La Fibre

Télécom => Logiciels et systèmes d'exploitation => Linux Linux => Discussion démarrée par: vivien le 10 mai 2018 à 21:51:27

Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: vivien le 10 mai 2018 à 21:51:27
Hors sujet extrait de VPS OVH et Scaleway : import/export d'images impossible (https://lafibre.info/serveurs/vps-ovh-et-scaleway-importexport-dimages-impossible/)

Linux est adapté si ton usage est ultra basique (LibreOffice et Chrome quoi) ou ultra nerd (et encore, peu sont réellement sous Linux chez les geeks). Sinon, il y'a plus ergonomique et simple ailleurs.

Je reformule : Linux est adapté pour tous les usages sauf quelques cas :
- les gamers (de nombreux jeux ne sortent que sous Windows)
- le montage vidéo (Apple est vraiment en avance pour un usage grand public et pour un usage pro, Linux n'a pas les logiciels qui permettent de faire le travail)
- la Business Intelligence (On peut regretter aussi l'absence de logiciel de Business Intelligence de type Tableau Software ou plus simple de Excel et ses graphes croisés dynamiques - LibreOffice Calc ne propose pas du tout l'équivalent)
- ceux qui doivent installer beaucoup d'application propriétaires (coucou iTunes qui est la cause du non passage à Linux de certaines personnes de ma belle-famille).

Titre: Linux Desktop
Posté par: Leon le 10 mai 2018 à 22:07:45
Viven, je sais que tu es un fervent promoteur de Ubuntu, mais je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Pour moi, les ridicules 2% de part de marché de Linux dans le domaine du "desktop" s'expliquent très bien.
Linux est peu adapté dans beaucoup plus que "quelques cas".

En terme d'ergonomie, de facilité d'utilisation, Ubuntu es très loin derrière Windows (je ne connais pas OS-X).
Rien que pour installer un logiciel sous Ubuntu, c'est la croix et la bannière. Toutes les dépendances ne s'installent pas toutes seules, tu as des messages absconc qu'il faut traduire patiemment en fouillant sur le web.
Faire fonctionner le WiFi sur un portable, c'est là aussi la galère. Quand à trouver les drivers d'une imprimante...

Bref, je suis d'accord avec Hugues: pour quelqu'un qui a une utilisation très basique de son PC (web, e-mails, aucune installation de logiciels), Linux sera facile d'usage. Mais dès que tu veux installer des logiciels, rajouter des périphériques, c'est fini.

En terme de facilité d'utilisation pour un utilisateur moyen (= ni utilisateur basique ni nerd), Windows est très loin devant.

Quand aux "applications propriétaires" qui n'existent que sous Windows, elles sont quand même très nombreuses, et à elles seules justifient de rester sous Windows dans de nombreux cas. Ca ne se limite pas à iTunes. De nombreux équipements (GPS) n'ont de logiciel propriétaire que pour Windows. Dans le monde "pro", les éditeurs de logiciels pro ne s'embêtent souvent pas à développer des logiciels pour Linux.
Etc, etc...

Leon.
Titre: Linux Desktop
Posté par: Hugues le 10 mai 2018 à 22:26:04
Je reformule : Linux est adapté pour tous les usages sauf quelques cas :
- les gamers (de nombreux jeux ne sortent que sous Windows)
- le montage vidéo (Apple est vraiment en avance pour un usage grand public et pour un usage pro, Linux n'a pas les logiciels qui permettent de faire le travail)
- la Business Intelligence (On peut regretter aussi l'absence de logiciel de Business Intelligence de type Tableau Software ou plus simple de Excel et ses graphes croisés dynamiques - LibreOffice Calc ne propose pas du tout l'équivalent)
- ceux qui doivent installer beaucoup d'application propriétaires (coucou iTunes qui est la cause du non passage à Linux de certaines personnes de ma belle-famille).
Je ne suis pas un gamer, je ne fais pas de montage, je n'utilise pas iTunes, ni de tableaux croisés dynamiques, et j'ai en effet beaucoup d'apps propriétaires, mais souvent par manque d'apps libres aussi bonnes (Ex: FTP, IRC, CalDav...)


Pour prendre mon exemple, pourquoi il n'y a : aucun calendrier ergonomique, aucun traitement de texte puissant (non,LibreOffice n'est pas puissant), aucun lecteur de musique avec gestion de bibliothèque ET d'abonnement cloud, aucun lecteur de vidéos avec une UX travaillée (sauf sur ElementaryOS, aucun terminal puissant et efficace (terminator manque d'options comme le multi input, la gestion des mappings clavier et des raccourcis), aucun utilitaire de graphs (a la visio) utilisable en moins de 20h de formation, aucun gestionnaire de bibliothèque photo simple, ergonomique et puissant (classement auto, reconnaissance des visages), aucun client twitter potable (quel scandale ça), aucun client FTP/SFTP ergonomique (FileZilla est catastrophique a ce niveau), aucun client IRC graphique avec un gros scrollback sans leak et une belle UI (hexchat, bon scrollback, UI des années 2000)

Là je t'ai fait les apps de mon Dock, sans compter les utilitaires (Coucou OpenVPN qui est super relou, coucou Indicator Multiload peu efficient comparé a iStat menus, coucou encore bartender, ou encore SizeUp (les raccourcis Gnome sont incomplets).

Oh et le plus drôle : Installer la dernière version de dropbox demande de savoir maitriser la compilation Linux, même moi j'ai abandonné !

