Auteur Sujet: CPL : débits théoriques et débits pratiques - conseils pour l'installation  (Lu 146876 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 062
    • Twitter LaFibre.info
Conseils pour l'installation des CPL
Débits théoriques et débits IP pratiques

Le adaptateurs CPL (Courants Porteurs en Ligne) permet d'éviter les câbles entre un décodeur TV et la box.
Mal installés, ils dégradent fortement la qualité de la télévision. Nos conseils dans ce dossier.


Les avantages des CPL :
- Plus besoin d’utiliser des câbles réseaux qui se baladent au travers des pièces.
- Les murs en béton ne sont plus des obstacles gênants comme pour le Wi-Fi.
- Débit symétrique des CPL (débit montant = débit descendant).
- Confidentialité : Algorithmes de chiffrement fort (AES-128 pour HomePlug AV et 3DES pour DS2)

- Débit moyen important :
 

Les inconvénients des CPL :
- L'instabilité du débit et les pertes de paquets qui perturbent la télévision : Les CPL sont sensibles aux parasites (démarrage d'un frigo, d'un compresseur de climatisation, utilisation d'un poste à souder électrique, ...).
- Le signal haute fréquence généré par le modem CPL est véhiculé par les fils du secteur qui se transforment en antennes en rayonnent les ondes hautes fréquences dans tout l’environnement. Ces ondes peuvent perturber les récepteurs radio en ondes courtes, les matériels sensibles à la haute fréquence,...
- Les standards HomePlug AV et DS2 se perturbent mutuellement. Dans des immeubles ou dans des zones où la densité de tels réseaux serait élevée, le brouillage électromagnétique pourrait devenir intense.
- Le signal CPL en lui-même peut être perturbé par des flux électromagnétiques émis par des écrans d’ordinateurs, transformateurs, et tout èmetteur ou èmetteur-récepteur utilisant ces fréquences (radiodiffusion, communications civiles ou militaires, radioamateurs)…
- Les signaux numériques véhiculés par CPL ne sont pas arrêtés par les compteurs électriques et ont une portée efficace de 300 mètres
- La consommation électrique : ces appareils restent sous tension 24h/24.
- Le prix des adaptateurs (il en faut une paire au minimum)


Jean-Claude Hebrard, de l'association Antenne31 mesure le champs émis par les adaptateurs CPL de Free :

Contrairement a ce que l'on pense, le CPL èmet beaucoup plus fort que le WiFi, dans cet appartement à plus de 20 volts par mètres. Le signal haute fréquence généré par le modem CPL est véhiculé par les fils du secteur qui se transforment en antennes en rayonnent les ondes hautes fréquences dans tout l’environnement.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 062
    • Twitter LaFibre.info
Quelques recommandations pour ne pas avoir de macro blocs / freezes sur sa télévision avec des CPL:

- Si possible, brancher directement l'adaptateur CPL directement sur la prise murale (pas de prise multiple). Si prise multiple le mettre en premier et ne mettre aucun transformateur avec alimentation à découpage.

- Tous les appareils avec moteur (climatisation, réfrigérateur, ventilateur, aspirateur, sèche cheveux...) et même les guirlandes de noël clignotantes et les tables à induction ont tendance à perturber le signal CPL il faut donc se mettre sur un circuit qui n'en possède pas afin de limiter les perturbations. Plus l'élèment perturbateur est éloigné des CPL moins il les perturbe. Si il est sur un autre coupe-circuit c'est parfait.

- Les alimentations à découpage  (ordinateur fixe ou portable, téléphone DECT, alimentation des box, etc.) sont très utilisées de nos jours. Il faut dans la mesure du possible brancher le CPL directement sur une prise murale et pas sur une prise multiple. S’ils sont sur une prise multiple, brancher le CPL en premier et éloigner au maximum les alimentations à découpage. Les alimentations de GSM et des PC sont systématiquement des alimentation à découpage. Il existe des CPL avec prise 220v femelle filtrée permettant d'éviter que les perturbations des équipements branchés derrière le CPL ne brouillent le signal CPL.

- Le CPL n'aime pas du tout les disjoncteurs différentiels à 30ma. Les installations modernes comportent plusieurs disjoncteurs différentiel 30ma => Il faut faire attention que les 2 prises utilisés par le CPL soient protégées par le même disjoncteur différentiel 30ma. Si ce n'est par le cas il est préférable d'utiliser un câble Ethernet long pour relier le CPL sur une prise protégé par le même disjoncteur différentiel. A noter que pour ceux qui ont une installation triphasée, les 2 adaptateurs CPL doivent être branchés sur des prises situés sur la même phase sans quoi cela ne fonctionne pas du tout.  Une installation vétuste avec de nombreux dominos peut également perturber le débit.

