Auteur Sujet: Innovations du réseau SFR: 5G, 4G+ Mimo 4x4 à 1Gb/s, Box 4G, Voix sur WiFi,...  (Lu 19911 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 212
j'ai l'impression qu'au dépot on est les seuls au monde a ne pas reussir à avoir mieux que du edge, tout opérateur confondu.  ::) ::) :P :P :P :P
"au dépot", c'est un bar à la mode? Connais pas.

Leon.

AhRiMaN

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 119
Par contre il y a un truc qui me chiffonne , c'est cette phrase :

"Pour les iPhone, la voWIFI et VoLTE arrivera avec une mise à jour a la rentrée 2017"

Pourtant sur la page d'assistance SFR il est dit que la compatibilité avec les iPhones serait pour juin , ont-ils changé la date?


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
4G+ Mimo 4x4 en TDD sur les 3,5 Ghz ou 4G SFR à 1 Gb/s
« Réponse #62 le: 02 juin 2017 à 08:59:00 »
C'est bien possible que ce soit déjà en prod (à Clermont-Ferrand comme annoncé). Concernant les 20MHz @ 1800, y a l'air d'y avoir qqs coins déjà concernés quand même (mais impossible à vérifier facilement autrement qu'avec le field test d'un Samsung).

J'ai séparé la suite dans un sujet à part :

=> Appli android pour voir la largeur des bandes 4G

Jeff67

  • Professionnel des télécoms
  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 96
  • VDSL 100M - Butten (67)
    • Furious Radio
"au dépot", c'est un bar à la mode? Connais pas.

Leon.
au dépot, au boulot ;) peu d'importance, simple boutade  ??? ;D ;D

Abaca91

  • Expert LTE
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 178
  • Essonne (91)
Par contre, faire croire que le MIMO 4x4, par rapport au 2x2, ça fait +100% de débit, c'est du mensonge, non?
A proximité de l'antenne, ça fonctionne bien, ok.
Mais dès qu'on s'éloigne, l'effet n'est plus aussi important, de ce que j'ai compris. Pour une même polarisation, si on est éloigné, les "modes de propagation" de l'onde radio seraient trop similaires.

Un expert 4G peut-il confirmer/infirmer ça, svp ?

Leon.

Effectivement laisser croire que le MIMO 4x4, ça fait +100% de débit sur un réseau réel, est au minimum une exagération commerciale.

En pratique, cela dépend beaucoup des conditions radio (RSRP, SNR, etc.), du terminal (UE) utilisé, notamment sa capacité à séparer les flux MIMO et donc l’indépendance et l’espacement physique entre les 4 antennes, et de la distance entre l’UE et l’antenne èmettrice.

Si la distance avec l’antenne-relais est trop grande, le niveau du signal reçu (RSRP) faiblit, le rapport signal bruit (SNR) se détériore et les interférences entre couches spatiales (plusieurs flux de données émis vers un même UE, sur les mêmes ressources temps-fréquence) obligent à utiliser des codages (QPSK, QAM16) moins performants et des codes correcteurs (MCS) plus pénalisants.

Une campagne de mesures faite fin 2016 sur le réseau de T Mobile USA (qui est un des premiers opérateurs à implèmenter, à grande échelle, du MIMO 4x4 + codage QAM256) en utilisant 2 variantes du Galaxy S7 (doté d’un SOC Snapdragon 820) - l’une utilisant du « MIMO 4x4 + QAM256 », l’autre non -  montre un gain moyen de débit descendant de 62 % (attribuable aux 4 antennes  MIMO en réception et au QAM 256).
Le gain maximum attribuable au QAM256 étant de 33% (8b/6b  -1) et le fait qu'il n’est pas utilisable/utilisé tout le temps, indique que l’essentiel du gain moyen (62 %) vient des 4 antennes en réception (en modes "Diversité spatiale" ou "Multiplexage spatial ").

Certains résultats de cette campagne de test étant curieux, j’essaierai  de poster demain plus d’infos sur les résultats des tests et sur les limitations du SOC Snapdragon 820 et du Galaxy S7, qui peuvent expliquer les gains assez faibles et laisser espérer de meilleurs chiffres avec de futurs UE et SOC plus sophistiqués.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 212
Une campagne de mesures faite fin 2016 sur le réseau de T Mobile USA (qui est un des premiers opérateurs à implèmenter, à grande échelle, du MIMO 4x4 + codage QAM256) en utilisant 2 variantes du Galaxy S7 (doté d’un SOC Snapdragon 820) - l’une utilisant du « MIMO 4x4 + QAM256 », l’autre non -  montre un gain moyen de débit descendant de 62 % (attribuable aux 4 antennes  MIMO en réception et au QAM 256).
Le gain maximum attribuable au QAM256 étant de 33% (8b/6b  -1) et le fait qu'il n’est pas utilisable/utilisé tout le temps, indique que l’essentiel du gain moyen (62 %) vient des 4 antennes en réception (en modes "Diversité spatiale" ou "Multiplexage spatial ").

Certains résultats de cette campagne de test étant curieux, j’essaierai  de poster demain plus d’infos sur les résultats des tests et sur les limitations du SOC Snapdragon 820 et du Galaxy S7, qui peuvent expliquer les gains assez faibles et laisser espérer de meilleurs chiffres avec de futurs UE et SOC plus sophistiqués.
Merci, c'est très intéressant! On attend avec impatience le détail des résultats du test en question.

