Auteur Sujet: Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit  (Lu 4848 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

dj54

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 586
  • Nancy (54)
    • la passion des ondes
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« le: 08 juillet 2016 à 15:47:28 »
Ubuntu et le 32-bit, plus d’ISO
Il explique que l’élaboration, la construction et la distribution d’images i386 d’Ubuntu ont un cout. Cela n’est pas gratuit. Il souligne
«Construire des images i386 est pas gratuit. Elle se fait au prix de l’utilisation de notre infrastructure avec le besoin d’une assurance qualité demandant du temps et des moyens. […] le i386 nécessite encore tous les paquets, des tests d’autopackage et des ISOs revalidés dans notre infrastructure. A cela s’ajoute des besoins d’espace de stockage et de bande passante. »
La période de transition pourrait débuter avec Ubuntu 16.10 pour se terminer avec la prochaine version LTS (Long Term Support), Ubuntu 18.04.  Canonical devrait continuer à fournir le nécessaire pour exécuter des applications 32-bit sur les systèmes 64 bits,  un installateur 32-bit-di / netboot et le noyau correspondant, ainsi que des images dans le cloud mais plus d’images ISO d’Ubuntu 32-bit versions Desktop et Server.
Ubuntu 16.10, le début de l’abandon des PC i386
IL est possible que l’ISO 32-bit d’Ubuntu 16.10 (nom de code « Yakkety Yak ») ne soit pas disponible en téléchargement. La même chose est à attendre avec Ubuntu 17.04 et Ubuntu 17.10 et ainsi de suite jusqu’à Ubuntu 18.04 LTS. A cette date, Canonical cessera le développement de produits 32-bit.
Dans cette perspective, le support pour les ordinateurs 32-bits sera complètement arrêté avec Ubuntu 18.04 mais l’exécuter d’application 32-bits dans Snaps, des conteneurs ou des machines virtuelles sera toujours possible.

http://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/linux/ubuntu/ubuntu-18-10-canonical-envisage-fin-support-32-bit-20160708

kcdtv

  • Client FAI autre
  • *
  • Messages: 100
  • Internacionalunya 00
    • wifi-libre
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #1 le: 09 juillet 2016 à 00:46:19 »
Citer
L est possible que l’ISO 32-bit d’Ubuntu 16.10 (nom de code « Yakkety Yak ») ne soit pas disponible en téléchargement.
Hein????????
Parceque ubutnu 16.10 sortira en version 32bits... elle est déjà là de fait.  :D

Je ne sais pas trop ce qu'ils foutent chez Ginjifo mais déjà, l'interview c'est un extrait traduit (je ne crois pas que Dimitri John Ledkov parle français et se soit adressé à ce charlot en manque d'inspiration)  et ils n'ont pas mit un seul lien vers la source... 
Fatal! C'est du scam-scum-spam-shit-fake  whatever. blog à deux balles.
edit---------------------------------
Ah je comprends mieux.... voici en fait du gros copy paste translate de merde sans citer ses sources... http://www.muylinux.com/2016/06/29/ubuntu-16-10-no-imagen-32-bits
je parle espagnol et donc en mettant une connerie du genre "Ubuntu 16.10 32bits " je suis tombé sur cet article qui est le même mot à mot...... en fait le français l'a copié... tout à la base vient dette discussion....
https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-devel/2016-June/039420.html
En rien officelle et si on lit bien on se rend compte que le plan suggéré par un dévloppeur n'a eu aucun échos...   
L'espagnol n'a pas comprit ou a comprit mais voulait faire du sentionalisme ou bien l'a lui même pompé de quelqu'un d'autre et le français a recopié et traduit en quittant la source.
Conclusion: GinjFo sont des charlots et des copieurs de petite envergures, des rats du web et cet article c'est du grand n'importe quoi

octal

  • Invité
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #2 le: 09 juillet 2016 à 11:58:23 »
Merci pour l'éclairage et le commentaire ( bien ficelé ) des sources fiables c'est le petit plus  ;)

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 243
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #3 le: 09 juillet 2016 à 12:58:11 »
En rien officelle et si on lit bien on se rend compte que le plan suggéré par un dévloppeur n'a eu aucun échos...   
Bof, je dirais plutôt qu'elle a eu un suffisamment d'écho que Mark Shuttleworth lui même intervienne par peur que ça s'emballe. Ce n'est probablement pas pour la 16.10 (le fait que les pré-versions aient un ISO 32-bit ne veut rien dire par contre) mais on y viendra peut-être bien d'ici la prochaine LTS.

TroniQ89

  • @TroniQ89
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 758
    • @troniq89@meld.de (Mastodon + Diaspora + Friendica)
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #4 le: 09 juillet 2016 à 14:12:36 »
J'espère pour Xubuntu et Lubuntu 18.04 auront le 32bits, car y'en a qui vont faire la gueule sinon !

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 187
    • Twitter LaFibre.info
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #5 le: 09 juillet 2016 à 14:12:53 »
Le mouvement est général.

Ubuntu et OpenSUSE réfléchissent a arrêter le support du 32bits, tandis que c'est acté pour Fedora.
- Discussion pour Ubuntu
- Discussion pour OpenSUSE
- Fedora a déjà arrêté le 32bits pour Fedora 24 Server et si Fedora 24 Workstation est disponible en 32bits, ce ne serait plus le cas de Fedora 25 Workstation. "Fedora stop releasing 32-bit images within the next few releases"

Les distributions basées sur Ubuntu (Linux Mint, Emmabuntüs, Edubuntu, Kubuntu, Lubuntu, Mythbuntu, Ubuntu GNOME, UbuntuKylin, Ubuntu MATE, UbuntuStudio, Xubuntu,...) vont arrete en même temps que Ubuntu le support du 32bits, vu qu'elles utilisent le noyau linux compilé pour Ubuntu.

