Auteur Sujet: Poitou Numérique  (Lu 5391 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 377
  • Vierzon (18)
Poitou Numérique
« le: 22 juin 2018 à 10:25:29 »
36 communes bientôt desservies par la fibre optique en Vienne et Deux-Sèvres

Les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres ont conclu un marché avec l'opérateur Orange pour déployer la fibre optique dans plus de 80 000 foyers à l'horizon 2022. Les premiers foyers auront accès à la fibre du réseau "Poitou numérique" à la fin de l'année 2019 selon les prévisions.

C'est un programme qui coûte 124 millions d'euros, et qui permettra à 36 communes de la Vienne et des deux-Sèvres d'être raccordées à la fibre optique d'ici 2022. Au total, c'est 83 641 foyers qui pourront bénéficier de la fibre chez eux. Le lancement du réseau "Poitou numérique" a été lancé par la Vienne et les Deux-Sèvres pour palier au manque réel de réseau dans certains de ces secteurs.

Les premières communes desservies à la fin de l'année 2019

Les deux départements ont aussi choisi 362 "sites prioritaires", qui eux aussi seront bientôt desservis par la fibre. Il s'agit notamment de zones d'activités industrielles, agricoles, de collèges et d'établissements de santé. Elles ne sont pas forcèment situées sur les communes qui auront la fibre.

La liste des communes bientôt desservies par la fibre dans la Vienne :

  • Loudun
  • Dangé-Saint-Romain
  • Jaunay-Claun
  • Saint-Georges-les-Baillargeaux
  • Vouillé
  • Neuville-de-Poitou
  • Vivonne
  • Civray - Saint-Pierre-d'Exideuil
  • Chauvigny
  • Montmorillon

Et dans les Deux-Sèvres :

  • Parthenay
  • Bressuire
  • Thouars
  • Neil-les-Aubiers
  • Mauléon
  • Cerizay
  • La Crèche
  • Melle
  • Celle-sur-Belle
  • Saint-Maixentl'Ecole
  • CAN "Extension" (16 communes)

Par Manon Vautier-Chollet

Source : https://www.francebleu.fr/infos/societe/36-communes-bientot-desservies-par-la-fibre-optique-en-vienne-et-deux-sevres-1529602641

J.T.

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 23
  • Vouillé (86)
Poitou Numérique
« Réponse #1 le: 25 juin 2018 à 14:27:42 »
Bonjour et merci pour l'info.

Voici le lien vers l'annonce sur le site officiel (pour le moment) pour le vienne.

Ainsi que le dossier de presse en PDF.

J'ai fait un petit tableau du planning (ci-dessous).


PS : J'ai vu que tu as créé des nouveau sujets (pour le 86 et le 79) alors qu'ils existaient déjà, je sais que c'est plus visible comme ça mais ça fait doublon...

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 377
  • Vierzon (18)
Poitou Numérique
« Réponse #2 le: 25 juin 2018 à 14:43:53 »
Avis personnel. Quand je vois ce que certains départements comme le Maine-et-Loire (SMO Anjou Numérique), ainsi que le Loir-et-Cher et l'Indre-et-loire (SMO Val de Loire Numérique) ont négocié. Ils sont parvenus à obtenir l’installation de la fibre en FttH sur tout leurs départements, avec une participation financière minimale (au alentour de 12%) via une concession à TDF. Je me dis que certaines DSP sont mal négociées.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 6 066
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Poitou Numérique
« Réponse #3 le: 26 juin 2018 à 19:46:19 »
Après il faut prendre en compte la rentabilité du RIP, je doute qu'ils soient tous égaux à ce niveau. TDF ne fait pas dans le bénévolat.

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 377
  • Vierzon (18)
Poitou Numérique
« Réponse #4 le: 26 juin 2018 à 19:56:43 »
Après il faut prendre en compte la rentabilité du RIP, je doute qu'ils soient tous égaux à ce niveau. TDF ne fait pas dans le bénévolat.

