Pages:
Actions
  • #229 par yogogo le 24 Dec 2017
  • De ce que je sais, France Cité Vision (puis wibox) avait commencé à déployer de la fibre sur Amiens vers 2010/2011, je ne sais pas si c'était du FTTB ou du FTTH.

    La gestion par SFR (ou wibox) est juste à rire (ou pleurer selon le point de vue), j'ai un collègue dans le même cas mais à Henriville. Il était en fibre chez wibox, et au rachat par SFR il est devenu inéligible, sa zone n'étant pas reconnu fibrée par SFR. La gestion de ce rachat montre le manque de professionnalisme total des acteurs concernés.

    La fibre sur Amiens est déployée par Orange dans le cadre du plan très haut débit, je ne pense pas que l'ancien réseau Wibox soit éligible à "l'ouverture à d'autres opérateurs". Je crains que la seule solution (vu que SFR ne connait pas son propre réseau) est pour le moment d'attendre le déploiement par Orange. Désolé.

    Ceci n'est que mon avis.

    (PS : Sympa d'avoir pensé au TLDR, mais à la fin du message c'est balo ^^)
  • #230 par Nico le 24 Dec 2017
  • France Citévision avait déployé un réseau FTTB dans certains quartiers, puis a commencé à déployer un réseau FTTH dans le timing que tu indiques.
  • #231 par alain_p le 24 Dec 2017
  • le FAI concerné doit d'abord observer une période de carence avant d'offrir les ouvertures de ligne (3-6 mois), puis ensuite il a obligation d'ouvrir ses lignes aux autres FAI si ceux-ci le souhaite.

    En fait, le délai de gel commercial est de 3 mois après la déclaration du point de mutualisation (armoire de due en ZMD), pour que les autres FAIs aient la possibilité de s'y raccorder.

    Mais dans ton cas, on est bien après le délai de 3 mois, puisque le boitier a été posé en 2011 (relié à un PMZ). Comme c'était à priori avant la publication des règles de l'ARCEP concernant par exemple ce délai de 3 mois, et aussi concernant l’implantation des oints de mutualisation, le co-investissement, etc..., je ne sais pas quelles règles s'appliquent dans ton cas.

    En tout cas, le réseau Wibox a été repris par SFR (câble et FTTH), et Free comme Bouygues Telecom, ne viennent pas pour l'instant sur les zones AMII SFR (mais là ce n'en est pas exactement...). Orange par contre le fait, mais dans ce cas, je pense qu'il a décidé de redéployer sa fibre FTTH selon les normes ARCEP 2011.

    C'est étonnant cependant que ta propriétaire ait pu s'abonner chez Orange en FTTH.. C'est encore un cas particulier....
  • #232 par Nico le 24 Dec 2017
  • J'ai un peu de mal à croire que sa proprio soit chez Orange via l'install de FCV quand même. Ça vaudrait le coup de creuser (étiquetage du PTO, étiquetage du boîtier extérieur, des câbles, etc...).
  • #233 par Rinhoc le 24 Dec 2017
  • Bonsoir, merci vous vos nombreuses réponses.

    Concernant ma proprio (89 ans, pas forcement au courant des technos), je confirme qu'elle est repassée en ADSL en allant chez Orange (j'aurais du le préciser en effet). Si je me souviens bien, lors de son passage forcé chez SFR et de l'installation de sa nouvelle box, son téléphone fixe ne fonctionnait pas. Après quelques prises de becs avec le SAV SFR par téléphone, elle a décider de partir chez Orange.
    C'est précisement lorsque les techniciens Orange sont venus lui installer l'ADSL (avec pose de nouvelles prises, trou dans la facade et passage de nouveaux cables) que j'en ai profité pour discuter avec eux. Ils étaient un peu étonnés qu'elle ai voulu repasser en ADSL mais "c'est souvent compliqué d'expliquer aux personnes agées la puissance de la fibre" et selon eux il n'y aurait eu aucun soucis pour qu'elle ai la fibre chez Orange. C'aurait même été plus simple, juste un changement de box et pas de trou à faire. C'est eux même qui m'ont suggéré de me rendre en boutique Orange pour prendre rdv si je voulais la fibre chez eux.
  • #234 par Nico le 24 Dec 2017
  • Ah oui donc ta proprio est en ADSL, voilà qui est plus logique :).
  • #235 par yogogo le 25 Dec 2017
  • Les techniciens sont partis du principe que la prise fibre de son appartement était la prise posée par le déploiement Orange à mon avis, pas celle cité vision. Orange n'est pas connecté sur ce réseau.
  • #236 par vida18 le 09 Jan 2018
  • Déploiement de la fibre : à Amiens, c’est la désillusion

