est du conteneurs maintenant. Ça rend quand même les déploiements beaucoup flexibles que par le passé et surtout le hardware vendu par les équipementiers pour cette parti de l'infra c'est du pur x86 avec 0 particularité en dehors d'être du hardware un peu durci et adapté au monde telco pour les déploiements en shelters : format ATCA, alim 48VDC, mais le runtime c'est full linux/ESXi selon les choix des telcos.

Ah oui, ça fait un petit moment, je pensais qu’on était encore pas mal sur du matos propriétaire pour la 4G. J'imagine que c'est réservé au core et qu'on va pas s'amuser à mettre du x86 dans les eNB vu les contraintes que ça doit supporter (sans compter la conso...). J'ai trouvé une chaine YT d'un gars qui démonte différents modèles de flexi (certes un peu anciens) et c'est surtout des petits chips ou du ARM ce qui parait assez logique.

Et pour la dual connectivity c'est vraiment prévu pour facilité la gestion des cas très hétérogène, quand des macrocells 700-800mhz et des microcells mmWave vont se superposer. Après faut aussi reconnaître que c'est plus simple de faire de la NR-DC pour agréger FR1+FR2 que de faire du CA FR1+FR2. Le papier de la GSMA sur le déploiement des cellules en mmWave synthétise assez bien les choses https://www.gsma.com/solutions-and-impact/technologies/networks/wp-content/uploads/2022/10/GSMA-5G-mmWave-Deployment-Best-Practices-White-Paper-Nov-2022.pdf#page=23

Je pensais pas que le CA requérait autant de précison. Du coup, je comprends mieux.

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 1 004
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3333 le: 21 mai 2024 à 18:19:13 »
Ah oui, ça fait un petit moment, je pensais qu’on était encore pas mal sur du matos propriétaire pour la 4G. J'imagine que c'est réservé au core et qu'on va pas s'amuser à mettre du x86 dans les eNB vu les contraintes que ça doit supporter (sans compter la conso...). J'ai trouvé une chaine YT d'un gars qui démonte différents modèles de flexi (certes un peu anciens) et c'est surtout des petits chips ou du ARM ce qui parait assez logique.


Oui les radios c'est toujours des ASICs customs, avec pas forcément les même approche selon les équipementier (petit présentation d'Ericsson https://www.ida.liu.se/~TDDI08/lectures/23/guest_lecture.pdf sur les ASICs).


Après la couche L2 ça se fait bien sur du x86 maintenant, c'est plutot du lab mais c'est possible, la L1 (donc synthétiser des I/Q vers une baseband) ça se fait aussi, en offloadant FEC/FFT/iFFT sur FPGA on arrive à des perfs pas complètement nulles (cf https://github.com/intel/FlexRAN).


Après il faut bien faire la distinction entre le control plane et le data plane, le data plane passe pas mal sur des équipements réseau, les P-GW c'est souvent du Cisco/Juniper même si la aussi on peut trouver des solutions softs. Les endpoints IPSec pour la VoWifi c'est souvent du hardware aussi.

renaud07

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 3 470
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3334 le: 21 mai 2024 à 18:42:07 »
Après il faut bien faire la distinction entre le control plane et le data plane, le data plane passe pas mal sur des équipements réseau, les P-GW c'est souvent du Cisco/Juniper même si la aussi on peut trouver des solutions softs. Les endpoints IPSec pour la VoWifi c'est souvent du hardware aussi.

Maintenant que tu le dis, ça me revient. T'avais déjà dû l'évoquer avant. Et c'est vrai qu'il suffit de taper "PGW core" sur google pour tomber... sur une page cisco.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 11 020
Les nouvelles de la 5G en France
« Réponse #3335 le: 22 mai 2024 à 15:29:43 »
A votre avis, qui est le plus apte des 4 en France à proposer de la 5G SA avant la fin de l'année ?
Techniquement, ils le sont tous.