- De façon général, ne pas dépasser 50 mètres de câbles électriques (2,5mm de diamètre).

- HomePlug est la technologie la plus utilisée en CPL. D'autre standard existent. l'UPA (Universal Powerline Association) proposent des CPL basé sur des chipset DS2 incompatible avec HomePlug. Si votre voisin (au sens EDF) utilise ce type de CPL il est possible qu'il arrive à vous diminuer fortement le débit, les signaux HomePlug <=> UPA se brouillant l'un l'autre. Les normes Homeplug 1.1 turbo (85Mbits/s) et Homeplug AV (200 Mbits/s) ne se perturbent pas entre elles.

Les transformateurs avec alimentation à découpage perturbent les CPL. Il faut autant que possible les éloigner de l'adaptateur CPL et mettre le CPl directement sur la prise murale ou le plus proche de la prise murale. Ne pas brancher le CPL sur la même prise multiples que des alimentations a CPL :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 062
    • Twitter LaFibre.info
Si vous achetez des CPL, privilégiez un modèle avec filtre. Ils comportent une prise 230v femelle qui est filtrée. Il est possible d'installer des alimentations électriques a découpage sans dégrader la qualité du signal CPL.

CPL sans filtre :


CPL avec filtre :


viannosch

  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 1
  • HFC 30 Mb/s
SALUT A tous ( merci Vivien pour les conseils!!!)

Mon test est terminé...
verdict
roulement de tambour...
29.9Mb/s branché en direct sur ma box!!

Cela vient donc des CPL
voici mes CPL : DELOVO high speed 85
est -ce suffisant ou est-ce leur capacité qui me limite fortement
je ne demande pas 29.9mb/s mais 15 ou 20 serait Perfect?


merci à tous...encore!!

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 062
    • Twitter LaFibre.info
La marque de tes CPL doit être Devolo.

C'est une très bonne marque, je me rappelle d'un comparatif de CPL 85 Mb/s ils arrivaient n°1 en débit.

Depuis tu as des CPL 200 Mb/s ce qui te permettrait d'avoir un peu plus de débit (un peu plus, pas beaucoup plus)
En prenant des CPL filtrés 200 Mb/s et en réalisant une installation parfaite sans disjoncteur différentiel, tu devrais atteindre les 20 Mb/s.

Rien ne remplace un bon câble Ethernet.

corrector

  • Invité
Les avantages des CPL :
(...)
- Confidentialité : Algorithmes de chiffrement fort (AES-128 pour HomePlug AV et 3DES pour DS2)
Quand on utilise la fonction d'association automatique, on peut quand même se demander quel est le niveau de sécurité; plus précisèment, à quelles conditions un espion proche pourrait espionner les échanges entre HomePlugs?

En théorie, c'est tout à fait possible. Les concepteurs n'excluent pas cette éventualité.

En pratique, il faudrait capter un assez bon signal.

Mais cela nécessiterait l'utilisation d'un modem HomePlug modifié non conforme, ce qui violerait la licence HomePlug et serait interdite juridiquement. Donc toute étude poussée de la confidentialité des HomePlugs se heurte à un problème juridique. (Ce seul problème de licence doit nous faire considérer que les risques sont sous-évalués.)

Mais lors de la phase d'association entre 2 HomePlugs, rien n'empêche un 3ème HomePlug non autorisé de s'associer aussi, pourvu qu'il ne soit pas trop loin bien sûr. (C'est exactement la même remarque que pour le procédé d'association en pressant un bouton sur le Wifi.)

Mekthoub

  • Expert Numericable
  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 759
Bonjour!

En commentaire à propos du message d'actus Tel&Go: Solutions LAN FTTH chez les particuliers

Citation de: telandgo
Nous avons donc essayé le pack devolo dlan 200 AV Wireless N sur une installation électrique ancienne sans modification particulière facilitant l'utilisation du CPL et le résultat est plutôt sympa. [...] Un débit de 137Mbit/s entre les boîtiers CPL sur notre installation électrique de mauvaise qualité.
Non. Vous commettez là une erreur (fréquemment commise) qui consiste à confondre débit théorique et débit réel. Dans le cas du CPL, la différence est considérable: Le débit réel n'atteint au mieux qu'à peine plus de 40% de la vitesse théorique de synchro. Et encore, seulement dans les meilleures conditions: Ça peut très facilement être encore moins, parfois beaucoup moins. L'utilitaire du kit CPL indique sa vitesse de synchro. Pour connaître le débit réel, il faut le mesurer autrement... et déchanter. En pratique, il arrive déjà que l'usage de CPL "sabote" une bonne connexion ADSL. Alors pour la fibre, c'est un peu se tirer une balle dans le pied.