J'ai cru comprendre que si TDF mettait autant d'argent pour avoir des RIP, c'est parce qu'elle cherche à avoir un million de prises.

auzyris

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 85
Poitou Numérique
« Réponse #5 le: 01 juillet 2018 à 15:14:54 »
La fibre passe à 400m de chez moi, rien,
il n'y a que la banlieue de Poitiers :St benoît
qui ne voit rien venir! :o
Mais quand c'est pour mettre de fleurs,
aucun souci (sans je de mots)!

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 694
    • Twitter @tdamienjd
Poitou Numérique
« Réponse #6 le: 04 juillet 2018 à 11:35:47 »
Poitou Numérique : Vienne et Deux-Sèvres choisissent Orange pour déployer leur RIP fibre

La Vienne et les Deux-Sèvres s’unissent pour apporter la fibre optique à 83 000 locaux et plus de 350 sites prioritaires d’ici 2022. Le déploiement est confié à Orange.

Vienne et Deux-Sèvres figuraient parmi les derniers départements à n’avoir pas officialisé leur programme de déploiement du très haut débit au bénéfice des zones rurales. C’est désormais chose faite, avec pour peser plus lourd, un partenariat sous la bannière Poitou Numérique. Le déploiement a été confié à Orange, qui confirme ainsi son ancrage à l’Ouest.

Dans le cadre d’un marché public global de performance, l’opérateur historique aura pour mission de raccorder d’ici 2022 plus 83 000 locaux sur les zones d'initiative publique des deux départements (hors agglos de Niort, Poitiers et Châtellerault), ainsi que 362 sites prioritaires. Coût total de l’opération : 124 millions d’euros, sur des fonds quasi intégralement publics.

Premiers raccordements en 2020

Soit près de 80 millions pour le volet deux-sévrien, et 45 millions pour la partie viennoise, à peu près à proportion des travaux à réaliser sur les deux départements. Dans les Deux-Sèvres, 52 492 prises sont à construire sur 26 communes (dont 16 ayant intégré tardivement l’agglo niortaise, située en zone AMII) et 31 149 sur 10 communes de Vienne. Il s’agit là d’une phase 1, qui permettra de raccorder les premiers locaux en 2020 et s’achèvera en 2022. Précision apportée par Vienne Numérique : il s'agira d'un réseau passif.

Déploiement fibre optique Poitou numérique

A quoi s’ajoutent 360 sites prioritaires (dont 194 en phase 1) : zones d’activités, établissements d’enseignement et de santé ou encore sites touristiques bénéficieront eux aussi d’un raccordement en fibre optique, à compter du 2e trimestre 2019.

Maîtrise du déploiement
Pour la réalisation de son réseau fibre public, Poitou Numérique marche dans les pas de son voisin vendéen en recourant à un marché public global de performance, attribué à Orange. Un montage bien plus onéreux qu’une délégation de service public (DSP), mais qui lui permet de garder la main sur le déploiement : rythme, zonage, investissements et exploitation. Avec, pour l’attributaire du marché, une part de rémunération variable versée « en fonction de l'atteinte d'objectifs de performances, dont la vitesse de commercialisation du réseau ou la réutilisation des infrastructures existantes ».

Pas de 100% FttH
financement réseau fibre poitou numériqueUne approche plus exigeante que celle de la DSP, avec un coût plus élevé pour les finances territoriales, qui nécessité de faire des choix : renoncer, notamment, à la perspective de complétude à moyen terme, comparé aux engagements de 100% FttH sous 4 à 5 ans décrochés à un prix modique par d’autres territoires ces derniers mois.

L’aspect financier contraint ainsi les deux départements à prioriser le déploiement du FttH dans les communes les plus densèment peuplées, là où elles peuvent espérer un retour sur investissement plus conséquent et plus rapide. Un choix qui, dans les deux départements, devrait encore laisser la part belle au cuivre, à hauteur de 55 000 lignes dans la Vienne et environ 75 000 dans les Deux-Sèvres à horizon 2022. Le 100% THD y restera donc une notion théorique, validée par la disponibilité d’offres hertziennes que l’on voit mal, toutefois, supplanter massivement l’ADSL.

