Auteur Sujet: 1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice  (Lu 6088 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Client Orne THD
  • *
  • Messages: 2 932
  • Im Elsass !
    • OrneTHD
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« le: 23 janvier 2021 à 20:42:28 »

Plus de 7 millions de téléchargements illégaux depuis le site 1fichier.com devant la justice

Yohan Tordjman était présenté devant la chambre de la JIRS, Juridiction interrégionale spécialisée, pour contrefaçon d’œuvre cinématographie ou audiovisuelle, de mise à disposition de vidéogramme et de phonogramme, non autorisées par les producteurs. Son site, 1fichier.com, et son entreprise, DStorage, sont également dans le viseur.

Ce jeudi matin, le tribunal judiciaire traitait une affaire qui a fait du bruit dans les plus grandes sphères culturelles françaises. Le prévenu, Yohan Tordjman, entrepreneur et administrateur du site 1fichier.com, était présenté devant le tribunal. « Le site stocke des fichiers sur ses serveurs, détaille David Melison, assesseur. La personne qui poste les fichiers peut obtenir un lien de téléchargement. »

Dans l’affaire, le prévenu est l’hébergeur : il stocke les fichiers et produit des liens, qui sont transmis au propriétaire. Mais il ne sait pas ce qui est stocké. « Je suis tout à fait conscient qu’il peut y avoir des films ou des contenus illégaux sur les serveurs, mais je ne peux le savoir », explique le prévenu. Des liens qui se retrouvent sur des plateformes de téléchargement illégal, impliquant donc Yohan Tordjman et DStorage, son entreprise.


« On m’empêche de travailler »

« J’ai d’abord créé DStorage en 2009, après avoir travaillé chez Free, explique Yohan Tordjman à la présidente, Mireille Dupont. Ensuite, j’ai créé 1fichier.com. » Le site monte en puissance et devient l’une des références dans le domaine, jusqu’en 2015. « À partir de là, la structure devient déficitaire, parce qu’on m’empêche de travailler. » À cette date, le site est privé de paiement par carte bancaire, ce qui impacte notamment ses abonnements.

Des agents assermentés, travaillant pour la Sacem ou pour la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques), remontent des liens et constatent les infractions au code de la propriété intellectuelle. Plusieurs notifications sont ainsi adressées pour retirer les œuvres, ce qui ne pose pas de problèmes.

« Au début, je supprimais ce qu’on me demandait. J’ai fini par trouver que les demandes n’étaient pas cohérentes… Cela concernait notamment des fichiers jamais téléchargés. » Une procédure plus stricte est mise en place, dans laquelle les notifiants doivent justifier du caractère illicite du dépôt.


« Notre système légal fonctionne très bien »

« Vous savez nécessairement ce que vous hébergez, appuie David Melison. Vous connaissez la nature des fichiers que vous hébergez, grâce à leurs extensions. Dire que vous ne savez pas ce que vous avez sur vos serveurs, c’est difficile à entendre. »

Des contrats peuvent également être dressés par les ayants droit, afin de supprimer les contenus les concernant. Mais, Sacem comme SCPP, ont refusé. « La reproduction des œuvres est manifestement illicite, abonde Me Diringer, représentant la Sacem. Il n’y a pas d’autre procédure qui pourrait déroger à notre système légal, qui fonctionne très bien. »

Représentant le SCPP, Me Boespflug estime le préjudice de ses clients à 167.000 €. « C’est une indemnité forfaitaire, largement inférieure au préjudice réel. Nous demandons également le retrait immédiat des fichiers et, une astreinte de 1.000 €/jour de retard. »

Pour la Sacem, même mode d’évaluation. « Le préjudice est de 237.887 €, en prenant les minimas. Certes, la somme est importante, mais est le reflet de la perte liée au maintien délibéré des œuvres sur la plateforme. »

Le jugement sera rendu ce vendredi.


https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2021/01/21/plus-de-7-millions-de-telechargements-illegaux-depuis-le-site-1fichier-com-devant-la-justice

Allez, je prends les paris, le prochain à tomber, Uptobox.

doctorrock

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 710
  • Draguignan 83
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #1 le: 23 février 2021 à 23:28:46 »
Oui mais Internet, c'est comme la poste : ça sert à partager, et ce, depuis que le réseau des réseaux existe.

