Auteur Sujet: Le département de Lot-et-Garonne entièrement couvert en fibre optique dès 2023 !  (Lu 4858 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 241
  • Vierzon (18)
Orange, acteur du numérique engagé en Lot-et-Garonne

Dans un monde de plus en plus connecté, les usages digitaux se diversifient et les clients souhaitent disposer d'un réseau de qualité partout et à tout moment. Explications avec Eric Arduin, délégué régional d'Orange en Nouvelle-Aquitaine Sud.

Quel est votre ancrage sur le territoire lot-et-garonnais ?

Eric Arduin. «Orange a fait le choix d'une présence forte au cœur des régions, incarnée par nos Directions Orange. Cette particularité est un véritable atout pour répondre aux besoins des collectivités, de nos clients Entreprises et des particuliers ainsi que pour contribuer au développement de l'activité économique des territoires.

En Nouvelle-Aquitaine, ce sont 5 680 collaborateurs dont 204 en Lot-et-Garonne qui œuvrent tous les jours pour satisfaire nos clients. Notre implantation dans la région c'est aussi un réseau de boutiques Orange qui accompagne nos clients dans la découverte et l'appropriation des nouveaux usages numériques.»

Où en êtes-vous sur le déploiement des réseaux en Lot-et-Garonne ?

«Aujourd'hui, les nouveaux usages et la multiplicité des écrans connectés nécessitent de disposer de connexions Internet de qualité. Jamais les besoins des clients et des entreprises n'ont été aussi forts. Pouvoir offrir une connectivité performante est devenu un facteur essentiel de l'attractivité et du dynamisme économique des territoires.

En Lot-et-Garonne, Orange investit sur ses fonds propres et déploie la fibre dans 14 communes en zone AMII (Appel à Manifestation d'Intention d'Investissement) où 21 000 logements sont d'ores et déjà éligibles dans les 12 communes de l'agglomération d'Agen et les villes de Marmande et Villeneuve-sur-Lot.

Pour le reste du département, le Conseil Départemental de Lot-et-Garonne déploie son propre Réseau d'Initiative Publique et a retenu Orange dans le cadre de la procédure AMEL (Appel à manifestation d'engagements locaux) pour déployer 100 000 prises FttH (Fiber to the Home) sur fonds propres en zone rurale d'ici fin 2023 améliorant ainsi le calendrier initial de déploiement.

En parallèle de ces investissements, nous contribuons de manière importante à l'aménagement numérique des zones rurales avec le programme Orange Territoires Connectés pour lequel nous améliorons significativement le débit Internet des lignes ADSL : 82 % des lignes ont un débit Internet supérieur à 4 Mbit/s et 81 % ont accès à la TV d'Orange. Les 3 derniers Nœuds de Raccordement d'Abonnés (NRA) du Programme Orange Territoires Connectés en Lot-et-Garonne seront modernisés en 2019 : Allons, Saint-Maurice Lestapel et Parranquet, et bénéficieront ainsi d'un débit internet fixe nettement amélioré, en attendant l'arrivée de la fibre optique.

Orange accélère également le déploiement de la 4G sur le réseau mobile en Lot-et-Garonne où 98,8 % de la population est déjà couverte par la 4G d'Orange.»

Et pour lutter contre l'exclusion numérique, quelles actions menez-vous ?

«Orange s'engage à lutter contre la fracture numérique et celle des usages qui l'accompagnent dans les domaines de l'éducation, de la santé et de la culture. Par le biais de la Fondation Orange, l'entreprise agit aux côtés des associations pour insérer et intégrer les jeunes et les femmes grâce au numérique afin que ce dernier soit vecteur de progrès et non de marginalisation.

Il nous paraît essentiel que les jeunes acquièrent des compétences numériques et de savoir-être pour s'intégrer socialement et professionnellement. En Lot-et-Garonne, nous soutenons vivement les FabLabs solidaires comme nous l'avons fait avec le Kiosque 47 à Agen par exemple, qui fait partie de ces lieux non institutionnels propices à l'apprentissage des nouveaux usages du numérique. Nous pensons aussi que former numériquement les missions locales du département est essentiel. Grâce à l'association Orange Solidarité, les conseillers des missions locales du département ont été formés au passeport numérique de la Fondation Orange afin qu'à leur tour ils diffusent les bonnes pratiques aux jeunes bénéficiaires. Pour les plus jeunes, nous apportons notre soutien au développement de contenus éducatifs gratuits, libres de droits et sans publicité afin que l'apprentissage par le digital facilite la montée en compétences.