Donc on aurait +62% de débit avec les 2 "innovations" qui vont être déployées (MIMO 4x4 + QAM256), à comparer aux +160% (+100% x +30%) que SFR veut faire gober à ses investisseurs...
60%, c'est déjà énorme. Pourquoi vouloir mentir sur le sujet??
SFR parle bien de "débit utilisateur", et pas de "débit max" ou "débit pointe", dans cette présentation commerciale.
Je crois que ça se passe de commentaire. On est dans la tromperie commerciale pure et dure.

Leon.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 289
  • Montfort-l'Amaury (78)

Qu'est ce que c'est que ce commentaire délirant ? ... tromperies commerciales   ::) sérieusement ?

Bien sûr que ce sont les débits Max théoriques qui sont mis en avant. Comme ceux qui ont été mis en avant en 2G, en 3G, en 4G, bientôt en 5G par tous les opérateurs.

Il y aurait tromperie commerciale si ces débits n'ėtaient pas atteignables, mais ils le sont.

chantoine

  • Client Orange 4G
  • *
  • Messages: 468
  • 91

Donc on aurait +62% de débit avec les 2 "innovations" qui vont être déployées (MIMO 4x4 + QAM256), à comparer aux +160% (+100% x +30%) que SFR veut faire gober à ses investisseurs...

Avec d'un côté une campagne de mesure sur le terrain et de l'autre des maxis théoriques.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Leon, la démo montre qu'ils sont atteignable dans des très bonnes conditions, comme celle de la démo, ou le mobile est a proximité de l'antenne.



La question est plus de savoir si les constructeurs vont implèmenter du Mimo 4x4 dans leurs téléphones (4 antennes, cela augmente les coûts) et si d'autres opérateurs vont suivre SFR.

Le Mimo 4x4 nécessite de remplacer beaucoup de chose sur les sites déjà déployés. Il faut donc un retour sur investissement pour un déploiement massif.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 289
  • Montfort-l'Amaury (78)
Citer
La question est plus de savoir si les constructeurs vont implèmenter du Mimo 4x4 dans leurs téléphones (4 antennes, cela augmente les coûts)

Au niveau des infrastructures mobiles mondiales, je dirais qu'il y a plus qu'un frémissement. Donc niveau mobile cela devrait suivre.

Citer
et si d'autres opérateurs vont suivre SFR.

Si SFR (ou un autre opérateur) déploie plus d'un ou deux clusters de test, c'est plus que probable que tous les autres suivront. La course à l'armement peut servir aussi à épuiser ses adversaires par l'investissement.

Citer
Mimo 4x4 nécessite de remplacer beaucoup de chose sur les sites déjà déployés. Il faut donc un retour sur investissement pour un déploiement massif
En gros, les opérateurs devront remplacer les équipements déployés depuis 2012 par des équipements plus puissants permettant de traiter ces 4 flux (pour chaque bande de frequence) et le 256 qam, ajouter les modules radio manquants, et les antennes si nécessaires.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 852
  • Les Ulis (91)
La course à l'armement peut servir aussi à épuiser ses adversaires par l'investissement.

Et à ce jeu là, SFR n'est pas le mieux placé. C'est le seul des quatre à avoir un résultat négatif, une énorme dette de 15 milliards, avec des échéances importantes vers 2022/2023, des frais financiers par rapport à cette dette de plus de 1 milliard par an. Et d'autre part, il va supprimer 5000 emplois, ce qui le priver de nombreuses ressources humaines pour mener ces investissements réseau.

Certes, il peut employer des sous-traitants, mais il faut les payer (et cela ne revient pas moins chers que des employés internes), les suivre, les sélectionner, faire les contrats, leur donner leurs objectifs, les équipements...

A ce jeu, le mieux placé est comme d'habitude Orange, avec son énorme puissance, ses 100.000 employés, son CA de 40 milliards... Ensuite, il y a Bouygues Telecom, qui a beaucoup inverti en 4G. Freemobile est certes à la traine sur le réseau, mais pèse sur les prix, et a pris une grosse part de marché.

Les investissements de la 5G, vers 2020, vont être difficiles pour SFR/Altice.

Je vois surtout ces démos comme une opération de com, visant à faire oublier les pertes d'abonnés, les résultats financiers peu brillants, en disant "les lendemains seront radieux". Les investisseurs et les potentiels clients sont priés d'y croire.

chantoine

  • Client Orange 4G
  • *
  • Messages: 468
  • 91

A ce jeu, le mieux placé est comme d'habitude Orange, avec son énorme puissance, ses 100.000 employés

Tu oublies la dette d'Orange, et accessoirement le fait que très peu parmi ses 100.000 employés vont être en mesure de procéder aux investissements réseau. Il faudra donc là aussi employer des sous traitants.

Bouygues semble devoir être handicapé par son manque d'infrastructure fixe, qui se ressent peut-être déjà sur la qualité de service mobile dans certaines zones.

Et pour Free, ce n'est pas forcèment la part de marché et le fait de peser sur les prix qui va l'aider dans ses investissements. Les 2 aspects sont antinomiques en fait, surtout si on y ajoute une aversion certaine pour la dette.

Bref, le jeu est bien ouvert.

 

Mobile View