Franchement, j'adore linux, vraiment, mais en Desktop, je suis allé ailleurs, parce que le fossé de qualité de services/qualité d'experience utilisateur est vraiment trop important...
j'ai pas envie d'avoir des logiciels avec une UI datée genre Windows 2000 ou un truc avec 3 fonctions, j'aime avoir un système riche, agréable a utiliser et stable, force est de constater que ce n'est pas le cas.
Titre: Linux Desktop
Posté par: Hugues le 10 mai 2018 à 22:36:18
En terme d'ergonomie, de facilité d'utilisation, Ubuntu es très loin derrière Windows (je ne connais pas OS-X).
Je te recommande de tester, c'est très moderne (beaucoup de multitouch, d'animations et une UI plus travaillée), après c'est Apple, une prison dorée ou il faut faire attention a ne pas être dépendant :)

Rien que pour installer un logiciel sous Ubuntu, c'est la croix et la bannière. Toutes les dépendances ne s'installent pas toutes seules, tu as des messages absconc qu'il faut traduire patiemment en fouillant sur le web.
Dropbox est un bon exemple de ce que Linux a de pire, tu télécharges une version en .deb sur le site officiel, tu l'installe... Ça ne marche pas.
Tu fouilles (longtemps) et tu finis par apprendre que la version officielle n'est plus supportée depuis 2015.
Donc tu vas sur le site communautaire, tu télécharges un fichier a jour, et tu te retrouves avec un tar et 2 dossiers dedans.
Serieux, même moi, en ayant été sysadmin pendant 1 an, j'ai pas su quoi faire. Alors une mamie qui veut partager ses photos a ses petits enfants...

Bref, je suis d'accord avec Hugues: pour quelqu'un qui a une utilisation très basique de son PC (web, e-mails, aucune installation de logiciels), Linux sera facile d'usage. Mais dès que tu veux installer des logiciels, rajouter des périphériques, c'est fini. 
Pour une fois ! ;-)
Voilà, et honnêtement, si tu fais juste ça, une tablette est plus adaptée, souvent moins chere et tu n'as pas a te préoccuper des mises a jour et de la lourdeur d'un OS.
Titre: Linux Desktop
Posté par: kgersen le 10 mai 2018 à 22:58:26
Vous brouillez un peu le contexte a dévier vers Linux en Desktop ou ce n'est pas son point fort.

Je pense qu'il faut bien séparer les 2 mondes. Serveur et Desktop.

Si Linux n'a jamais réussi en Desktop c'est principalement par manque de standardisation et normalisation. Il y a trop de distros et trop d'environnements. Certes cela fait la richesse de Linux diront certains mais cela l'a empêcher de lutter contre Windows en desktop.

Vous mettez  2 linuxiens et 2 "windows men" dans la meme réunion: les 2 linuxiens vont systématiquement commencé a se disputer sur quel "desktop environnement" ou "windows manager" est mieux. Dans un contexte pro c'est quasi pas sérieux et pas gérable (et je parle pas du recrutement et la formation du personnel technique en charge d'installer/maintenir du Linux Desktop).

Le plus gros ennemi des distro Linux desktop ce n'est pas Windows , ce sont les autres distro Linux desktop...

Mais cela va peut-etre changer avec l'arrivé des apps Linux sous ChromeOS... quelqu'un va peut-être enfin imposer un standard ... en tout cas en terme de part de marché ils seront #1 des 'distros Linux desktop' sous peu.
Titre: Linux Desktop
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 08:14:33
Viven, je sais que tu es un fervent promoteur de Ubuntu, mais je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Pour moi, les ridicules 2% de part de marché de Linux dans le domaine du "desktop" s'expliquent très bien.
Linux est peu adapté dans beaucoup plus que "quelques cas".

En terme d'ergonomie, de facilité d'utilisation, Ubuntu es très loin derrière Windows (je ne connais pas OS-X).
Rien que pour installer un logiciel sous Ubuntu, c'est la croix et la bannière. Toutes les dépendances ne s'installent pas toutes seules, tu as des messages absconc qu'il faut traduire patiemment en fouillant sur le web.
Les 2% de part de marché de Linux dans le domaine du "desktop" s'expliquent par le fait que les PC ne sont pas commercialisés avec Linux et peu de personnes installent un système d'exploitation (la facilité d'installation entre Windows et Ubuntu es équivalente, mais généralement on n'a pas besoin d'installer Windows)

L'installation d'un logiciel en "desktop" est aussi simple que sous Windows avec le Microsoft Store.

Coté contenu d'application Ubuntu a plutôt plus de choix et plus d’applications de qualité que le Microsoft Store. (Maintenant beaucoup d’application Windows ne sont pas sur le Microsoft Store, comme Firefox ou Chrome)

Le Microsoft Store est la grande nouveauté de Windows 8, mais cela existait depuis les début d'Ubuntu.

Copie d'écran sur Ubuntu 11.04 (sortie en avril 2011) :
(https://lafibre.info/images/tuto/201104_ubuntu_logitheque_categories.png)

Copie d'écran sur Ubuntu 18.04 (sortie en avril 2018) :
(https://lafibre.info/testdebit/ubuntu/201805_ubuntu_logitheque_categories.png)



Faire fonctionner le WiFi sur un portable, c'est là aussi la galère. Quand à trouver les drivers d'une imprimante...
Linux est compatible avec 100% des imprimantes récentes et toutes celles qui vont sortir.

Avec l’avènement des tablettes / smartphones, il y a eu  le développement de systèmes qui permettent d'imprimer sans driver.
- IPP Everywhere : Liste des imprimantes https://www.pwg.org/dynamo/eveprinters.php
- Apple AirPrint : Liste des imprimantes  https://support.apple.com/en-us/HT201311
- Wi-Fi Direct Print : Liste des imprimantes Mopria: https://mopria.org/

Ubuntu 18.04 LTS support les 3 !
Il y a aussi de nombreux drivers pour les imprimantes d'anciennes génération, mais toutes ne sont pas reconnues automatiquement, sans installation de logiciel.

