Auteur Sujet: Resultat financier SFR 2018  (Lu 3261 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #36 le: 01 mai 2019 à 18:43:53 »
Tu es le plus intelligent !!! C'est parfaitement connu et su...Félicitations. Le troll sur ton topic, tu es énorme ! Merci pour ce moment  :P

Tu utilises des documents des opérateurs en anglais, moi aussi. Je ne prétend pas être plus intelligent qu'un autre, seulement de savoir lire un minimum (et un peu plus...), des documents en anglais, et m'intéresser au sujet. Pourquoi tu aurais le monopole de ces analyses ?

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 452
  • Bois Colombes (92)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #37 le: 01 mai 2019 à 19:18:56 »
Je ne prétend pas être plus intelligent qu'un autre

Mais si, mais si...Et pourtant, tu nous apportes la lumière sur SFR avec la grandeur et la clarté et même la véracité de tes nanalyses.
Vivement que tu le fasses un jour sur les autres opérateurs. Ce serait dommage de passer à coté.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #38 le: 01 mai 2019 à 19:50:25 »
alain_p défend une thèse depuis de nombreuses années maintenant sur la faillite de SFR par son endettement excessif. Il attend probablement la faillite effective pour s'intéresser en détails aux comptes des autres opérateurs.

Il y a un point que je voudrais rendre clair. Je ne suis pas le seul bien sûr qui regarde la dette d'Altice avec scepticisme. L'action Altice a beaucoup baissé à cause de cela, en particulier en Novembre 2017. Même après le rebond du mois dernier, la valorisation boursière d'Altice Europe, environ 5 milliards d'euros, est toujours inférieure à celle d'Iliad, après sa chute, malgré un CA trois moins moindre (14 milliards pour Altice Europe avec le Portugal Hot, République Dominicaine..., contre 4.7 milliards à Iliad).

Les taux d'intérêt auxquel Altice emprunte sont bien supérieurs aux autres, car ils sont considérés comme risqués et spéculatifs.

On voit qu'Altice et SFR font des pertes chaque année. Combien de temps cela peut durer ? Cela ne permet pas en tout cas de rembourser la dette, surtout dans le contexte très concurrentiel de la France (ce que j'avais souligné depuis le début et inquiète aussi les investisseurs).

Que les choses soient claires, je ne suis pas le seul à envisager des problèmes pour Altice avec le niveau de sa dette. Le récent rebond était du justement aux ventes d'actifs avec l'espoir que cela permettrait de rembourser une partie de la dette, ce qui n'est toujours pas le cas. Et les investissements de la 5G et du FTTH sont devant...

Beaucoup d'investisseurs sont aussi inquiets.

K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 3 787
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #39 le: 01 mai 2019 à 21:14:19 »
Je me charge de rétablir les faits...

Chacun sa mission divine ;D

joel19

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 763
  • FTTH 100 GB/s Orange VIP
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #40 le: 02 mai 2019 à 17:00:01 »
Mort de rire et on a toujours pas la traduction   :'(

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #41 le: 02 mai 2019 à 21:35:36 »
Si tu veux une traduction particulière, dis le, je verrais ce que je peux faire. J'ai déjà donné pas mal d’élèments auparavant. Et Google est ton ami...

Mais il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre...

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #42 le: 15 mai 2019 à 22:28:39 »
Un autre document intéressant qui a été sorti discrètement pas Altice est son 'Annual Report 2018' :

http://altice.net/sites/default/files/pdf/AENV%20-%20Annual%20Report%202018.pdf

Il a été repéré néanmoins par le Canard Enchainé d'aujourd'hui, repris par Le Capital, car il comporte un tableau des rémunérations des dirigeants d'Altice. Au delà de la discrétion de la publication du document, il faut quand même saluer la transparence d'Altice car tous les dirigeants sont nommés avec leur rémunération. Je ne sais pas si c'est une obligation à la bourse d'Amsterdam, car ailleurs, c'est beaucoup plus opaque. On y apprend donc que les trois plus importants dirigeants, Patrick Drahi, Dexter Goie, et Alain Weill, se sont partagées des rémunérations on va dire confortables, et cela malgré une perte de 900 millions d'euros pour le groupe et de 450 millions pour SFR.