    La promesse était belle sur le papier : d’ici 2020, la fibre optique sera déployée dans les 33 communes que compte la Métropole. Deux ans et demi après la signature de cette convention entre l’État, Amiens Métropole et l’opérateur Orange chargé de ce déploiement, des habitants de plusieurs quartiers d’Amiens déchantent : ils ont l’impression que rien ne se passe chez eux alors que dans d’autres communes de la Métropole, parfois bien plus petites, les choses avancent. Exemple dans le secteur Sud-Est où le comité de quartier a réclamé et obtenu le 20 décembre dernier une réunion avec les principaux acteurs du dossier. La cinquantaine de personnes présentes, parmi lesquels figuraient plusieurs responsables de copropriétés, en sont ressorties très déçues.

    « Ils sont incapables de nous dire quand on sera raccordé »

    « Les gens – et notamment les habitants de plusieurs copropriétés qui ont voté pour ces installations – ont vu fleurir des armoires dans toute une partie du quartier mais rien ne s’est passé depuis. Aujourd’hui, non seulement aucune réponse n’est apportée sur le calendrier du déploiement dans chaque rue mais en plus, on apprend qu’il faudra maintenant peut-être plutôt tabler sur 2020, voire 2022 avant de voir la fibre chez nous. Alors qu’en juillet 2016, lors d’une réunion publique, on nous avait clairement annoncé son arrivée pour décembre 2017 au plus tard. On a l’impression qu’ils ont joué sur les mots à l’époque. Et résultat aujourd’hui, on nous dit que déploiement ne veut pas dire raccordement », relaie Didier Loncke, président du comité de quartier. Et c’est là tout le problème : entre l’arrivée des armoires et le déploiement des câbles depuis ces armoires jusqu’aux logements et immeubles concernés, il y a parfois tout un monde et beaucoup de désillusions. Surtout lorsqu’on ne parle pas de la même chose : « Quand Orange évoque un branchement partout en 2020, il ne s’agit pas des branchements chez le particulier mais bien du déploiement des infrastructures préalables nécessaires (Ndlr : réseau dans la rue et installation des armoires)  », précise en effet Olivier Jardé, vice-président de la Métropole chargé du numérique, qui dit comprendre l’impatience des habitants. « Au départ, je pensais que cela se branchait très vite, mais au final, ce n’est pas si simple, et même s’il y a une vraie volonté de la Métropole de développer la fibre partout, il y a aussi des contraintes techniques, notamment des problèmes de voirie, à prendre en compte et qui font que les choses ne vont pas toujours aussi vite qu’on le souhaiterait. »  Mais, toujours selon l’élu, Orange aurait remis un coup de collier ces derniers mois pour faire en sorte que les choses avancent et que les délais soient tenus, 2020 pour Amiens et 2022 pour les autres communes en attente.

    C’est ambitieux, quand on sait qu’en août 2016, 13 300 logements amiénois étaient éligibles et pouvaient souscrire à une offre fibre. À l’époque, Orange promettait de doubler ce chiffre en un an grâce à l’intégration de plusieurs milliers de logements appartenant à des bailleurs sociaux. En mars 2017, on était encore loin du compte avec 16 000 foyers éligibles seulement. Mais en ce début d’année, Amiens rattrape son retard avec 25 765 foyers éligibles pour 86 705 foyers à raccorder au total (soit 30,1 %). La commune de Salouël a, elle, déjà atteint les 60 % de foyers éligibles.