Citation de: telandgo
Le CPL apparaît donc être une bonne solution
À mon sens, assez radical: Ni bonne ni mauvaise, le CPL n'est pas une solution. Bien au contraire, le CPL est une source de problèmes. Problèmes dont la solution idéale est un câble ethernet. ;)

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 718
Sans compter les installations dans lesquelles le CPL ne fonctionne pas du tout. Pour diverses raisons.

Personnellement, je trouve dommage que le standard "home PNA" (qui transporte de l'Ethernet sur câble téléphonique) ne se soit pas développé. Le câblage téléphonique est tout de même plus adapté que le réseau électrique domestique pour faire transiter des informations...

Leon.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 26 062
    • Twitter LaFibre.info
Le débit CPL dépend de la distance entre les deux boîtiers. C'est supérieur à du WiFi si on est sur le même circuit (protégé par le même mini-disjoncteur) mais le débit est généralement plus faible que du WiFi sur des circuits différents. Le CPL n'aime pas du tout les disjoncteurs (ou interrupteur différentiel) 30ma des installations modernes et il faut être derrière le même disjoncteur différentiel sans quoi le débit sera très faible. Ceux qui ont une installation triphasé feront attention à le mettre sur la même phase, le signal ne passant pas d'une phase à l'autre.

Le CPL est surtout un problème pour les flux temps réel. Un CPL peut afficher un débit moyen de 20 Mb/s (avec TCP/IP) mais être incapable de diffuser un flux TV (udp) basse définition à 3 Mb/s sans le dégrader fortement. Pour pallier a ces problèmes il faut un dispositif de corrections d'erreur. SFR utilise le RTP-Retry (pure pixel), Orange et Bouygues Telecom utilisent le FEC.

Aucun dispositif de correction d'erreur sur le flux IPTV de RESO-LIAin n'étant en place, je déconseillerais le CPL si il n'est pas placé sur le même disjoncteur pour un usage TV.

corrector

  • Invité
CPL, correction d'erreur
« Réponse #10 le: 12 mars 2012 à 01:52:39 »
Ceux qui ont une installation triphasé feront attention à le mettre sur la même phase, le signal ne passant pas d'une phase à l'autre.
Ou alors installer un coupleur de phases (c'est juste 3 condensateurs).

mais être incapable de diffuser un flux TV (udp) basse définition à 3 Mb/s sans le dégrader fortement.
Dommage qu'il n'y ait pas un système de correction d'erreur suffisant sur le CPL lui-même!

K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 2 064
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
CPL : débits théoriques et débits pratiques - conseils pour l'installation
« Réponse #11 le: 02 septembre 2012 à 19:13:16 »
Tiens, aujourd'hui, j'ai configuré un réseau CPL dans une maison de deux étages.

Mes amis avaient une FreeBox v6 en ADSL avec un débit de 7Mbs maximum (TV éteinte). Et avec cela, ils devaient relier une PS3, 4 PCs et pouvoir regarder la TV.

Après quelques tests, j'ai vite remarqué que la maison était câblée (TNT Numericable présente). Il ne m'a pas fallu longtemps pour les convaincre de passer au câble.

Une fois LaBox reçue et installée, plus qu'à installer le réseau un peu partout. Pas moyen de tirer des câbles réseau et les murs bien épais empêchent tout signal WiFi de passer. Plus qu'à passer au CPL.

Un premier CPL Devolo 500 Mbs est relié à LaBox, deux CPL Devolo 200Mbs reliés aux PCs des chambres et un CPL Boulanger (benkoi ? :) ) avec 4 ports Ethernet pour la PS3 et les deux PCs récents situés à l'étage.

Une fois tout ce petit monde synchronisé, on obtient 40Mbs de débit stable sur chaque CPL de la maison avec SpeedTest. Je pense qu'on est là au taquet de ce que permet le CPL 200Mbs. A noter que l'installation électrique est neuve :)

Je suis assez étonné des excellentes performances du CPL de Boulanger. Comme quoi...