Pour citer le Capital :

Citer
Les dirigeants de SFR et Altice se sont versés un incroyable pactole en 2018

La rémunération de Patrick Drahi, Dexter Goei et Alain Weill a atteint 88 millions d'euros en 2018 malgré une baisse de 3% du chiffre d'affaires du groupe Altice.

C’est peut-être un record. En 2018, les trois chefs d’Altice, maison mère de l’opérateur de téléphonie SFR, se sont versés une somme exorbitante. Selon les révélations du Canard Enchaîné aujourd’hui, le président d’Altice Patrick Drahi, le directeur général d’Altice-USA Dexter Goei, et le directeur général d’Altice Europe Alain Weill, se sont partagés 88 millions d’euros l’an passé, en guise de rémunération. Un chiffre qui figure dans le rapport annuel 2018 d’Altice Europe. Cette annonce intervient alors que le groupe français a affiché une baisse de 3% de son chiffre d’affaires l’an passé.

Comme le détaille le rapport annuel relayé par le Canard Enchaîné (tableau ci-dessous), lorsqu'on additionne tous les types de rémunérations, Patrick Drahi a touché 34,6 millions d’euros, Dexter Goei, entré dans l’entreprise en 2009, 30,6 millions et Alain Weill 23,1 millions
.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-dirigeants-de-sfr-et-altice-se-sont-verses-un-incroyable-pactole-en-2018-1338277

Voir le tableau p242 du document, et pour comparaison page suivante les rémunérations de 2017, où apparait Michel Combes avec 6 millions d'euros. Bien sûr, le fixe est "ridicule" (7 à 12.000 €/mois), le principal gain vient des bonus et autres stock options.

Mais peut-être que le canard enchainé et le Capital ne savent pas bien lire l'anglais comptable ;)


alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #43 le: 15 mai 2019 à 22:33:18 »
Pour comparaison, ce que dit Iliad de la rémunération de ses dirigeants dans son document 'Comptes consolidés 2018'. Aucun nom n'est cité, on est beaucoup plus pudiques, mais on est à un total de 9 millions d'euros, soit 10 fois moins, qui a quand même plus que doublé depuis l'an passé. Voir tableau p78.

http://www.iliad.fr/finances/2019/Annexes_Consos_2018_190319.pdf

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #44 le: 15 mai 2019 à 22:49:08 »
Un autre tableau intéressant du document Altice cité plus haut est celui des actionnaires principaux, p102. On note évidemment Patrick Drahi avec près de 61% du capital et 64% des droits de vote. Je suis étonné de ne pas y voir mentionné (ni ailleurs dans le document), Armando Perriera, co-fondateur d'Altice avec P. Drahi, et censé en détenir environ 20% des actions. Mais c'est un homme très discret...

https://www.challenges.fr/high-tech/telecoms/qui-est-armando-pereira-ce-self-made-man-ultradiscret-que-patrick-drahi-a-nomme-directeur-des-operations-d-altice_39620

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 620
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #45 le: 03 août 2019 à 07:24:56 »

Près de +25% sur le titre à l'annonce des résultats du T2.
Le spectre de la faillite tant attendue doit être en train de s'éloigner à grand pas.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 156
  • Les Ulis (91)
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #46 le: 03 août 2019 à 17:00:56 »
Comme tu sais, le cours de bourse n'est pas forcèment indicateur de la santé d'une entreprise, mais plutôt de la psychologie des investisseurs. Tu pourrais même rajouter qu'il a doublé depuis fin Mars, alors qu'il était de moins de deux euros, et qu'il est maintenant à plus de 4 euros. Mais il avait beaucoup baissé auparavant, au point que la valorisation d'Altice Europe est d'environ 5 milliards d'euros, c'est à dire du même niveau qu'Iliad, même après sa baisse, alors que son chiffre d'affaire est au moins 3 fois plus élevé.
Là, ils ont été rassuré parce que pour la première fois depuis plusieurs trimestres, le CA a augmenté, la marge brute aussi (EBITDA), que ses prévisions pour 2019 ont été revues à la hausse, qu'Altice a repoussé les échéances de sa filiale luxembourgeoise en contractant de nouveaux prêts pour 2.9 milliards, et en utilisant 1 milliards de crédits venant de SFR (vente SFR FTTH) pour en rembourser une partie, et 500 millions pour rembourser pour la première fois une partie de la dette de SFR (qui est passée à 15.4 milliards).