    «Nous ne sommes jamais à l’abri de surprises», commente Orange

    Du côté de l’opérateur Orange, on assure qu’il n’y a jamais eu d’ambiguïté sur le calendrier avancé en 2015 : « Dès le début, il a toujours été convenu que 100 % des logements de la Métropole seront «adressables» en 2020, c’est-à-dire que toutes les infrastructures nécessaires dans la rue seront déployées à ce moment-là. C’est ce que nous faisons actuellement et nous sommes dans les temps », indique Olivier Girault, délégué régional Orange Picardie, qui dit avoir conscience des frustrations que peut susciter l’absence de calendrier chez certains habitants. « Des tas d’élèments techniques, comme des difficultés rencontrées en sous-sol par exemple, des fourreaux abîmés, ou encore des refus d’autorisation de points de branchement sur des façades de maisons, font que nous sommes toujours dans l’incapacité de dire précisèment aux habitants quand la fibre arrive dans leur rue. C’est le problème : nous ne sommes jamais à l’abri de surprises », commente le délégué régional. Il rappelle que la priorité a été donnée aux communes qui avaient de très mauvais débits, comme Saleux ou encore Salouël. « Nous déployons la fibre par vagues dans toutes les villes de France. Le déploiement est donc étalé dans le temps pour tout le monde et tient compte de nos contraintes financières. Nous aurions pu choisir de mettre tous les moyens sur une seule ville et de progresser ville par ville, mais cela aurait été très mal perçu. » Pour Amiens, l’opérateur table encore aujourd’hui sur 70 % de logements éligibles d’ici 2020 et près de 100 % en 2022.


    Source : http://www.courrier-picard.fr/82277/article/2018-01-08/deploiement-de-la-fibre-amiens-cest-la-desillusion
  • #237 par fofo le 21 Jan 2018
  • Citer
    Dès le début, il a toujours été convenu que 100 % des logements de la Métropole seront «adressables» en 2020, c’est-à-dire que toutes les infrastructures nécessaires dans la rue seront déployées à ce moment-là. C’est ce que nous faisons actuellement et nous sommes dans les temps
    cette phrase résume à elle seule le double discours d'Orange, donc "toutes" les infrastructures s’arrêtent à l'armoire de rue ?  :o

    Orange prévoit de déployer la technologie FTTH sur la ville d’Amiens sur la période 2014-2018
    => Donc 100% de foyer éligible dans Amiens dans 11mois...
    plus de 18 000 logements sont déjà raccordés à la FTTH
    => 26,4% d'Amiens
    • Août 2016:
    13 300 logements amiénois étaient éligibles
    => 19,5% d'Amiens / -4700 en 11 mois  ::)
    • Mars 2017:
    on était encore loin du compte avec 16 000 foyers éligibles seulement
    => 23,5% d'Amiens / +2700 en 7 mois
    • en ce début d’année:
    Amiens rattrape son retard avec 25 765 foyers éligibles pour 86 705 foyers à raccorder au total
    => 86705 c'est la métropole, visiblement Orange noie le poisson d'Amiens dans la métropole Amienoise

    Citer
    Pour Amiens, l’opérateur table encore aujourd’hui sur 70 % de logements éligibles d’ici 2020 et près de 100 % en 2022.
    2018 vs 2022 => 4 ans de retard, Orange a mis 4ans pour fibrer le 1/4 de prises faciles (déjà fibrées par WiBox, et / ou en zone dense), et va donc mystérieusement finir les 3/4 restants les plus compliqués en 5 ans

    J'ai fait une animation avec Gimp entre deux niveaux de zoom du site https://couverture-mobile.orange.fr/mapV3/fibre/
    - en zoom lointain tout est orange (discours marketing),
    - en zoomant d'un cran patatra on a la vision technique : un peu d'orange/ jaune (fibré), beaucoup de bleu ciel (travaux planifié / pas encore annulé  :-\ ), et même du violet (quartier abandonné ?)
    Cliquez pour zoomer :
  • #238 par niko82 le 10 Feb 2018
  • Le déploiement de la fibre avance dans Amiens Métropole, pour ma part habitant à Longueau cela fait 2 ans que je suis de prêt l'avancement et enfin ça y est les premières maisons sont enfin eligibles !
    Je sais que ça ne concerne pas Amiens, mais Longueau étant vraiment "collée" à Amiens je poste ici.

