Auteur Sujet: peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?  (Lu 68409 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

K-net

  • AS24904 Officiel K-Net
  • Expert
  • *
  • Messages: 971
    • K-net
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« le: 05 janvier 2013 à 09:27:53 »
Pourquoi faire cette distinction de ratio pour savoir si le lien entre deux opérateurs doit être payant ou non ?

Si des clients Knet téléchargent beaucoup de contenu sur l'hébergeur Infomaniak, nous sommes en présence d'un débit asymétrique, mais qui doit payer à qui ? Est-ce normal que l'un paye à l'autre ?
« Modifié: 06 janvier 2013 à 06:02:21 par K-net »

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 42 587
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #1 le: 05 janvier 2013 à 10:37:06 »
Je dirais que pour que les deux parties acceptent la gratuité, il faut que ce soit donnant-donnant. La manière d'exprimer un "donnant-donnant" équilibré c'est le ratio.
(je ne dis pas que c'est partagé par tous les acteurs du net bien sur, certains peerent sans problème quelque soit le ratio)

Si des clients Knet téléchargent beaucoup de contenu sur l'hébergeur Infomaniak, nous sommes en présence d'un débit asymétrique, mais qui doit payer à qui ? Es-ce normal que l'un paye à l'autre ?
La réponse va dépendre de qui la donne, c'est bien pour ça que le cas Free/Youtube est si compliqué !

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 670
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #2 le: 05 janvier 2013 à 11:40:52 »
Quel frais engendre un débit asymétrique pour celui qui reçoit beaucoup?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 39 449
    • Twitter LaFibre.info
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #3 le: 05 janvier 2013 à 11:59:32 »
Si on parle d'argent c'est qu'aujourd'hui les volumes sont importants. Pour Free on parle de près de 200 Gb/s pour Youtube si le service était non bridé.

Ceux qui pensent qu'il faut simplement payer le SFP 10 Gb/s oublient qu'un routeur a un nombre de port 10 Gb/s limité. Il arrive un moment où il faut changer les routeurs, changer les DWDM pour transporter du trafic plus important, louer des baies supplèmentaires ou des extensions pour l'énergie sur les différents pop régionaux.

Le backbonne en province de Free étant saturé en heure de pointe, cela nécessite des upgrade sur l'ensemble du réseau et donc des sommes importantes avec changement des Cisco 6509 qui sont limités en nombre de ports 10 Gb/s. Mais les sommes restent faible quand elles sont reportées à chaque abonné (quelques centimes par mois par client).

A noter que l'hébergeur doit lui aussi payer ses serveur, ses routeurs et ses fibres (les serveurs ne sont pas directement sur TH2, il faut donc amener le trafic sur place).

Un serveur 2u gère 4 Gb/s de trafic. Il est donc pas possible d'héberger plus de 60 Gb/s de trafic CDN par baie (et encore il faut l’alimentation électrique et la clim qui suive)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 39 449
    • Twitter LaFibre.info
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #4 le: 05 janvier 2013 à 12:01:56 »
Le peering c'est aujourd'hui un vrai rapport de force.

L'idée portée depuis des années par Orange (Serge Benoît qui porte la stratégie de l'AS3215) c'est que celui qui envoie le trafic doit payer pour l'asymétrie.



Certains hébergeurs sont en phase et sont prêt à payer (il est de notoriété publique que DailyMotion paye le peering avec Free et SFR).

D'autres hébergeurs dont Google et Akamai considèrent que les clients des FAI s’abonnent (pour partie) à Internet pour leurs services et donc il est totalement exclu de payer. C'est partie vrai. Quand je vois des clients qui résilient Free FTTH avec des débits très importants (500 / 50 pour ceux qui sont bien interconnectés pour prendre une offre 30 /1 mais qui expliquent que 500 Mb/s ils s'en foutent, ce qu'ils veulent, c'est pouvoir voir des vidéos Youtube en HD)



Aujourd'hui tous souhaitent faire payer Google : La presse pour référencer les articles, le gouvernement (à raison, je trouve inacceptable cette évasion fiscale), les FAI,...



A noter que je n'ai pas l'information comme quoi Google paye Orange. Ce qui est sur c'est que Orange ne souhaitait pas faire de peering privé avec Google. Orange récupérait Google par d'autres peering (la plupart des transitaires peerent gratuitement avec Orange). Google a alors forcé le trafic à passer par l'un des rares transitaire que Orange paye et Orange a alors accepté de faire du peering privé ou d'héberger des Google cache. Si Orange a choisi des Google cache, oles parle peut être du fait que Google paye pour l’hébergement. Il me semble normal que Google ou Akamai payent l'hébergement, quand ils hébergent des baies de serveurs directement chez les FAI.

L'un des rare FAI à avoir réussi à faire payer Google est Swisscom, mais la part de marché de Swisscom est supérieur à la part de marché d'Orange en France.

K-net

  • AS24904 Officiel K-Net
  • Expert
  • *
  • Messages: 971
    • K-net
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #5 le: 05 janvier 2013 à 13:30:51 »
J'avais en tête que google était devenu opérateur au US pour faire disparaître les revendications des opérateurs.
A forcé de réclamer que Google paye,  ils vont finir par se payer leur réseau FTTH. ..

Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 585
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #6 le: 05 janvier 2013 à 13:33:18 »
Pour le coût de l'upgrade réseau, si l'on devait permettre à tous les freenautes de pouvoir accède à YT en 1080p, cela couterait entre 50 cts et 1€ / abonne si vraiment on veut qu'à n'importe quel moment, il n'y ait aucune bufferisation

Quelques centimes par mois par abonné ? Si seulement .. Le problème serait règle depuis .. On en aurait même pas entendu parler

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 39 449
    • Twitter LaFibre.info
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #7 le: 05 janvier 2013 à 13:49:13 »
Je rappelle pour donner un ordre d'idée, que la consommation de services Google (j'inclus Youtube, Picasa, Google, Gmail, GA, les pub,...) est au moment du pic de la consommation de 30 à 35 Kb/s par abonné (si rien ne bride le débit entre l'abonné et Google et qu'on laisse les abonnés faire du 1080p si ils le souhaitent) pour un FAI ADSL. Cela doit être un peu plus pour un FAI comme K-Net pour deux raisons : Plus de débit dispo, donc plus de 1080p et offre TV moins large que Free donc report sur de la vidéo unicast.

Je ne suis pas doué pour les calculs mais chacun peut évaluer le coût par mois par abonné si on prend comme hypothèse :
- Un routeur s'amortit sur 6ans (Free a des routeurs qui ont plus de 10ans de service derrière eux !)
- On fait passer facilement 8000 Gb/s sur une fibre noire avec un DWDM récent (100 Gb/s cohérent)
- Un DWDM s'amortit sur 10ans.

pour moi, on est bien sur quelques centimes par mois et par abonné.

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 221
  • Besançon (25)
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #8 le: 05 janvier 2013 à 13:51:26 »
Et puis bon quelques centimes ou 1€, ça reste négligeable. Si les autres opérateurs le font, pourquoi free ne le ferait pas?

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 106
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #9 le: 05 janvier 2013 à 13:56:36 »
Personnellement, je n'ai jamais compris les arguments des FAI pour faire payer le peering aux hébergeurs/fournisseurs de contenu.

Plusieurs raisons me font dire que ça n'a pas de sens:
1) Mon opérateur est réellement la seule personne que je paye! Quand je regarde une vidéo Youtube, je ne paye pas Youtube. Google et Youtube ne bénéficient quasiment d'aucun revenu de ma part. Sauf quand je fais des achats sur Internet (ce qui est rare, je préfère les vrais commerce), une petite partie va vers la pub Google. Mais ça reste ridicule en comparaison des 400€ que je lache par an à Free!

2) Aujourd'hui, tous les gros hébergeurs/fournisseurs de contenu font l'effort de déployer des réseaux, et appliquent très souvent quand c'est possible la politique de routage de type "patate froide". C'est à dire d'acheminer sur son propre réseau le plus loin possible les contenus, au plus près de l'usager. A savoir que, même si free et Google avaient des Peering à aux US et en France (par exemple), un serveur de Google utiliserai au maximum le réseau de Google pour acheminer les données depuis un serveur US jusqu'en France. Et ce afin de garantir au maximum une bonne qualité. Et cela permet également au FAI de voir venir : même si les contenus changent massivement d'endroit à cause d'une politique de Google, le point de livraison resterai globalement au même endroit.

Bref, je ne vois absolument aucune raison pour laquelle Google et Youtube devraient payer Free ou Orange.
Le comportement actuel de Free est tout simplement inacceptable! Dommage qu'OVH ne fournisse pas la TV, sinon j'irais direct!

Citer
Cela doit être un peu plus pour un FAI comme K-Net pour deux raisons : Plus de débit dispo, donc plus de 1080p et offre TV moins large que Free donc report sur de la vidéo unicast.
D'ailleurs, vu que K-Net est l'opérateur le plus transparent présent sur ce forum, ça serait sympa qu'ils nous donne un chiffre. Mais je pense que c'est très faible, effectivement. Personnellement, si je regarde 10 vidéos youtube par jour, c'est déjà beaucoup. Même quand c'est fluide. Alors je ne dois vraiment pas générer beaucoup de trafic depuis Youtube.

Leon.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 39 449
    • Twitter LaFibre.info
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #10 le: 05 janvier 2013 à 13:56:51 »
Si les autres opérateurs le font, pourquoi free ne le ferait pas?
Free doit financer le mobile (déficitaire) par le fixe (alors que pour les autres FAI, c'est le mobile qui finance le fixe, d'où la fin des opérateurs sans offre mobile). A prévoir des problèmes pour l'avenir pour les autres FAI vu la baisse de revenu sur le mobile mais là on est hors sujet.

A noter que Free est rentable sur le fixe car il a un modèle non réplicable pour les autres FAI qui consiste à proposer aux sociétés telles que Broadcom, NSN ou Cisco de faire leurs tests sur leur réseau et en contrepartie d'enlever un zéro à la facture.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 106
peering symétrique gratuit ou asymétriques payant ?
« Réponse #11 le: 05 janvier 2013 à 14:00:26 »
Tu es certain de tout ce que tu annonces, Vivien? Tu as des sources que tu peux nous faire partager sur ces 2 points:
1) faire payer Youtube financerai Free-mobile?
2) le réseau free servirai de béta testeur aux équipementiers? Avec sans doute des conséquences graves sur la fiabilité?

Leon.