Ces ayants-trop-de-droits ont la taxe copie privée et plein d'autres artefacts, tous aussi tordus les uns que les autres, pour compenser leur manque "à gagner" (hum ...).

hwti

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 617
  • Chambly (60)
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #2 le: 24 février 2021 à 01:09:15 »

« Vous savez nécessairement ce que vous hébergez, appuie David Melison. Vous connaissez la nature des fichiers que vous hébergez, grâce à leurs extensions. Dire que vous ne savez pas ce que vous avez sur vos serveurs, c’est difficile à entendre. »
Une extension illégale ?
Même le nom de fichier ne devrait pas être une preuve, c'est uniquement le contenu qui est illégal.

joel19

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 196
  • Expert / SFR 4G / Informé /Anti-raciste
    • Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #3 le: 24 février 2021 à 07:35:18 »
Citer
« Je suis tout à fait conscient qu’il peut y avoir des films ou des contenus illégaux sur les serveurs, mais je ne peux le savoir », explique le prévenu.

Hypocrite ou incompétent !

google + james bond + 1fichier.com =  Environ 326 000 résultats (0,40 secondes)   exemple : https://1fichier.com/....................

https://www.freenews.fr/freenews-edition-nationale-299/iliad-6/yohan-tordjman-385

Ce qu’il aime :
Ses potes, l’info, ciné/dvd, la bonne bouffe, l’honnêteté, la loyauté

Ce qu’il n’aime pas :
L’hypocrisie, le vol

Je rajoute un lien :  https://www.rudebaguette.com/2019/02/1fichier-telechargement-illegal-google/
« Modifié: 24 février 2021 à 14:52:48 par joel19 »

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 758
    • Twitter LaFibre.info
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #4 le: 24 février 2021 à 08:28:41 »
Je ne suis pas sur que 1fichier.com va perdre, car il détaille bien les procédures pour dénoncer un contenu illicite stocké sur ses serveurs :



J'ai plusieurs fois contacté 1fichier.com et ils sont super réactif.

C'est un des premier à avoir répondu au baromètre IPv6 en 2008 : (depuis on se base sur le nombre de nom de domaines en .fr donc il n'est plus présent)

5.1/ Infrastructure d’hébergement

L’Arcep tient à remercier les hébergeurs qui ont répondu à cette enquête facultative. On notera que la cartographie ainsi dressée n’est pas représentative de l’écosystème, les acteurs ayant souhaité participer correspondant probablement à ceux les plus avancés dans la transition.

Taux des serveurs activés en IPv6 de certains hébergeurs en France :

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Client Orne THD
  • *
  • Messages: 2 932
  • Im Elsass !
    • OrneTHD
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #5 le: 24 février 2021 à 08:33:55 »
Je ne suis pas sur que 1fichier.com va perdre, car il détaille bien les procédures pour dénoncer un contenu illicite stocké sur ses serveurs :

J'ai plusieurs fois contacté 1fichier.com et ils sont super réactif.
Non mais là c'est mort. Tu as beau avoir des procédures de suppression, dès que tu es dans le viseur des ayants-droits, c'est fini. Ils sont très puissants.

Il faut savoir que la justice de notre pays considère nos connaissances et nos acquis. Dès lors qu'on est très calé dans le domaine, on ne peut pas ne pas savoir ce qu'il se passe sur les serveurs. C'est comme ça, je suis bien placé pour vous le dire.

C'est pour cela que je ne donne pas cher pour la peau de ceux qui font dans l'hébergement de fichiers, de seedboxs, de VPN, etc et qui sont sur le territoire français.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 758
    • Twitter LaFibre.info
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #6 le: 24 février 2021 à 08:51:30 »
C'est un peu différent de ton cas.

