Auteur Sujet: Linux Desktop : pour quel usage ?  (Lu 1652 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #12 le: 11 mai 2018 à 10:07:22 »
J'sais pas, sous macOS on a plein d'apps vachement bien qui sortent régulièrement :)

des trucs pour grand public ou pour nerds ?

95% des gens que je connais qui ont un macbook c'est pour utiliser Safari ou Chrome et se la peter en reunion avec le logo Apple.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 464
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #13 le: 11 mai 2018 à 10:08:03 »
Les deux. Ça va de l'appli de mindmap au client IRC en passant par l'utilitaire bien pratique.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 464
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #14 le: 11 mai 2018 à 10:08:28 »
95% des gens que je connais qui ont un macbook c'est pour utiliser Safari ou Chrome et se la peter en reunion avec le logo Apple.
Trop gros, passera pas :)

Optix

  • AS203679 NEWSOO
  • Expert
  • *
  • Messages: 685
  • Strasbourg (67)
    • Newsoo
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #15 le: 11 mai 2018 à 10:18:36 »
J'ai toutes mes cartes WiFi 802.11b (le WiFi de premier génération en 11 Mb/s théorique) qui ne sont pas reconnues. C'est super complexe, il faut décompresser le driver Windows pour récupérer des fichiers qui seront utilisés par Linux.

Pour le 802.11g (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 2,4 Ghz) et 802.11a (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 5 Ghz), j'ai un mixte des deux. Je vais publier un tutoriel pour rendre la chose plus facile pour ceux pour qui le WiFi n'est pas reconnu nativement.

En 802.11n et 802.11ac je n'ai rencontré aucun cas de non reconnaissance par défaut.
Les PC portables ayant de moins en moins de carte Ethernet, ne pas avoir de WiFi reconnu lors du boot est bloquant.

La gestion des drivers a super bien évolué depuis ces dernières années et avec les distribs qui intègrent les derniers noyaux (genre Ubuntu, Fedora, arch...) ça fait super longtemps que tout est fonctionnel sur mes premiers boots des PC que je répare. C'est très bénéfique pour des PC portables qui ont des trucs un peu exotiques (clavier multifonctions, carte graphique optimisée, cadence de processeur, etc).

Idem pour les interface graphiques, Gnome3 est vraiment sympa à utiliser, XCFE également, avec des thèmes inspirés des tendances du moment (Paper, Materialized, etc), sans modifier la config encore une fois, et sans faire vrombir ta carte graphique au moindre déplacement de fenetre (Compiz <3). De même pour les logiciels, on commence à faire des trucs bien sympas, genre Totem (comparé à du VLC qui prend du retard sur l'UI).

Idem pour les jeux, maintenant il y a Steam, mais Wine fait un super taff également. Je peux refaire tourner des gros titres (GTA, FarCry, etc) sans être obligé de retourner sous Windows.

Bref, ça évolue dans le bon sens, et je migre tous mes amis/proches/collègues sur du Linux (marre de sauvgarder/reformater tous les ans du Windows bourré de pubs et de virus). Dernièrement, on m'a ramené un PC avec Ubuntu... 12 ! Preuve ça résiste bien aux usages bordéliques de certains et la migration est de plus en plus simple.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 377
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #16 le: 11 mai 2018 à 12:32:59 »
en 2018 c'est pas sur Android/iOS la tres grande majorité des utilisations informatiques a la maison ?
Mince, moi qui ne possède pas de smartphone comment est-ce que j'arrive à survivre ? ::)

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 31 956
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #17 le: 11 mai 2018 à 13:31:39 »
Tu es surement un paria de la société moderne !

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #18 le: 11 mai 2018 à 13:44:38 »
Mince, moi qui ne possède pas de smartphone comment est-ce que j'arrive à survivre ? ::)

deja tu lis lafibre.info donc tu n'es pas dans la 'tres grande majorité' :)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Linux Desktop
« Réponse #19 le: 11 mai 2018 à 13:55:06 »
Pour prendre mon exemple, pourquoi il n'y a : aucun calendrier ergonomique, aucun traitement de texte puissant (non,LibreOffice n'est pas puissant)
Mon père, qui édite une revue papier, est passé de Word 2000 à LibreOffice writer sans noter de régression.

