Auteur Sujet: Moorea  (Lu 377 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 964
  • Vierzon (18)
Moorea
« le: 04 janvier 2018 à 09:31:26 »
La fibre optique en service à Moorea

Moorea a, depuis la semaine dernière la fibre optique à domicile. Le premier abonné à l’offre “Sprint” a été branché jeudi dernier. Soit 20 mb/s au lieu des 4 mb/s proposés par l’ADSL, avec téléphonie et 27 chaînes de télévision et 18 radios dans le package.

La fibre optique, nouvelle technologie de transport Internet, est en Polynésie française depuis plusieurs années. Cette nouvelle formule beaucoup performante que la traditionnelle formule par câble, offre une rapidité nettement supérieure pour l’envoi et la réception des courriers, photos ou téléchargements de documents lourds. Les particuliers peuvent choisir entre deux offres, la “Move” qui monte jusqu’à 8Mb/s avec téléphonie et réception télévision, et la “Sprint” qui monte jusqu’à 20 Mb/s et dont l’offre bénéficie actuellement d’une belle réduction de frais d’inscription à titre promotionnels.

L’installation de la fibre optique a débuté en novembre à Moorea. Plusieurs secteurs ont été définis, à commencer par Maharepa du Pk 4 (Express U Toa Remy) au petit centre Moana Friedman Pk 6,5. Cette couverture s’est traduite par la pose du câblage “fibre optique” dans les boîtes de raccordement ou sur les poteaux câblages quand ils sont aériens, aux abords des servitudes côté montagne. Depuis une dizaine de jours, toute cette zone est couverte avec donc, la possibilité aux particuliers de s’inscrire pour être branchés “fibre”, y compris les entreprises ou commerces qui bénéficient d’offres “professionnelles”, avec un débit qui peut monter jusqu’à 50 Mb/s pour la formule maximum Pro 50.

C’est un particulier de Maharepa situé au Pk 4,4 côté montagne qui a été le premier “branché fibre optique”. Un repérage des lieux avec le responsable télécom de Moorea, Walter Taputuarai, a eu lieu en présence du client pour étudier la pose de la ligne. Un test d’éligibilité réalisé par la Poste a ensuite permis de lancer l’opération installation.

Le client, adepte du “tout sous-terrain”, a déposé un tube de 28 mm de diamètre, dans une petite tranchée de 30 cm de profondeur recouverte d’une grille plastique d’avertissement, qui part du poteau point de départ de la ligne, vers son domicile. Soit près de 60 m de tube dans lequel la fibre a été glissée mercredi dernier. (La ligne peut être aussi installée en aérien si le client préfère).

Le câble arrivé au point d’aboutissement prévu par le client, les techniciens se sont affairés aux branchements qui consistent, en premier lieu, à relier la fibre à un PTO, qui est la boîte de raccord de la fibre au câble, qui alimentera une première boîte de réception, avant d’être relié à la “Vinibox”. L’opération installation avec pose du câble et installation, a duré environ trois heures du début à la fin : “C’était notre premier client, donc on avance doucement pour bien comprendre la procédure”, explique le technicien aux doigts de couturière. La fibre optique ne dépasse pas le diamètre d’un cheveu, il faut donc la manipuler avec une précision exemplaire.

Depuis jeudi matin, après les derniers réglages, boîtier fibre, vinibox, décodeur spécial IP TV pour fibre, la ligne a été définitivement ouverte, apportant au client, ce qu’il souhaitait : en premier lieu une rapidité d’exécution des opérations internet, l’accès à 18 stations de radio plus 27 chaînes de télévision qui ne passeront plus par satellite, est très appréciée :  fini les coupures intempestives en cas de mauvais temps. L’abonnement au satellite a bien entendu été radié.

Le coût de l’Opération vini Sprint est de 14 900 Fcfp, TV et radio comprises. C’est donc quelque part une baisse des dépenses pour ceux qui possèdent des bouquets de chaînes réceptionnés par parabole. Un apport de chaînes supplèmentaires est toujours possible moyennant un coût. Après Maharepa, la seconde zone qui sera couverte par la fibre est Papetoai. Les travaux devraient débuter début 2018, normalement une grande partie de Moorea devrait être couverte en fibre optique au fur et à mesure de la mise en condition du réseau.


De notre correspondant Jeannot Rey

Source : http://www.ladepeche.pf/moorea-fibre-optique-apparition-lile/

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 996
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Moorea
« Réponse #1 le: 04 janvier 2018 à 13:09:03 »
On notera que Mooera est connecté à Tahiti via Honotua (dont on a déjà parlé sur ce forum), le câble qui vient d'Hawaii.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 140
  • Les Ulis (91)
Moorea
« Réponse #2 le: 04 janvier 2018 à 13:34:47 »
Après, 8 Mb/s pour la formule 'Move', et 20 Mb/s pour la formule 'Sprint', ce n'est quand même pas terrible pour de la fibre FTTH. Après, je ne sais pas quels sont les prix, mais dire que c'est mieux que de l'ADSL... à peine...

C'est sûr que les conditions ne sont pas les mêmes qu'en Métropole, câble sous-marin qui vient d'Hawaï, relativement faible population couverte, mais quand même...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 996
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Moorea
« Réponse #3 le: 04 janvier 2018 à 14:31:11 »
Bah disons que de base le 2P c'est 4Mbps en ADSL pour 50 balles...

En 3P c'est 116€ pour 8Mbps en ADSL (et fibre si éligible ?) ou 125€ pour 30Mbps en fibre, ça me semble pas un si mauvais deal que ça. Je pense que le prix du Mbps vers Hawaii les empêche de faire beaucoup plus.

Et on parle de coins qui avaient 512kbps avec 700ms de latence pour ce prix là y a 10 ans en plus.

Source : vini.pf

 

Mobile View