Auteur Sujet: Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G  (Lu 75910 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 172
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR concluent un accord stratégique pour partager une partie de leurs réseaux d’accès mobiles





Bouygues Telecom et SFR viennent de signer un accord de mutualisation d’une partie de leurs réseaux d’accès mobiles, à la suite des négociations annoncées en juillet 2013.

Cet accord va permettre d'offrir à leurs clients respectifs une meilleure couverture à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments ainsi qu’une meilleure qualité de service en optimisant le maillage de leur réseau partagé.

Plus précisèment, Bouygues Telecom et SFR vont déployer sur une zone correspondant à 57% de la population (soit l’ensemble du territoire en dehors des 32 plus grosses agglomérations de plus de 200 000 habitants et des zones blanches) un nouveau réseau partagé. Cet accord permettra aux deux opérateurs d’améliorer leur couverture mobile et de réaliser des économies significatives.

L’accord repose sur deux principes :
- d’une part, la création d’une société ad-hoc commune, qui gèrera le patrimoine des sites radio mis en commun ;
- d’autre part, la prestation de service de RAN-sharing que se rendront mutuellement les opérateurs en 2G, 3G et 4G sur le territoire partagé.

Chaque opérateur conservera une capacité d’innovation autonome ainsi qu’une indépendance commerciale et tarifaire totale, et continuera de proposer des services différenciés grâce à la maîtrise de son cœur de réseau et de ses fréquences.

Cet accord de mutualisation, décidé par Bouygues Telecom et SFR d’une partie de leurs réseaux mobiles, s’inscrit dans la lignée des nombreux dispositifs du même type déjà mis en œuvre dans d’autres pays européens.

L’accord de mutualisation entre en vigueur dès sa signature et devrait aboutir à la finalisation du réseau cible fin 2017.

Cet accord repose sur une confiance réciproque entre les deux partenaires ; il doit permettre à Bouygues Telecom et à SFR de relever les défis que représentent l’explosion des nouveaux usages en Internet mobile et l’investissement dans les réseaux à très haut débit.


Source : Communiqué de presse commun SFR et Bouygues Telecom du 31 janvier 2014


La carte de répartition des zones géographique entre Bouygues Telecom et SFR :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 172
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #1 le: 31 janvier 2014 à 19:13:57 »
Orange et Iliad envisageraient d’ores et déjà de contester cet accord de « concentration » devant les autorités française et européenne de la concurrence.

Le projet de mutualisation des deux réseaux inquiète la concurrence.

Ils sont sur le qui-vive. Orange et Free Mobile attendent l'arme au pied d'en savoir un peu plus sur le plan de mutualisation des réseaux de SFR et Bouygues Telecom, qui doit être voté aujourd'hui par les acteurs concernés. Déjà, le numéro un et le numéro quatre du marché mobile parlent de « concentration » et s'apprêtent à attaquer cet accord devant les autorités de la concurrence en France et à Bruxelles - comme l'avait fait SFR pour l'itinérance Free-Orange.

A les en croire, SFR et Bouygues Telecom vont mettre en commun leurs antennes sur 80 % à 90 % du territoire, soit 60 %, voire 65 % de la population. Des informations ont-elles filtré depuis lundi ? Ce jour-là, les deux prétendants ont dévoilé devant l'Autorité de la concurrence et l'Arcep (le gendarme des télécoms) les grandes lignes de leur accord, sous forme de « slides ».

Ni Iliad, maison mère de Free, ni Orange ne sont opposés par principe à la mutualisation. Le premier veut juste éviter d'en être exclu. Il cherche d'ailleurs à « mutualiser » son propre réseau avec celui d'Orange. Quant au deuxième, il commence à réfléchir de son côté à un accord de cofinancement des déploiements futurs avec son partenaire d'itinérance.

Restructurations à prévoir

Les deux opérateurs mettent en avant les inévitables restructurations qui surviendront avec l'opération Bouygues-SFR. Ils croient savoir que leurs concurrents comptent mutualiser leurs fréquences dans les zones de déploiement prioritaire (18 % de la population, 63 % du territoire). Cela irait bien plus loin que la simple mise en commun des équipements actifs. Avec 20 MHz de largeur de bande en 800 MHz, le débit maximal bondit à 150 mégabits par seconde. Or les licences ont été attribuées de telle sorte qu'aucun opérateur ne possède plus de 15 MHz, avec des pénalités au-delà de 10 MHz. L'Autorité de la concurrence risque donc de ne pas être d'accord.


