Auteur Sujet: 400 Gb/s sur deux lambda  (Lu 7494 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 34 252
    • Twitter LaFibre.info
400 Gb/s sur deux lambda
« le: 06 février 2013 à 14:45:54 »
Le 400 Gb/s sur deux lambda est sorti :
France Télécom-Orange et Alcatel-Lucent mettent en service, pour la première fois au monde, un lien optique à 400 Gbit/s par longueur d’onde


Offrant un débit quatre fois supérieur aux systèmes actuels, ce lien optique entre Paris et Lyon constitue une avancée technologique majeure dans le domaine des réseaux terrestres longue distance.

France Télécom-Orange et Alcatel-Lucent (Euronext et NYSE: ALU) ont annoncé aujourd'hui la mise en service, entre Paris et Lyon, de la première liaison optique au monde permettant une capacité de 400 Gigabits par seconde (Gbit/s) par longueur d’onde dans les conditions du réel. Ce lien, qui a été déployé dans l’environnement opérationnel de France Télécom-Orange, représente une avancée majeure pour la technologie de réseau terrestre longue distance.
La capacité du lien optique est multipliée par quatre par rapport au débit maximum actuellement disponible et permet d’acheminer jusqu'à 17,6 Terabits par seconde (Tbit/s) au total grâce à l'utilisation de 44 longueurs d'ondes en présence.
Cette réalisation traduit l’engagement de France Télécom-Orange à renforcer durablement la performance de ses réseaux pour répondre aux besoins croissants en bande passante et en flexibilité des clients grand public et entreprises. En effet, pour les entreprises, l’évolution des infrastructures réseaux permet de développer les usages existants. Elle favorise également l'apparition de nouveaux usages qui nécessitent des débits importants et une grande fluidité, tels que la vidéo (vidéo à la demande, téléprésence).
Le GIP RENATER, maitre d’ouvrage du Réseau National de télécommunications pour la Technologie, l'Enseignement et la Recherche et « client » d’Orange Business Services est le premier à tester le fonctionnement grandeur nature de cette évolution technologique.
Patrick Donath, directeur de RENATER, explique : « Dans le cadre notre programme d’innovation, nous allons expérimenter en situation réelle ce lien optique sur une des artères principales de notre backbone entre les régions parisienne et lyonnaise. Cette artère concentre une part importante du trafic national de données scientifiques sur notre réseau. L’expérimentation vise également la validation des équipements de commutation les plus récents de grands constructeurs pour ces débits et permettra d’anticiper la future architecture de RENATER. Le 400 Gbit/s est une évolution essentielle pour les réseaux de la recherche de demain. »
Didier Duriez, Senior Vice President International and Backbone Networks Factory chez France Télécom-Orange, précise : « Cette avancée va permettre d’accroître considérablement la capacité de notre réseau en fibre optique entre les deux premiers bassins économiques du territoire. Avec le 400 Gbit/s, France Télécom-Orange poursuit ses investissements dans le développement d’infrastructures à très haut débit pour accompagner le développement de nouveaux usages, tels que les contenus multimédias, les réseaux sociaux ou le cloud, et garantir la qualité des transmissions tout en veillant à maîtriser les coûts. »
Philippe Keryer, Président du Groupe d’activités Réseaux & Plateformes d'Alcatel-Lucent a déclaré: « Le choix de France Télécom-Orange d'utiliser notre solution optique Photonic Service Engine de 400 Gbit/s, déjà disponible sur le marché, favorise l'èmergence de services offrant une large bande passante et un excellent niveau de performance, tels que les contenus multimédia à la demande, les réseaux sociaux et le cloud computing, à la fois à destination des entreprises et du grand public. Ce projet démontre la capacité d'innovation d'Alcatel-Lucent et de France Télécom-Orange et témoigne de la pertinence du partenariat de longue date établis entre ces deux sociétés. »
En outre, cette technologie innovante, économe en énergie, contribue aux engagements de France Télécom-Orange de réduire ses consommations énergétiques tout en optimisant les coûts d’exploitation et de maintenance de ses réseaux.