Cela posera le plus de problème pour les distributions pour vieux PC, notamment Emmabuntüs, Xdubuntu et Lubuntu. On trouve encore des PC avec processeur 32bits capable de faire tourner ces distribution de manière correcte (sous réserve de ne pas vouloir aller sur Internet avec, mais se limiter a des petites applications)

Debian lui prévoit toujours du 32bits pour Debian 9, mais la configuration demandera au minimum une micro architecture i686 : il faudra au minimum un Pentium Pro / Pentium II ou plus. Les Pentium MMX, AMD K6 / AMD Geode, Cyrix III / Cyrix MediaGX, Rise mP6, VIA C3, DM&P Vortex86 sont basé sur la micro architecture i586 et ne seront plus supportés dans Debian 9.

Sinon, je rappelle que Ubuntu 16.04 LTS a un support jusqu'en avril 2021 pour le 32bits (comme pour le 64bits)

La question se pose pour la prochaine version LTS, un sondage a été créer pour recueillir les avis. LE mainteneur de la distribution Ubuntu Mate pousse fort pour que Ubuntu 18.04 LTS ait encore un support 32bits complet.

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 548
  • La Madeleine (59)
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #6 le: 09 juillet 2016 à 14:15:08 »
D'un autre côté, cela fait 15 ans que j'ai un proc 64b (on parle bien des architectures x86 uniquement), donc bon ..
Je trouve ça raisonnable que les distributions qui n'ont pas vocations à être universelles (à l'inverse de Debian) balance le support de vieux truc du dernier millénaire

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 187
    • Twitter LaFibre.info
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #7 le: 09 juillet 2016 à 14:21:02 »
J'espère pour Xubuntu et Lubuntu 18.04 auront le 32bits, car y'en a qui vont faire la gueule sinon !

Je suis moi même un adepte de vieux PC et là sur mon bureau, je m'amuse à installer des OS récents sur de vieux PC.

Il faut par contre se rendre à l'évidence, les PC avec un CPU 32bits qui fonctionnement encore bien sont rares.

J'ai un Bi-Pentium III à 450 Mhz, avec 1Go de ram, le dernier OS a booter dessus est Ubuntu 8.04 server (pas de support du chip vidéo, impossible de mettre X.org). Coté Windows, Windows Xp est le dernier OS supporté.

J'ai un des premiers PC 64bits, un Pentium IV et malgré le fait qu'il soit 64bits, il n'accepte pas plus de 3,12 de Ram, même avec un OS 64bits (Windows 10 refuse de fonctionner en 64bits dessus mais Linux fonctionne en 64bits) :


Un portable avec un processeur basé sur un Pentium III. J'ai fait une clean installe d'Ubuntu 16.04, mais les 512 Mo de ram imposent de passer par Ubuntu server avant d'installer le reste : l'installateur d'Ubuntu ne fonctionne plus avec 512Mo de ram sans swap sur le disque et pour faire le partitionnement, il doit démonter la swap.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 243
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #8 le: 09 juillet 2016 à 14:22:55 »
J'espère pour Xubuntu et Lubuntu 18.04 auront le 32bits, car y'en a qui vont faire la gueule sinon !
C'est pareil que pour les OS ça, des utilisateurs font encore la tête quand on parle de supprimer le support de Windows XP mais il faut accepter que si l'OS n'évolue plus alors un jour les logiciels non plus. C'est exactement la même chose pour le matériel, il est déraisonnable d'espérer un support infini...

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 327
  • Malissard (26)
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #9 le: 09 juillet 2016 à 16:53:44 »
D'un autre côté, cela fait 15 ans que j'ai un proc 64b (on parle bien des architectures x86 uniquement), donc bon ..

Non, 13ans, je cite
Citer
The first AMD64-based processor, the Opteron, was released in April 2003.

https://en.wikipedia.org/wiki/X86-64

Chez Intel, c'est 2004 pour Xeon donc 12 ans.

J'ai encore un P4 3.0GHz 32bits qui me sert à mes backup rsync et qui tient encore largement la route.

Il y a aussi pleins d'Atom qui sont 32 bits only.
 

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 187
    • Twitter LaFibre.info
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #10 le: 09 juillet 2016 à 21:38:54 »
Il restera toujours la possibilité de ne pas mettre la dernière version pour avoir un OS 32bits

Je reste estomaqué, devant le % de personnes qui ont un vieux Ubuntu, non maintenu.

Les 3 versions d'Ubuntu supportées à la fin du mois seront Ubuntu 16.04 LTS, Ubuntu 14.04 LTS et Ubuntu 12.04 LTS (les 3 courbes les plus haute du graphe)

6,1% des contact au serveur de mise à jour qui sont en provenance d'Ubuntu de 2011 ou plus anciens, c'est énorme (la grosse part sont des Ubuntu 10.04 LTS, mais si je me met à distinguer chaque version, le graphe est illisible)


minidou

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 403
  • FTTH 300 Mb/s sur Nantes (44)
Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
« Réponse #11 le: 09 juillet 2016 à 22:16:45 »
Un portable avec un processeur basé sur un Pentium III. J'ai fait une clean installe d'Ubuntu 16.04, mais les 512 Mo de ram imposent de passer par Ubuntu server avant d'installer le reste : l'installateur d'Ubuntu ne fonctionne plus avec 512Mo de ram sans swap sur le disque et pour faire le partitionnement, il doit démonter la swap.
pourquoi ne pas passer par un iso netboot?
www.ubuntu.com/download/alternative-downloads > Network installer

 

Mobile View