Source : Les Echos, le 31 janvier 2014

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 760
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #2 le: 31 janvier 2014 à 19:17:59 »
Le faire part de mariage de l'arcep !  ;D

MUTUALISATION DES RÉSEAUX MOBILES

L’ARCEP accueille favorablement l’accord signé par SFR et Bouygues Telecom en matière de mutualisation des réseaux mobiles. L’Autorité l’analysera en détail dans les semaines qui viennent

SFR et Bouygues Telecom viennent d’annoncer avoir finalisé et signé un accord par lequel les deux opérateurs déploieront un réseau mobile mutualisé sur une partie du territoire.

L’ARCEP accueille favorablement cet accord et rappelle que le principe d’accord de mutualisation de réseaux mobiles est encouragé, sous certaines conditions, par le cadre d’attribution des autorisations d’utilisation de fréquences 4G qu’elle a élaboré en 2011.

Dans le contexte d’une pression concurrentielle accrue, et alors que les besoins d’investissements restent importants, notamment pour le déploiement de la 4G, de tels accords peuvent constituer pour les opérateurs un moyen de réduire leurs coûts et d’apporter des gains aux utilisateurs, en matière d’extension de la couverture et d’amélioration de la qualité de service des deux opérateurs.

Il convient toutefois de vérifier, concrètement, que plusieurs conditions sont remplies. Tout d’abord, les opérateurs doivent rester autonomes les uns des autres, en matière stratégique et commerciale. Il convient ensuite de s’assurer que l’accord n’aura pas pour effet d’évincer certains concurrents du marché. Enfin, l’accord doit conduire à améliorer les services apportés aux utilisateurs, en matière de couverture et de qualité de service. Ces progrès devront en particulier pouvoir être mesurables et vérifiables au cours du temps.

Dans les prochaines semaines, l’ARCEP, en relation étroite avec l’Autorité de la concurrence, va étudier l’accord de façon approfondie, afin de vérifier que ces différentes conditions sont bien remplies.


Source : ARCEP, le 31 janvier 2014

benoit75015

  • Invité
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #3 le: 31 janvier 2014 à 19:55:13 »
Merci qui ?
Merci Free !


Ne jamais oublier que l'accord entre Bouygues Telecom et SFR est la conséquence directe de la casse des prix sur le mobile organisé par Free.


CariBoo

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 266
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #4 le: 31 janvier 2014 à 21:09:43 »
Voila, ce sujet me fait réagir et du coup je prend le temps de m'inscrire pour vous rejoindre sur ce forum instructif !

Bon revenons au coeur du sujet .. vraiment, c'est pas sérieux de la part de  de laisser faire ça, c'est tout de même un énorme bras d'honneur à tout les acteurs du marché. Ce n'est pas tant la redistribution des cartes dans le mobile qui me fait dire ça, c'est plutôt la redistribution complète des cartes du secteur des télécoms.
De mon point de vue, cette accord ne laisse plus le choix à Orange et à Free .. ils sont désormais obligés de se marier pour être de taille à contrer le TRIO SFR-Bouygues-Numéricable .. et oui, car même si ce troisième larron n'est pas cité, il est au centre et c'est bien lui qui ferra pencher la balance.

C'est dommage, le business a horreur de la concurrence, ce matin ils étaient cinq .. demain ils ne seront plus que deux ..  :'(


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 172
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #5 le: 31 janvier 2014 à 21:17:10 »
Bienvenue !

C'est clair que 57% de la population, cela représente un territoire énorme en surface. C'est plus simple de dire toute la France moins les 32 plus grosses agglomérations.

vraiment, c'est pas sérieux de la part de  de laisser faire ça, c'est tout de même un énorme bras d'honneur à tout les acteurs du marché.
Il manque une mot capital dans ta phrase... L'ARCEP ?