    Je suis concerné par cette eligibilité puisque j'ai la chance de faire partie du premier lot raccordé (raccordement souterrain donc certainement plus simple).
    Pour le moment j'ai repéré 3 armoires :
    - En bas de l'avenue Henri Barbusse (à côté du sous-répartiteur téléphonique)
    - Rue Léon Poidevin (à côté de la supérette)
    - Rue Léo Ferré (devant l'école)



    Les 1ères maisons à l'entrée de Longueau étaient déjà éligibles fin décembre et les autres (dont la mienne) sont éligibles depuis le 7 février :D
    J'ai donc souscris à un abonnement Jet mercredi 7 et j'ai réussi à avancer le RDV lundi 12 pour l'installation 8)

    A suivre donc !
  • #239 par fofo le 11 Feb 2018
  • Pour le moment j'ai repéré 3 armoires :
    - En bas de l'avenue Henri Barbusse (à côté du sous-répartiteur téléphonique)
    - Rue Léon Poidevin (à côté de la supérette)
    - Rue Léo Ferré (devant l'école)
    [...]
    A suivre donc !
    Pas d'emballement, les armoires dans mon quartier sont apparus il y'a deux ans et demi. (août 2015)
    Actuellement il n'y'a plus du tout de date annoncée... (ni d'avancement j'ai l'impression :-/ )
  • #240 par niko82 le 12 Feb 2018
  • Ça y est ! 8)

    Installation prévue ce matin, les mecs sont arrivés à 9h, se sont mis directement au boulot par contre j'ai (un peu) rigolé :o
    "Vous savez où se trouve la chambre de tirage ?" Dans mon cas je savais mais j'imagine bien le mec "normal" la tête qu'il doit tirer, c'est pas à eux de savoir ça avant de venir ? :lol:
    Je lui montre mon fourreau d'arrivée FT, il vérifie que ça bouge dans la chambre pour être sûr et ensuite il me dit :
    - "bon je vais tirer la fibre avec votre câble"
    - "ah ? vous me le laisser pas ? vous n'avez pas une aiguille ? non parce que si ça foire j'aimerai garder un accès à internet"
    - "si j'en ai une, on va essayer"
    Finalement il a essayé et on entendait taper l'aiguille juste en dessous de l'arrivée (j'ai un vide sanitaire non accessible, je suppose qu'il doit y avoir une petite jonction sous la maison...), du coup on teste en se servant du cuivre comme tire fil et bingo du 1er coup la fibre arrive dans la chambre  :D
    Le temps de poser le PTO au pistolet à colle ( :o ) et de brasser au PM, à 9h50 c'était opérationnel :D
    Installation facile pour eux en même temps, la gaine arrive juste en dessous de la place ou je voulais le PTO et ensuite j'ai une baie de brassage donc juste la fibre a passer à la place du cuivre et basta.
    Ils sont partis à 10h15 le temps de boire un petit café et de vérifier que le débit était OK, bon bah ça poutre !



    Le plus long finalement a été de refaire la conf de la livebox, de nommer les équipements, bloquer ceux qui ne doivent pas acceder à internet et refaire mes règles de routage
    Ensuite branchement du decodeur TV, ça marche du 1er coup et appel de Canal pour déplacer l'abonnement sur la livebox, 10mn plus tard tout était good, maintenant j'attends les GP de F1 en 4K

    Bref, bonne expérience, équipe sympa et super rapide donc vraiment satisfait  ;D
Pages:
Actions