Pour le WiFI, plus de 95% des PC ont un WiFi reconnu directement sans rien faire.
Les 5% des PC qui ont un WiFi propriétaire sont généralement des vieux chips WiFi et je suis en phase cela peut être complexe.
A terme cela devrait être un lointain souvenir.

Bref, je suis d'accord avec Hugues: pour quelqu'un qui a une utilisation très basique de son PC (web, e-mails, aucune installation de logiciels), Linux sera facile d'usage. Mais dès que tu veux installer des logiciels, rajouter des périphériques, c'est fini.

Windows jusqu’à Windows 10 plantait souvent quand tu changeait de carte mère (écran bleu car impossibilité d'accéder au disque dur lors du boot faute de driver) et Windows reconnaît bien moins de périphériques qu'Ubuntu (tu mets une carte 10 Gb/s avec Ubuntu cela fonctionne direct, avec Windows il faut chercher des drivers), même si il y a du progrès avec Windows 10.

En terme de facilité d'utilisation pour un utilisateur moyen (= ni utilisateur basique ni nerd), Windows est très loin devant.
J'aide des personnes âgées a se mettre à l'informatique.

J'ai des personnes de plus de 90 ans qui se débouillent très bien.

Elles sont toutes sous Ubuntu. J'ai aussi essayé Windows et j'ai beaucoup plus de maintenance à faire avec les cliques sur des pub qui installes des logiciels indésirables.

J'ai aussi fait des migration Windows 10 vers Ubuntu pour des personnes âgées qui ont eu des pb et cela s'est passé comme une lettre à la poste (il faut dire que sous Windows, je leur apprend à utilise Firefox / Thunderbird / Libre office / VLC) Il n'y a donc aucun changement d'applicaiton et on peu même conserver les paramètres Firefox / Thunderbird lors de la migration.
Titre: Linux Desktop
Posté par: Leon le 11 mai 2018 à 08:25:56
L'installation d'un logiciel en "desktop" est aussi simple que sous Windows avec le Microsoft Store.

Coté contenu d'application Ubuntu a plutôt plus de choix et plus d’applications de qualité que le Microsoft Store. (Maintenant beaucoup d’application Windows ne sont pas sur le Microsoft Store, comme Firefox ou Chrome)
Mouais, je n'ai jamais utilisé le Microsoft Store et j'ai pourtant installé plein de logiciels intéressants sous mes PC Windows 10.
J'ai toujours pas compris à quoi servaient ces "Store" du point de vue de l'utilisateur. (du point de vue de l'éditeur de l'OS et de l'appli, je comprends bien, mais ça n'est pas le débat).

Et pour les trucs qui ne sont pas dans le "store ubuntu", c'est souvent la merde pour installer (il faut installer le package xxx avant, erreurs en pagailles, messages imbitables). Alors que sous Windows, tu exécute le fichier d'instal et c'est plié, vendu, on n'en parle plus.

Et puis avoue quand même que sous linux, il manque beaucoup de logiciels "propriétaire". 

Citer
Linux est compatible avec 100% des imprimantes récentes et toutes celles qui vont sortir.
[...]
Il y a aussi de nombreux drivers pour les imprimantes d'anciennes génération, mais toutes ne sont pas reconnues automatiquement, sans installation de logiciel.
[...]
Pour le WiFI, plus de 95% des PC ont un WiFi reconnu directement sans rien faire.
Les 5% des PC qui ont un WiFi propriétaire sont généralement des vieux chips WiFi et je suis en phase cela peut être complexe.
Je ne crois pas une seule seconde à tes statistiques... Tu voudrais dire je cumule le "pas de chance", et que je suis à la fois dans les 5% de cas de WiFi propriétaire, et dans les 0% (sic) d'imprimantes qui ne marchent pas?

Encore une fois, sous Windows, tu branches, et ça fonctionne. Depuis quelques années, on est enfin dans du vrai "plug and play" (le truc qu'on nous promet depuis 15 à 20 ans).

J'aide des personnes âgées a se mettre à l'informatique.
[...]
J'ai aussi fait des migration Windows 10 vers Ubuntu pour des personnes âgées qui ont eu des pb et cela s'est passé comme une lettre à la poste (il faut dire que sous Windows, je leur apprend à utilise Firefox / Thunderbird / Libre office / VLC) Il n'y a donc aucun changement d'applicaiton et on peu même conserver les paramètres Firefox / Thunderbird lors de la migration.
Oui, on est d'accord, ça fait partie des "utilisateurs basiques" dont hugues et moi parlons, et pour qui un Ubuntu es bien adapté, et sera moins "pénible" que Windows et ses alertes/mises à jour/pubs. Ces utilisateurs qui n'installent aucun logiciel spécifique, et qui n'ont qu'une utilisation très basique de l'outil informatique : e-mail, consulation web, visualisation de photo et vidéos.

Mais pour un utilisateur "moyen" (que j'estime être), Linux est franchement totalement inadapté, à fuir.

Leon.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 08:40:57
J'ai toutes mes cartes WiFi 802.11b (le WiFi de premier génération en 11 Mb/s théorique) qui ne sont pas reconnues. C'est super complexe, il faut décompresser le driver Windows pour récupérer des fichiers qui seront utilisés par Linux.

Pour le 802.11g (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 2,4 Ghz) et 802.11a (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 5 Ghz), j'ai un mixte des deux. Je vais publier un tutoriel pour rendre la chose plus facile pour ceux pour qui le WiFi n'est pas reconnu nativement.