Je vois mal ce que l'on peut reprocher à 1fichier.com
Il ne cherche pas à ce que ses clients hébergent du contenu illicite (je ne dirais pas la même chose de Mega) et il se conforme aux réglementations pour le retrait des contenu illicites.

Les ayant droits s’appuie sur « Vous savez nécessairement ce que vous hébergez, appuie David Melison. Vous connaissez la nature des fichiers que vous hébergez, grâce à leurs extensions. Dire que vous ne savez pas ce que vous avez sur vos serveurs, c’est difficile à entendre. »

C'est quand même facile à faire tomber. Un fichier avec une extension .mp4 c'est illégal ?

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Client Orne THD
  • *
  • Messages: 2 932
  • Im Elsass !
    • OrneTHD
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #7 le: 24 février 2021 à 09:16:55 »
C'est un peu différent de ton cas.

C'est quand même facile à faire tomber. Un fichier avec une extension .mp4 c'est illégal ?

C'est le contexte qui est important.

Quand un film est posté sur les "boards" (càd des forums de téléchargement pour faire très simple), il est toujours disponible chez 3-4 hébergeurs, dont 1fichier qui revient très très régulièrement.

J'imagine sans mal que les ayants-droits ont pris beaucoup d'éléments de preuves pour refléter l'ampleur de la contrefaçon et que 1fichier vit de cela.

kgersen

  • Modérateur
  • Client Free Pro
  • *
  • Messages: 8 052
  • Paris (75)
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #8 le: 24 février 2021 à 09:39:45 »
Je vois mal ce que l'on peut reprocher à 1fichier.com
Il ne cherche pas à ce que ses clients hébergent du contenu illicite (je ne dirais pas la même chose de Mega) et il se conforme aux réglementations pour le retrait des contenu illicites.

Tu veux dire que la grand majorité des gens qui utilisent 1fichier.com c'est que pour partager du contenu légal ?

J'ai du mal a y croire. C'est le même souci qu'on eu d'autres dans le passé avec de l'hébergement Usenet par exemple.

Le business model est bâti sur le partage de contenu illégal et n'a pas de rentabilité sans ces contenus illégaux. C'est la tout le problème.

Apres la démarche et la méthode des ayant droits n'est pas bonne non plus.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 312
    • Ukrainian Resilient Data Network
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #9 le: 24 février 2021 à 09:51:26 »
J'imagine sans mal que les ayants-droits ont pris beaucoup d'éléments de preuves pour refléter l'ampleur de la contrefaçon et que 1fichier vit de cela.

C'est juste que ce site est beaucoup moins crade que les autres et qu'il se repose sur un vrai réseau, donc fonctionne mieux.

joel19

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 196
  • Expert / SFR 4G / Informé /Anti-raciste
    • Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #10 le: 24 février 2021 à 09:58:45 »

Je vois mal ce que l'on peut reprocher à 1fichier.com
Il ne cherche pas à ce que ses clients hébergent du contenu illicite (je ne dirais pas la même chose de Mega) et il se conforme aux réglementations pour le retrait des contenu illicites.

Mais c'est strictement identique à méga et en plus simplement avec google, du miyazaki il suffit de demander :

https://1fichier.com/..................................

https://1fichier.com/...................................
« Modifié: 24 février 2021 à 14:53:25 par joel19 »

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 758
    • Twitter LaFibre.info
1fichier.com (DStorage AS198792) devant la justice
« Réponse #11 le: 24 février 2021 à 10:05:05 »
Ah effectivement, je n'avais pas vu qu'il avait le nom du fichier.

Avec le nom du fichier on voit bien que c'est illégal, mais si il n'y avait pas de nom, cela serait bien plus complexe (sauf à s’amuser à regarder chaque contenu)

Par contre le contenu ne semble pas indexé par Google.

Mega se base sur un chiffrement de bout-en-bout et opéré côté utilisateur, ce qui fait que Mega est dans l'incapacité technique de savoir le contenu des fichiers hébergés.