Orange œuvre également pour la création, la diffusion et l'accès à la musique vocale et à la littérature. L'association Voix du Sud à Astaffort a, par exemple, pu bénéficier de subventions pour l'organisation de résidences d'artistes dans des associations accompagnant des publics en difficulté.

Dans le domaine de la santé, la Fondation Orange s'engage auprès des structures accompagnant les personnes atteintes de troubles autistiques, à l'instar de Planète Autisme à Agen. Cette dernière utilise les outils numériques dans l'accompagnement de ce public et développe l'inclusion en milieu ordinaire.

Outre le mécénat financier, des salariés d'Orange se sont engagés au fil des années dans des associations sous la forme de mécénat de compétences. Depuis 2010, ce sont 4 000 journées de travail qui ont été données aux structures lot-et-garonnaises afin de les accompagner au mieux, que ce soit les Restos du Cœur de Lot-et-Garonne ou encore l'Arche en Agenais.»

Vous êtes très attaché au développement économique et social du département. Comment accompagnez-vous le développement numérique des collectivités locales ?

«Orange a développé des partenariats en Lot-et-Garonne avec l'Amicale des Maires (AMF47) et l'Association des Maires Ruraux (AMR47) afin de partager avec les mairies adhérentes de ces associations les projets de développement du très haut débit sur le département et notamment le déploiement des programmes d'aménagement fibre optique AMII et AMEL, mais aussi d'accompagner les mairies dans l'appropriation des outils spécifiques mis à leur disposition par Orange comme le portail internet «Signal Réseaux» permettant aux maires de déclarer en temps réel les dommages au réseau constatés sur leur territoire. Ces partenariats sont également des opportunités d'échanges pédagogiques sur les évolutions numériques en termes d'infrastructure et d'usages sur ces territoires ruraux et urbains.»


Source : Le Petit Bleu d'Agen

genevriers

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 1
  • AGEN

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 241
  • Vierzon (18)
La fibre optique sera déployée en Lot-et-Garonne de 2019 à 2023, la carte du réseau dévoilée

La Dépêche du Midi s'est procurée la carte du déploiement de la fibre optique en Lot-et-Garonne. Elle sera d'ailleurs bientôt présentée aux élus locaux à l'occasion de réunions organisées par le syndicat Lot-et-Garonne Numérique. Cette planification, dite "par plaques", du déploiement de la fibre optique se fera jusqu'en 2023.

L'approbation récente par le gouvernement de l'accord conclu entre le syndicat Lot-et-Garonne Numérique et l'opérateur Orange,  dans le cadre de la nouvelle procédure d’Appel à manifestation d’engagements locaux (AMEL) ouverte par l’Etat, donne un nouveau coup d'accélérateur à ce déploiement du très haut débit, notamment en zone rurale, alors que les trois agglomérations lot-et-garonnaises (Agen, Villeneuve et Marmande) faisaient déjà l'objet d'un dispositif particulier.

Trois réunions à venir avec les élus locaux

Par ailleurs, on apprend que les premières prises du réseau construit par le syndicat mixte Lot-et-Garonne Numérique vont être commercialisées à l’automne prochain. Le syndicat Lot-et-Garonne numérique a souhaité tenir informés les élus locaux, très souvent sollicités par leurs administrés, au fur et à mesure de l’avancement du projet et leur présenter la nouvelle carte des déploiements.

Avant les premières commercialisations, le syndicat mixte va donc tenir à nouveau trois réunions territoriales d’information à l’attention des élus locaux, d’ici la semaine prochaine : lundi 17 juin à 19h00, à Sérignac-sur-Garonne (salle des fêtes); mercredi 19 juin à 19h00, à Pujols (salle du Palay); mardi 25 juin à 19h00, à Birac-sur-Trec (salle des fêtes).


Source : La Dépêche, écrit le 17 juin 2019 par Baptiste Gay.

 

Mobile View