Auteur Sujet: Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst  (Lu 70391 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Paulo31

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 416
  • Balma (31)
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #36 le: 06 janvier 2016 à 16:29:31 »
C'est vrai que wifirst censure des sites aussi ?
Ca peut être un argument aussi, des étudiants adultes, le FAI a pas à couper des trucs... (neutralité du net tout ça)

sasuke256

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 250
  • 1000/250 @ Grenoble
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #37 le: 06 janvier 2016 à 16:34:40 »
En residence étudiante, avec la consommation de séries (stream ou dl) et etc... c'est illusoire de penser que ça va suffire... ils faut compter au moins 1.5 voire 2 mbits / étudiant ...
Je parle en débit pas en "ligne xdsl qui ne veut pas dire grand chose" au final.
tout à fait d'accord ! 2 Mbit/s c'est le minimum absolu avec une latence correcte (pas besoin de 4ms mais eviter la jigue de 80ms ou 1000ms parfois !) pour la VoIP.

a 11.30 am dans une résidence bien fibrée, ça existe, mais dans un bon nombre de résidence, le système mis en place donne plutôt ça

Puisque ça semble être un problème récurrent, selon lampleur du problème, est-ce que des assos étudiantes ont essayé de se plaindre au directeur de l'université /crous /ministre.

Je ne parle pas de se plaindre du débit wiifirst uniquement mais du fait qu'un opérateur est imposé avec des debits faibles...
Là faut voir :) personne n'a parlé on dirait :)

C'est vrai que wifirst censure des sites aussi ?
Ca peut être un argument aussi, des étudiants adultes, le FAI a pas à couper des trucs... (neutralité du net tout ça)
Non, tout est là  dans les 2 résiences ou j'ai testé WiFirst Wilast ::)

Edit; Meanwhile pas trop loin : http://www.numerama.com/magazine/32066-aux-usa-moins-de-25-mbps-ne-sera-plus-du-34haut-debit34.html

buddy

  • Expert
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8 131
  • Mougins (06)
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #38 le: 06 janvier 2016 à 16:46:55 »
Je parle de 1.5 mbits à 2 mbits par étudiant. En sachant que statistiquement c'est impossible que tous les étudiants consomment en même temps ça fait plus pour chaque étudiant réellement connecté.


Il y a des résidences où ça marche bien..
Ma copine l'an dernier telechargeait autour de 1.7 Mo/s le soir (en wifi avec un PC de début 2007...) donc en wifi g sûrement...
Et je n'ai jamais vu de ralentissements chez elle... les streaming et dl passaient très bien  tous les soirs.

sasuke256

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 250
  • 1000/250 @ Grenoble
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #39 le: 06 janvier 2016 à 16:48:16 »
exact, je suis d'accord avec ce que tu as dit et ce que tu viens de dire :) 2Mbit/s suffisent par étudiant dans les calculs pour l'instant :)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 569
    • Twitter LaFibre.info
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #40 le: 06 janvier 2016 à 22:00:44 »
200 personnes sur du wifi, c'est de la merde.
Le wifi, c'est de la merde.
Le pb ici, c'est la collecte du trafic, pas forcèment le WiFi.

Du Wifi qui permette d'avoir plusieurs milliers de postes connectés avec un débit très bon, c'est possible, cela se fait dans de nombreuses entreprises. Il faut des centaines de point d’accès (les modèles PoE sont souvent utilisés).

Dans la maternité de ma femme, je n'ai pas testé le WiFi (hors de prix), mais il y a un point d’accès (en  PoE) tous les 10 a 20m, je n'ai aucun doute qu'il est capable d'assurer un internet de qualité dans l'intégralité du bâtiment, la réception sera toujours excellente et j'imagine que la société qui a fait la conception a réparti les fréquences pour éviter les perturbations entre zones proches.

buddy

  • Expert
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8 131
  • Mougins (06)
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #41 le: 06 janvier 2016 à 22:03:45 »
Sinon on bon exemple les aéroports ...
Il y a beaucoup d'aéroports avec du wifi gratuit et des centaines et des centaines de périphériques ...

oliviertoto92350

  • Client Bbox fibre "câble"
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 559
  • Bbox Sensation FTTH
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #42 le: 06 janvier 2016 à 22:13:56 »
Du Wifi qui permette d'avoir plusieurs milliers de postes connectés avec un débit très bon, c'est possible, cela se fait dans de nombreuses entreprises. Il faut des centaines de point d’accès (les modèles PoE sont souvent utilisés).