Moi la seule chose qu'il manque à Writer, c'est pour le travail collaboratif sur un même document. Word via Sharepoint permet d'être à plusieurs pour modifier un même document, c'est vraiment très fort. Cela nécessite par contre d'ouvrir le document par Internet Explorer, c'est ma seule utilisation de ce navigateur.

aucun client twitter potable (quel scandale ça)
Le client twitter lourd et le site web sont presque identiques.

Cela t'apporte quoi un client lourd, vs des notification push dans ton navigateur ?

renaud07

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 1 267
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #20 le: 11 mai 2018 à 14:02:32 »
La gestion des drivers a super bien évolué depuis ces dernières années et avec les distribs qui intègrent les derniers noyaux (genre Ubuntu, Fedora, arch...) ça fait super longtemps que tout est fonctionnel sur mes premiers boots des PC que je répare. C'est très bénéfique pour des PC portables qui ont des trucs un peu exotiques (clavier multifonctions, carte graphique optimisée, cadence de processeur, etc).

+1

J'ai commencé à toucher à Linux avec ubuntu 6.06 et lorsque qu'on nous l'avait installé sur le PC familial, la personne n'avait rien fait de spécial pour que ça soit fonctionnel.

Preuve que la bonne détection du matos ne date pas d'hier... Enfin si, je me souviens d'un truc c'était la bonne vieille clé wifi made in orange (les grosses clés sagem) qui n'était pas reconnue il a fallut se brancher par câble à part ça tout fonctionnait. Et encore aujourd’hui elle ne marche toujours pas sur des Ubuntu récentes.

Thornhill

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 791
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
Linux Desktop
« Réponse #21 le: 11 mai 2018 à 14:07:06 »
Moi la seule chose qu'il manque à Writer, c'est pour le travail collaboratif sur un même document. Word via Sharepoint permet d'être à plusieurs pour modifier un même document, c'est vraiment très fort. Cela nécessite par contre d'ouvrir le document par Internet Explorer, c'est ma seule utilisation de ce navigateur.

On peut supposer que les applis bureautiques locales vont disparaître au profit des versions Web.
De grands groupes comme Airbus franchissent le pas (abandon de MS Office, passage sous Google G Suite), et pourtant les freins sont nombreux (tonnes de macros dans les documents).

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 859
  • SomeWhere
Linux Desktop : pour quel usage ?
« Réponse #22 le: 11 mai 2018 à 14:22:18 »
Vous connaissez : Jamais on a vu, jamais on ne verra, la famille tortue courir après les rats...
Windows a été copié de X-Windows, et quand on me dis que c'est mieux, allez faire tourner une interface graphique avec une ligne 33K et un terminal X...

Toutes les Universités et centre de recherches utilisent des Unix et unixlike , windows c'est pour la bureautique grand public.
Ensuite, il en faut pour tous les goûts et utilisations.
Hormis Apple, qui a des produits toujours trop chers.

Optix

  • AS203679 NEWSOO
  • Expert
  • *
  • Messages: 685
  • Strasbourg (67)
    • Newsoo
Linux Desktop
« Réponse #23 le: 11 mai 2018 à 14:24:58 »
De grands groupes comme Airbus franchissent le pas (abandon de MS Office, passage sous Google G Suite), et pourtant les freins sont nombreux (tonnes de macros dans les documents).

Sérieux ?

J'ai déjà bossé pour Airbus par le passé, et vu les critères de sécurité, le fait qu'ils passent à Google ça me surprend énormèment. Déjà que le site est SEVESO, donc du badgage à tout va. Que le site est en contrat avec le ministère de la défense et des armées, donc des autorisations à demander tout le temps pour réaliser la moindre photocopie...

Peut-être un effet d'annonce sur chez un sous-traitant qui n'est pas avec de telles normes, non ?

 

Mobile View