En 802.11n et 802.11ac je n'ai rencontré aucun cas de non reconnaissance par défaut.
Les PC portables ayant de moins en moins de carte Ethernet, ne pas avoir de WiFi reconnu lors du boot est bloquant.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Jojo78 le 11 mai 2018 à 09:04:50
Franchement, Ubuntu (pour ne citer que lui) est adapté à la très grande majorité des utilisations informatiques à la maison. Il est simple, stable, peu ciblé par les attaques car peu présent donc pas rentable, etc...
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Aerendil le 11 mai 2018 à 09:34:35
J'ai toutes mes cartes WiFi 802.11b (le WiFi de premier génération en 11 Mb/s théorique) qui ne sont pas reconnues. C'est super complexe, il faut décompresser le driver Windows pour récupérer des fichiers qui seront utilisés par Linux.

Pour le 802.11g (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 2,4 Ghz) et 802.11a (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 5 Ghz), j'ai un mixte des deux. Je vais publier un tutoriel pour rendre la chose plus facile pour ceux pour qui le WiFi n'est pas reconnu nativement.

En 802.11n et 802.11ac je n'ai rencontré aucun cas de non reconnaissance par défaut.
Les PC portables ayant de moins en moins de carte Ethernet, ne pas avoir de WiFi reconnu lors du boot est bloquant.
Souhaitant passer mon portable sous Debian, ça va m'aider je pense :) Je ferai mon post plus tard, il me manque une photo pour le finaliser ;)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: kgersen le 11 mai 2018 à 10:02:42
très grande majorité des utilisations informatiques à la maison.

en 2018 c'est pas sur Android/iOS la tres grande majorité des utilisations informatiques a la maison ?

tout les développements vont dans ce sens. Plus personne ne concoit d'application 'lourdes' pour desktop que ce soit pour Windows encore majoritaire ou MacOS/Linux. Meme Microsoft s'est mis a Word & Excel pour Android/iOS...

Tous les devs Windows que je connais sont tous sans exception passés a Android/iOS ou au web.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Hugues le 11 mai 2018 à 10:05:18
Plus personne ne concoit d'application 'lourdes' pour desktop que ce soit pour Windows encore majoritaire ou MacOS/Linux. Meme Microsoft s'est mis a Word & Excel pour Android/iOS...
J'sais pas, sous macOS on a plein d'apps vachement bien qui sortent régulièrement :)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: kgersen le 11 mai 2018 à 10:07:22
J'sais pas, sous macOS on a plein d'apps vachement bien qui sortent régulièrement :)

des trucs pour grand public ou pour nerds ?

95% des gens que je connais qui ont un macbook c'est pour utiliser Safari ou Chrome et se la peter en reunion avec le logo Apple.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Hugues le 11 mai 2018 à 10:08:03
Les deux. Ça va de l'appli de mindmap au client IRC en passant par l'utilitaire bien pratique.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Hugues le 11 mai 2018 à 10:08:28
95% des gens que je connais qui ont un macbook c'est pour utiliser Safari ou Chrome et se la peter en reunion avec le logo Apple.
Trop gros, passera pas :)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Optix le 11 mai 2018 à 10:18:36
J'ai toutes mes cartes WiFi 802.11b (le WiFi de premier génération en 11 Mb/s théorique) qui ne sont pas reconnues. C'est super complexe, il faut décompresser le driver Windows pour récupérer des fichiers qui seront utilisés par Linux.

Pour le 802.11g (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 2,4 Ghz) et 802.11a (WiFi 54 Mb/s théorique sur le 5 Ghz), j'ai un mixte des deux. Je vais publier un tutoriel pour rendre la chose plus facile pour ceux pour qui le WiFi n'est pas reconnu nativement.

En 802.11n et 802.11ac je n'ai rencontré aucun cas de non reconnaissance par défaut.
Les PC portables ayant de moins en moins de carte Ethernet, ne pas avoir de WiFi reconnu lors du boot est bloquant.

La gestion des drivers a super bien évolué depuis ces dernières années et avec les distribs qui intègrent les derniers noyaux (genre Ubuntu, Fedora, arch...) ça fait super longtemps que tout est fonctionnel sur mes premiers boots des PC que je répare. C'est très bénéfique pour des PC portables qui ont des trucs un peu exotiques (clavier multifonctions, carte graphique optimisée, cadence de processeur, etc).

Idem pour les interface graphiques, Gnome3 est vraiment sympa à utiliser, XCFE également, avec des thèmes inspirés des tendances du moment (Paper, Materialized, etc), sans modifier la config encore une fois, et sans faire vrombir ta carte graphique au moindre déplacement de fenetre (Compiz <3). De même pour les logiciels, on commence à faire des trucs bien sympas, genre Totem (comparé à du VLC qui prend du retard sur l'UI).

Idem pour les jeux, maintenant il y a Steam, mais Wine fait un super taff également. Je peux refaire tourner des gros titres (GTA, FarCry, etc) sans être obligé de retourner sous Windows.

Bref, ça évolue dans le bon sens, et je migre tous mes amis/proches/collègues sur du Linux (marre de sauvgarder/reformater tous les ans du Windows bourré de pubs et de virus). Dernièrement, on m'a ramené un PC avec Ubuntu... 12 ! Preuve ça résiste bien aux usages bordéliques de certains et la migration est de plus en plus simple.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: underground78 le 11 mai 2018 à 12:32:59
en 2018 c'est pas sur Android/iOS la tres grande majorité des utilisations informatiques a la maison ?
Mince, moi qui ne possède pas de smartphone comment est-ce que j'arrive à survivre ? ::)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Nico le 11 mai 2018 à 13:31:39
Tu es surement un paria de la société moderne !
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: kgersen le 11 mai 2018 à 13:44:38
Mince, moi qui ne possède pas de smartphone comment est-ce que j'arrive à survivre ? ::)

deja tu lis lafibre.info donc tu n'es pas dans la 'tres grande majorité' :)
Titre: Linux Desktop
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 13:55:06
Pour prendre mon exemple, pourquoi il n'y a : aucun calendrier ergonomique, aucun traitement de texte puissant (non,LibreOffice n'est pas puissant)
Mon père, qui édite une revue papier, est passé de Word 2000 à LibreOffice writer sans noter de régression.