Le 100% THD en question
Dans la Vienne, sur 205 000 lignes recensées par le Schéma départemental d'aménagement numérique (SDAN) de 2013, un total de 150 000 seraient ainsi éligibles au FttH à horizon 2022, en incluant les zones AMII de Poitiers et Châtellerault, également confiées à Orange. Sur les 55 000 locaux restants, une opération de montée en débit doit permettre en outre de doper quelque 20 000 lignes cuivre. A fin 2020, seuls 85% des locaux du département atteindraient ainsi les 8 Mb/s via une solution filaire, selon les informations que nous à livrées Vienne Numérique.

29 000 lignes resteraient donc en deçà du seuil de « bon haut débit » défini par le Président de la République l’été dernier, dont 11 000 sous les 2 Mb/s. Resteront, pour ces locaux, les options hertziennes : WiMax – le THD radio n’étant pas envisagé pour l’instant – satellite et 4G fixes des opérateurs nationaux. Pour 20 à 25% des locaux viennois, ces deux dernières solutions constitueraient en outre l’unique recours pour prétendre au Très haut débit en 2022.

Même constat du côté des Deux-Sèvres. Sur 175 000 lignes au total (selon le SDAN de 2012), un peu plus de 100 000 locaux seront raccordables au FttH en 2022 en cumulant le RIP et l’agglomération de Niort, en zone AMII. Un programme complété par des opérations de montée en débit qui doivent améliorer l’ordinaire de plus de 20 000 locaux. Là et sur les quelques 55 000 locaux restants, ceux ne disposant pas du bon débit, puis du très haut débit dans les années à venir devront se tourner vers les solutions alternatives citées plus haut, nous précise Deux-Sèvres Numérique. Leur connectivité future sera abordée dans une nouvelle mouture du SDAN, dont l’élaboration doit faire l’objet d’un appel d’offres au deuxième semestre 2018.


Source : Degroupnews, 02/07/2018

auzyris

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 85
Poitou Numérique
« Réponse #7 le: 21 août 2018 à 14:25:04 »
J'ai 1 TV 4K, je suis obligé d'acheter des films car mon débit est trop faible.
Quand je vois que la fibre arrivera vers 2022, on a le temps de passer l'arme
à gauche.

Mogette

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 396
Poitou Numérique
« Réponse #8 le: 23 août 2018 à 17:48:24 »
Ce Poitou-Numerique me fait bien rire! Y'en a que pour les grandes villes, comme d'ab ! Quand est il des autres communes ? Des petits hameaux ? Il faut un plan 100% fibre sinon rien ! Je paye des impôts et j'aimerais un jour profiter de la fibre même si ma connection VDSL2 à 72 méga n'est pas trop mal. J'aimerais aussi avoir un "retour sur investissement " de mes impots et divers taxes ! Ce qui m'énerve le plus, c'est que je dois payer comme d'autres quelque chose que je n'aurais pas ou jamais !

auzyris

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 85
Poitou Numérique
« Réponse #9 le: 23 août 2018 à 20:57:52 »
Bien dit  ;)

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 032
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Poitou Numérique
« Réponse #10 le: 23 août 2018 à 22:20:56 »
Il faut un plan 100% fibre sinon rien ! Je paye des impôts et j'aimerais un jour profiter de la fibre même si ma connection VDSL2 à 72 méga n'est pas trop mal.
Il y a un plan 100% THD, et ça tombe bien t'es déjà bon !

Citer
J'aimerais aussi avoir un "retour sur investissement " de mes impots et divers taxes ! Ce qui m'énerve le plus, c'est que je dois payer comme d'autres quelque chose que je n'aurais pas ou jamais !
Il est tout à fait possible que tes impôts aient financé un NRA-MeD te permettant de surfer en VDSL2.

EDIT : Après lecture de tes messages précédents, ça ne semble pas être le cas, cela dit il y a 1 an tu nous disais beaucoup de bien des MeD, et maintenant 100% FO ?

pioup

  • Client Free vdsl
  • *
  • Messages: 481
  • 10000
Poitou Numérique
« Réponse #11 le: 23 août 2018 à 22:27:53 »
Cmême si ma connection VDSL2 à 72 méga n'est pas trop mal.
Quel est l'usage qui nécessite un débit + important ?

 

Mobile View