Auteur Sujet: Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA  (Lu 6266 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Abonné Orne THD
  • *
  • Messages: 4 015
  • WOOHOO !
    • OrneTHD
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« le: 14 janvier 2023 à 17:58:56 »
Bonjour à tous

Tout d'abord, je tiens à féliciter le travail de mes collègues, car ça vaut vraiment le détour. Sébastien au câblage en tête, Anthony aux soudures optiques, Bernard/Ludovic au tirage des fibres, etc.




Trieux (54) est une commune couverte par l'opérateur privé Polymag. Avec le rachat de Polymag par l'opérateur public OrneTHD, Trieux est devenue propriétaire du réseau et ses habitants qui profitaient d'un service privé... jouissent maintenant d'un service public. Une petite nationalisation à notre échelle :)

Alors, actuellement, Trieux est alimenté depuis la tête de Briey grâce à 2 nœuds optiques. Tout le reste de la commune est alimenté avec des amplis sur un vieux réseau HFC. C'est-à-dire que la fibre arrive en centre-ville, et tout le transport jusqu'à vous est réalisé en coaxial. Comme un immense câble antenne, vous vous retrouvez avec de grosses longueurs (et si le câble est abimé, il va chopper toute la merde sur le chemin), de gros couplages (si un habitant fait n'importe quoi, cela fait tomber la moitié de la commune), etc. Aussi, si un ampli est en défaut, il emporte avec lui tous les amplis en aval. Autant vous dire, que ça cavalait pas mal à certains moments.

Ainsi, OrneTHD investit pour remplacer l'infra HFC par une infra FTTLA dans un premier temps. Le but est de remplacer le coaxial de transport par de la fibre optique, c'est le plus gros du travail. Cela permet à la fois d'adresser les professionnels en fibre dédiée (pour l'instant, ils sont mélangés dans les particuliers), amener un signal propre jusqu'à l'ampli (qui va devenir lui-même un nœud optique pour le coup). Donc plus de fiabilité, et plus de débit. Trieux va donc passer de 2 nœuds optiques à 60 ! Les nouveaux lotissements sont également concernés.

Pour se faire, un NRO (un central si vous voulez) a été construit à Trieux même qui permettra également d'adresser les communes voisines, qui ne passeront plus par Briey. Et je peux vous dire, que ça pulvérise des culs ! Double clim et groupe électrogène sont de la partie.

Actuellement, les usagers se partagent 1 Gbps en download. Fin janvier, ils vont se partager quasiment 20 Gbps (24 VD sur 16 émetteurs).
Également en upload, toute la commune se partage environ 100 Mbps, fin janvier ce nombre va passer à 4 Gbps, avec 3 VR dédiées pour chaque nœud !

Allez, trêve de discours, passons à la découverte de ce chef-d'œuvre. Suivez-moi, je vous explique tout ça.




On commence tout d'abord par la TV. Réceptionnée en fibre depuis Briey, on la passe dans un nœud optique pour convertir le signal optique en signal RF, le fameux câble antenne. C'est le même boitier que vous avez sur les poteaux. Vous voyez ces 2 câbles "TV OUT" en bas ?

Eh bien, on va attaquer 2 gros répartiteurs pour diviser le signal TV 16 fois !!




Je laisse volontairement la partie TV pour l'instant, elle est déjà prête. Passons à la partie Internet.



Ce monstre où plein de câbles arc-en-ciel sont branchés est le CMTS. C'est avec lui que vous parlez pour aller sur Internet. Ne vous laissez pas impressionner, prenez juste note des petites fibres orange qui sortent par le bas et qui se terminent aux 4 EdgeQAM.
Un EdgeQAM, c'est comme un nœud optique : il prend un signal fibre (IP plus précisément) pour le transformer en signal RF. Chaque câble qui en sort (à droite des fibres orange) a 8 canaux, soit 400 Mbps. Voyez qu'avec 3 câbles, on dépasse déjà la capa injectée actuellement :)




Maintenant, j'ai des coax avec de l'Internet avec du signal RF... et aussi des coax avec de la TV ! On va mélanger tout ça :)



Voici les coupleurs qui accueillent 5 câbles :
- 1 câble TV
- 3 câbles data (1 câble à 8 VD)
- 1 câble en sortie avec tout dedans ! Mes 24 VD (ça tombe bien, c'est le max de vos modems), et toute ma TV
- 1 port de libre pour le futur :) :) :)

Voilà pourquoi on a eu besoin d'éclater la TV 16 fois... car on va faire 16 départs avec des signaux data différents (mais une TV identique) !