Source : Communiqué de presse Orange du 6 février 2013

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 563
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #1 le: 06 février 2013 à 20:14:01 »
J'allais le poster tient  ;D

Je suis dépité par l'article de pcinpact qui habituellement sont bien fait mais là !! https://www.nextinpact.com/news/77343-orange-et-alcatel-experimentent-lignes-ultra-haut-debit-entre-paris-et-lyon.htm?vc=1#top_commentaire

extrait:
"Habituellement, une longueur d'onde d'une fibre permet d'atteindre 100 Gb/s, mais grâce au multiplexage les opérateurs télécoms peuvent atteindre plusieurs Tb/s. Orange et Alcatel viennent toutefois de tester une longueur d'onde quatre fois plus rapide, permettant ainsi d'atteindre 17,6 Tb/s grâce à un cumul de 44 longueurs d'onde. Une première mondiale selon les deux sociétés françaises."

corrector

  • Invité
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #2 le: 06 février 2013 à 20:31:18 »
Ah ouais, quand même...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 002
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #3 le: 06 février 2013 à 22:10:03 »
Ah bah quand tu essaies de faire un papier sur un truc que tu ne comprends pas du tout, ça donne ça. Merci pour le petit extrait.

corrector

  • Invité
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #4 le: 06 février 2013 à 22:24:07 »
C'est le cas de beaucoup (la plupart?) d'articles du Monde dès qu'il s'agit d'informatique.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 002
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #5 le: 06 février 2013 à 22:29:11 »
Sur les télécom ils ont un journaliste assez curieux, qui n'hésite pas à se renseigner à la "source" pour mieux comprendre ce sur quoi il écrit. (@reguen sur Twitter)

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 563
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #6 le: 06 février 2013 à 22:39:44 »
Le journaliste a corrigé après ma remarque:

nouvelle intro:
En l'état actuel, une longueur d'onde d'une fibre permet d'atteindre 100 Gb/s, mais grâce au multiplexage les opérateurs télécoms peuvent atteindre plusieurs Tb/s. Orange et Alcatel viennent toutefois de tester une modulation quatre fois plus rapide, permettant ainsi d'atteindre 17,6 Tb/s grâce à un cumul de 44 longueurs d'onde. Une première mondiale selon les deux sociétés françaises.

c'est un peu mieux
« Modifié: 07 février 2013 à 19:09:08 par Optrolight »

lancelot77

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 406
  • Bussy St Georges 77
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #7 le: 13 février 2013 à 11:59:17 »
Une première liaison fibre optique à 400 Gb/s, entre Lyon et Paris

L'opérateur Orange, avec des équipements Alcatel-Lucent, a mis en service une première liaison fibre optique à 400 Gb/s entre Lyon et Paris, ce qui quadruple le débit disponible. Cette première mondiale va permettre d'accompagner le développement en Rhône-Alpes du FTTH et de la 4G et d'accroître encore l'attractivité de la seconde région de France.

Sur une fibre optique, le débit disponible est fonction de la fréquence d'encodage des informations, et ceci pour chacune des longueurs d'onde utilisables sur des fibres qui sont désormais multimodes.Jusqu'à présent, le débit sur les réseaux commerciaux était de 10, 40 ou 100 Gb/s via une technologie dénommée 100G. En mars 2012, Alcatel-Lucent avait annoncé un futur quadruplement de ce débit, avec une solution permettant de monter à 400 Gb/s en exploitant la puissance d'une nouvelle puce électro-optique appelée PSE : Photonic Service Engine.

Cette technologie vient d'être mise en service pour la première fois au monde et c'est en France, par l'opérateur historique Orange. Et dans la mesure où ce quadruplement du débit peut s'appliquer à chacune des 44 longueurs d'ondes transmises par une fibre optique multimode, le débit maximal sur une fibre peut désormais atteindre 44 x 400 Gb/s = 17,6 terabits / seconde, ce qui représente plus de 1,7 To de données par seconde.

Pour donner un pont de comparaison, la capacité d'un DVD Blu-Ray double couche étant de 50 Go, une telle fibre permet de transmettre le contenu de plus de 35 Blu-Ray chaque seconde.

