Auteur Sujet: Drone Starlink en Ukraine  (Lu 2222 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

PeGGaaSuSS

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 500
  • Saint-Ouen (93) - Paris (75)
Drone Starlink en Ukraine
« le: 26 mars 2023 à 11:24:27 »
Plusieurs séries de photos d'un drone DJI, indiqué comme étant ukrainien, sont apparues sur le web russophone.
Ce dernier est doté d'une antenne Starlink, présument utiliser pour lui apporter une plus grande portée.
Ce type de drone a déjà été vu sur le terrain comme support de mortier aérien (accessoirement un type de mortier soviétique basée sur un design français de la seconde guerre mondiale).
https://vk.com/milinfolive?w=wall-123538639_3532115
https://t.me/razved_dozor/3932

Une première question, l'antenne étant fixe cela semble bizarre, cette dernière devant se mouvoir pour "attraper" les grappes de sat ?!

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 208
    • Twitter LaFibre.info
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #1 le: 26 mars 2023 à 14:06:00 »
Je ne serais pas étonné que ce soit une fausse information, et que ce Drone ne communique pas avec Starlink en vol.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 6 001
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #2 le: 26 mars 2023 à 14:32:03 »
Une première question, l'antenne étant fixe cela semble bizarre, cette dernière devant se mouvoir pour "attraper" les grappes de sat ?!
Les nouvelles antennes Starlink pour le maritime peuvent être installées en 100% fixe à priori. C'est prévu pour. Elles peuvent sans doute atteindre des angles d'inclinaison de leur beamforming plus importants que les premières générations.

Leon.

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 7 614
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #3 le: 26 mars 2023 à 15:13:31 »
Je ne serais pas étonné que ce soit une fausse information, et que ce Drone ne communique pas avec Starlink en vol.
Possible, mais possible aussi d'asservissement une assiette assez stable pour communiquer.

David75

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 425
  • FTTH Orange sur Versailles (78)
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #4 le: 26 mars 2023 à 15:31:06 »
Faux ou vrai, si je devais le faire moi même, je suppose que le vrai problème est le maintien de connexion en mouvement.
Même si les avions semblent y arriver.

Un module gps ça coûte pas cher. Donc je pourrais très bien intégrer un tel module, qui en plus est souvent intégré avec un gyroscope multiaxe.

Ensuite je prépare une route gps avec des points fixe pour la connexion sat si besoin.

Et en fait l'idée de la connexion sat c'est de garder un visuel permanent ? Car un pilotage par coordonnées gps fonctionne bien aussi, au moins pour des cibles fixes.

PeGGaaSuSS

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 500
  • Saint-Ouen (93) - Paris (75)
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #5 le: 26 mars 2023 à 15:34:57 »
Possible, mais possible aussi d'asservissement une assiette assez stable pour communiquer.

Rien n'est impossible mais cela semble beaucoup de travail de relier l'antenne avec le pilotage du drone.
Le stop and go semble plus crédible mais semble quand même un poil lourd quand il faut également recharger le mortier au coup par coup.
Autant générer une route et le faire revenir et refaire cette opération X fois.
La possibilité d'un fake reste grande mais clairement l'idée est intéressante même pour des usages hors Ukraine ou une connectivité LTE n'est pas assurée.

David75

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 425
  • FTTH Orange sur Versailles (78)
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #6 le: 26 mars 2023 à 16:25:56 »
Dans un contexte d'aide à la population, en Afrique il y a au moins un service de drone de livraison de médicaments.
Donc l'idée de drones utilisant une connexion moins fragile (en moyenne) serait un bonus dans ce cas.

e-TE

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 1 145
  • Déville-les-Rouen (76)
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #7 le: 28 mars 2023 à 09:13:19 »
Faux ou vrai, si je devais le faire moi même, je suppose que le vrai problème est le maintien de connexion en mouvement.
Même si les avions semblent y arriver.

Un module gps ça coûte pas cher. Donc je pourrais très bien intégrer un tel module, qui en plus est souvent intégré avec un gyroscope multiaxe.

Ensuite je prépare une route gps avec des points fixe pour la connexion sat si besoin.