C'est vrai qu'on ne s’ennuie pas dans l'activité Telecom depuis 3ans (ne pas oublier que Free Mobile a fait un buzz énorme un an avant son lancement), j'ai l'impression que d'autres essayent de faire de même (cf Martin Bouygues répond à Xavier Niel : «Je déclare la guerre dans l'Internet fixe»)

Sans parler du FTTH où la majorités des départements lancent des DSP (délégation de service public) pour fibrer les zones hors AMII, DSP qui sont majoritairement refusée par les FAI nationaux, entraînant une explosion des "petits" FAI (K-Net, Wibox, CityPlay, Kiwi fibre optique, ComCable, Ozone, Adeli, NordNet, Alsatis, Tubéo, Wimifi, Vialis...)

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 784
  • 73
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #6 le: 31 janvier 2014 à 21:17:35 »
ils sont désormais obligés de se marier pour être de taille à contrer le TRIO SFR-Bouygues-Numéricable .. et oui, car même si ce troisième larron n'est pas cité, il est au centre et c'est bien lui qui ferra pencher la balance.

Numericable est si gros comme MVNO ?

Une petite recherche me dit que Virgin par exemple a beaucoup plus de clients mobiles aux dernières nouvelles.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 172
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #7 le: 31 janvier 2014 à 21:23:30 »
Numericbale après avoir cherché a fusionner avec Bouygues Telecom va probablement fusionner avec SFR.

Numericable n'est rien sur le mobile, mais sur le fixe c'est un acteur important.

Numericable est MVNO de Bouygues Telecom pour la 3G et de SFR pour la 4G, je me demande si un abonné Numericable 4G va utiliser la 3G de Bouygues Telecom ou la 3G de SFR...

CariBoo

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 266
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #8 le: 31 janvier 2014 à 21:23:57 »
Oh c'est pas simplement la composante mobile que me fait réagir, c'est l'ensemble sur l'ensemble de leurs réseaux,

Sauf erreur les trois sont solidement interconnectés en s'offrant mutuellement des des services autour du FTTLA & FTTH, en se louant des Dslams dans les NRAs en se louant des accords de MVNO et désormais, avec RAN Sharing, c'est tout simplement le spectre de fréquence qu'ils mettent en commun .. ça change (et pas qu'un peu) la donne.

CariBoo

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 266
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #9 le: 31 janvier 2014 à 21:31:00 »
Numericbale après avoir cherché a fusionner avec Bouygues Telecom va probablement fusionner avec SFR.

Numericable n'est rien sur le mobile, mais sur le fixe c'est un acteur important.


C'est vraiment la situation inverse de Bouygues qui est (assez) peu sur le fixe et un acteur majeur du  mobile

Numericable est MVNO de Bouygues Telecom pour la 3G et de SFR pour la 4G, je me demande si un abonné Numericable 4G va utiliser la 3G de Bouygues Telecom ou la 3G de SFR...

Peu importe, je pense que si l'achat de SFR par Altice se fait, Altice montera aussi en puissance dans l'actionnariat de Bouygues Telecom.

ça fait réfléchir, mais il me semble qu'en 2008, tout le monde disait que Numéricable ne valait pas un clou (enfin, tout de même de l'ordre du millard d'euros) et aujourd'hui ça devient l'arbitre en chef du marché des télécoms .. (jolie performance de l'équipe dirigeante de cette société)
 

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 760
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #10 le: 31 janvier 2014 à 21:31:35 »
Dans le mobile, demain ils seront toujours 4 MNO, et c'est ce qui compte pour les 2 autorités indépendantes.
Pour le reste dans le fixe, on en saura plus dans quelques mois.

Pour le mariage Free/Orange qui serait la seule solution à l'avenir, c'est peut être vrai pour le premier, pour le second, joker.

Et pour la mutualisation, elle est partielle et non, il n'y aura pas de mutualisation du patrimoine de fréquence.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 172
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #11 le: 31 janvier 2014 à 21:35:23 »
Le gros souci de l’Alliance Free - Orange, c'est que Orange n'a pas du tout besoin de Free...

Le risque que Free reste à l'écart, après avoir régulièrement provoqués les 4 opérateurs, n'est pas null.

Free a développé intentionnellement la haine contre lui, ce qui n'est pas pour faciliter une alliance avec un autre opérateur.

Si Numericable rachète SFR, je me demande comment va finir le peering Free <=> SFR  ::)

 

Mobile View