Le GIP RENATER, maitre d'ouvrage du Réseau National de télécommunications pour la Technologie, l'Enseignement et la Recherche et client d'Orange Business Services est le premier à tester le fonctionnement grandeur nature de cette évolution technologique.

Patrick Donath, directeur de RENATER, explique : « Dans le cadre notre programme d'innovation, nous allons expérimenter en situation réelle ce lien optique sur une des artères principales de notre backbone entre les régions parisienne et lyonnaise. Cette artère concentre une part importante du trafic national de données scientifiques sur notre réseau. L'expérimentation vise également la validation des équipements de commutation les plus récents de grands constructeurs pour ces débits et permettra d'anticiper la future architecture de RENATER. Le 400 Gbit/s est une évolution essentielle pour les réseaux de la recherche de demain. »

Didier Duriez, Senior Vice President International and Backbone Networks Factory chez France Télécom / Orange, précise : « Cette avancée va permettre d'accroître considérablement la capacité de notre réseau en fibre optique entre les deux premiers bassins économiques du territoire. Avec le 400 Gbit/s, France Télécom-Orange poursuit ses investissements dans le développement d'infrastructures à très haut débit pour accompagner le développement de nouveaux usages, tels que les contenus multimédias, les réseaux sociaux ou le cloud, et garantir la qualité des transmissions tout en veillant à maîtriser les coûts. »

Philippe Keryer, Président du Groupe d'activités Réseaux & Plateformes d'Alcatel-Lucent a déclaré : « Le choix de France Télécom-Orange d'utiliser notre solution optique Photonic Service Engine de 400 Gbit/s, déjà disponible sur le marché, favorise l'èmergence de services offrant une large bande passante et un excellent niveau de performance, tels que les contenus multimédia à la demande, les réseaux sociaux et le cloud computing, à la fois à destination des entreprises et du grand public. Ce projet démontre la capacité d'innovation d'Alcatel-Lucent et de France Télécom-Orange et témoigne de la pertinence du partenariat de longue date établis entre ces deux sociétés. »

En outre, cette technologie innovante, économe en énergie, contribue aux engagements de France Télécom / Orange de réduire ses consommations énergétiques tout en optimisant les coûts d'exploitation et de maintenance de ses réseaux. Orange prévoit d'étendre ses liaisons 400G à une dizaine d'autres villes, en France et en Europe, en 2013.

Voilà en tout cas qui renforce encore l'attractivité de Lyon et au-delà de toute la région Rhône-Alpes, grâce au réseau de GIX établis par Rezopole à Lyon, Roanne, Saint-Étienne, Valence et Grenoble en attendant ceux prévus cette année à Annecy et Chambéry.


source : ZDnet.fr par Pierre Col pour Infra, le Mercredi 13 Février 2013

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 002
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #8 le: 13 février 2013 à 13:45:56 »
Tiens c'est le premier article qui mentionne une limitation à 44 lambda, c'est une erreur ou le 400G ne permet pas d'atteindre 160 lambda en DWDM ?

(dans les autres articles, c'est seulement indiqué qu'il y a 44*400G en prod, pas que c'est une limitation de la techno)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 34 252
    • Twitter LaFibre.info
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #9 le: 13 février 2013 à 14:01:42 »
En fait c'est 200 Gb/s par lambda et une seule carte gère les 400 Gb/s.

Donc le maximum est de 44 double lambda, soit 88 lambda classiques.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 36 002
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #10 le: 13 février 2013 à 14:09:48 »
Ah oui c'est trompeur en fait. Mais du coup il serait possible d'avoir 80*2*200G (160λ) avec les équipements qui vont bien ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 34 252
    • Twitter LaFibre.info
400 Gb/s sur deux lambda
« Réponse #11 le: 13 février 2013 à 14:16:30 »
Non.

L'annonce d'Orange est trompeur, c'est plus du 200 Gb/s cohérent sur une lambda qui est annoncé, ce qui est déjà pas mal.
Le débit totale de la paire de fibre est de 17,6 Tb/s (88 x 200 Gb/s ou 44 x 400 Gb/s peu importe le résultat est le même).

PS : j'ai regroupé les deux posts sur le même sujet.

 

Mobile View