Moi la seule chose qu'il manque à Writer, c'est pour le travail collaboratif sur un même document. Word via Sharepoint permet d'être à plusieurs pour modifier un même document, c'est vraiment très fort. Cela nécessite par contre d'ouvrir le document par Internet Explorer, c'est ma seule utilisation de ce navigateur.

aucun client twitter potable (quel scandale ça)
Le client twitter lourd et le site web sont presque identiques.

Cela t'apporte quoi un client lourd, vs des notification push dans ton navigateur ?
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 11 mai 2018 à 14:02:32
La gestion des drivers a super bien évolué depuis ces dernières années et avec les distribs qui intègrent les derniers noyaux (genre Ubuntu, Fedora, arch...) ça fait super longtemps que tout est fonctionnel sur mes premiers boots des PC que je répare. C'est très bénéfique pour des PC portables qui ont des trucs un peu exotiques (clavier multifonctions, carte graphique optimisée, cadence de processeur, etc).

+1

J'ai commencé à toucher à Linux avec ubuntu 6.06 et lorsque qu'on nous l'avait installé sur le PC familial, la personne n'avait rien fait de spécial pour que ça soit fonctionnel.

Preuve que la bonne détection du matos ne date pas d'hier... Enfin si, je me souviens d'un truc c'était la bonne vieille clé wifi made in orange (les grosses clés sagem) qui n'était pas reconnue il a fallut se brancher par câble à part ça tout fonctionnait. Et encore aujourd’hui elle ne marche toujours pas sur des Ubuntu récentes.
Titre: Linux Desktop
Posté par: Thornhill le 11 mai 2018 à 14:07:06
Moi la seule chose qu'il manque à Writer, c'est pour le travail collaboratif sur un même document. Word via Sharepoint permet d'être à plusieurs pour modifier un même document, c'est vraiment très fort. Cela nécessite par contre d'ouvrir le document par Internet Explorer, c'est ma seule utilisation de ce navigateur.

On peut supposer que les applis bureautiques locales vont disparaître au profit des versions Web.
De grands groupes comme Airbus franchissent le pas (abandon de MS Office, passage sous Google G Suite), et pourtant les freins sont nombreux (tonnes de macros dans les documents).
Titre: Linux Desktop
Posté par: Optix le 11 mai 2018 à 14:24:58
De grands groupes comme Airbus franchissent le pas (abandon de MS Office, passage sous Google G Suite), et pourtant les freins sont nombreux (tonnes de macros dans les documents).

Sérieux ?

J'ai déjà bossé pour Airbus par le passé, et vu les critères de sécurité, le fait qu'ils passent à Google ça me surprend énormèment. Déjà que le site est SEVESO, donc du badgage à tout va. Que le site est en contrat avec le ministère de la défense et des armées, donc des autorisations à demander tout le temps pour réaliser la moindre photocopie...

Peut-être un effet d'annonce sur chez un sous-traitant qui n'est pas avec de telles normes, non ?
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: kgersen le 11 mai 2018 à 14:49:40
windows c'est pour la bureautique grand public.

c'est N°1 dans la bureautique d'entreprise quand même.

et Windows, Apple , le MIT et Sun (pour X Windows) ont tous copié Rank Xerox.

cf: https://en.wikipedia.org/wiki/History_of_the_graphical_user_interface
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: tivoli le 11 mai 2018 à 15:03:17
C'est vrai et voici une des nombreuses sources
https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-airbus-basculerait-130-000-utilisateurs-sur-la-suite-bureautique-google-71169.html

Par contre d'autres exemples de grosses compagnies qui ont fait çà ? des retours d’expérience ?
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: kgersen le 11 mai 2018 à 15:17:55
C'est vrai et voici une des nombreuses sources
https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-airbus-basculerait-130-000-utilisateurs-sur-la-suite-bureautique-google-71169.html

Par contre d'autres exemples de grosses compagnies qui ont fait çà ? des retours d’expérience ?

Veolia - 160 000 users
Randstat - 30 000 users

peu de retour tellement cela marche bien :p

la transition se fait en douceur grace a GCDS ( https://support.google.com/a/answer/106368?hl=fr )
Titre: Linux Desktop
Posté par: Thornhill le 11 mai 2018 à 16:46:24
Sérieux ?



https://www.theregister.co.uk/2018/03/14/airbus_ditches_microsoft_for_google (https://www.theregister.co.uk/2018/03/14/airbus_ditches_microsoft_for_google/)


Airbus ditches Microsoft, flies off to Google
130,000 staffers moving out of Office

Exclusive Airbus is to shift its entire workforce to Google’s cloudy productivity and collaboration tools, ditching Microsoft Office on-prem wares in the process.

The “decision that will shape our company” was confirmed by Airbus CEO Tom Enders in a memo to staff – seen by The Register – who said the business is gearing up for the next phase of “digital transformation”.
...


https://cloud.google.com/security/compliance/eu-data-protection-directive/ (https://cloud.google.com/security/compliance/eu-data-protection-directive/)

Can I designate where data will be stored?

We refer to the Google data centers in a particular location as a “Zone,” with multiple zones comprising a “Region.” Currently, Google Cloud Platform maintains regions around the globe, including Asia, Europe, and North America. Within currently available zones and the geographic scope of the services being used, customers may designate where certain customer data will be stored. In cases where no region is selected, or where a particular service does not support a particular location, Google will store and process data in other locations where it (or its agents) maintains or operates facilities. Data location options are clearly identified in the Google Cloud console, and Google observes the data location commitments set forth in the Google Cloud Platform Terms of Service and Service Specific Terms.


Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: tivoli le 11 mai 2018 à 20:10:28
Veolia - 160 000 users
Randstat - 30 000 users

peu de retour tellement cela marche bien :p

la transition se fait en douceur grace a GCDS ( https://support.google.com/a/answer/106368?hl=fr )
C'est excel que je ne vois pas comment remplacer, vba ? macros ? tableaux croises dynamiques ?
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Nh3xus le 11 mai 2018 à 20:18:35
Citer
De grands groupes comme Airbus franchissent le pas (abandon de MS Office, passage sous Google G Suite), et pourtant les freins sont nombreux (tonnes de macros dans les documents).

C'est clairement la tendance dans certaines grosses entreprise.

Je viens de changer d'employeur (environ 30K users) , et je découvre qu'ils sont également passé à G Suite ainsi que tous les éléments qui vont avec : Chrome + G Mail + G Agendas

On commence même à faire des recettes pour mettre en prod des Chromebook à la place de Windows.

D'ailleurs cette migration n'a pas vraiment plu à Microsoft, qui vient de nous prévenir pour réaliser un audit de licences MS... :)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: tivoli le 11 mai 2018 à 20:23:14
J'ai connu çà il y a 10ans chez un des premier "gros" qui a été après racheté par google.
Mais on a gardé office c'est la différence, pour les utilisateurs c’était top de passer de 200mb de quota email a 25 Go ...

Airbus lui semble vouloir se passer de office, et c'est la que je trouve çà plus dur...
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Nh3xus le 11 mai 2018 à 20:31:05
Un autre problème je pense, c'est le fait que Microsoft veut passer d'un Windows standalone, à un Windows As A Service.

Et ça ne plaît pas à tout le monde.

L'autre truc bien chiant pour les entreprises, c'est qu'il y a pleins de GPO importantes qui ont été supprimées de Windows 10 Pro sans prévenir pour les rendres exclusives à Windows 10 Entreprise.

Bien évidemment, le prix des licences en volumes ne sont absolument pas dans le même ordre de grandeur.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 20:41:57
D'ailleurs cette migration n'a pas vraiment plu à Microsoft, qui vient de nous prévenir pour réaliser un audit de licences MS... :)
Comment Microsoft est informé de cette migration ?

vous aviez du personnel Microsoft en Interne ? Quand on a 30 000 utilisateurs, il arrive qu'une ressource Microsoft soit en permanence dans l'entreprise.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Leon le 11 mai 2018 à 21:18:13
Comment Microsoft est informé de cette migration ?

vous aviez du personnel Microsoft en Interne ? Quand on a 30 000 utilisateurs, il arrive qu'une ressource Microsoft soit en permanence dans l'entreprise.
Quand tu résilies des licences windows et office en volume de manière violente, Microsoft le voit forcèment.

Dans ma grande entreprise, on avait fait un test avec quelques centaines de volontaire pour passer à Linux. Mais c'était catastrophique. Du coup, on signe et resigne avec Microsoft. Depuis peu, on externalise même vers leur cloud en SaaS. Bref, une partie non négligeable de nos données sont stockées désormais chez Microsoft.

Leon.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 21:23:35
Mais les licences sont achetées pour chaque poste et non louées chaque mois, donc il n'y a pas de résiliation ?

(même si Microsoft essaye de pousser vers un modèle de location, j'imagine que ce n'est pas ce qui est le plus utilisé aujourd’hui dans les entreprises)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: K-L le 11 mai 2018 à 21:41:36
A vous lire, on pourrait croire que la majorité des gens utilisent leur PC de manière poussée. C'est tout l'inverse et Linux s'adresse surtout à ces personnes (ma mère est sous Mageia depuis des années sur son Athlon X2 250, et pour son usage basique cela lui suffit amplement, comme pour beaucoup de gens).

Pour la majeure partie des personnes, Linux fait tout aussi bien que Windows. Dès qu'on pousse un peu (et pas forcèment aussi loin qu'Hugues d'ailleurs), on voit vite le manque (ou alors faut vraiment se décarcasser pour arriver à obtenir un fonctionnement cohérent).

L'avantage : je ne passe jamais dépanner son PC parcequ'il rame ou que des tas de pubs à la con s'affichent :)

(Et encore, je vous parle pas des doudingues, comme moi, qui utilisent AmigaOS et MorphOS :P ).
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 21:55:07
Dès qu'on pousse un peu (et pas forcèment aussi loin qu'Hugues d'ailleurs), on voit vite le manque

Moi quand je suis sous Windows, je vois vite le manque. Envie de faire un mtr ? pas d'équivalent avec toutes les option - WinMTR ne peu pas faire un mtr -4bzrwc100 lafibre.info

Envi de faire un whois ? Cela n'existe pas... (cela doit pouvoir se retrouver)

ect...
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Nh3xus le 11 mai 2018 à 22:17:26
Beuh, avec Windows 10, t'as quand même le sous-système Linux qui embarque Bash.

D'ailleurs depuis la mise à jour d'Avril avec la build 1803, les sockets Unix du sous-système Linux peuvent communiquer avec des processus de Windows.

Je vois de moins en moins l'intérêt de se faire chier avec Linux sur le Desktop...

Une fois que l'on a passé tellement de temps à régler les pb de screen tearing, d'harmonisation de l'interface graphique (parce qu'avoir des applis codés avec GTK2, GTK3 et QT5 c'est un peu le bordel au niveau de la décoration des fenêtres m'voyez ?)