Donc Altice est allé dans le sens de la bourse en vendant des actifs pour rembourser une petite partie de la dette et en ne parlant plus d'investissements insensés (fibrer toute la France sur fonds propres...).

Mais sur le fond, la situation n'a pas changé, et Altice n'a fait que gagner du temps. Je maintiens que le niveau de concurrence en France et donc des prix ne permet pas à Altice de dégager des marges suffisantes pour rembourser ses dettes.. Tu remarqueras que je n'ai jamais dit la même chose pour Altice USA, qui a pourtant un taux d'endettement plus élevé, car aux Etats-Unis la situation de monopole régional permet d'imposer des niveaux de prix très élevés (abos de 100 à 150 $ par mois), qui permettent de rembourser à peu près n'importe quel niveau de dette, aux frais des abonnés.

Pour ce qui est de la vente de 49.99% de SFR FTTH pour 1.7 milliards d'euros, il faut bien voir que d'une part les investisseurs ne sont pas des philanthropes, ils attendent des revenus de cet investissement (~5% l'an), car en ce moment les taux d'intérêt sont très bas, et que les revenus tirés des infrastructures sont supérieurs à ceux tirés en prêtant. Mais donc cela fera moins de revenus pour Altice même (deux fois moins). D'autre part, Altice aurait du garder ces 1.7 milliards pour financer le déploiement de la fibre.

Mais donc Altice n'a toujours rien remboursé à partir de ses revenus propres d'activité...

J'avais dit que je prévoyais que la situation d'Altice (Europe) deviendrait très difficile à l'approche des premiers grosses échéances de ses prêts (2022), et lorsqu'il aurait à payer les fréquences 5G et à financer le déploiement. Là, il a réussi à repousser les échéances, et en France, le niveau des enchères 5G sera inférieur à celui de l'Italie et de l'Allemagne. Par contre, le niveau des investissements et les contraintes de dates imposées par l'ARCEP seront très élevées.

Altice a la très grande chance que le niveau des taux d'intérêt continue à être historiquement très bas, et qu'il y a beaucoup de cash à placer, et donc qu'il trouve des investisseurs pour lui prêter (à des taux quand même très élevés). Tant que cette situation perdurera, et qu'Altice pourra réemprunter pour repousser ses échéances, il pourra survivre. Quand les taux remonteront, cela deviendra très difficile.

Pour finir, je vais reprendre une analyse du site proxinvest de Juin dernier, qui dit cela de façon bien plus précise que je ne peux le faire. La situation s'est en fait aggravée depuis la séparation d'Altice Europe et d'Altice USA il y a un an. Au niveau actuel de génération de Free Cash Flow d'Altice Europe, il faudrait 24 ans pour rembouser la dette, alors que sa "maturité" est de 6 ans.

Citer
« Altice Europ/Next Alt », un désastre financier en formation à la « Casino/Rallye » ?


Bien que 2018 aura été l’année du redressement commercial de SFR en France, de la scission d’Altice USA et des cessions d’actifs contribuant au désendettement de l’ordre de €16,85 milliards, ainsi que des refinancements à hauteur de €5,25 milliards allongeant l’échéancier pondéré d’Altice Europe d’une demie année, l’exercice 2018 n’aura en fait consisté qu’à reculer pour mieux sauter. Ce que les anglo-saxons appellent « kicking the can down the road » : on gagne du temps mais on n’avance pas vraiment dans la résolution du problème.