Dans certains hotels / aéroport / société ce modele revient assez souvent

https://www.ubnt.com/unifi/unifi-ap/

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 569
    • Twitter LaFibre.info
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #43 le: 06 janvier 2016 à 22:16:03 »
Cisco est pas mal utilisé aussi en point d’accès WiFi.

Permettre à 25 000 personnes d'utiliser un WiFi performant permettant, c'est possible : (Le stade devrait être capable de consommer 10 Gb/s de bande passante et ce en WiFi. Il sera équipé de 500 points d’accès wifi)


25.000 connexions WiFi simultanées dans le futur grand stade de Lyon

Le futur stade de l’Olympique Lyonnais a déjà fait couler beaucoup d’encre, notamment du fait des nombreuses oppositions qu’il a suscitées et aux multiples recours juridiques déclenchés dès l'annonce de sa construction.

Pour autant, je veux vous aujourd'hui parler d’un aspect qui entre dans la thématique de ce blog Infra | Net : l’accès Internet au sein d’un stade de football.

En effet, les lieux qui concentrent des foules importantes sont confrontés à une vraie difficulté : apporter un accès Internet de qualité, et pour le plus grand nombre possible, à savoir plusieurs dizaines de milliers de personnes. C’est déjà un souci pour les lieux à usage professionnel, et j’en avais d'ailleurs parlé il y a 2 ans à l’occasion d’un événement majeur pour le secteur du e-commerce ayant lieu traditionnellement fin septembre au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris. C’est le cas aussi, bien sûr, pour les lieux où sont organisés des festivals et de grands événements sportifs, et donc pour les stades de football.

À Lyon, un nouveau stade est en construction, qui va bientôt succéder au stade de Gerland, classé monument historique, pour les matches de l’Olympique Lyonnais et pour d’autres manifestations. Avec une capacité de totale de près de 60.000 places, ce lieu constitue un vrai challenge en terme de connectivité réseau dans ce lieu, et doit répondre à des exigences nouvelles de la part des spectateurs désormais désireux non seulement d’envoyer des SMS durant un événement mais aussi d’en partager des images avec leurs amis sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook, Instagram, Snapchat etc. Du coup, le commanditaire et les concepteurs de ce nouveau stade ont décidé de prendre le problème de l'accès Internet à bras le corps, et d’y mettre les grands moyens.

Pour apporter la meilleure couverture réseau possible, il est d'ores et déjà planifié que les principaux opérateurs mobiles installent des antennes à proximité immédiate du stade. Mais pour ne pas laisser la connectivité Internet reposer entièrement sur la 4G, il est aussi prévu de déployer à l’intérieur même du stade 500 bornes WiFi offrant une capacité de 25.000 connexions simultanées, via un accès gratuit : ainsi près d’un spectateur sur deux pourra utiliser le WiFi au lieu de la 4G.

L'Olympique Lyonnais se présente lui-même depuis des années comme « la première entreprise de spectacles de Rhône-Alpes ». De fait, cette connectivité étendue lui permettra de proposer de nouveaux services aux spectateurs des matches, tout au long de leur soirée, et aussi de démultiplier les opérations marketing à l’intérieur du stade : ainsi dès leur arrivée au stade les spectateurs pourront être dirigés vers leur place par une application mobile. Ils pourront ensuite revoir sous plusieurs angles les ralentis des buts ou des meilleures actions du match. Les spectateurs auront également le loisir participer à animations interactives, jeux et concours en temps réel, tout au long du match et bien entendu durant la mi-temps.

Cette connectivité Internet permanente permettra aussi de dématérialiser les paiements à l’intérieur du stade, où les dirigeants de l’OL ne veulent pas voir circuler d’argent liquide : les spectateurs pourront commander des boissons ou sandwiches sans quitter leur siège, et aller les chercher dans le point de retrait le plus proche vers lequel ils seront guidés. Tout ceci sera évidemment couplé avec des dispositifs marketing destinés à fidéliser les spectateurs. L'objectif est clair : accroître les revenus du club, au-delà de la vente des billets et abonnements pour assister aux matches...

Lyon reste donc en pointe pour ce qui est de la connectivité Internet de ses grands équipements : après son centre de congrès, qui propose la meilleure capacité en Europe pour les événements professionnels, son stade de football entre à son tour dans l'ère du tout-connecté. Reste à voir, dès l'inauguration prévue en janvier 2016, si cette promesse ambitieuse de 25.000 connexions WiFi simultanées sera tenue !


