Auteur Sujet: Les écrans de nos smartphones nous trahissent en espionnant nos gestes  (Lu 425 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Marco POLO

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 856
  • FTTH 1 Gb/s sur Paris (75)
Glisser son doigt sur l’écran de son smartphone. Un geste quotidien, naturel et en théorie inoffensif. Pourtant, à en croire quelques scientifiques, cette habitude pourrait générer une brèche de sécurité.

Glisser son doigt, pincer ou taper l’écran de son téléphone, autant de manières personnelles d’utiliser son appareil qui sont finalement une mine d’informations sur l’utilisateur, expliquent des scientifiques.

Dans un document présenté la semaine dernière au Privacy Enhancing Technologies Symposium, à Barcelone, des chercheurs australiens de CSIRO Data61 avancent que "les gestes tactiles contiennent suffisamment de données pour identifier et suivre les utilisateurs de manière unique."

Par l’intermédiaire d’une application Android, l’équipe a été en mesure de collecter les données de toutes les actions effectuées sur l’écran d’un smartphone. Ils ont constaté que les écrits peuvent révéler 73,7 % des informations de l’utilisateur contre 68,6 % pour les balayages. Une fois l’ensemble de ces détails combiné, les scientifiques ont pu découvrir à 98,5 % qui était l’utilisateur.

Selon eux, cette technique peut être utilisée en permanence pour suivre les utilisateurs, et ce, sur plusieurs appareils. Si l’on pensait que l’identité numérique ne pouvait vaciller que par le piratage d’un compte Twitter ou Instagram, il faut aujourd’hui se faire à l’idée qu’un simple écran tactile peut se révéler bien plus bavard qu’un profil Facebook. D’autant plus que selon les chercheurs australiens, cette technique "peut distinguer et suivre plusieurs utilisateurs accédant au même appareil."


Source: Tom'sGuide.fr par Edouard Ricque le 1er août 2018. 

Flo_77

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 256
  • MEA77
Les écrans de nos smartphones nous trahissent en espionnant nos gestes
« Réponse #1 le: 02 août 2018 à 23:55:35 »
En ayant lu cette news, je me souviens il y a quelques années, par observation (initialement pour chercher autre chose), que le site de replay de TF1 employait un JS pour remonter via une requête http la position du curseur à chaque clic sur leur site (même sur rien).

Ça m'étonnerais même pas que les applis mobiles ne fassent pas déjà de même, associé a l'imei ou à un identifiant random. L'algo de tracking doit peut-être déja exister pour générer encore plus de $$  :(

L'avenir ne me parait vraiment pas réjouissant concernant la vie privée avec l'évolution de la techno et ses possibilités

 

Mobile View