Au fil du temps, j'ai fini par me rendre compte que l'on passe plus de temps à configurer le bousin qu'à l'utiliser...
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: vivien le 11 mai 2018 à 22:25:23
Mais en entreprise tu ne peux pas installer le sous-système Linux qui embarque Bash ?

Mon employeur est toujours sur Windows 7 et Office 2010 alors que je suis sur un PC récent (Core-i5 de 6ème génération). J’attends avec impatience la fin du support étendu de Windows 7, le 14 janvier 2020, car c'est la seule chose qui pousse une boite à migrer.

Mon précédent avait fait les migrations de masses de Windows XP vers Windows 7 deux mois avant la fin du support étendu.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: numer!s le 11 mai 2018 à 22:50:51
Hors sujet extrait de VPS OVH et Scaleway : import/export d'images impossible (https://lafibre.info/serveurs/vps-ovh-et-scaleway-importexport-dimages-impossible/)

Je reformule : Linux est adapté pour tous les usages sauf quelques cas :
- les gamers (de nombreux jeux ne sortent que sous Windows)
...
Au jour d'aujourd'hui, on peut compter  une demie-douzaine de jeux qui sortent sur Linux chaque jour. Au total 3000 jeux sous linux, la plupart sur Steam.
https://www.gamingonlinux.com
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: hwti le 11 mai 2018 à 22:53:54
La gestion des drivers a super bien évolué depuis ces dernières années et avec les distribs qui intègrent les derniers noyaux (genre Ubuntu, Fedora, arch...) ça fait super longtemps que tout est fonctionnel sur mes premiers boots des PC que je répare. C'est très bénéfique pour des PC portables qui ont des trucs un peu exotiques (clavier multifonctions, carte graphique optimisée, cadence de processeur, etc).
Les cartes Nvidia restent le gros point noir : ils n'aident pas beaucoup les développeurs opensource, donc le driver propriétaire est souvent obligatoire sur les cartes récentes (et pour les perfs). Pour le support des distributions qui se mettent à jour rapidement (Fedora / Arch) et Optimus (Intel n'ayant pas intégré l'HDMI 2.0, le port est souvent relié au GPU dédié) ce n'est pas l'idéal. Ça s'est amélioré, mais avoir un laptop qui permet d'activer le GPU dédié dynamiquement au besoin, sans bugger sans arrêt (Bumblebee...) ni casser la mise en veille, ça reste difficile.

Avoir la même autonomie que sous Windows (consommation en idle) peut être difficile aussi, faute d'efforts des fabricants souvent.

Pour le wifi, c'est sûr que ça s'est bien amélioré, même si les fonctions avancées ne sont pas toujours supportées : MU-MIMO, AP/monitor (mais bon, de ce côté là sous Windows ce n'est pas mieux). La réduction du nombre de chipsets réellement utilisés aide aussi, hors routeur (les chips Broadcom des routeurs, ou les MediaTek, bon courage...).


Après pour le dev embarqué ou multiplateforme, il n'y a pas photo : WSL (le "bash" de Windows 10) est encore limité et est assez lent, et les Mac sont quand même hors de prix.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: Nico le 11 mai 2018 à 22:55:07
Au jour d'aujourd'hui, on peut compter  une demie-douzaine de jeux qui sortent sur Linux chaque jour. Au total 3000 jeux sous linux, la plupart sur Steam.
https://www.gamingonlinux.com
Mais en volume de joueurs ça représente quoi ? 0.55% des joueurs sur Steam par ex...
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: gillejeu le 11 mai 2018 à 23:03:49
Mon précédent avait fait les migrations de masses de Windows XP vers Windows 7 deux mois avant la fin du support étendu.

Alors, j'ai bossé chez 2 clients: AREVA et EDF. Les 2 sont en Windows 7 (passage à la fin de XP chez AREVA et de Vista chez EDF). Office 2010 chez AREVA et depuis peu Office 2013 chez EDF.

Je bosse actuellement chez Naval Group (construction SNA Suffren) et Windows 7 + Office 2010... Par contre, belle messagerie de merde avec Lotus note que je trouve affreux.

* SNA --> sous-marin nucléaire d'attaque de classe Barracuda pour remplacer la classe Rubis.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 12 mai 2018 à 00:02:28
Beuh, avec Windows 10, t'as quand même le sous-système Linux qui embarque Bash.

D'ailleurs depuis la mise à jour d'Avril avec la build 1803, les sockets Unix du sous-système Linux peuvent communiquer avec des processus de Windows.

Tiens, je viens d'essayer de l'installer et ça ne fonctionne pas... J'ai testé les méthodes décrites sur la page d'aide, notamment en activant le DL des fichiers manquants depuis Windows update toujours pareil...

J'ai également installé .net 3.5 (apparemment lié à cette erreur) et activé l'option développeur, mais pas mieux. Quelqu'un a déjà rencontré ça ? j'ai cherché un peu j'ai rien trouvé.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: hwti le 12 mai 2018 à 00:12:51
Tiens, je viens d'essayer de l'installer et ça ne fonctionne pas... J'ai testé les méthodes décrites sur la page d'aide, notamment en activant le DL des fichiers manquants depuis Windows update toujours pareil...

J'ai également installé .net 3.5 (apparemment lié à cette erreur) et activé l'option développeur, mais pas mieux. Quelqu'un a déjà rencontré ça ? j'ai cherché un peu j'ai rien trouvé.
Activer l'option développeur n'est plus nécessaire pour avoir WSL depuis la build 1709.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 12 mai 2018 à 00:16:12
J'ai justement essayé de l'activer sans l'option développeur et quand j'ai vu que ça ne marchait pas je l'ai activé dans le doute.

EDIT :  Je vais tenter une clean install voir si fonctionne mieux...