Source : ZD Net le 13 Septembre 2015 par PierCol

Darklight

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 665
  • Free non-dégroupé (77)
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #44 le: 06 janvier 2016 à 22:18:37 »
Citer
Il y a beaucoup d'aéroports avec du wifi gratuit et des centaines et des centaines de périphériques ...
Les aéroports ce sont des grosses compagnies et il y a beaucoup de moyens techniques derrière, la qualité de la collecte ne doit pas être un problème dans ce genre de lieu; car chez Wifirst ça sonne comme "first", le premier prix, donc on mise sur les marges vu la qualité du service fourni.
Je pense pas non plus qu'il y ait beaucoup de points d'accès bien configurés dans la résidence (avec des canaux qui ne se chevauchent pas) s'ils ont prévus seulement 5 pauvres lignes téléphoniques derrière, tant que les sous arrivent rien ne changera

Citation de: Vivien
il est aussi prévu de déployer à l’intérieur même du stade 500 bornes WiFi offrant une capacité de 25.000 connexions simultanées, via un accès gratuit : ainsi près d’un spectateur sur deux pourra utiliser le WiFi au lieu de la 4G.
En 2,4Ghz on dispose de 3 canaux totalement isolés en théorie, donc ça fait toujours 8333 clients par canal, la pollution radio sera impressionnante, sauf si la station réduit sa puissance, mais es-ce que le téléphone èmet toujours au max en wifi si il reçoit bien le signal ?

thenico

  • Expert.
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 788
  • FTTH >500 Mb/s et FTTLA 100 Mb/s (13)
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #45 le: 06 janvier 2016 à 23:07:52 »

Ce screenshot montre le dashboard du 32c3 le 3ième jour.
Avec ce nombre de client et malgré 145 AP avec un controlleur en HA, le débit moyen était de 2 mbps pendant la journée.
Ceci avec une occupation spectrale de 5Ghz > 96%.



tom pouce

  • Expert.
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2 649
  • Freebox VDSL - 92
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #46 le: 07 janvier 2016 à 01:23:27 »
De ce que je comprends, dans certaines résidences il est impossible de prendre un autre FAI que WiFirst. Pas moyen de se faire tirer une ligne cuivre/optique.
C'est très courant en résidence étudiante, même récente avec des murs en papier.
Avant WiFirst c'était le CROUS et le CROUS c'était un portail captif sur port 80 (mais le 443 était ouvert), et plusieurs mois de coupure par an. Un débit minable mais pas de souci de radio. Si tu pouvais tunneller, par contre, ça marchait plutôt bien.

De très nombreuses résidences ne proposent pas d'accès alternatif. Dans mon école d'ingé, c'était un FAI étudiant (mais l'Ecole avait la main sur la vanne de débit et n'hésitait pas à jouer avec). C'est le cas dans plein d'autres dans lesquelles la concurrence n'a tout simplement jamais été prévue (et je ne sais pas trop qui aurait voulu proposer chez nous du filaire sur un réseau token ring passablement converti en réseau Ethernet classique). Les principales écoles d'ingé sont comme ça  (Centrale, Supélec, X, à ma connaissance aussi une ou 2 des Télécom Paris/Bretagne), certaines ENS ont une concurrence folle entre FAI étudiant local et CROUS...
De ce que je comprends de ce qui se fera dans le pôle universitaire de Saclay, on va retrouver une situation proche, il me semble très improbable que la CAPS THD perce jusque là, sinon pour adducter les réseaux des futurs FAI étudiants (par exemple l'ARES qui vient de se créer).

En général ça fonctionne mieux qu'un FAI mais autant j'étais responsable et attentif à la qualité de l'accès que je/nous fournissions, autant pour en avoir installé des bouts, je connaissais parfaitement ses limites et y'a pas à dire, avoir un vrai accès a ses qualités :)

@Paul : L'accès peut être un accès fourni par ton bailleur, et ne pas être un accès Internet du coup, mais un service de hotspots comme tu en trouves dans des hôtels, avec, régulièrement, du filtrage...

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 792
  • vancia (69)
Coup de gueule : Internet résidence étudiante: Wifirst
« Réponse #47 le: 07 janvier 2016 à 02:10:51 »
+1, pour les gentils étudiants qui peuvent être des fous furieux du net.

je suis sur que les résidences étudiantes de centrale Lyon pourraient remplir des 10G si on les laisserait faire

 

Mobile View