Auteur Sujet: SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !  (Lu 1416 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 258
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #24 le: 26 mars 2020 à 08:29:13 »
Alain Weill a fait toute sa carrière dans les médias avant d'arriver à la tête d'Altice France...
Tout à fait.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 8 593
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #25 le: 26 mars 2020 à 08:55:13 »
Prenons un exemple qui parlera sur ce forum. Certains RIP ont annoncé l'arrêt des travaux. Difficile d'imaginer que l'impact est nul chez leur client. Chez Axione on retrouve d'ailleurs des mesures de chômage partiel.

Le déploiement, c'est SFR-FTTH, une filiale autonome de SFR et des co-investisseurs, pas SFR lui-même.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 258
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #26 le: 26 mars 2020 à 08:57:30 »
C'est plus compliqué que ça. Un client sur un RIP tiers, qui gère selon toi ? Ce RIP tiers arrête son déploiement, qui n'a plus de boulot ?

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 8 593
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #27 le: 26 mars 2020 à 09:05:21 »
En ce qui me concerne, je vais arrêter là le hors sujet. Ce que l'on peut dire, c'est qu'il y a des secteurs qui sont très touchés économiquement, en particulier liés aux Sports. RMC Sport perdait déjà énormément d'argent dans le foot (~180 millions d'euros/an), cela ne va pas l'arranger.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 258
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #28 le: 26 mars 2020 à 09:23:04 »
Sur Le Figaro, la journaliste parle d'un mail envoyé (et donc pas ce CP syndicaliste) : https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/sfr-met-40-de-ses-effectifs-en-chomage-partiel-20200324

Les salariés du groupe ont été prévenu par un email de Gregory Rabuel, directeur général de l’opérateur, envoyé à l’ensemble du personnel. Dans ce courrier, il assure que tout est mis en oeuvre pour «relancer aussi rapidement que possible l’ensemble des activités dès que la situation le permettra».

Ce qui me permet de retrouver ce dont je parlais hier :

Discussions chez Bouygues Telecom et Orange

Des réflexions sont aussi en cours chez Bouygues Telecom,Free et Orange, confrontés à des problématiques similaires. Les discussions sont menées entre la direction et les instances représentatives du personnel. L’opérateur historique a ainsi commencé un «inventaire» des métiers qui sont les plus pénalisés par les mesures de confinement.
[...]
De son côté Iliad, la maison-mère de Free a mené toutes les consultations nécessaires à la mise en place de chômage partiel mais rien n’est encore activé.



Et cela donne un autre exemple de populations touchées par la baisse d'activité (en dehors des boutiques donc) :

Les boutiques sont au premier plan, tout comme les commerciaux, le marketing
[...]
Les mesures de chômage partiel peuvent sembler paradoxal alors que leurs réseaux sont surmenés avec l’explosion du télétravail. Mais ce ne sont pas les mêmes métiers qui sont concernés par la maintenance et la supervision des réseaux d’un côté et les activités commerciales, de l’autre.

chantoine

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 703
  • 91
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #29 le: 26 mars 2020 à 09:36:45 »
"4) ce qui est révoltant c'est le dénigrement permanent d'une entreprise par une poignée d'individus.

5) le titre de ce topic est volontairement faux également, je dirais malhonnête, le tract parle de projet alors que le titre parle d'un fait accompli."

+1

J'ajouterais même à "permanent"... obsessionnel.

Myck205

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 986
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #30 le: 26 mars 2020 à 12:23:58 »
1) il n'y a pas des sources mais une seule source syndicale.

2) l'article de Libération est basé sur cette source syndicale

3) Libération, qui fait partie ... du groupe Altice.   : cela démontre, sans doute à votre grand regret, que les journalistes ont entière liberté d'écrire.

4) ce qui est révoltant c'est le dénigrement permanent d'une entreprise par une poignée d'individus.

5) le titre de ce topic est volontairement faux également, je dirais malhonnête, le tract parle de projet alors que le titre parle d'un fait accompli.


6) Pour rappel, au mois de Janvier  (Pour les syndicats du groupe Altice) ces syndicats voulaient mettre la France à genoux,  un tiers de l’activité économique est suspendu, selon l’Insee, c'est en train d'arriver.

Ses 2 points sont magnifiques lorsque l'on regarde ton historique de post 😂

Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 285
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #31 le: 26 mars 2020 à 16:53:10 »
3) Libération, qui fait partie ... du groupe Altice.   : cela démontre, sans doute à votre grand regret, que les journalistes ont entière liberté d'écrire.

Tout a fait, comme dans la plupart des autres journaux. Et c'est bien de le reconnaitre en ces temps-ci.


4) ce qui est révoltant c'est le dénigrement permanent d'une entreprise par une poignée d'individus.

5) le titre de ce topic est volontairement faux également, je dirais malhonnête, le tract parle de projet alors que le titre parle d'un fait accompli.

revoltant ou malhonnete, bof. Ca s'appelle simplement la ligne editoriale et tant que ca ne vas pas carrement dans la calomnie il faut l'accepter, c'est sain.


Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 285
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #32 le: 26 mars 2020 à 17:06:22 »
"4) ce qui est révoltant c'est le dénigrement permanent d'une entreprise par une poignée d'individus.

5) le titre de ce topic est volontairement faux également, je dirais malhonnête, le tract parle de projet alors que le titre parle d'un fait accompli."

+1

J'ajouterais même à "permanent"... obsessionnel.

C'est leur clients qui s'abreuvent de ces discours-là. Ils aiment qu'on leur disent que s'ils n'ont que 2k par mois et qu'ils ne flamberons jamais de leur vie 50k juste pour le champagne dans une soirée a monaco, ben c'est parce que d'autres ont 25k et que donc il faut leur prendre. Donc il faut bien une presse pour leur doner a manger. L'egalité poussée jusqu'au bout, on prend tout a tout le monde pour donner a chacun ce qu'il a besoin. La russie quoi, avec les kolkhozes, les plans quinquennaux, aucun chômeur, etc...


Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 258
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #33 le: 26 mars 2020 à 17:11:08 »
On peut revenir au sujet ? Merci :).

Cochonou

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 933
  • FTTLA 100 Mb/s sur Saint-Maur-des-Fossés (94)
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #34 le: 27 mars 2020 à 13:11:19 »
Bon finalement, la question principale de savoir à quel point l'assertion que j'ai marquée en gras est vraie pour les cadres concernés.
Citer
Ce qui est plus problématique, c'est que SFR met des cadres avec plein de travail au chômage technique, alors que le télétravail est possible et fonctionne.

En fonction du nombre de cadres concernés et de leur métier, la réponse n'est peut-être pas aussi claire...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 258
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR met au chômage partiel des cadres qui peuvent télétravailler !
« Réponse #35 le: 27 mars 2020 à 13:46:13 »
Disons qu'il y a aussi une nuance entre pouvoir techniquement travailler, et avoir de quoi s'occuper.

Pour avancer sur le sujet, Free vient d'annoncer qu'ils n'auraient pas recours au chômage partiel. Tout en précisant qu'ils ont de nombreux salariés qui ne seront pas en mesure de réaliser leur travail habituel :

À ce, alors même que 600 collaborateurs du groupe «peut-être quelques milliers dans les semaines à venir - du fait de la spécificité de leurs fonctions, sont aujourd’hui «non opérationnels»», précise Thomas Reynaud.

Source : https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/free-choisit-de-garantir-les-salaires-de-tous-ses-collaborateurs-pendant-deux-mois-20200327

 

Mobile View