EDIT2 : La clean install a résolu le problème, MAIS je ne peux toujours pas le lancer dès que je clique la fenêtre s'ouvre et se referme aussi sec  >:( J'ai vraiment pas de bol on dirait... J'ai trouvé installation très rapide, seulement quelques secondes...  me demande si ça a pas planté quelque part...

EDIT3 : Il fallait dans mon cas bien activer le mode développeur. Je suis en fait sous la version entreprise 2016 qui logiquement n'a donc pas eu la MAJ de  2017.

J'ai trouvé la solution ici : https://www.linuxtricks.fr/news/10-logiciels-libres/154-bash-dans-windows10-bashibouzouk/

Citer
Une fois redémarré, si vous lancez bash depuis le menu démarrer, la fenêtre s'ouvre et se referme aussi tôt ! Lancer bash en console (cmd) permet de voir qu'il faut aussi activer le mode développeur. Pour cela, rendez-vous dans les paramètres (ceux de Windows 10 cette fois...). Allez dans Mise à jour et sécurité puis cliquez sur Pour les développeurs dans la colonne de gauche et cochez Mode développeur
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 12 mai 2018 à 02:15:36
C'est bon ça fonctionne.

Par contre toutes les commandes ne passent pas, par exemple ifconfig... à moins que ce soit le fait de la vieille version ?
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: hwti le 12 mai 2018 à 02:58:47
Ce n'est pas une machine virtuelle, donc l'intérêt d'ifconfig est limité, puisque c'est Windows qui contrôle les interfaces réseau.
En 1803, /proc/net/dev existe, mais il n'y a que des 0 dedans, donc il me liste eth0 (avec IP et adresse MAC) et lo, mais sans compter les paquets.

Sinon, ifconfig est déprécié sous Linux, il faut utiliser "ip addr" / "ip link" qui permettent d'avoir par exemple plusieurs IP sur une même interface sans utiliser d'alias (eth0:0, ...).

Avec un Windows 10 build 1609, WSL était encore officiellement en bêta, avec beaucoup de choses manquantes (cf https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/wsl/release-notes).
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 12 mai 2018 à 13:33:57
Ce n'est pas une machine virtuelle, donc l'intérêt d'ifconfig est limité, puisque c'est Windows qui contrôle les interfaces réseau.
En 1803, /proc/net/dev existe, mais il n'y a que des 0 dedans, donc il me liste eth0 (avec IP et adresse MAC) et lo, mais sans compter les paquets.

C'est ce que j'ai pensé après coup.

Sinon, ifconfig est déprécié sous Linux, il faut utiliser "ip addr" / "ip link" qui permettent d'avoir par exemple plusieurs IP sur une même interface sans utiliser d'alias (eth0:0, ...).

Je sais, les vieilles habitudes  :P Cela dit je me sert des 2, notamment avec ipv6 puisque ip addr renvoie la durée de vie des différentes IP.


Avec un Windows 10 build 1609, WSL était encore officiellement en bêta, avec beaucoup de choses manquantes (cf https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/wsl/release-notes).

Je destinais la version entreprise en remplacement de windows 7. Cela dit faudra que je regarde en détail ce qu'il manque peut-être que ça ne sera pas trop gênant. Au pire je continuerais avec mon dualboot.

Quoi que t'es sûr que ça télécharge pas les derniers correctifs même sur une vieille version ? Ou il faut que ça soit aussi implèmenté du côté windows pour que ça fonctionne ? (je sais pas si c'est très clair)
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: hwti le 12 mai 2018 à 16:48:16
Quoi que t'es sûr que ça télécharge pas les derniers correctifs même sur une vieille version ? Ou il faut que ça soit aussi implèmenté du côté windows pour que ça fonctionne ? (je sais pas si c'est très clair)
Depuis la 1709, les distributions (Ubuntu 16.04, et maintenant Debian, openSUSE, Kali Linux) sont téléchargées depuis le store.
Avant c'était Ubuntu (14.04 en 1607, 16.04 en 1703), téléchargé directement par "lxrun /install".

Mais la base WSL (lxrun.exe, bash.exe, lxssmanager, ...) est dans Windows. Techniquement, je pense qu'ils pourraient la mettre à jour via Windows Update, mais pour les grosses évolutions il faudrait probablement modifier le kernel.

Donc actuellement c'est toujours lié aux builds, c'est comme si on avait un Linux avec un kernel incomplet/buggé pour ce qui est des APIs userspace, et mis à jour tous les 6 mois avec le reste de Windows (sauf à être en insider, mais c'est pour tout le système...).
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 12 mai 2018 à 17:37:33
Merci pour ces précisions.

Je vais donc essayer de me contenter de celle livrée avec la version entreprise, car j'ai installé la version pro pour voir mais y'a beuacoup trop de truc inutiles... Et pas loin de 3 Go de gagné !  (10 Go pour l'entreprise contre 13 pour la pro).

Il est où le temps d'XP qui prenait même pas 2 Go ?  :'(
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: hwti le 12 mai 2018 à 18:25:50
Je vais donc essayer de me contenter de celle livrée avec la version entreprise, car j'ai installé la version pro pour voir mais y'a beuacoup trop de truc inutiles... Et pas loin de 3 Go de gagné !  (10 Go pour l'entreprise contre 13 pour la pro).

Il est où le temps d'XP qui prenait même pas 2 Go ?  :'(
L'édition et la branche sont en parties orthogonales (https://www.microsoft.com/fr-fr/itpro/windows-10/release-information), la différence de taille peut venir de l'une comme de l'autre.
Titre: Linux Desktop : pour quel usage ?
Posté par: renaud07 le 12 mai 2018 à 19:08:41
Oui c'est vrai que ça veut pas dire grand chose. Merci pour la page de résumé des différentes versions.