Auteur Sujet: Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit  (Lu 18962 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet


Optix

  • AS203679 NEWSOO
  • Expert
  • *
  • Messages: 685
  • Strasbourg (67)
    • Newsoo
SAturation CPU
« Réponse #73 le: 04 avril 2018 à 23:28:37 »
Merci pour cette interéssante investigation.  :)
Dans presque tous les cas les résultats ont été influencés et limités par la saturation CPU.
J'ai une question :  existe-t-il un CPU capable de gérer une connexion pareille ?  ???

Le CPU n'est pas le problème. On sature toujours un coeur, mais rarement le processeur entier !

Le problème c'est que le test est séquentiel. Sauf qu'aujourd'hui, nos processeurs ont plusieurs coeurs et il faut adapter la programmation de nos logiciels et les connaissances des développeurs pour en tirer pleinement parti.

111

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 213
  • Nantes
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #74 le: 05 avril 2018 à 00:11:41 »
Du i5/i7/i9/Xeon récent, je pense.

Je rajoute r3/r5/r7/TR parce que faut pas oublier les rouges :)

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 463
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #75 le: 05 avril 2018 à 00:14:00 »
On avait dit processeur, pas brouette  ::)

alegui

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 449
  • FTTH Courbevoie (92)
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #76 le: 05 avril 2018 à 00:35:18 »
On avait dit processeur, pas brouette  ::)
Certaines déclinaisons possèdent nativement des ports 10GbE(voire ici ou ), c'est pas mal quand même comme brouette hein  ;)

Bon après faut un bon parallélisme pour en profiter, mais avec des langages qui facilitent la programmation concurrente (go par exemple), la tâche est moindre, au moins pour les applications pas trop séquentielles par nature.

wanou

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 28
  • Lorient(56)
SAturation CPU
« Réponse #77 le: 06 avril 2018 à 17:25:33 »
Le CPU n'est pas le problème. On sature toujours un coeur, mais rarement le processeur entier !

Le problème c'est que le test est séquentiel. Sauf qu'aujourd'hui, nos processeurs ont plusieurs coeurs et il faut adapter la programmation de nos logiciels et les connaissances des développeurs pour en tirer pleinement parti.
Intel spécifie bien qu'il a besoin d'un multi coeur, et recommabde un Xeon. Leur support conseille d'avoir au moins 8 coeurs (et de paramétrer la Receive Side Scaling Queue = 8 ).
La recommandation que j'ai des constructeurs (Dell / Fujitsu / HP) est au moins 12 coeurs, avec la RSS Q=8, justement pour avoir un peu de CPU en réserve pour faire autre chose que gérer le LAN.

Idem pour le transfert de fichier, chez Microsoft en SMB3, c'est un canal par coeur, donc max deux canaux avec un i3... (et max 8 de tête avec un i7/Xeon ou multi CPU)
(cf : https://blogs.technet.microsoft.com/josebda/2012/06/28/the-basics-of-smb-multichannel-a-feature-of-windows-server-2012-and-smb-3-0/ )

Mais bon, c'est quand même pas demain qu'on aura du 10Gigabit à la maison. Vu la difficulté pour obtenir d'un électricien qu'il câble correctement ses prises en CAT6A pour que le Giga passe, je n'ose pas imaginer la difficulté d'avoir une liaison 10Gb fonctionnelle....


gillejeu

  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 1 814
  • Flottemanville-Hague (50)
    • Twitter
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #78 le: 17 août 2018 à 23:34:21 »
On avait dit processeur, pas brouette  ::)

Euh les Zen 2 n'ont rien à envier aux dernières générations d'Intel (avec en plus un vrai joint en Indium et pas de la pâte à tartiner comme les Intel....)

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
SAturation CPU
« Réponse #79 le: 18 août 2018 à 08:30:37 »
Mais bon, c'est quand même pas demain qu'on aura du 10Gigabit à la maison. Vu la difficulté pour obtenir d'un électricien qu'il câble correctement ses prises en CAT6A pour que le Giga passe, je n'ose pas imaginer la difficulté d'avoir une liaison 10Gb fonctionnelle....

c'est pareil cat6a suffit pour le 10Gb.

Et en pratique le Cat5e suffit sur moins de 45m ce qui est souvent le cas chez un particulier.

La théorie et le bullshit marketing des vendeurs de cable c'est une chose, la pratique est tout autre.

Le plus important c'est la qualité du sertissage des prises et des cordons plus que le type de cable.

ngl_netalis

  • AS20565 Officiel Netalis
  • Expert
  • *
  • Messages: 146
  • Besançon (25)
    • Netalis
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #80 le: 08 novembre 2018 à 16:20:39 »
Et chez nous, on galère aussi pour trouver des serveurs qui encaissent 10G ...

https://twitter.com/netalisfr/status/1060535782593753089

hwti

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 533
  • Chambly (60)
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #81 le: 08 novembre 2018 à 21:00:30 »
Pour tester une limite de serveur, c'est plus iperf ou N*curl qu'il faut utiliser (et de préférence sous Linux).

Dans un navigateur, qui n'est pas vraiment adapté à ce genre de tests, il y a trop de paramètres variables.
Je me demande comment Salt fait pour l'expliquer au client : entre la connectique, la puissance du PC, l'utilisation de SSL ou non (et le cipher utilisé), le navigateur (et son nombre de pages ouvertes, ...), les paramètres réseau du PC, d'éventuels antivirus, ...

Sur une offre destinée aux entreprises, je ne sais pas si beaucoup de clients vont utiliser des testeurs de débits (hors spécialiste système/réseau plus à même de comprendre les différents facteurs limitants).

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 556
    • Twitter LaFibre.info
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #82 le: 08 novembre 2018 à 21:04:21 »
iPerf3 est pas mal pour tester.

Netalis a par contre presque tous ses peering en 1 Gb/s, ce qui complique pour faire du 10 Gb/s (un upgrade est prévu)

hwti

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 533
  • Chambly (60)
Les connexions 10 Gb/s: un vrai défi pour les testeurs de débit
« Réponse #83 le: 08 novembre 2018 à 21:42:47 »
Netalis a par contre presque tous ses peering en 1 Gb/s, ce qui complique pour faire du 10 Gb/s (un upgrade est prévu)
Donc il faudrait additionner le débit de plusieurs iperf lancés en même temps vers des serveurs situés sur des réseaux différents (mais ça risque d'être difficile d'en trouver 10).
Mais le screenshot montre un speedtest à plus de 1Gbps, donc forcèment sur un peering de plus de 1Gbps (sauf s'il y a saturation et écoulement d'une partie du trafic par un autre chemin, mais pas sûr que ce soit fiable de manière suffisamment performante).

Ils pourraient aussi héberger un serveur de test de débit sur leur réseau en attendant la mise à jour des peerings (mais le client pourrait se demander l'intérêt de l'offre 10Gbps s'il n'a pas un trafic assez varié pour que la majorité ne soit pas sur le même peering, dans ce cas ce serait tricher).

 

Mobile View