Ce câble, avec "tout dedans", il va terminer dans le "RF IN" de l'émetteur (en blanc) qui va le transformer en fibre "OUT". MAIS MAIS MAIS... Ce signal va voyager, et surtout, je vais le diviser plein de fois. Il va donc perdre de la puissance. Il faut lui donner des épinards en le passant dans un ampli optique (le boitier gris). Ce couple de boitier gris/blanc est donc multiplié 16x




Bon, maintenant que j'ai ma fibre avec "tout dedans" boostée aux épinards, on va pouvoir la hacher en 32 fibres plus petites. Elles sont super importantes, car l'une d'elles vous amène le signal devant chez vous :) et voyez qu'il reste de la place ! Une fibre est un nœud optique, et remplace un ampli sur le terrain. Vous comprenez maintenant pourquoi il faille retirer de la fibre partout et pourquoi c'était long.



Allez, accordez-moi encore une étape. Cette fibre, avant de vous l'amener, je vais la "multiplexer" avec une autre, et ressortir de ce local. ENFIN !
A cette étape, je mélange la couleur "verte" qui va jusqu'à vous... mais pour Internet, j'ai aussi besoin de voir ce que vous me dites. Donc le nœud optique va m'envoyer une autre couleur ("rouge" par exemple). Là, encore une fois, je ressors une autre fibre avec là encore "tout dedans" (votre signal retour aussi !).




Faisons une pause pour apprécier ce voyage.

Dans une fibre, voyagent 2 couleurs qui vont et viennent jusqu'à votre poteau. En fait, la lumière blanche est composée d'une multitude de couleurs, voilà pourquoi on peut additionner à volonté les couleurs. Sinon il m'aurait fallu une 2e fibre sur chaque nœud pour recevoir votre signal retour.

Ce signal retour, justement, parlons-en !
Il ressort de l'une d'elles pour entrer dans un châssis de traitement. C'est lui qui nettoie le signal et le remet à niveau pour que vous parliez tous de manière équilibrée. Il n'est jamais bon que quelques-uns crient, ou que d'autres chuchotent. Actuellement tous les ports sont en rouge, car ils ne détectent pas votre signal encore. C'est grâce à eux qu'on sait si on a perdu une ou plusieurs rues, si un câble a été arraché, etc.




Derrière, ils me ressortent ça dans un petit câble coaxial, et je vais vous coupler avec un autre nœud optique. C'est un passage obligé, car il a tellement de nœud optiques sur le terrain, que je n'ai pas assez de connecteurs physiques pour tous vous brancher. Je dois donc vous coupler avec un nœud voisin (ça ne change rien aux performances, les cartes savent gérer ce cas de figure).



Et là le signal rentre dans des câbles arc-en-ciel... et oui. On retourne dans le CMTS où vous avez déjà vu ces câbles au début, et hop, la boucle est bouclée.



Enfin, pour finir, voici les 2 ports 10G qui vont emmènent jusqu'à Briey, où je décide de votre sort : soit vous voyez à Paris ou vers Frankfurt.



En bonus, voici une partie de la baie opérateurs où se situent les arrivées fibres terrain. Il y a déjà un switch pour y accueillir des professionnels (qui sont sur fibre dédiée, d'où l'emplacement). D'autres opérateurs comme Appliwave, NeoCenter Est, NIS Group sont présents physiquement dans nos salles techniques.



Ce reportage photo est désormais terminé. Je vous remercie encore de l'avoir lu jusqu'au bout.

Je vous souhaite une excellente soirée, et bonne bascule aux agents et aux usagers.



Cédric.
« Modifié: 14 janvier 2023 à 18:42:35 par Optix »

mattmatt73

  • Expert.
  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 7 286
  • vancia (69)
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #1 le: 14 janvier 2023 à 18:10:56 »
Bravo !

acontios

  • AS34019 - Hivane Network
  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 186
  • Paris (75)
    • Hivane
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #2 le: 14 janvier 2023 à 18:17:32 »
Excellent, merci pour ce reportage photo bien raconté 👍

thedark

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 5 523
  • Réseau Covage
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #3 le: 14 janvier 2023 à 18:27:22 »
Bravo !  8)

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 6 757
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #4 le: 14 janvier 2023 à 18:37:45 »
Je suis jaloux. Mon NRO ne ressemble pas à cela!  :)

Maiiwen__

  • Abonné Orne THD
  • *
  • Messages: 61
  • 57
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #5 le: 14 janvier 2023 à 20:19:50 »


