Auteur Sujet: Le Wimax arrive dans la Meuse  (Lu 5122 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 171
    • Twitter LaFibre.info
Le Wimax arrive dans la Meuse
« le: 02 décembre 2013 à 22:26:18 »
La Meuse investit 1,2 millions d'euros pour apporter du Wimax aux oubliés du haut débit.



Le FAI présenté dans la vidéo est Wibox.

J'imagine les commentaires d'Orange qui trouvent que les investissements en Wimax sont de l'argent jeté dans un puits.

Il est vrai que généralement peu de clients s’abonnent au Wimax, alors que la solution de montée en débit d'Orange via la création d'un NRA MeD, si elle est plus coûteuse, profite en général à plus de personnes, car il est possible de garder son FAI, les opérateurs Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom se faisant payé pour mettre leur DSLAM dans le NRA MeD.

tdamienjd

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 881
    • Twitter @tdamienjd
Le Wimax arrive dans la Meuse
« Réponse #1 le: 24 juin 2020 à 17:28:26 »
Le village attend toujours la fibre

Alors que la plupart des communes du Grand Verdun sont raccordées à la fibre, Béthincourt, pourtant en zone blanche, ne l’est toujours pas. Parce que le nœud de raccordement dont dépend le village est situé hors territoire de la CAGV. Explications.


Actuellement, la commune de Béthincourt dispose d’un accès au réseau radio haut débit WiMax mis en œuvre par le conseil départemental et la société Net 55.

La délégation de service public étant arrivée à échéance le 31 mars, c’est la Région qui poursuit temporairement l’exploitation de ce réseau radio, en l’intégrant dans le périmètre du contrat de délégation de service public conclu avec la société Losange, pour la mise en œuvre du très haut débit par fibre optique.

Ce changement de délégataire n’a pas d’incidence sur le service proposé jusqu’à présent ou de changement tarifaire de l’offre actuelle pour les habitants.

« Le nœud de raccordement optique est situé hors territoire de la CAGV, et le réseau de téléphonie mobile est aléatoire et faible. De nombreuses plaintes ont été formulées par les gens et l’instruction à distance pour les enfants en a souffert », indique le maire Marie-Claude Thil.

Migration technique

La technologie WiMax ne pourra pas être maintenue jusqu’à l’arrivée de la fibre optique prévue pour l’été 2021, car l’Autorité de régulation impose de libérer les actuelles fréquences radio.

Losange sera donc amenée à déployer une nouvelle technologie hertzienne, la 4G fixe, afin que chaque abonné actuel continue de bénéficier des services Internet ou téléphonique.

C’est la société Nomotech qui réalisera ces opérations, aussi bien sur les pylônes qu’auprès des abonnés, ces opérations n’auront pas d’incidence financière.

« C’est une situation qui perdure. Le village étant en zone blanche, nous étions prioritaires », souligne Marie-Claude Thil. Ajoutant : « Une certaine usure s’est installée, on a l’impression d’être laissé pour compte alors que les autres communes de l’agglomération sont fibrées. »


L'Est Républicain, 23/06/2020

 

Mobile View