Et le problème ici, c’est le surendettement d’Altice Europe qui devient de plus en plus insoutenable : ainsi, la capacité de remboursement par le « free cash-flow » (FCF), c’est-à-dire le flux de trésorerie réellement disponible pour dégager la dette bancaire et obligataire, s’est brutalement détériorée en passant de 12 ans en 2017 à… 24 ans en 2018, pour un endettement avec un échéancier pondéré de… 6 ans, beaucoup plus court. Autrement dit, en l’état actuel des choses, il faudrait quatre fois plus de temps pour rembourser la dette que celui prévu dans les contrats de prêts bancaires et les prospectus d’emprunts obligataires. Une gageure. Bien sûr, la scission contrainte et forcée des opérations américaines a allégé la pression… mais temporairement seulement, car Altice USA contribuait quelques €3,07 milliards au FCF de l’ensemble en 2017, expliquant la chute du FCF de €4,45 milliards à €1,37 milliards en 2018, une baisse plus forte proportionnellement que l’allègement de l’endettement net passant de €53,83 milliards à €33,53 milliards. La vente de 49,99% de SFR FTTH a également fait rentrer €1,7 milliards dans les caisses en mars 2019, donnant un endettement net pro forma de €31,83 milliards.

Sur le papier, Altice Europe affrontera des gros problèmes d’échéances contractuelles de remboursement à partir de 2022, avec quelques €4,61 milliards à couvrir. A moins qu’elle puisse… plus que tripler son FCF d’ici-là, un espoir qui relève de la catégorie du « wishful thinking » de la bonne vieille méthode d’Emile Coué de la Châtaigneraie. Les châtaignes risquent effectivement de pleuvoir sur les porteurs d’obligations et les banquiers car, pour ce faire, il faudrait que sa marge d’excédent brut d’exploitation (EBITDA margin) passe de 38,9% en 2018 à… 61,6% en 2022.
...
Altice Europe est ainsi condamnée à « kicker the can down the road », à se refinancer en espérant que la fenêtre du marché des Junk Bonds ne se refermera pas soudainement, comme cela arrive à intervalles réguliers quand les zinzins fuient vers la liquidité, la qualité et la sécurité (flight to liquidity, quality and safety).

...

http://www.proxinvest.fr/?p=5796

joel19

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 763
  • FTTH 100 GB/s Orange VIP
Resultat financier SFR 2018
« Réponse #47 le: 03 août 2019 à 17:35:50 »
Altice : les brokers refont les comptes

Au global, Altice Europe, qui est aussi présent au Portugal, en Israël et au Portugal, a signé sur les 3 mois clos fin juin un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros, en hausse de 3,3% à changes constants, pour un Ebitda ajusté de 1,43 milliard d'euros (+9,3%).

Selon Goldman Sachs, à l''achat', les principaux facteurs d'amélioration ont été le retour de la croissance dans le fixe en France et la progression des marges à mesure que la qualité de la composition du chiffre d'affaires augmente et que le taux de désabonnement diminue. Oddo BHF a de son côté porté son objectif de cours de 3 à 4 euros sur la valeur tout en restant à l''achat'. Enfin, le Credit Suisse reste "neutre" sur le dossier mais non sans avoir revu son cours cible de 2,90 à 3,30 euros...

https://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/divers/altice-les-brokers-refont-les-comptes-boursier-62dee01ee651d77665330728c7418354d39a4f75

Les bons résultats de SFR redonnent des couleurs à Altice

Face à ses bons résultats, le groupe a, par ailleurs, révisé à la hausse ses objectifs annuels. Altice pense désormais atteindre une croissance de 5 % à 6 % de son chiffre d’affaires pour l’année 2019, contre 3 % à 5 % prévus auparavant.

Ces nouvelles ont dopé le cours du groupe en Bourse. Pour la première fois depuis plus d’un an, le titre d’Altice Europe a grimpé au-dessus des 4 euros, bondissant de plus de 24 % à l’ouverture des marchés. Une performance qui témoigne d’une confiance en partie retrouvée auprès des investisseurs, même si le cours du titre est encore loin d’avoir regagné son niveau d’avant crise.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/08/01/les-bons-resultats-de-sfr-redonnent-des-couleurs-a-altice_5495586_3234.html


La valeur du jour en Europe - ALTICE EUROPE flambe : retour de la croissance en France et prévisions annuelles relevées

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-valeur-du-jour-en-europe-altice-europe-flambe-retour-de-la-croissance-en-france-et-previsions-annuelles-relevees-1346445


Altice Europe s'envole après le retour à la croissance en France


https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/altice-europe-s-envole-apres-le-retour-a-la-croissance-en-france-1865305.php

 

Mobile View