Ce monstre où plein de câbles arc-en-ciel sont branchés est le CMTS. C'est avec lui que vous parlez pour aller sur Internet. Ne vous laissez pas impressionner, prenez juste note des petites fibres orange qui sortent par le bas et qui se terminent aux 4 EdgeQAM.
Un EdgeQAM, c'est comme un nœud optique : il prend un signal fibre (IP plus précisément) pour le transformer en signal RF. Chaque câble qui en sort (à droite des fibres orange) a 8 canaux, soit 400 Mbps. Voyez qu'avec 3 câbles, on dépasse déjà la capa injectée actuellement :)

Et je rajouterais de mon côté que c'est avec ses homologues des autres communes que je fais joujou pour permettre le bon diagnostic de vos lignes lorsque vous appelez le service client ! ;D
C'est bientôt à son tour de nous donner ces infos pour bien prendre soin de vos lignes !

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 43 588
    • Twitter LaFibre.info
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #6 le: 14 janvier 2023 à 23:25:46 »
Merci pour ce superbe reportage.

Si je comprends bien, il y a environ 320 nœuds optiques sur le terrain, les équipements qui convertissent le signal lumineux de la fibre optique en un signal électrique transporté ensuite par un câble coaxial.

Pour le débit descendant, on a 16 "émetteurs" qui correspond il me semble à ce que l'on appelle une poche : chacun à ses 24 canaux descendant (VD) dédiées (une VD = 50 Mb/S, soit 1,2 Gb/s partagé par tous les clients de la poche pour le débit descendant).
Chacune de ces poches peut être utilisée sur un maximum de 32 nœuds optique (ici, on se limite à 20 utilisés, j'imagine que cela permet une flexibilité si on voit une saturation pour mettre plus de nœuds sur ceux qui sont peu chargés et moins sur ceux qui sont régulièrement chargés). 20 x 16 = 320 nœuds optiques.

Pour le débit montant, on a 320 signaux montants (un par nœud optique) qui remontent dans le POP pris en photo. Comme on associe deux nœuds optiques entre eux, cela fait 160 poches montantes distinctes, ce qui semble correspondre aux 160 coaxiaux de couleur qui sortent du CMTS. Chaque binôme de nœuds optiques a 3 canaux montants (VR).

Mes questions :

1/ Chaque coaxial du CMTS agrège déjà 3 canaux montants ?

2/ Pourquoi mettre un atténuateur sur ces coaxiaux qui sortent du CMTS ? L'équipement qui remet à niveau le signal ne pourrait pas le sortir atténuer logiciellement ? Cela parait étrange d'amplifier un signal (même si il fait plus que l'amplifier) pour l'atténuer ensuite.

3/ Les 3 canaux montants offrent quel débit ? Cela dépend de la modulation utilisée. Quel est le choix opéré par Orne THD ?

4/ Quel débit est-il de proposer aux clients sur une architecture de ce type ? En descendant, une offre 1 Gb/s cela semble tenir la route sans problème. Pour le débit montant, ce serait combien ?

5/ C'est du matériel acheté neuf ou d'occasion ? J'ai souvenir que OrneTHD avait acheté des CMTS d'occasion dans le passé.

6/ Le cout de cet upgrade n'approche pas le cout d'un passage en FttH ? L'OLT nécessaire pour le FttH va couter bien moins cher (et prendre bien moins de place) que tout le matériel déployé ici, mais il faut raccorder chaque client, ce qui a un cout élevé.

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Abonné Orne THD
  • *
  • Messages: 4 015
  • WOOHOO !
    • OrneTHD
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #7 le: 15 janvier 2023 à 00:30:23 »
Mes questions :

1/ Chaque coaxial du CMTS agrège déjà 3 canaux montants ?
Oui
Ce sont ces cartes qu'on utilise :
https://www.cisco.com/c/en/us/products/collateral/video/ubr10000-series-universal-broadband-routers/data_sheet_c78-642540.html

Il y a 60 upstreams pour 20 connecteurs physiques.


2/ Pourquoi mettre un atténuateur sur ces coaxiaux qui sortent du CMTS ? L'équipement qui remet à niveau le signal ne pourrait pas le sortir atténuer logiciellement ? Cela parait étrange d'amplifier un signal (même si il fait plus que l'amplifier) pour l'atténuer ensuite.
Pour se garder des marges de manoeuvres. On cale tous les équipements à moitié sur la puissance pour justement pouvoir monter ou descendre à distance, sans nous déplacer.

Petite précision, ces chassis font de l'AGC (automatic gain control), donc ils corrigent le niveau RF suivant le niveau optique (car les 2 niveaux sont proportionnels, genre 1dbm optique, c'est 3dbm RF, plus sur de la différence, mais voyez l'idée).