Et en fait l'idée de la connexion sat c'est de garder un visuel permanent ? Car un pilotage par coordonnées gps fonctionne bien aussi, au moins pour des cibles fixes.
quand tu vois les vidéos que publient les ukrainiens (et en moindre mesure les russes) il y a pas mal de flux en "live" et on a vu les ressources informatiques qu'ils ont collectivement mis en place, donc ca ne me semble pas déconnant qu'ils aient adapter l'antenne et le drone pour du flux "live" avec retour video et commande en vol possible + actions (que ce soit renseignement temps réel pour l'artillerie/correction de tir que pour du largage de "cadeaux" sur le camp adverse)

starlink ayant sorti une offre à destination des militaires, ce n'est pas dit non plus qu'il n'y ait pas quelques facilités pour que le dev soft/hard ukrainien ait accès a quelques ressources cotés starlink pour favoriser l'intégration... vu que l'oncle sam pourra bénéficier de ce retour de terrain pour ses propres usages possibles...



et sinon on pourrait imaginer des drones avec du starlink + grosse batterie pour aller taper / faire du renseignement plus loin en profondeur (mais on retombe sur la polémique avec l'arrêt du service starlink dans les zones contestés)
ou alors un drone avec starlink qui serve à faire relais pour les petits drones commerciaux FPV utilisés en mode kamikaze et qui ont besoin de la connexion pour fonctionner mais qui sont trop petit pour emporter du matos en plus


bon, en gros, on en saura plus peut être dans quelques années xD

PeGGaaSuSS

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 500
  • Saint-Ouen (93) - Paris (75)
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #8 le: 28 mars 2023 à 10:13:04 »
starlink ayant sorti une offre à destination des militaires, ce n'est pas dit non plus qu'il n'y ait pas quelques facilités pour que le dev soft/hard ukrainien ait accès a quelques ressources cotés starlink pour favoriser l'intégration... vu que l'oncle sam pourra bénéficier de ce retour de terrain pour ses propres usages possibles...

C'est fort peu probable, Starlink ne vise que l'armée US, et Musk milite ouvertement depuis quelques semaines justement contre une utilisation offensive de Starlink en Ukraine. Une des raisons d'un fake serait justement un false flag pour foutre encore plus la merde entre l'entreprise et toute forme d'utilisation sur le territoire ukrainien.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 208
    • Twitter LaFibre.info
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #9 le: 29 mars 2024 à 07:25:38 »
Le drone maritime « Sea Baby » amélioré utilise Starlink et est en cours de test.

C'est une nouvelle génération de drone maritime ukrainien - 1000km avec 1 tonne d'explosifs !


MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 957
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #10 le: 29 mars 2024 à 09:17:47 »
Une antenne active comme celle des terminaux starlink, y compris les modèles grand public n'a aucun problème à gérer le mouvement. D'une part le doppler généré par le mouvement du terminal est négligeable devant le doppler imputable au mouvement du sat. Après le beam steering en temp réel c'est pareil, le seul truc c'est les changements d'orientation du terminal très facilement compensable avec un couplage inertiel. Y'a rien de vraiment compliqué compte tenu que le plus dur est déjà parfaitement au point (càd le phased array précis, fiable avec un pilotage rapide). Mais je suis a peu près convaincu que d'avoir d'emblée opté pour un terminal aussi performant des le tout début du projet c'était pour avoir une base technologique très solide et hyper polyvalente pour pouvoir vraiment faire n'importe quoi, y compris streamer de la 4k depuis un starship en reentree atmosphérique.

Tick

  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 439
Drone Starlink en Ukraine
« Réponse #11 le: 29 mars 2024 à 22:45:57 »
C'est quand même incroyable d'un point de vue business, la rupture de ce genre de déploiement.
Ce genre de techno mettent des années à être développé, coûte des millions en R&D,  et même la station finale coutent +100k.
Et là pour moins de 1000e, t'as un truc plus performant, standardisé, et "jetable".
Même en terme d'espionnage industriel, le risque est inexistant, si ça tombe aux mains de l'ennemi, ça n'a aucune importance, car c'est du matériel grand public