Auteur Sujet: Puy-de-Dôme: des habitants se sentent oubliés à cause de la fracture numérique  (Lu 294 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

letsar

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 331
  • Rennes - 35
" Puy-de-Dôme: des habitants se sentent oubliés à cause de la fracture numérique

La fibre a été installé à Ceyssat courant 2015 mais les hameaux aux alentours ont été oublié et la population peine à se faire entendre.

A Allagnat et Trézaret, des lieux-dits rattachés à la commune de Ceyssat, il est impossible de se connecter correctement sur internet via son smartphone ou son ordinateur. "On est autour de 1 méga ici, dans le meilleur des cas on arrive à 2 méga" raconte Didier qui vit à Allagnat. "C'est selon la météo" ironise sa femme Caroline. En 2016, les habitants des deux hameaux ont lancé une pétition pour se faire entendre.. sans grand succès.

Pas de connexion, pas de travail

Ce manque insuffisant de connexion internet, Caroline en a fait les fraîs. Employée dans une entreprise basée à Clermont-Ferrand, sa direction a lancé des postes en télétravail, c'est-à-dire le fait de travailler à domicile. Pour cela, il fallait passer des tests de connectivité. "On s'est rendu compte que ce n'était pas possible, alors je n'ai pas été éligible et je n'ai pas pu candidater" déplore cette mère de famille. Depuis, elle s'est réorientée, elle a trouvé un nouveau poste itinérant dans le Puy-de-Dôme, mais là aussi c'est compliqué: "on rencontre le même problème, car sans 4G on ne peut pas travailler, il faut trouver d'autres solutions".

    " À qui s'adresser ?! "

Didier, le mari de Caroline est aujourd'hui désemparé. "On a lancé cette pétition, la mairie nous a entendu, mais elle n'a aucun pouvoir. C'est le fournisseur Orange qui décide". Il a essayé à plusieurs reprises de contacter ce fournisseur mais les démarches n'évoluent pas selon lui. "Aujourd'hui à qui s'adresser?! On tombe sur une plateforme téléphonique et ces gens ne font pas avancer le Schmilblick!".

La connexion est tellement longue, qu'un habitant de Trézaret fait de l'humour: "On a le temps de lire le journal et d'aller aux toilettes pendant que la page internet s'ouvre!"

Une installation technique trop compliquée

Si les habitants peinent à contacter Orange et à comprendre pourquoi ils ont été mis de côté par rapport à la commune de Ceyssat pour l'équipement de la fibre, le maire Gilles Allauze a eu une réponse. "Selon le fournisseur, raccorder Allagnat et Trézaret serait trop difficile, d'après ce qu'ils m'ont dit c'est un problème de répartiteur". Pour régler ce problème, le maire explique qu'il faudrait installer des paraboles et donc faire appel au satellite. Mais cette solution risque d'être trop coûteuse pour la commune. De plus en plus sollicité par les habitants, le maire attend encore une réponse écrite des services d'Orange. "


Le lien : https://www.francebleu.fr/infos/societe/puy-de-dome-des-habitants-se-sentent-oublies-cause-de-la-fracture-numerique-1498927800

 

Mobile View