A l'époque, les réseaux câblés se modifiaient 2 fois, en été et en hiver pour corriger la dilatation des câbles.
Pourquoi ça ? Suffit qu'un abonné soit un peu loin, ou un peu trop proche (genre de l'autre côté du mur si le noeud est en facade, donc un racco <1m), trop de soleil, la fibre se dilate et pouf, pas assez de signal, le modem tombe... Ou le câble se rétracte, trop de signal, les tuners saturent et mosaiquent. Et avec des amplis... vous amplifiez le phénomène.


3/ Les 3 canaux montants offrent quel débit ? Cela dépend de la modulation utilisée. Quel est le choix opéré par Orne THD ?
En 64QAM, c'est 22Mbps / upstream
En général, si on peut foutre le max, on fout le max. Selon les poches c'est du 64QAM, fallback en 16QAM si trop de bruit.


4/ Quel débit est-il de proposer aux clients sur une architecture de ce type ? En descendant, une offre 1 Gb/s cela semble tenir la route sans problème. Pour le débit montant, ce serait combien ?
L'offre la plus élevée est à 500 Mbps, mais comme d'hab, c'est ouvert au max :)


5/ C'est du matériel acheté neuf ou d'occasion ? J'ai souvenir que OrneTHD avait acheté des CMTS d'occasion dans le passé.
Oui d'occaz. Du coup on peut se faire plaisir sur d'autres postes.

6/ Le cout de cet upgrade n'approche pas le cout d'un passage en FttH ? L'OLT nécessaire pour le FttH va couter bien moins cher (et prendre bien moins de place) que tout le matériel déployé ici, mais il faut raccorder chaque client, ce qui a un cout élevé.
Non.

Bien que le tirage de fibre soit un gros travail, la pénétration des logements reste en coaxiale. Du coup, s'en tenir juste au remplacement du coax de transport par de la fibre est plus rapide et beaucoup moins couteux. Encore une fois, le réseau existe déjà.
Idem pour le matos au NRO, coûte pas grand chose.

Pour l'électricité entre l'alim de tous ces équipements et les noeuds optiques, en fait, on se rattrape sur les économies d'élec chez les abonnés car pas besoin de box TV. On permet d'économiser facile 80kw chez nos usagers. A notre échelle, c'est pas mal.

xp25

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 5 027
  • ↓ 1Gbps | ↑ 500Mbps
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #8 le: 15 janvier 2023 à 00:54:53 »
Impressionnant de voir ce que la passion, le savoir technique et l'implication de techniciens peut accoucher, bravo on ne s'en lasse pas ;)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 43 588
    • Twitter LaFibre.info
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #9 le: 15 janvier 2023 à 07:53:37 »
L'offre la plus élevée est à 500 Mbps, mais comme d'hab, c'est ouvert au max :)

- L'offre TV + Internet 20€/mois (30 Mbps descendant et 5 Mbps montant) est provisionnée à 60/10 ou 30/5 ?
- L'offre TV + Internet 30€/mois (100 Mbps descendant et 10 Mbps montant) est provisionnée à 200/20 ou 100/10 ?
- L'offre TV + Internet 40€/mois (500 Mbps descendant et 30 Mbps montant) est provisionnée à 1000/60 ou 1000/30 ?

Je suis sûr que cela intéresse tes futurs clients...

Au passage, sur votre site web, vous parlez d'IPv4 dédiée qui est offerte avec l'offre à TV + Internet 40€.

Je pense qu'il serait intéressant de mettre IPv4 dédiée et fixe : L'un et l'autre sont dissociés.
- Orange propose des IPv4 dédiées, mais dynamiques.
- Free propose des IPv4 mutualisées, mais fixe.

Pour OrneTHD, il me semblait que l'IPv4 et plage IPv6 était fixe, mais l'IPv4 mutualisée dans les offres à 100 Mbps ou moins (CG-Nat).

Par ailleurs, le nom des offres n'est pas visible sur un navigateur de 1280 pixels de large (cela fonctionne si on est sur un plus grand écran) :



K-L

  • Abonné SFR THD (câble)
  • *
  • Messages: 4 518
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #10 le: 15 janvier 2023 à 08:04:50 »
Pas de questions pour moi, juste de l'admiration :D

buddy

  • Expert
  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 13 968
  • Alpes Maritimes (06)
Reportage photo : Trieux: passage du réseau HFC à FTTLA
« Réponse #11 le: 15 janvier 2023 à 09:10:17 »
très beau reportage et bravo pour le travail accompli !